Plus de 24 000 $ en prix pour de jeunes instrumentistes au Concours de la Bourse de l'Orchestre du CNA

Luca Ortolani, hautboïste de 24 ans, lauréat du grand prix

Le 8 avril 2024 – OTTAWA – Le dimanche 7 avril, lors de la 41e édition du Concours annuel de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts, un talentueux groupe d’étudiants et étudiantes en musique de 16 à 26 ans, ayant un lien avec la région de la capitale nationale, se sont disputé des prix totalisant plus de 24 000 $.

Les personnes lauréates de cette année sont :

  • Bourse de l’Orchestre du CNA 2024 (8 000 $) – Luca Ortolani, hautbois 
  • Prix de la Fondation Crabtree (5 000 $) – Annie Noël-de-Tilly, flûte 
  • Prix des Amis de l’Orchestre du CNA (3 500 $) – Nadia Ingalls, basson 
  • Prix Vic-Pomer de l’Orchestre du CNA (2 000 $) – Xudong (Ray) Zheng, flûte 
  • Prix Evelyn-Greenberg des Amis de l’Orchestre du CNA (2 000 $) – Dylan Pinette, hautbois 
  • Prix Sturdevant pour traits d’orchestre (1 500 $) – Luca Ortolani, hautbois
  • Prix Piccolo (1 000 $) – Shaw Nicholson, trompette 
  • Prix commémoratif Don-Renshaw pour les cuivres (500 $) – Constance Prost, trombone 
  • Deux mentions honorables, accompagnées de prix de 350 $ chacune, ont été attribuées à Nabeel Ansari, hautbois et Constance Prost, trombone.

Visitez le nac-cna.ca/fr/orchestra/bursary/awards pour connaître l’histoire et la description de chacun des prix. 

Les personnes candidates ont été jugées d’après la qualité de leur interprétation de courts traits d’orchestre et de mouvements d’une sonate ou d’un concerto écrit pour leur instrument. L’édition 2024 du Concours de la Bourse était réservée aux instruments à vent, aux cuivres, aux timbales et aux percussions.

Le lauréat du grand prix, Luca Ortolani, s’est réjoui de cette victoire : « Je suis vraiment heureux d’avoir gagné le Concours de la Bourse de l’OCNA cette année. Ce prix m’est particulièrement cher parce je venais voir des concerts de l’OCNA quand j’étais petit. C’est l’orchestre qui m’a fait tomber en amour avec la musique classique, et il demeure une source constante d’inspiration. Je suis particulièrement touché d’avoir aussi remporté le Prix Sturdevant pour traits d’orchestre parce que c’est Pace Sturdevant lui-même qui m’a encouragé très tôt à faire carrière en musique. Un gros merci également aux professeurs que j’ai eus au fil du temps – Titus Underwood, Sarah Jeffrey, Anna Petersen et Angela Casagrande, ainsi qu’à ma famille et mes proches pour leur soutien toutes ces années. »

Après des études de premier cycle à l’Université de Toronto, Luca Ortolani étudie actuellement à la maîtrise au College-Conservatory of Music de l’Université de Cincinnati sous la supervision de Titus Underwood. À l’automne 2024, il retournera à Toronto pour préparer un diplôme d’artiste à l’École Glenn Gould du Conservatoire royal de musique, sous la supervision de Sarah Jeffrey.

Nouveauté cette année : le Prix commémoratif Don-Renshaw pour les cuivres a été remis à Constance Prost. Créé à la mémoire de Don Renshaw, trombone solo de l’Orchestre du CNA de 1986 à 2022, ce nouveau prix récompense un ou une jeune cuivriste qui joue avec intelligence et sensibilité au sein d’un orchestre.

Le jury était formé de la présidente Christina Cameron (sans droit de vote); de quatre instrumentistes de l’Orchestre du CNA (Stephanie Morin, vents; Steven van Gulik, cuivres et percussions; Marc-André Riberdy, cordes graves; et Leah Roseman, cordes aiguës); et de deux membres externes (Jo Ann Simpson, bassoniste, et Doug Burden, ancien tromboniste de l’OCNA). 

Figurent parmi les anciens lauréats et lauréates du Concours de la Bourse du CNA Justin Saulnier (violon, 2023); Bryan Cheng (violoncelle, 2016), Kerson Leong (violon, 2013), ainsi que Leah Roseman (violon, 1990), Steven van Gulik (trompette, 1993) et Darren Hicks (basson, 2012), actuellement membres du l’Orchestre du CNA.

À PROPOS DU CONCOURS ANNUEL DE LA BOURSE DE L’ORCHESTRE DU CNA   

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire carrière dans un orchestre. Chaque année, un jury choisit les personnes lauréates par voie d’auditions et de concours.

Le concours a été créé en 1979 par les membres de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes musiciens et musiciennes qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par les membres de l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, fut transférée au CNA). Le fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA.

La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Au fil des ans, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’y ajouter, lesquels s’élèvent dorénavant à plus de 24 000 $.

En 2025, le concours sera ouvert aux instruments à cordes (violon, alto, violoncelle et contrebasse) et à la harpe. 

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA  

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015).
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend « My Name is Amanda Todd » de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018).
  • « Golden Slumbers Kiss Your Eyes » d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Junos en 2019).
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Junos en 2020).
  • Clara - Robert - Johannes : une exploration en plusieurs albums et sur plusieurs années de l’œuvre de Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms, mettant en vedette les pianistes Angela Hewitt, Stewart Goodyear et Gabriela Montero.
  • L’album Truth in Our Time (2024), qui comprend le premier enregistrement de la « Symphonie no 13 » de Philip Glass.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark 
Stratège, Communications
Orchestre du Centre national des Arts
343-588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca 

Ensemble sous le soleil: Passez l'été avec nous au Centre national des arts

Découvrez les nouveautés emballantes de la troisième saison de programmation estivale du CNA 

9 avril 2024, OTTAWA (Canada) – Le CNA invite la population locale comme les visiteurs à fêter « ensemble sous le soleil » du 2 juillet au 30 août 2024, pour sa troisième saison de programmation estivale. 

Au menu : installations interactives, musique, danse, pièces de théâtre, camps d’été pour les enfants et bien plus! Notre programmation estivale 2024 donnera l’occasion au public de participer à plus de 70 spectacles et événements, dont certains gratuits ou à petit prix. Le tout se déroulera à l’intérieur et à l’extérieur, notamment sur la terrasse en bois sur le toit du CNA et en bordure du magnifique canal Rideau. 

Que vous ayez envie d’une activité en famille ou d’une soirée estivale au centre-ville, il y en aura pour tous les goûts chaque jour de la semaine au CNA. 

« Invitez votre famille, vos proches et les gens de passage pour l’été et faites-leur vivre tout un éventail d’activités de danse, de théâtre et de musique pour petits et grands. Vous découvrirez des artistes du Canada, dont plusieurs se produisent pour la première fois au CNA, mais aussi de partout dans le monde, et dont ce sera, pour la plupart, la première représentation au pays. À compter de juillet, nous présenterons aussi MYÜZ, une formidable aventure immersive créée ici même au CNA – restez à l’affût pour en savoir plus. » 

– Heather Gibson, productrice générale, Musique populaire et variétés 

APERÇU DE LA PROGRAMMATION ESTIVALE 

Série en salle 

Faites-vous plaisir en chantant vos airs de Broadway favoris ou profitez du cadre intime du Théâtre Babs Asper, du Studio Azrieli ou de la Quatrième Salle pour voir un vaste éventail d’artistes d’origine canadienne, autochtone ou latine ou provenant des quatre coins de la planète. Vibrez au rythme de l’Argentine avec Social Tango Project, faites connaissance avec Gilsons, un trio de musique populaire brésilienne, plongez dans l’intense scène musicale indépendante de São Paulo avec Passarim, un hommage à la légende de la bossa nova Antônio Carlos Jobim, ou déhanchez-vous au son de la fusion des styles de la chanteuse franco-camerounaise Valérie Ekoume. Tout le monde y trouvera son compte! Enfin, prenez place dans la Salle Southam, où l’Orchestre du CNA présentera la première mondiale de la dernière œuvre du compositeur métis canadien Ian Cusson, 1Q84 : Sinfonietta Metamoderna

Beau, bon, gratuit 

Du 27 juin au 27 juillet, soyez des nôtres les jeudis à 18 h 30 et les samedis à 16 h 30. Miguel de Armas et des membres de l’Orchestre du CNA se produiront tour à tour sur un bateau qui parcourra le canal Rideau. Le bateau fera un arrêt au parc Lansdowne. Consultez notre site Web pour l’horaire détaillé. Par beau temps seulement. 

À compter du 2 juillet, venez dîner dans l’Atrium et profitez de concerts musicaux à midi les lundis, mardis et mercredis. Vous pourrez y entendre des artistes du Chamberfest d’Ottawa, dont deux spectacles de la série « Amenez les enfants », les musiciens et musiciennes de l’OCNA et Diyet, entre autres artistes qui se produiront également sur notre terrasse en bois. 

Terrasse en bois 

La terrasse en bois et ses panoramas impressionnants sont accessibles à partir de la rue Elgin ou du pont Mackenzie-King. Tous les mardis et mercredis à 19 h 30, le public pourra y entendre des spectacles d’artistes de tout le Canada, notamment Quique Escamilla, l’Okavango African Orchestra, Moneka Arabic Jazz, Turkwaz, Beauxmont, Les Fireflies et bien plus! Ces concerts sont aussi gratuits. 

Théâtre à 8 $ 

Le CNA est ravi de proposer trois productions pour sa série de pièces de théâtre à 8 $. Chaque pièce restera à l’affiche une semaine. 

MixTape (Crow’s Theatre) – De Neil Diamond à Kate Bush, des comédies musicales à Mozart, et des portes de four grinçantes au rythme des battements de cœur, Sadiq présente une compilation qui évoque toute une vie : un tiers autobiographie, un tiers enquête scientifique et un tiers histoire d’amour avec les sons. En anglais, 16 ans et plus, du 16 au 20 juillet. 

L’Écrit (Ubus Théâtre) – Une ode au bonheur. Une route fragile sur laquelle se dessine la rencontre de la jeune Célestine Olivier Myata et de sa grande tante Murasaki Chizuko. En français, 6 ans et plus, du 29 juillet au 3 août. 

Renard Doux (Sylvie Gosselin) – Un moment privilégié empreint de tendresse, d’humour et de créativité entre une enfant, Renard Doux, et sa Mamou. En français, 4 ans et plus, du 5 au 8 août. 

À propos de MYÜZ 

Entrez dans un monde onirique! Restez à l’affût pour en savoir plus sur cette emballante aventure immersive, créée ici-même au CNA et qui devrait être lancée au début de juillet. 

BILLETS ET RENSEIGNEMENTS 

Les billets sont en vente dès le 9 avril 2024. Consultez notre site Web pour l’horaire complet et de l’information sur les billets. 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. 

-30- 
 

RENSEIGNEMENTS: 

Anicée Lejeune 
Stratège communication, Programmes et projets spéciaux 
Centre national des Arts 
514 237-9553 
anicee.lejeune@nac-cna.ca 

 

Jennifer Payette 
Stratège marketing, Mobilisation des auditoires 
Centre national des Arts 
613 668-5958 
jennifer.payette@nac-cna.ca  

Auditions générales pour le théâtre Autochtone du CNA

À PROPOS

Au Théâtre autochtone du Centre national des Arts (CNA), nous développons, cultivons et présentons les récits autochtones à l’échelle communautaire, nationale et mondiale. Nous souhaitons rendre hommage aux conteurs et conteuses et contribuer ainsi à la préservation, au renouveau et à la résilience des différentes cultures autochtones du Canada.

Le directeur artistique du Théâtre autochtone, Kevin Loring, tiendra des auditions générales dans le but de rencontrer la communauté théâtrale autochtone et de repérer de nouveaux talents pour les prochaines productions.

Les participants et participantes doivent préparer deux monologues différents d’une durée maximale de deux minutes chacun, tirés d’œuvres autochtones. Les personnes qui le désirent peuvent également présenter une courte pièce musicale ou chorégraphique d’une minute au maximum.

Prenez le temps de bien vous préparer avant les auditions et venez nous montrer vos talents et votre singularité.

RÔLES DISPONIBLES

Les auditions pour la saison 2024–2025 sont désormais closes. Toutefois, nous sommes toujours ouverts à rencontrer de nouveaux talents et à découvrir leur travail. Envoyez-nous votre candidature si vous souhaitez :

  • incarner un rôle dans les productions futures;
  • participer aux processus de création (lectures, ateliers, etc.);
  • intégrer un programme de formation ou de perfectionnement artistique.

SUR RENDEZ-VOUS SEULEMENT

Les auditions s’effectuent sur rendez-vous seulement. Veuillez noter que nous n’acceptons pas les propositions sous forme de vidéo ni les auditions virtuelles.

L’équipe du Théâtre autochtone est impatiente de rencontrer les interprètes de toute l’île de la Tortue, qu’ils ou elles soient membres ou non de la Canadian Actors' Equity Association (CAEA). Le CNA a à cœur d’offrir un environnement de travail sécuritaire, bienveillant, inclusif, accueillant et représentatif de la diversité canadienne. Nous étudierons les candidatures d’artistes de tout âge, sexe et capacité pour les rôles où aucune caractéristique identitaire n’est précisée. Les artistes autochtones passeront des auditions pour incarner des rôles autochtones.

DATES ET LIEUX

  • Vancouver (Colombie-Britannique), The Cultch, le 23 avril 2024.
  • Edmonton (Alberta), The Citadel Theatre, le 4 mai 2024
  • Saskatoon (Saskatchewan), Gordon Tootoosis Nīkānīwin Theatre, le 6 mai 2024.
  • Winnipeg (Manitoba), Prairie Theatre Exchange, le 8 mai 2024
  • Toronto, ON – Date à determiner.
  • Montreal, QC – Date à determiner.

Veuillez noter que d'autres villes et lieux seront ajoutés prochainement.

COMMENT POSTULER?

Vous avez deux options :

 OU

  • par courriel à indigenoustheatre@nac-cna.ca, en précisant dans l’objet du courriel « Auditions du Théâtre autochtone » et la ville de votre choix. N’oubliez pas de joindre une photo (portrait), un CV d’artiste et une brève description (150 mots) de votre parcours, de vos intérêts artistiques (nouvelles œuvres, théâtre musical, spectacles expérimentaux ou interdisciplinaires) et de votre expérience dans un contexte autochtone traditionnel ou contemporain.

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

Au CNA, nous nous engageons envers l’égalité des chances en matière d’emploi. C’est pourquoi nous encourageons les candidats et candidates à s'auto-identifier comme membre d'un des groupes cibles suivants : femmes, minorités visibles, Autochtones et personnes en situation de handicap.   

En raison du nombre élevé de candidatures, nous ne communiquerons qu'avec les personnes retenues.

Si vous avez des questions, veuillez les faire parvenir à Brit Johnston, productrice associée, à indigenoustheatre@nac-cna.ca.

-30-

PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS

Ian Hobson
Stratège communication, Théâtre autochtone du CNA
Centre national des Arts
343 588-0742
ian.hobson@nac-cna.ca

Inner Elder de Michelle Thrush, entre humour et résilience

L’artiste lauréate d’un prix Gemini Michelle Thrush se dévoile dans un spectacle solo drôle et sincère

Le 28 mars 2024 – OTTAWA (Canada)  Après deux rendez-vous manqués, Michelle Thrush foulera enfin les planches du Studio Azrieli du Centre national des Arts (CNA) du 11 au 13 avril avec son spectacle solo Inner Elder. À l’affiche de la saison inaugurale du Théâtre autochtone en 2019–2020, le spectacle a fait l’objet d’un premier report en raison de la pandémie, puis d’un second en janvier 2022. Son passage tant attendu au CNA promet d’être un moment fort de la saison.

Inner Elder raconte le parcours d’une jeune fille qui s’extirpe du chaos familial pour devenir une comédienne et une artiste de théâtre reconnue. Tissant son récit à partir d’anecdotes personnelles en apparence décousues, Michelle Thrush livre un témoignage puissant et hilarant qui vous fera passer du rire aux larmes.

Figure familière du petit et du grand écran, Michelle Thrush est connue pour ses rôles inoubliables dans North of 60 (Au nord du 60e, en VF) et Blackstone, et pour ses apparitions dans les films Bones of Crows et Prey (Proie, en VF). Ses multiples talents lui ont valu de nombreuses distinctions, notamment le prestigieux prix d’excellence August Schellenberg et le prix Betty Mitchell pour sa prestation dans Inner Elder.

Sa capacité à raconter les douleurs de la vie, tant personnelles que collectives, avec un ton léger et drôle est un formidable exemple du pouvoir de guérison de l’art. Avec Inner Elder, Michelle Thrush fait une déclaration d’amour au public et rend un vibrant hommage à notre instinct universel de survie et de résilience.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, cliquez ici.

MERCI À NOS PARTENAIRES

La programmation du Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce à la générosité de nombreuses personnes et organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier la Fondation de la famille Slaight, BMO Groupe financier, commanditaire présentateur, et Ottawa Embassy Hotel & Suites, partenaire hôtelier officiel. Merci également à Meta, partenaire de diffusion de #ReconcileThis.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinabe algonquine.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Ian Hobson
Stratège communication, Théâtre autochtone du CNA
Centre national des Arts
343 588-0742
ian.hobson@nac-cna.ca

CÉLÉBRER LE TALENT CANADIEN : DÉVOILEMENT DES LAURÉATS ET LAURÉATES DES PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL POUR LES ARTS DU SPECTACLE 2024

COMMUNIQUÉ

CÉLÉBRER LE TALENT CANADIEN :
DÉVOILEMENT DES LAURÉATS ET LAURÉATES DES PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
POUR LES ARTS DU SPECTACLE 2024

OTTAWA, le 22 février 2024 – La Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle est heureuse de dévoiler les noms des lauréats et lauréates 2024 de la plus haute distinction dans le domaine des arts du spectacle au Canada.

Les lauréats et lauréates des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) 2024 de la réalisation artistique, qui honorent des artistes dont les réalisations ont inspiré et enrichi la vie culturelle de notre pays et ont fait rayonner le talent canadien à l’étranger, sont :
 

Measha Brueggergosman-Lee – Soprano et défenseure de la foi

Sa personnalité engageante, sa musicalité exceptionnelle et sa voix puissante ont permis à la soprano Measha Brueggergosman-Lee de chanter avec de grands orchestres et dans des salles réputées sur tous les continents. Elle a également chanté lors des cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques et des Jeux paralympiques d’hiver de 2010, à Vancouver, ainsi que lors de la fête du Canada, sur la Colline du Parlement, et devant la reine Elizabeth II.

Visionnez le message vidéo de Measha Brueggergosman-Lee.
 

Ronnie Burkett, O.C. – Marionnettiste, dramaturge, concepteur et interprète

L’un des plus grands artistes de théâtre au Canada, Ronnie Burkett est reconnu pour avoir pratiquement réinventé l’art de la marionnette. À la fois provocateur, actuel, bienveillant et divertissant, son travail a redynamisé le théâtre de marionnettes, attirant un public adulte séduit par les personnages colorés d’un monde miniature fourmillant de grandes idées. Certains des plus grands festivals et des plus importantes compagnies lui ont commandé des pièces et les ont présentées tant au Canada qu’à l’étranger, pour le plus grand plaisir de la critique et du public. L’artiste a également partagé son savoir-faire avec les jeunes générations dans des classes de maître, des ateliers et des conférences.

Visionnez le message vidéo de Ronnie Burkett.
 

Diane Juster, C.M. – Parolière, compositrice, interprète, pianiste et défenseure des arts

L’une des artistes les plus accomplies du Canada, Diane Juster séduit le public depuis près de 50 ans grâce à son talent de chanteuse et pianiste. Elle a écrit des chansons à succès pour certains des plus grands talents du pays et d’ailleurs, dont Céline Dion, Ginette Reno (PGGAS 1999) et Dalida, tout en menant sa propre carrière sur disque. Défenseure infatigable de la promotion et de la protection des œuvres d’artistes du Canada, elle est cofondatrice de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ).

Visionnez le message vidéo de Diane Juster.
 

Andrea Martin – Comédienne

Les personnages hilarants créés par Andrea Martin et ses spectacles réconfortants divertissent le public depuis plus de 40 ans. Icône bien-aimée de la scène et de l’écran, elle a acquis sa notoriété dans les années 1980 comme invitée régulière de la comédie à sketchs primée SCTV (Second City Television). Ses rôles dans les comédies musicales de Broadway My Favorite Year (1993) et Pippin (2013) lui ont valu d’être primée aux Tonys, et elle a participé à un nombre impressionnant de productions au grand écran comme à la télévision.

Visionnez le message vidéo d’Andrea Martin.
 

Wes « Maestro » Williams – Artiste de studio, comédien, auteur et conférencier inspirant

Souvent considéré comme le « parrain du hip-hop canadien », Wesley (Wes) « Maestro » Williams est le premier rappeur canadien à obtenir un grand succès populaire. Avec son premier album, Symphony in Effect, il a été le premier artiste hip-hop canadien à obtenir le statut platine, et sa chanson phare « Let Your Backbone Slide » a été la toute première chanson rap à mériter un disque d’or et être intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Outre sa carrière de musicien, M. Williams est également réputé en tant qu’acteur au cinéma et à la télévision, auteur et conférencier motivateur.

Visionnez le message vidéo de Wes « Maestro » Williams.
 

Le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, qui rend hommage à un·e particulier·ière ou un groupe qui a apporté une contribution extraordinaire en matière de bénévolat dans le domaine des arts du spectacle :
 

Jenny Belzberg, C.M.

Partout au Canada, Jenny Belzberg est reconnue comme militante communautaire et philanthrope passionnée. Défenseure enthousiaste des arts et de l’éducation et bénévole remarquable, elle a démontré un leadership exemplaire dans son engagement auprès de plusieurs organismes culturels et sociaux, notamment le Centre des arts de Banff. En compagnie de son défunt mari Hyman (Hy) Belzberg, elle a contribué à la promotion et au développement des arts dans sa ville natale de Calgary, en Alberta, où elle a joué un rôle actif dans la collectivité pendant plus de 50 ans.

Visionnez le message vidéo de Jenny Belzberg.
 

Le Prix du Centre national des Arts récompense un·e artiste ou un groupe d’artistes qui a apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine des arts de la scène au cours de la dernière saison :
 

Mélanie Demers – Artiste multidisciplinaire, chorégraphe, metteuse en scène et interprète

Mélanie Demers a fondé et dirige toujours la compagnie de danse contemporaine montréalaise MAYDAY. Ses œuvres, complexes et hautement imaginatives, témoignent d’une fascination pour la condition humaine, le rôle de l’artiste dans la société, l’interaction entre langage et mouvement, et le lien puissant entre le poétique et le politique. Au fil d’une carrière de près de trois décennies, elle a créé plus de 30 œuvres qui ont tourné à l’étranger, séduisant tant le public que la critique.

Visionnez le message vidéo de Mélanie Demers.
 

Avec le généreux soutien de la Keg Spirit Foundation, le Programme de mentorat permet à un·e ex-lauréat·e des PGGAS de transmettre son expérience à un·e artiste canadien·ne en milieu de carrière. « La Keg Spirit Foundation est fière de soutenir le Programme de mentorat, qui favorise le perfectionnement personnel et professionnel des artistes et rejaillit sur l’ensemble des collectivités, a souligné David Aisenstat, président et fondateur de la Keg Spirit Foundation. Nous sommes heureux de savoir qu’au cours de la prochaine année, la réputée autrice-compositrice-interprète Susan Aglukark partagera sa vaste expérience avec sa protégée Angela Amarualik dans le cadre du Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. »

En 2024, les participantes au Programme de mentorat sont :
 

Susan Aglukark, O.C.Mentore

L’autrice-compositrice-interprète inuite Susan Aglukark (PGGAS 2016) est l’une des artistes les plus remarquables au Canada. Mêlant l’anglais, l’inuktitut et d’autres langues autochtones sur des arrangements de pop contemporaine, ses textes racontent les histoires de ses frères et sœurs inuits et d’autres peuples autochtones. Elle captive et inspire des gens de tous les horizons par sa voix claire et pure ainsi que par ses textes d’une grande profondeur et d’une totale authenticité qui parlent d’espoir, de spiritualité et de soutien. Elle a publié 10 albums et est une conférencière et animatrice d’atelier très recherchée.
 

Angela Amarualik – Protégée

Angela Amarualik est née et a grandi à Igloolik, au Nunavut. Comme dans beaucoup d’autres petites communautés autochtones, les problèmes sociaux y étaient nombreux. À force de persévérance, Mme Amarualik est restée dans le droit chemin, améliorant son sort et devenant un modèle pour les plus jeunes de la communauté. S’accompagnant au ukulélé, elle a commencé à composer des chansons en inuktitut qu’elle répétait dans le placard de sa chambre. Ses chansons allient les mélodies traditionnelles inuites et le chant de gorge aux sonorités pop et folk.


Apprenez-en plus sur le Programme de mentorat.

« Les arts jouent un rôle primordial dans nos vies, car ils sont sources de joie, d’espoir et de compréhension des diverses cultures », expliquent Douglas Knight et Anik Bissonnette, respectivement président et chef de la direction et coprésidente de la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. « En célébrant les réalisations de nos exceptionnels lauréats et lauréates 2024, nous devons également faire une pause et être reconnaissants aux artistes canadiennes et canadiens, et celles et ceux qui les soutiennent, de nous apporter la lumière et le sens de la collectivité. »

« À travers leurs œuvres, les lauréates et lauréats des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle ont laissé une marque durable dans le paysage culturel du Canada et au-delà »,  a déclaré Michelle Chawla, directrice et chef de la direction du Conseil des arts du Canada. « Cette distinction témoigne de l’ampleur du talent de ces artistes et de leur capacité à nous inspirer et à nous réunir. Félicitations pour cette récompense majeure et merci pour votre contribution aux arts ainsi que pour votre impact sur la société dans son ensemble. »

« Le Centre national des Arts est fier d’être partenaire fondateur des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle », a affirmé Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Félicitations aux lauréates et lauréats 2024, dont la carrière a inspiré et apporté la joie aux Canadiennes et Canadiens et au monde entier. Nous vous invitons à célébrer avec nous ces lauréates et lauréats lors du Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle le 8 juin à la Salle Southam. »

Les lauréats et lauréates 2024 seront honorés lors de trois événements qui auront lieu à Ottawa et dont le point culminant sera le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle au Centre national des Arts, le samedi 8 juin à 20 h.

« C’est avec grand plaisir que nous accueillons, pour une deuxième année, RBC comme partenaire pour célébrer les grands noms des arts du spectacle de notre pays » a déclaré Juniper Locilento, cheffe de la direction de la Fondation du Centre national des Arts. « Nous remercions chaleureusement la RBC pour son soutien indéfectible à titre de commanditaire présentateur. »

« RBC est fière d’être le partenaire des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, qui témoignent du pouvoir qu’a le monde du spectacle de nous rassembler et de nous inspirer, a affirmé Andrea Barrack, première vice-présidente, Citoyenneté d’entreprise et ESG chez RBC. Félicitations aux lauréates et lauréats 2024. Votre extraordinaire passion, votre talent et votre dynamisme sont sources d’inspiration pour nos communautés. »

Remerciements à nos partenaires

Merci aux nombreux commanditaires et donateurs·trices du Gala qui ont également rendu possible la tenue du Gala, soit le donateur principal Donald K. Johnson, O.C., la Keg Spirit Foundation, la Fondation Azrieli, Power Corporation du Canada, ainsi que Téléfilm Canada.

Les PGGAS sont rendus possibles grâce au soutien de nos partenaires, soit le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil des arts du Canada et le Centre national des Arts (CNA). La firme Compass Rose est notre partenaire pour les communications. De plus, chaque année, l’Office national du film du Canada (ONF) produit de magnifiques courts métrages sur chacun des lauréats et lauréates, courts métrages qui seront présentés en première lors du Gala des Prix du 8 juin, au CNA, ainsi que sur le site web de l’ONF, onf.ca.

« Depuis maintenant 16 ans, l’Office national du film a l’honneur de prendre part aux Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS), en rassemblant des cinéastes de talent, des productrices et producteurs de l’ONF et des équipes de création de partout au pays afin de rendre hommage aux lauréates et lauréats. Les brefs portraits cinématographiques ainsi réalisés constituent une façon unique de célébrer l’excellence dans les arts du spectacle et de mettre en lumière la vision et la persévérance des artistes. Créations à part entière, ces courts films diffusés gratuitement en ligne viennent enrichir le patrimoine audiovisuel de la population canadienne. Toutes nos félicitations aux lauréates et lauréats des PGGAS de cette année ! Votre talent et votre enthousiasme nous nourrissent et nous inspirent », a déclaré Suzanne Guèvremont, commissaire du gouvernement à la cinématographie et présidente de l’Office national du film du Canada.

« À titre de partenaire média officiel des PGGAS, CBC/Radio-Canada est ravie de pouvoir à nouveau célébrer des personnalités canadiennes marquantes avec le public de partout au pays. Les lauréats et lauréates de cette année ont exercé une profonde influence sur le milieu des arts du spectacle, au Canada comme au-delà de nos frontières. Toutes mes félicitations! », a déclaré Catherine Tait, présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada.
 

Les billets pour le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle sont en vente à compter du jeudi 22 février à 10 h HE, en ligne à nac-cna.ca/prixgg ou par téléphone au 1-844-985-2787.
 

Créés en 1992 par le regretté Peter Herrndorf, C.C., et Brian Robertson sous le patronage du regretté très honorable Ramon John Hnatyshyn, alors gouverneur général du Canada, et de feu son épouse Gerda, ces prix prestigieux sont remis chaque année à des Canadiens et Canadiennes dont les réalisations ont inspiré et enrichi la vie culturelle de notre pays. Les candidatures à ces prix réputés sont soumises par le public et les prix visent à reconnaître l’engagement d’artistes qui, tout au long d’une fructueuse carrière, ont contribué aux arts du spectacle au Canada.

Rejoignez-nous sur Instagram, X et Facebook!

Les PGGAS : Instagram : @ggpaa_pggas | X : @PrixGGAS | @GovGPAA | facebook.com/ggawards.prixgg |#PrixGG

NATION EN ART : @NATIONENART | @ARTS_NATION | facebook.com/artsnation.nationenart | #nationenart

Visitez notre site Web.

 

– 30 –

 

Pour plus de renseignements ou pour organiser une entrevue avec un·e des lauréat·e·s 2024, veuillez communiquer avec :

Lucy van Oldenbarneveld
Compass Rose

lvanoldenbarneveld@compassrosegroup.org
613-297-8024

Vástádus eana / La réponse est la terre prend l'affiche au Centre national des Arts

La chorégraphe Elle Sofe Sara capture la beauté éphémère de la culture autochtone samie à travers la danse, la musique et le joik

Le 20 février 2024 – OTTAWA (Canada) Danse CNA et le Théâtre autochtone ont uni leurs forces pour présenter Vástádus eana / La réponse est la terre, une production de la chorégraphe samie Elle Sofe Sara. La compagnie illuminera la scène du Théâtre Babs Asper les 28 et 29 février 2024, offrant une prestation saisissante et en constante évolution.

Artiste autochtone samie originaire de Norvège, Elle Sofe Sara s’interroge sur les intentions qui sous-tendent les mouvements, les regards et la présence sur scène. Elle s'inspire de démonstrations, des pratiques spirituelles samies et de la danse en groupe. Sur scène, les sept interprètes se font conteuses de leur propre histoire avec leur corps et leur voix pour témoigner de la diversité des vécus. Cette chorégraphie est accompagnée d’un joik polyphonique composé par Frode Fjellheim, connu pour être l’auteur de la chanson d'ouverture « Eatnemen Vuelie » du film d’animation Frozen (La reine des neiges, en VF) de Disney.

« Elle Sofe incarne la voix du peuple sami, relayant les luttes de son peuple contre l’injustice et ses aspirations à préserver et à célébrer sa culture. Une situation qui fait écho à celle de nombreuses communautés autochtones du monde entier, y compris ici, au Canada. » — Kevin Loring, directeur artistique, Théâtre autochtone du CNA

« Une expérience unique attend le public qui se joindra à la procession menée par ces sept femmes. D’un pas décidé, elles guideront à l’unisson le public vers la salle, où il vivra une expérience puissante entre danse et joik polyphonique. » — Caroline Ohrt, productrice générale, Danse CNA

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

En tant qu'élément artistique essentiel du spectacle, la performance débutera en plein air, et le public sera guidé vers le théâtre par les interprètes.

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/33703

MERCI À NOS PARTENAIRES DE DANSE CNA

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

Merci à l’Ambassade de Norvège à Ottawa pour leur soutien.

MERCI À NOS PARTNENAIRES DU THÉÂTRE AUTOCHTONE

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight, commanditaire présenteur du Théâtre autochtone, BMO Groupe financier, et au partenaire hôtelier Ottawa Embassy Hotel & Suites. Merci également à Meta, partenaire présentateur de #ReconcileThis.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnabe Algonquine.

-30-
 

RENSEIGNEMENT :

Alexandra Campeau
Stratège en communication, Danse CNA
Centre national des Arts
(613) 668-2736
alexandra.campeau@nac-cna.ca

Ian Hobson
Stratège en communication, Théâtre autochtone du CNA
Centre national des Arts
(343) 588-0742
ian.hobson@nac-cna.ca

Deux orchestres, une symphonie : un projet de tournée et d'enregistrement révolutionnaire pour célébrer le regretté compositeur Jacques Hétu

L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada et l’Orchestre symphonique de Québec joignent leurs effectifs sur scène pour présenter des concerts avec le sensationnel pianiste canadien Kevin Chen et le Mendelssohn Choir de Toronto 

Le 13 février 2024 – OTTAWA – Sous la conduite du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) et l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) se produiront au Grand Théâtre de Québec (28 février), au Roy Thomson Hall de Toronto (2 mars) et au Centre national des Arts à Ottawa (7 et 8mars). 

La pièce maîtresse de ce programme est la Symphonie no 5 du compositeur québécois de renommée internationale Jacques Hétu (1938-2010). La dernière œuvre du compositeur, l’une des plus fortes de son catalogue, s’inspire du poème « Liberté » de Paul Éluard et explore les thèmes de la liberté et de l’espoir. Commandé par l’Orchestre symphonique de Toronto et créé à titre posthume en 2010, ce chef-d’œuvre d’Hétu sera repris par les forces combinées de l’OCNA, de l’OSQ et du Mendelssohn Choir de Toronto (TMChoir).  

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de nous associer à l’Orchestre symphonique de Québec et au Mendelssohn Choir de Toronto pour interpréter l’incroyable musique du célèbre compositeur québécois Jacques Hétu », se réjouit Nelson McDougall, directeur administratif de l’OCNA. « Ensemble, et avec le jeune Calgarien Kevin Chen comme soliste vedette, nous allons célébrer les remarquables talents artistiques canadiens d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Cette collaboration renforcera également les liens entre les organisations artistiques, les artistes et les communautés du Canada afin de continuer à soutenir leur renouveau et leur renaissance après une pandémie très difficile. […] La tournée se conclura par l’enregistrement de la symphonie d’Hétu, qui sera diffusée dans le monde entier sous l’étiquette Analekta, ce qui garantit que les retombées de cette collaboration exceptionnelle se feront sentir au-delà des concerts en direct, atteindront un public international et contribueront à l’héritage de la musique orchestrale canadienne. »   

Fondé en 1902, l’Orchestre symphonique de Québec est le plus ancien orchestre du Canada et son histoire est étroitement liée à celle de la ville de Québec. L’orchestre participe à un grand nombre d’événements nationaux et internationaux et présente des pièces majeures du répertoire symphonique ainsi que des œuvres de compositrices et compositeurs du Québec, du Canada et d’ailleurs.  

Piloté par son directeur musical Jean-Sébastien Vallée, le TMChoir a été fondé il y a plus de 125 ans et est l’un des plus anciens et des plus importants ensembles choraux du Canada. Ce partenariat marque la première collaboration entre l’OCNA et le chœur primé aux prix JUNO et cité aux prix GRAMMY. 

CALENDRIER DES CONCERTS 

  • Mercredi 28 février 2024 – Grand Théâtre de Québec, Québec 

  • Samedi 2 mars 2024 – Roy Thomson Hall, Toronto 

  • Jeudi 7 et vendredi 8 mars 2024 – Salle Southam, Ottawa  

SOLISTE ET PROGRAMME DE LA TOURNÉE DE L’OCNA  
 

La prochaine tournée met également en vedette l’extraordinaire jeune pianiste Kevin Chen qui, à seulement 18 ans, fera ses débuts avec orchestre à Québec, Toronto et Ottawa, en interprétant le Concerto pour piano no 2 de Camille Saint-Saëns (1835-1921). Son talent remarquable, récompensé récemment à la faveur de compétitions aussi prestigieuses que le Concours Rubinstein et le Concours international de piano de Genève, met en lumière la génération montante d’artistes classiques du Canada.  

« Ces récompenses comptent parmi les plus grandes distinctions que l’on puisse recevoir en tant que jeune pianiste. C’est formidable qu’il les obtienne à un si jeune âge », souligne Alexander Shelley. « Ce sera la première fois que je travaillerai avec Kevin [Chen], et j’en suis très heureux. Le soliste que nous emmenons en tournée est l’un des jeunes artistes les plus captivants du monde, et il se trouve qu’il est canadien. » 

Anticipant la tournée, Kevin Chen exprime son enthousiasme en ces termes : « C’est un grand honneur d’être invité à participer à cette tournée avec deux orchestres extraordinaires et le formidable Alexander Shelley. Jouer avec des artistes aussi estimés dans le cadre de cette célébration de la musique orchestrale canadienne m’inspire beaucoup. J’ai hâte de faire mes débuts orchestraux à Québec, Toronto et Ottawa, et j’espère que le public appréciera cette tournée canadienne! » 

En ouverture du programme, on entendra Dark Nights, Bright Stars, Vast Universe, une première commande de l’OCNA à l’éminente compositrice canadienne Kelly-Marie Murphy (née en 1964), qui a été créée à la Salle Southam du CNA en 2023 et qui a fait l’objet d’une diffusion en direct gratuite, disponible sur demande sur le site Web du CNA

L’OCNA, l’OSQ et le TMChoir s’associeront à plusieurs organismes de Québec et d’Ottawa pour établir des liens avec des mélomanes de tous âges dans le cadre d’activités d’apprentissage et de mobilisation communautaire significatives, notamment des classes de maître, des ateliers, des causeries et des prestations d’avant-concert. Les partenaires sont le Conservatoire de musique de Québec, la Faculté de musique de lUniversité Laval, l’École de musique de lUniversité dOttawa, le Chœur denfants dOttawa (lien en anglais seulement) et OrKidstra (lien en anglais seulement). 

RÉPERTOIRE DES CONCERTS DE LA TOURNÉE DE L’OCNA 

 KELLY-MARIE MURPHY Dark Nights, Bright Stars, Vast Universe (commande de l’OCNA)  

CAMILLE SAINT-SAËNS Concerto pour piano no 2  

JACQUES HÉTU Symphonie no 5, op. 81 

MERCI À NOS PARTENAIRES 

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène. 

La programmation du Centre national des Arts est rendue possible grâce au généreux soutien de particuliers et d’organisations de partout au Canada. Retrouvez la liste de nos mécènes à 
www.nac-cna.ca/fr/foundation  

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA 

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants. 

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :    

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015); 

  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018); 

  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019); 

  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et  

  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023). 

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

-30- 
 

La vérité à l'ère moderne : L'Orchestre du Centre national des Arts du Canada et Alexander Shelley présentent le premier enregistrement de la symphonie n° 13 de Philip Glass

La Symphonie no 9 de Chostakovitch, le Concerto pour violon de Korngold, avec James Ehnes, et des œuvres contemporaines puissantes de Nicole Lizée et Yao, s’ajoutent à la nouvelle symphonie du minimaliste américain, pour offrir une programmation attrayante   

« Le concert a servi à présenter l’orchestre à la fois comme institution et en tant que formation musicale. L’OCNA possède une sonorité vive, quelque peu éthérée, mais expressive par l’articulation, la couleur et l’agilité plutôt que par la masse orchestrale, et cela rendait justice à toutes les pièces. » – New York Classical Review (première américaine au Carnegie Hall, en avril 2022)  

LE 9 FÉVRIER 2024 – OTTAWA, CANADA La musique et les arts confrontent depuis longtemps les « faits alternatifs » (informations fabriquées) à la réalité, en déconstruisant la propagande politique et la rhétorique réductrice. Le dernier enregistrement de l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada constitue un juste hommage au journaliste canado-américain Peter Jennings (présentateur de l’émission World News Tonight sur les ondes d’ABC pendant plus de trente ans, jusqu’en 2005, année de sa mort) et plonge au cœur du débat sur la valeur de la vérité et sur la manière dont les compositeurs et compositrices l’ont scrutée et affermie. 

La vérité à l’ère moderne comprend le premier enregistrement de la Symphonie no 13 de Philip Glass, commandée par l’Orchestre du CNA (OCNA) et créée par l’OCNA et son directeur musical, Alexander Shelley, en 2022. Le nouvel album, qui sortira chez Orange Mountain Music le 9 février 2024, s’ouvre sur Zeiss After Dark de la compositrice canadienne Nicole Lizée. Son fascinant programme comprend également le Concerto pour violon d’Erich Wolfgang Korngold, avec James Ehnes comme soliste, la Symphonie no 9 de Chostakovitch et l’envoûtante pièce Strange Absurdity / Étrange absurdité de Yao, une étoile qui scintille au firmament de la musique francophone du Canada. 

Peter Jennings a gagné la confiance de son public avec ses reportages impartiaux et honnêtes, qualités qu’il a héritées de son père, éminent journaliste radio de la CBC. Pour honorer son engagement envers la vérité, sa famille a soutenu l’Orchestre du CNA dans la commande à Philip Glass d’une nouvelle œuvre en sa mémoire. Sa Treizième symphonie, inspirée par la franchise des reportages de Jennings, explore le thème de la vérité à notre époque. Alexander Shelley a choisi d’associer la partition de Glass à la Neuvième symphonie de Chostakovitch, achevée quelques semaines après la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis condamnée par le régime de Staline pour sa « faiblesse idéologique » et considérée comme une réponse inadéquate à l’immense sacrifice consenti par le peuple soviétique lors de la Grande Guerre patriotique contre le nazisme. Le programme, enregistré en direct à la Salle Southam, port d’attache de l’Orchestre à Ottawa, reflète la détermination du directeur musical à créer un contexte favorable à diverses compositions. « Bien que la musique puisse être purement abstraite, les compositeurs et compositrices, au cours de l’histoire, ont souvent écrit des œuvres dans un but précis », commente Alexander Shelley. « Que ce soit pour divertir un public, exprimer un point de vue plus profond ou nous raconter une histoire. Présenter un concert sur le thème de la vérité à l’ère moderne est né de longs échanges que nous avons eus au Centre national des Arts sur les multiples facettes de notre rôle en tant qu’orchestre – des échanges que nous essayons de rafraîchir aussi souvent que possible. L’une de ces discussions portait sur l’art comme l’un des piliers de la vérité dans la société, ou comme un moyen de tendre un miroir devant l’époque dans laquelle nous vivons. La question de la vérité est l’une des plus pressantes aujourd’hui, en particulier avec l’avènement de l’intelligence artificielle, et cet album examine la manière dont les artistes y ont répondu à différentes époques. » 

Philip Glass, dont les œuvres explorent fréquemment des questions sociales et environnementales, et qui admire Peter Jennings, figurait en tête de liste pour une commande de l’Orchestre du CNA.  

« Il s’est emparé de l’idée et a dit qu’il aimerait que ce soit sa prochaine symphonie », se souvient Alexander Shelley. « C’était une œuvre idéale pour notre retour au Carnegie Hall, après une longue absence. Nous avons décidé de l’associer à des œuvres écrites au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, qui montraient comment la distorsion et l’obscurcissement de la vérité à l’époque avaient affecté les compositeurs et compositrices. Nous nous sommes rendus au Carnegie Hall juste après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ce qui a soulevé d’autres questions sur la guerre et sur la vérité objective. » 

« Que peut exprimer un morceau de musique sur la notion de vérité? Quand on songe à une personnalité comme Peter Jennings, Canadien de naissance, immigrant, journaliste, Américain par choix, plutôt que de proclamer “voici la vérité”, un compositeur se trouve en terrain plus solide s’il s’exprime simplement sur “la musique que j’écoute, la musique que j’aime, et la musique que j’écris” », explique Philip Glass à propos de sa Symphonie no 13. 

Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA ont donné la première mondiale de la symphonie en trois mouvements de Philip Glass au Roy Thomson Hall de Toronto le 30 mars 2022. La création américaine a eu lieu la semaine suivante au Carnegie Hall de New York. Peu après, l’Orchestre est revenu à Ottawa pour une série de prestations au Centre national des Arts. Dans son compte rendu de la présentation de l’œuvre au Carnegie Hall, la New York Classical Review a estimé que la symphonie « était pleine de surprises qui semblaient personnelles, l’artiste faisant ce qui lui plaisait plutôt que ce à quoi on aurait pu s’attendre. Simple et candide, elle n’essayait pas d’imposer des sentiments, mais, avec nonchalance, pouvait en évoquer une myriade ». 

Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du CNA, se souvient que les auditoires de Toronto, de New York et d’Ottawa ont été réceptifs aux récits qui se cachent derrière les œuvres de l’album de Shelley, La vérité à l’ère moderne. 

« Si vous souhaitez émerger du bouillonnement culturel qui règne dans un endroit comme New York, il ne vous suffira pas de jouer la Cinquième de Beethoven », souligne-t-il. « Le programme audacieux d’Alexander Shelley, avec ce qu’il raconte, a permis d’explorer l’état actuel de la vérité dans les médias. Il a nourri une discussion d’avant-concert avec David Muir, successeur de Peter Jennings à ABC, Gillian Tett, rédactrice en chef pour les États-Unis du Financial Times, et Javier C. Hernández, journaliste culturel au New York Times. Ils ont eu des échanges riches et approfondis sur le thème de la vérité. Cela concorde tout à fait avec l’ensemble des travaux réalisés par l’Orchestre du CNA depuis l’arrivée d’Alexander, il y a huit ans. » 

La vérité à l’ère moderne cherche à poursuivre ces échanges en encourageant le public à réfléchir au thème principal de l’album. Alexander Shelley cite le cas de Korngold, dont le Concerto pour violon marquait un retour à la musique « pure », après une longue série de trames sonores originales hollywoodiennes couronnées de succès. Le compositeur autrichien, qui avait trouvé refuge en Californie après l’annexion de l’Autriche par Hitler en 1938, a souligné la défaite des nazis en 1945 en apportant des révisions substantielles à la partition du Concerto pour violon qu’il avait composé huit ans plus tôt. « Korngold s’est abstenu d’écrire de la musique concertante pendant que les nazis étaient au pouvoir », précise Shelley. « Ce concerto était sa réaction joyeuse à leur défaite, et la célébration, si l’on peut dire, du fait que le mensonge était renversé, permettant à la vérité de renaître. » 

« Chostakovitch », ajoute-t-il, « a subtilement miné les mensonges et le cynisme du régime de Staline avec sa Neuvième symphonie, également écrite en 1945. Cette partition légère, parfois introspective, souvent ironique, était tout sauf l’œuvre triomphale attendue par les autorités au lendemain de la victoire sur les nazis. » 

James Ehnes a réalisé son premier enregistrement studio du Concerto pour violon de Korngold en 2006. Il a confié que ce fut pour lui un « plaisir inattendu » de réenregistrer cette œuvre. « Je considère cette relation avec Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA comme l’une des plus importantes et des plus enrichissantes de ma carrière », confie-t-il. « Depuis de nombreuses années, il était question d’enregistrer ensemble, mais un enregistrement n’a jamais été planifié. C’est plutôt un heureux hasard qui a permis d’avoir des microphones en place pour l’enregistrement de la symphonie de Philip Glass et de capter, presque par coïncidence, la fébrilité et l’énergie d’une soirée très spéciale. L’Orchestre et moi partageons une longue histoire avec le concerto de Korngold, puisque nous l’avons joué lors de deux tournées distinctes. Le concert que vous entendez sur cet enregistrement est l’aboutissement d’années de collaboration et un témoignage du lien unique qui nous unit, Alexander, l’Orchestre et moi. Je suis vraiment ravi d’avoir un souvenir de cette expérience si spéciale. »  

La compositrice canadienne Nicole Lizée, née en 1973 en Saskatchewan, condense une foule d’idées dans la brève durée de Zeiss After Dark. L’œuvre, commandée conjointement par l’Orchestre du CNA et l’Orchestre symphonique de Toronto dans le cadre des célébrations du cent cinquantenaire du Canada (2017), est construite à partir de multiples couches de sons de percussions, de vents et de cuivres qui entrent et sortent du cadre comme une image vue à travers l’objectif d’un vieil appareil photo Zeiss. La pièce s’inspire directement de la cinématographie d’une célèbre scène du film Barry Lyndon de Stanley Kubrick, éclairée uniquement à la lueur de quelques bougies et filmée avec une chaleur intime à l’aide d’un objectif Zeiss spécial à faible luminosité. « Nicole est l’une des compositrices les plus brillantes de notre époque », commente Alexander Shelley. « Sa musique prend racine dans le monde des machines, des enregistrements, des CD, des entités analogiques et numériques qui se coincent et s’éraflent. Zeiss After Dark traite de la manière dont la musique peut traduire la lumière vacillante et l’atmosphère d’une scène de film, image sonore et réelle d’une lentille Zeiss. » 

La pièce Strange Absurdity / Étrange absurdité, écrite et interprétée par l’auteur-compositeur-interprète et slameur Yao, est une incantation intensément émouvante qui confronte le racisme et la culture des médias en faisant référence à Billie Holiday et George Floyd. 

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA 

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants. 

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :    

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015); 

  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018); 

  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019); 

  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et  

  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023). 

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

MERCI À NOS DONATEURS 
 
L’œuvre commandée à Philip Glass est rendu possible grâce à l’appui de la famille Jennings. Les concerts de l’Orchestre du CNA à Carnegie Hall et Roy Thomson Hall en avril 2021 sont auront lieu grâce au formidable soutien du Fonds Janice & Earle O'Born pour l’excellence artistique, de Robert Tennant, d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D. (h.c.), de Susan Glass et Arni Thorsteinson, et d’Ambassadeur Bruce Heyman et Vicki Heyman. 

-30- 

Le Centre national des Arts est de retour au Salon du livre de l'Outaouais

Plusieurs activités sont prévues tout au long de l’édition 2024

 

7 février 2024 – OTTAWA (Canada) – Le CNA est heureux de reprendre sa riche collaboration avec le Salon du livre de l’Outaouais, interrompue depuis 2020 en raison de la pandémie. Plusieurs activités sont prévues en ce sens lors de l’important événement culturel qui se tiendra au Palais des congrès de Gatineau du 22 au 25 février :

Jeudi 22 février

  • 18 h (Place Yves-Thériault) : Cérémonie d’inauguration co-animée par Mani Soleymanlou, (directeur artistique du Théâtre français) et Jhade Montpetit (animatrice de l’émission Les Malins à ICI Radio-Canada Première)

Vendredi 23 février

  • 18 h à 19 h (stand n° 402) : séance de dédicaces par Mani Soleymanlou au stand du Quartanier Éditeur

Samedi 24 février

  • 15 h à 15 h 45 (Espace Théâtre) : « Mise en bouche théâtrale » – lecture d’un extrait de la pièce Neuf (titre provisoire) de Mani Soleymanlou, parue au Quartanier, suivie d’une séance de dédicaces
  • 18 h à 18 h 45 (Place Yves-Thériault) : « Le théâtre publié » – table ronde sur le théâtre publié animée par Joël Beddows, avec Jean Marc Dalpé (Prise de parole), Soleil Launière (Remue-ménage), Mishka Lavigne (L’Interligne) et Mani Soleymanlou (Le Quartanier).

Il est à noter qu’en plus de ces activités, le CNA aura son propre stand (n° 1127) où des employé·e·s de toutes les disciplines artistiques seront disponibles pour discuter avec le public, répondre aux questions et faire tirer des billets de spectacle pour l’ensemble de la programmation.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communication, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Appel à candidatures : l'Orchestre du Centre national des Arts annonce un nouveau programme de résidence en direction d'orchestre.

Les Canadiennes et Canadiens en début de carrière professionnelle en direction d’orchestre peuvent soumettre leur candidature jusqu’au 7 mars 

Le 1er février 2024 – OTTAWA (Canada) – L’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) élargit sa gamme de programmes de perfectionnement professionnel en annonçant la création d’un nouveau programme de résidence en direction dorchestre.   

Cette nouvelle résidence de deux ans, qui commencera au début de la saison 2024–2025 de l’OCNA, offre une occasion de perfectionnement professionnel immersif à une ou un chef d’orchestre canadien de la relève, sous le mentorat du directeur musical Alexander Shelley. La personne retenue aura pour principales responsabilités d’assister différents chefs invités de l’Orchestre, ainsi que le premier chef invité John Storgårds et le premier chef des concerts jeunesse Daniel Bartholomew-Poyser. Elle travaillera aussi en étroite collaboration avec l’équipe administrative de l’OCNA afin de se familiariser avec la gestion de l’orchestre, les relations avec les médias et la mobilisation du public et de la collectivité. Le poste offrira un salaire compétitif et financera les déplacements liés au perfectionnement professionnel.  
 
Cliquez pour accéder au dossier de presse. 

ÉCHANGE AVEC LES ORCHESTRES SYMPHONIQUES DE MONTRÉAL ET DE TORONTO  

Dans le cadre de cette nouvelle initiative, l’OCNA collaborera avec l’Orchestre symphonique de Montréal et l’Orchestre symphonique de Toronto pour mettre en place un programme d’échange en direction d’orchestre. Les participants des trois ensembles passeront chacun une semaine par saison avec les deux autres orchestres, jouant un rôle d’assistance à la direction d’orchestre auprès de leur directeur musical respectif ou de chefs d’orchestre de passage. 

Depuis ses débuts à la direction musicale de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley s’est fait le champion des instrumentistes en début de carrière et des jeunes de la relève œuvrant en direction d’orchestre, en bibliothéconomie musicale et en administration, donnant ainsi l’occasion à des centaines de jeunes artistes de s’immerger dans l’environnement professionnel à plein temps d’un orchestre de classe mondiale. 

« Rien ne peut remplacer une expérience pratique de haut niveau pour faire ses débuts en direction dorchestre. Reflétant notre passion pour le perfectionnement professionnel et le rôle central quil joue dans nos activités, je pense que notre nouvelle résidence en direction dorchestre offre une occasion unique pour les chefs dorchestre du Canada en début de carrière. En travaillant à mes côtés, avec nos chefs invités et avec ladministration, sans oublier le temps passé à diriger notre Orchestre du CNA de classe mondiale, ce rôle sera enrichissant, varié et stimulant, et constituera un important tremplin vers la profession. » – AlexanderShelley, directeur musical de lOCNA. 

Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du CNA, a exprimé son enthousiasme pour la création de ce poste : « Nous sommes ravis de soutenir le perfectionnement professionnel des chefs d’orchestre du Canada et de collaborer avec nos camarades des orchestres symphoniques de Montréal et de Toronto dans le cadre de cet échange important qui enrichit grandement l’expérience des chefs d’orchestre. Il me tarde d’accueillir la personne qui occupera notre nouvelle résidence en direction d’orchestre et d’assister à sa progression sous le mentorat expert de notre remarquable directeur musical, Alexander Shelley, ainsi qu’auprès de l’Orchestre du CNA et de son administration. » 

La période de dépôt des candidatures est du 1er février au 7 mars 2024. Le Programme chef en résidence est ouvert à toutes les personnes bénéficiant de la citoyenneté canadienne ou de la résidence permanente au Canada. Nous encourageons les personnes qui s’identifient comme femmes ou comme PANDC (personnes autochtones, noires et de couleur), ainsi que les membres des communautés 2ELGBTQIA+ et les personnes en situation de handicap visible ou invisible, à poser leur candidature. Des informations complètes sur les candidatures sont disponibles en ligne.  

MERCI À NOS DONATEURS 

La Fondation du Centre national des Arts remercie le Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA, et le Fonds Janice & Earle O’Born pour l’excellence artistique. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). 

La programmation du Centre national des Arts est rendue possible grâce au généreux soutien de particuliers et d’organisations de partout au Canada. Retrouvez la liste de nos mécènes à 

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA  

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants. 

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :     

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015); 

  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018); 

  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019); 

  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et  

  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023). 

À PROPOS DU CNA    

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

-30-  

L’ÉVÉNEMENT FAMILIAL LE PLUS COURU DE L’HIVER : LE FESTIVAL BIG BANG AU CNA

Le 16 janvier 2024 – OTTAWA – Les 17 et 18 février prochain, le Centre national des Arts vibrera au rythme d‘une foule joyeuse d’enfants pendant le Festival BIG BANG, deux jours de festivités colorées et d’aventures musicales pour petits et grands, en plein Bal de Neige et juste à temps pour le week-end du jour de la Famille. 

Installations sonores interactives, retour des fabuleuses plantes chantantes : le festival compte une panoplie d’activités qui réjouiront et enchanteront toute la famille. Sans parler des prestations musicales, éclectiques à souhait, allant de la fanfare funk aux micro-concerts où les objets du quotidien deviennent des instruments de musique. Et avec des artistes de divers horizons, plusieurs spectacles 100 % féminins et un concert co-créé avec une classe d’élèves de neuf et dix ans, on peut dire sans se tromper que toutes les voix sont les bienvenues! 

Au Festival BIG BANG, les enfants occupent l’avant-scène, y compris à l’accueil. Dix jeunes formidables de la région d’Ottawa et de Gatineau serviront d’ambassadeurs et d’ambassadrices auprès des familles et des artistes. Cette brigade travaillera pendant cinq semaines avec Mélanie Dumont, commissaire du festival, et son équipe, rencontrant et interviewant les artistes et assistant aux préparatifs en coulisses. Cette expérience enrichissante, qui est au cœur de la philosophie de l’événement, est un incontournable des festivals BIG BANG partout dans le monde. 

Depuis 2019, le BIG BANG attire des milliers de jeunes et leur famille au CNA pour un week-end d’aventures sonores palpitant. En plus des spectacles à prix doux, le festival comprend un éventail de prestations et d’activités gratuites dont tout le monde pourra profiter.  

ÉVÉNEMENTS PHARES DU FESTIVAL  

Le BIG BANG vous en mettra plein la vue… et les oreilles! L’édition 2024 a vraiment de tout pour tous les goûts! 

ACTIVITÉS ET SPECTACLES GRATUITS 

Burning BRASs Band  

Funk festif en famille 

Faites place au Burning BRASs Band! Première fanfare au Canada composée uniquement de femmes et de personnes de genre différent, elle décoiffe avec son funk festif et féministe. Le groupe a tout pour enflammer les planches. Grâce à ses arrangements vitaminés de chansons populaires, il nous titille l’oreille avec des incontournables de la tradition des brass band, sans compter quelques clins d’œil aux classiques pimpants de la pop. 

17-18 février | Gratuit | Trois représentations par jour 
Bilingue ● Tout public 
 

Solarium 

Jardin sonore interactif  

Solarium est de retour : cette serre enchantée qui a réjoui les festivalières et les festivaliers en 2022 à l’occasion de l’édition estivale du BIG BANG. Une chance unique de (re)découvrir ce magnifique jardin, garni de plantes musicalisées, dans lequel chaque enfant peut se rêver jardinière et jardinier du son.  

17-18 février | Gratuit  
Sans paroles ● Tout public 
 

L’aérophone   
La machine la plus inutile du monde ™ © inc. 

Symphonie interactive 

Imagine un clavier de piano traficoté et un appareillage de vieux enregistreurs à bandes magnétiques. Le mécanisme savant qui relie le tout n’attend que toi pour se mettre en mouvement. Alors, prends les commandes de cette drôle de machine à rubans et à moteurs, pour inventer une partition décoiffante! Réaction en chaîne : tu actionnes une touche du clavier, le ruban d’un magnéto se met en marche, et c’est là que retentit la première note d’une symphonie étonnante!  

17-18 février | Gratuit 
Sans paroles ● 5 ans et plus 
 

NOMAD  

Un concert par et pour les enfants 

Nomad est un projet emblématique des festivals BIG BANG. Il rassemble, relie, enchante partout où il est recréé. L'artiste londonien Paul Griffiths trimballera dans ses valises sa guitare électrique ainsi que ses influences jazz, funk et rock pour aller à la rencontre de jeunes d’Ottawa, de l’école élémentaire St. Dominic, âgés de 9 et 10 ans. Une semaine pour se connaître, apprivoiser le groove et savourer le plaisir de chanter ensemble avant de présenter leur concert choral gratuit!  

17-18 février | Gratuit | Deux représentations par jour 
Bilingue ● Tout public 
 

Liminal  

Installation vidéo interactive 

Dans un espace vide, une arche lumineuse semble flotter dans l’air. Liminal est une installation interactive ultra sophistiquée et joyeusement ludique. Elle t’invite à jouer avec ton image. Grâce à des capteurs secrets et un écran face à l’anneau de lumière, tes mouvements produisent une étrange musique, tandis que ton reflet se voit étiré, ondulé, multiplié; à tout coup, déformé! 

17-18 février | Gratuit 
Sans paroles ● Tout public 
 

Hip Hub 

Danse musicale interactive 

Plonge dans un monde virtuel et deviens percussionniste! Tout ça en un tournemain, grâce à la magie de Hip Hub! Dans le décor de cette intrigante installation interactive, le chanteur congolais Junior Akwety apparaît devant toi. Pas le vrai, mais son avatar. Laisse-le te guider. Pour commencer, le double pixelisé de Junior t’apprend quelques tours. Puis il transforme tes mouvements en musique, tandis que toi tu dictes le groove!  

17-18 février | Gratuit  
Sans paroles ● 5 ans et plus  

ÉVÉNEMENTS PAYANTS 

Les familles trouveront des prix accessibles avec des billets entre 5$ et 15$. 

Pantayo 

Quand le gong est pop 

Un quintette formé de membres de la diaspora philippine remixe la musique kulintang, et c’est franchement cool!Ce super ensemble de Toronto donne une saveur pop à cette musique instrumentale traditionnelle faite à partir de gongs, en y intégrant voix, guitare, synthés et même batterie.   

17 février | 15$ 
45 minutes Bilingue ● 6 ans et plus   
 

Les Royal Pickles – Un deuxième spectacle a été ajouté à la demande générale! 

Craquez pour le swing 

Groupe de musique swing inspiré des musiques de rue de la Nouvelle-Orléans, Les Royal Pickles feront danser tous les publics. Banjo, guitare, tuba et voix suffisent à faire vibrer de savoureux tubes des années 20 et 30 et des compositions de leur cru. Leur mélange endiablé de jazz, de blues et de folk est un régal pour les jeunes et moins jeunes!     

18 février | 15$    
45 minutes ● Bilingue ● 5 ans et plus  
 

Loges musicales 

Micro-concerts à la carte   

Ces performances musicales intimes sont offertes en petits groupes, à l’abri des regards, dans un lieu inusité. Ambiance conviviale et prix doux, les loges musicales sont un rendez-vous incontournable du festival. En 2024, vous aurez trois choix de loges musicales, mettant en vedette des instruments allant de l'oud à des objets du quotidien, sans compter un duo qui allie danse des cerceaux et musique autochtones. 

17-18 février | 5$  
20 minutes ● Multilingue ● 5 ans et plus 
 

roundABOUT # Tsubasa Hori COMPLET!  

Comme le Japon, mais en rêve 

À l’intérieur d’une fabuleuse scène-lanterne, éclairée par d’envoûtantes projections vidéo, on assiste à la performance incandescente de la multi-instrumentiste, chanteuse et danseuse d’origine japonaise, Tsubasa Hori. Chevauchée en images et en musique d’un monde kaléidoscopique.  

Une production de Zonzo Compagnie et ChampdAction 

17-18 février | 15$  
40 minutes Sans paroles  5 à 12 ans   

PRÉPAREZ VOTRE VISITE  

Découvrez la programmation complète : www.festivalbigbang.ca  

PHOTOGRAPHIE 

Des photos de production sont disponibles ici.  

QU’EST-CE QUI REND LE BIG BANG UNIQUE? 

Le BIG BANG est un festival d’aventures musicales unique en son genre. Il invite les enfants et leurs familles à un voyage haut en couleur, grâce à un riche éventail de propositions sonores, dont la diversité et la grande originalité font la marque du festival partout où il est présenté. 

Le BIG BANG adore voyager, et il aime encore plus entraîner petits et grands dans l’aventure. Il s'appuie sur l’héritage du festival OORSMEEER, fondé par Wouter Van Looy en 1995, pour offrir aux enfants une programmation artistique et musicale conçue spécifiquement pour eux, qu’ils participent même à déployer dans certaines installations interactives. 

Depuis sa création, le festival rayonne dans plusieurs villes européennes, de Tallinn à Lisbonne, d’Anvers à Athènes, de Séville à Dublin, de Lille à Enschede, en passant par Gand, Bruxelles, Rouen, Reykjavik et Copenhague. En 2019, l’événement a fait un grand saut par-dessus l'océan pour faire la connaissance de sa première ville nord-américaine : Ottawa ! Depuis, chaque édition a connu un retentissant succès en rassemblant des milliers de curieux autour des nombreux artistes invités et d’une foule de représentations et micro-concerts énergisants. Ne manquez pas le retour du festival au CNA cet hiver ! 

MERCI AUX AMI·E·S DU BIG BANG 

La venue de BIG BANG à Ottawa est le fruit de la relation qui unit le CNA à la Zonzo Compagnie, de Belgique, spécialisée en théâtre musical jeune public et dirigée par Wouter Van Looy. Au cours des dernières années, le CNA a présenté plusieurs spectacles de Zonzo, dont Listen to the Silence, sur la musique de John Cage; Slumberland, une exploration du monde des rêves et de la nuit; Mile(s)tones, autour du légendaire Miles Davis; et HUSH : La boîte à rêves de Henry Purcell, un spectacle-concert déjanté autour de Henry Purcell, le Shakespeare de la musique anglaise!

Le BIG BANG est une initiative de Zonzo Compagnie. L'édition 2024 du festival battra son plein durant le Bal de neige.

À PROPOS DU CNA 
Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. 

-30- 

Sarah Conn nommée productrice artistique du Fonds national de création du CNA

Le Centre national des Arts (CNA) annonce la nomination de Sarah Conn en tant que productrice artistique du Fonds national de création du CNA. Son mandat commence aujourd’hui.

Le Fonds national de création est l’une des principales initiatives nationales du CNA et alloue jusqu’à deux millions de dollars par année dans le développement de créations captivantes dans le domaine des arts de la scène. Financé par des dons, le Fonds a investi plus de 13 millions de dollars dans des projets au cours des 6 dernières années. Parmi les 88 œuvres soutenues, on peut citer la production très applaudie Mahabharata du Why Not Theatre, l’épique Un. Deux. Trois. de Mani Soleymanlou, Revisor de Kidd Pivot et The Storyville Mosquito de Kid Koala.

Sarah Conn est une créatrice, productrice et programmatrice de spectacles primée. Elle fait partie de l’équipe du Fonds national de création depuis son lancement et occupe le poste de productrice artistique par intérim depuis le départ de Sarah Garton Stanley au début de la saison.

Ces six dernières années, elle a joué un rôle essentiel dans le développement de collaborations artistiques partout au pays. Des conversations initiales à la collaboration pendant plusieurs mois avec les équipes de création et de production jusqu’aux soirées d’ouverture, Sarah Conn a partagé sa passion pour la création, sa solide expérience en développement créatif et son vaste réseau pour soutenir des centaines d’artistes et des dizaines de projets ambitieux qui ont bénéficié du Fonds.

« J’ai la chance inouïe de travailler avec Sarah depuis la création du Fonds », se réjouit Chris Dearlove, directeur administratif, Fonds national de création et Perfectionnement professionnel. « Sarah est une collaboratrice attentionnée et généreuse qui est passionnée par les échanges avec les artistes et qui s’efforce de créer un espace où tout le monde peut s’épanouir. Ces dernières années, elle a piloté les initiatives stratégiques du Fonds centrées sur l’accessibilité, la durabilité, l’équité et les partenariats internationaux, en plus d’établir des relations stimulantes avec des personnes innovantes dans le milieu. Toute l’équipe du Fonds a hâte de travailler avec elle dans ces nouvelles fonctions. »

« Je suis profondément honorée d’être nommée productrice artistique à l’heure où maintenir un espace et un temps pour la création artistique semble de plus en plus pressant », explique Sarah Conn. « La création artistique est une réponse essentielle aux questions auxquelles notre monde est confronté. Elle a besoin de latitude pour respirer, évoluer et se transformer. Le Fonds national de création est dans une position idéale pour promouvoir les rêves, nous inciter à réinventer et bâtir un espace qui laisse place à la prise de risques et à la transformation. Je suis impatiente de poursuivre le travail exceptionnel accompli par mes prédécesseures Heather Moore et Sarah Garton Stanley. J’ai également hâte, aux côtés de notre incroyable équipe de sélection, du Comité consultatif national et de l’ensemble du personnel du CNA, de soutenir de nouveaux modèles de création, d’encourager les rêves inventifs et merveilleusement ambitieux d’artistes du Canada et d’inviter nos auditoires à tomber en amour avec la création. »

À PROPOS DE SARAH CONN

Sarah Conn est une créatrice, productrice et programmatrice de spectacles interdisciplinaires. Sa pratique est centrée sur la collaboration entre les disciplines ainsi que sur la création et la diffusion de nouvelles productions. Sa carrière mêle projets institutionnels et indépendants, collaborations avec des communautés locales et des artistes de renom, tournées internationales et projets très locaux, et productions traditionnelles comme expérimentales. Ses créations vont d’installations-performances contextuelles à des projets d’arts vivants ancrés dans les relations et la communauté et ont été présentées de festivals en galeries au Canada, en Irlande, en République tchèque, en Suisse et en Angleterre. Dans ses recherches et travaux d’écriture, elle se penche sur les cadres de sélection d’œuvres, la conception de processus créatifs, la collaboration interdisciplinaire et les politiques de coexistence. Ses écrits ont été publiés dans Canadian Theatre Review, Dance Research Journal et TURBA.


Passionnée par la collaboration, elle a soutenu des centaines d’artistes au pays, toutes disciplines confondues, dans la création, la présentation et l’organisation de tournées de productions destinées à la scène nationale et internationale. En tant que première collaboratrice artistique et gestionnaire principale du soutien aux artistes du Fonds national de création, elle a travaillé aux côtés d’artistes des quatre coins du Canada pour monter 88 spectacles ambitieux, élaborer de nouvelles méthodologies de création et favoriser des pratiques de la scène émergentes. Ces productions ont été présentées dans 33 pays et ont remporté de nombreuses récompenses, dont un prix Olivier au Royaume-Uni. Elle a établi des partenariats avec des chefs de file du secteur comme artEquity, le Centre for Sustainable Practice in the Arts et Fogo Island Arts.

Titulaire d’une maîtrise en programmation de spectacles de l’Institute for Curatorial Practice in Performance, Sarah Conn a reçu le prix Pauline McGibbon du Conseil des arts de l’Ontario ainsi que le prix de la protégée Siminovitch.

À PROPOS DU FONDS NATIONAL DE CRÉATION

Dédié à l’alchimie de la création artistique, le Fonds national de création du CNA est porté par la conviction qu’il faut miser sur la création pour faire évoluer la culture, stimuler l’innovation et façonner notre monde. Le Fonds fait la promotion de la création en investissant dans de nouvelles productions audacieuses en musique, danse, théâtre et arts d’interprétation interdisciplinaires et en jouant le rôle de centre de recherche et d’expérimentation sur les conditions requises pour concevoir des œuvres ambitieuses.

Chaque année, le Fonds investit jusqu’à 2 millions de dollars dans le développement de 10 à 12 créations canadiennes passionnantes. Financé par des dons, le Fonds a investi plus de 13 millions de dollars dans 88 projets depuis son lancement en 2017.

Le Fonds se veut un catalyseur pour la création d’œuvres d’envergure au Canada. Il offre le temps, l’espace et les ressources pour créer des œuvres inspirantes et marquantes destinées à la scène nationale et internationale. Il investit dans de nouvelles productions, ainsi que dans le perfectionnement de productions prometteuses qui pourront être reprises après leur création initiale avant de se produire en tournée.

Le Fonds soutient des créations qui reflètent la vitalité et la diversité du Canada et fait la promotion d’œuvres prometteuses qui illustrent tout l’éventail des disciplines, des capacités, des identités de genre, des origines ethniques, des langues, des cultures et des régions.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinabe algonquine.

- 30 –

RENSEIGNEMENTS

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

Women of the Fur Trade par Frances Končan: Une Satire Historique Animée Qui Bouleverse le Scénario des Contes Conventionnels

Une coproduction à guichets fermés avec le Great Canadian Theatre Company et Native Earth Performing Arts est lancée au CNA

Le 9 janvier 2024 – OTTAWA (Canada)Women of the Fur Trade de Frances Končan offre un regard comique et ludique sur l'histoire canadienne, réexaminant les récits du territoire du Traité no 1, de l'ère du commerce de la fourrure et de la construction d'une nouvelle nation à travers un mélange dynamique de comédie romantique et de satire pétillante.

Avec l'avancée britannique et la confédération devenant de plus en plus inévitable, nous rencontrons trois femmes dans un fort le long des rives de la rivière Reddish. Incapables d'aller nulle part, elles s'assoient ensemble, partageant le travail, le thé et des pensées sur le beau Louis Riel et son assistant, Thomas Scott.

Avec sa plume irrévérencieuse, Končan se moque gentiment de l'histoire coloniale telle qu'elle nous a été racontée dans les livres d'histoire, connectant notre passé, notre présent et notre avenir communs. En coproduction avec le Great Canadian Theatre Company et Native Earth Performing Arts, cette production à guichets fermés foule les planches du Studio Azrieli du Centre national des Arts du 17 au 27 janvier, avant de se diriger vers le Studio Aki de Native Earth Performing Arts en avril.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/33715.

GREAT CANADIAN THEATRE COMPANY (GCTC) 

Le Great Canadian Theatre Company (GCTC) célèbre sa 49e saison en 2023-24. Le GCTC se consacre à la production d'un théâtre exceptionnel qui suscite l'examen de la vie (canadienne) et de notre place dans le monde. Le GCTC vise à accroître la diversité sur ses scènes et au sein de ses équipes créatives, à rendre son travail inclusif pour un public plus large et à approfondir son expérience. Le GCTC embrasse le risque artistique et promeut une large gamme d'expériences théâtrales.

NATIVE EARTH PERFORMING ARTS

Native Earth Performing Arts est la plus ancienne compagnie professionnelle d'arts du spectacle autochtones au Canada. Actuellement, dans notre 41e année, nous sommes dédiés au développement, à la production et à la présentation d'expressions artistiques professionnelles de l'expérience autochtone au Canada. À travers des productions scéniques (théâtre, danse et arts multidisciplinaires), le développement de nouveaux scénarios, des stages et des apprentissages, Native Earth cherche à concrétiser une communauté de visions artistiques. Cette vision est inclusive et reflète les orientations artistiques des membres de la communauté autochtone qui participent activement aux arts.

MERCI À NOS PARTNENAIRES

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight, commanditaire présenteur du Théâtre autochtone, BMO Groupe financier, et au partenaire hôtelier Ottawa Embassy Hotel & Suites. Merci également à Meta, partenaire présentateur de #ReconcileThis.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Ian Hobson
Stratège en communication, Théâtre autochtone du CNA 
Centre national des Arts
(343) 588-0742
ian.hobson@nac-cna.ca

Les couches et les couleurs de la vie d'un important peintre canadien

Le Théâtre français du CNA termine 2023 en grand avec Le projet Riopelle

 

14 décembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Acclamée à Montréal puis à Québec, la biographie en toiles vivantes signée Robert Lepage / Ex Machina prend l’affiche ce soir à Ottawa pour quatre representations. Annonçant complet depuis des mois, le spectacle s’inscrit dans une série d’activités dans la capitale canadienne – dont l’exposition « Riopelle, à la croisée des temps » du Musée des beaux-arts du Canada – qui soulignent le centenaire de la naissance d’un des plus importants peintres du pays, Jean Paul Riopelle (1923-2002).

Avec son incomparable génie théâtral, Robert Lepage ravive l’existence d’ombres et de lumières de ce maître de l’abstraction lyrique. Le point d’ancrage : la fresque L’hommage à Rosa Luxemburg que Riopelle entame au lendemain de l’annonce du décès de son âme sœur, la peintre Joan Mitchell. Trente tableaux comme trente séquences d’une histoire d’amour torrent et d’une vie hors norme tissée sur la toile d’une révolution socioculturelle.

Cette imposante création, pour laquelle le Théâtre français agit à titre de coproducteur – avec la Fondation Jean Paul Riopelle, Duceppe et Le Diamant –, marque le retour de son ancien directeur artistique (1989-1993) dont la dernière venue au CNA remonte en 2016, avec 887. Sept ans plus tard, cette visite clôt avec retentissement la première moitié de la saison 2023-2024 de Mani Soleymanlou, non sans annoncer une heureuse suite de collaborations menant à des propositions aussi belles qui variées.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLES ET LES BILLETS

Théâtre Babs Asper

Les jeudi 14 et vendredi 15 décembre à 19 h, le samedi 16 décembre à 15 h et en supplémentaire le dimanche 17 décembre à 13 h 30.

Bien que le spectacle affiche complet, il est toujours conseillé de consulter la page de l’événement car il arrive que des billets se libèrent à la dernière minute ; pour ce faire, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33682 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023-2024 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

 

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Quand tu me regardes : une danse théâtrale aux possibilités infinies

Le volet Enfance/jeunesse du Théâtre français du CNA se poursuit avec un bal mobile qui rappellera à toute la famille la beauté d’être soi

 

11 décembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Quoi de mieux, en pleine frénésie de décembre, que de prendre un temps d’arrêt pour rêver ensemble ? Quand tu me regardes, ce sont des corps vibrants et des fauteuils roulants qui se déchaînent en scène, entraînant avec eux votre imagination. En effet, trois impressionnant·e·s performeur et performeuses font ici tournoyer leurs supers engins, dansent avec, les défont en morceaux pour qu’ils deviennent marionnettes, roues lumineuses, robots disco... quoi d’autre ? Il n’y a ici aucune limite !

La compagnie Corpuscule Danse œuvre au développement de la danse inclusive, une pratique artistique fondée sur la rencontre d’interprètes en danse avec et sans handicap visible ou invisible. Au programme les 16 et 17 décembre au Studio Azrieli du CNA : de la musique et des chansons originales ainsi que des corps souvent en fusion où chacun·e se révèle, raconte sa propre histoire en mouvement ; chorégraphié par Guillaume Chouinard (assisté de Georges-Nicolas Tremblay), Quand tu me regardes fera danser autant les yeux que les oreilles des jeunes de six ans et plus. C’est poétique, c’est drôle, c’est magnifique !

MESURES D’ACCESSIBILITÉ

La représentation du dimanche 17 décembre sera offerte en audiodescription aux personnes ayant une perte visuelle. Veuillez écrire directement à Véronique Lavoie-Marcus (veronique.marcus@nac-cna.ca) pour en savoir plus ou pour vous inscrire.

De plus, un certain nombre de places sont accessibles aux fauteuils roulants. Celles-ci étant limitées, merci de nous signaler vos besoins au moment de confirmer votre présence.

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS

Matinées scolaires : les 13, 14 et 15 décembre (il est possible pour les médias d’y assister si le nombre de places disponibles le permet)

Représentations familiales : les 16 et 17 décembre, à 15 h

Durée : 60 minutes (incluant une discussion d’après-spectacle)

Billets : 15 $

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33689 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur le Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

EN AVANT LA MUSIQUE : LE FESTIVAL BIG BANG EST DE RETOUR LES 17 ET 18 FÉVRIER

Le 5 décembre 2023 – OTTAWA – Sonnez tambours et trompettes : le Festival BIG BANG sera de retour le week-end du Jour de la Famille en 2024 !   

Les 17 et 18 février, le CNA propose une foule d'activités palpitantes pour les enfants de 5 à 12 ans et leurs familles à l’occasion de ce festival d'aventures sonores.   

Chaque centimètre carré du CNA sera transformé en un gigantesque kaléidoscope de couleurs et de sons ! De la gong pop au swing, en passant par le manège à merveilles d'une artiste japonaise, c'est une épatante collection de spectacles qui est en vente aujourd'hui. 

« La musique sous toutes ses formes a un formidable pouvoir, celui de connecter des gens de différentes générations et horizons. On le voit au BIG BANG, et c’est ce qui fait de ce festival une fête incroyable! »    

—Mélanie Dumont, Commissaire du Festival BIG BANG Ottawa et directrice artistique associée, volet Enfance/jeunesse, au Théâtre français du CNA 

Depuis 2019, le BIG BANG attire des milliers de petits spectateurs et leurs familles au CNA pour un week-end sonore sans pareil ! L'édition de cette année sera un temps fort du Bal de Neige avec des mini-concerts enchanteurs, des projections vidéo magiques, des surprises musicales en tout genre, et une incroyable ambiance de fête. 

Les détails de la programmation payante sont disponibles en ligne : www.festivalbigbang.ca.
Une panoplie d'activités et d'événements gratuits seront dévoilés le 16 janvier. 

SPECTACLES À L'AFFICHE 

Un grand nombre de spectacles captivants pour les jeunes et les jeunes de cœur sont offerts au festival cette année. Comme toujours, le BIG BANG nous fait voyager grâce à des musiciens et des musiciennes qui proviennent d'horizons multiples. Des artistes de la Belgique, de Toronto, de Québec et de Montréal s'inspirent de traditions musicales uniques, tantôt philippine, tantôt japonaise, ou ottomane, pour nous balader d’un paysage sonore à l’autre. Les familles trouveront des prix accessibles pour tous ces spectacles avec des billets entre 5 et 15 dollars. 

roundABOUT # Tsubasa Hori  

Comme le Japon, mais en rêve 

À l’intérieur d’une fabuleuse scène-lanterne, éclairée par d’envoûtantes projections vidéo, on assiste à la performance incandescente de la multi-instrumentiste, chanteuse et danseuse d’origine japonaise, Tsubasa Hori. Chevauchée en images et en musique d’un monde kaléidoscopique.  

Une production de Zonzo Compagnie et ChampdAction  

17-18 février | 15$
40 minutes ● Sans paroles ● 5 à 12 ans 


Pantayo 

Quand le gong est pop 

Un quintette formé de membres de la diaspora philippine remixe la musique kulintang, et c’est franchement cool! Ce super ensemble de Toronto donne une saveur pop à cette musique instrumentale traditionnelle faite à partir de gongs, en y intégrant voix, guitare, synthés et même batterie.   

17 février | 15$ 
45 minutes ● Bilingue ● 6 ans et plus   


Les Royal Pickles 

Craquez pour le swing    

Groupe de musique swing inspiré des musiques de rue de la Nouvelle-Orléans, Les Royal Pickles feront danser tous les publics. Banjo, guitare, tuba et voix suffisent à faire vibrer de savoureux tubes des années 20 et 30 et des compositions de leur cru. Leur mélange endiablé de jazz, de blues et de folk est un régal pour les jeunes et moins jeunes!     

18 février | 15$
45 minutes ● Bilingue ● 5 ans et plus  


Loges musicales 

Micro-concerts à la carte   

Ces performances musicales intimes sont offertes en petits groupes, à l’abri des regards, dans un lieu inusité. Ambiance conviviale et prix doux, les loges musicales sont un rendez-vous incontournable du festival. En 2024, vous aurez trois choix de loges musicales, mettant en vedette des instruments allant de l'oud à des objets du quotidien, sans compter des surprises qui n'ont pas encore été révélées ! 

17-18 février | 5$
20 minutes ● Multilingue ● 5 ans et plus    


PRÉPAREZ VOTRE VISITE
Découvrez la programmation payante : www.festivalbigbang.ca.  
Une foule d'activités et d'événements gratuits seront dévoilés le 16 janvier. 


PHOTOGRAPHIE 
Des photos de production sont disponibles ici.  


QU’EST-CE QUI REND LE BIG BANG UNIQUE? 
Le BIG BANG est un festival d’aventures musicales unique en son genre. Il invite les enfants et leurs familles à un voyage haut en couleur, grâce à un riche éventail de propositions sonores, dont la diversité et la grande originalité font la marque du festival partout où il est présenté. 

Le BIG BANG adore voyager, et il aime encore plus entraîner petits et grands dans l’aventure. Il s'appuie sur l’héritage du festival OORSMEEER, fondé par Wouter Van Looy en 1995, pour offrir aux enfants une programmation artistique et musicale conçue spécifiquement pour eux, qu’ils participent même à̀ déployer dans certaines installations interactives. 

Depuis sa création, le festival rayonne dans plusieurs villes européennes, de Tallinn à Lisbonne, d’Anvers à Athènes, de Séville à Dublin, de Lille à Enschede, en passant par Gand, Bruxelles, Rouen, Reykjavik et Copenhague. En 2019, l’événement a fait un grand saut par-dessus l'océan pour faire la connaissance de sa première ville nord-américaine : Ottawa ! Depuis, chaque édition a connu un retentissant succès en rassemblant des milliers de curieux autour des nombreux artistes invités et d’une foule de représentations et micro-concerts énergisants. Ne manquez pas le retour du festival au CNA cet hiver ! 

MERCI AUX AMIS DU BIG BANG 
La venue de BIG BANG à Ottawa est le fruit de la relation qui unit le CNA à la Zonzo Compagnie, de Belgique, spécialisée en théâtre musical jeune public et dirigée par Wouter Van Looy. Au cours des dernières années, le CNA a présenté́ plusieurs spectacles de Zonzo, dont Listen to the Silence, sur la musique de John Cage; Slumberland, une exploration du monde des rêves et de la nuit; Mile(s)tones, autour du légendaire Miles Davis; et HUSH : La boîte à rêves de Henry Purcell, un spectacle-concert déjanté́ autour de Henry Purcell, le Shakespeare de la musique anglaise ! 

Le BIG BANG est une initiative de Zonzo Compagnie. L'édition 2024 du festival battra son plein durant le Bal de neige. 

À PROPOS DU CNA 
Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. 

Appel à candidatures pour le Concours de la Bourse de l'Orchestre du CNA

Près de 25 000 $ en prix pour de jeunes instrumentistes de talent du Canada 

Le 30 novembre 2023 – OTTAWA (Canada) L’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) continue à encourager les jeunes talents musicaux de la région de la capitale nationale grâce au Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA 2024. Les candidatures pourront être déposées dès le vendredi 1er décembre 2023. 

Cette année, le Concours se tiendra le 7 avril 2024, à l’école de musique de l’Université d’Ottawa (Ontario), dans le centre-ville. Le jury, formé de quatre membres de l’Orchestre du CNA, de deux personnes invitées et de deux membres, sans droit de vote, du Comité de la Bourse de l’Orchestre du CNA, sélectionnera jusqu’à huit finalistes.  

L’édition 2024 est réservée aux jeunes interprètes de 16 à 26 ans des sections des vents, des cuivres et des percussions, ce qui comprend la flûte, le hautbois, la clarinette, le basson, le cor français, la trompette, le trombone, le trombone basse, le tuba, les timbales et les percussions. Les critères d’admissibilité sont consultables en ligne. 

Plusieurs nouveautés sont attendues dans cette édition du Concours. Le prix commémoratif Don Renshaw pour les cuivres, une bourse bisannuelle de 500 $, a été créé à la mémoire de l’ancien trombone solo de l’Orchestre du CNA. Don Renshaw, qui est décédé en décembre 2022 à l’âge de 66 ans, a longtemps contribué aux activités communautaires du CNA, y compris la Bourse.  

Par ailleurs, Christina Cameron a été nommée présidente du Comité de la Bourse de l’Orchestre du CNA. Décorée de l’Ordre du Canada en 2014, elle travaille comme fonctionnaire chez Parcs Canada et est titulaire d’une chaire de recherche du Canada à l’Université de Montréal sur la préservation du patrimoine. Plus précisément, l’Ottavienne est impliquée dans la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987 et a présidé le Comité du patrimoine mondial en 1990 et 2008. 

Le lauréat du grand prix de 2023, Justin Saulnier, mentionne : « Je suis très honoré d’avoir pu participer au Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA et d’avoir été choisi pour le premier prix. Je voudrais remercier ma famille et mes amis pour leur soutien infaillible, ainsi que mon enseignant de violon, Andrew Wan, pour sa sagesse et son dévouement admirable ». Justin Saulnier est un violoniste de 18 ans d’Orléans, en Ontario. Il a reçu la bourse d’études pour cordes Lloyd Carr-Harris de l’École de musique Schulich de McGill, où il effectue un baccalauréat en interprétation du violon sous la tutelle d’Andrew Wan.   

La date limite de candidature est le vendredi 26 janvier 2024, à 17 h (HE). 

Pour en savoir plus sur le Concours et le processus d’inscription, rendez-vous sur le site : https://cna-nac.ca/fr/orchestra/bursary.  

À PROPOS DE LA BOURSE 

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire carrière au sein d’un orchestre. Chaque année, un jury choisit les personnes lauréates par voie d’auditions et de concours. 

Le Concours a été créé en 1979 par les interprètes de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes instrumentistes qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale, fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, fut transférée au CNA). Le Fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA. La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Par la suite, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’ajouter, pour un total de 25 000 $. 
 
À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA 

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants. 

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :    

 

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015); 

  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018); 

  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019); 

  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et  

  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023).  
     

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

 
 
MERCI À NOS PARTENAIRES 

La Fondation du Centre national des Arts souhaite remercier la Fondation Crabtree et Les Amis de l’OCNA pour leur soutien généreux. 

L'Orchestre du Centre national des Arts du Canada annonce un projet d'enregistrement novateur pour lequel il a commandé quatres œuvres canadiennes inédites

Dans le cadre du nouveau cycle d’enregistrement dirigé par Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA présentera en grande première de nouvelles pièces de compositrices et compositeurs canadiens, en plus d’interpréter des chefs-d’œuvre de Richard Strauss, les 22 et 23 novembre à la Salle Southam, et les diffusera en direct le 23 novembre

 

Le 17 novembre 2023 – OTTAWA – L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada (OCNA) est ravi de dévoiler un projet musical d’avant-garde qui promet de redéfinir les limites du canon de la musique orchestrale. Sous la conduite visionnaire de son directeur musical Alexander Shelley, l’OCNA entreprend un parcours de plusieurs saisons qui marie les compositions intemporelles de Richard Strauss au génie créatif de compositrices et compositeurs canadiens de premier plan. Deux des quatre nouvelles pièces de commande seront créées à la Salle Southam les 22 et 23 novembre 2023 – avec une diffusion en direct gratuite le 23 novembre 2023 à 20 h (heure de l’Est) – et l’Orchestre jouera les dernières notes de ce projet passionnant au cours de la saison 2025–2026. 

 

Deux compositrices et deux compositeurs canadiens ont été chargés de créer de nouvelles œuvres qui serviront de contreparties modernes à la musique de Richard Strauss (1864-1949), le compositeur et chef d’orchestre allemand resté célèbre pour ses poèmes symphoniques et ses opéras. On leur a demandé de créer des compositions qui résonnent avec l’esprit, les récits, les paysages sonores ou les ambiances des œuvres originales de Richard Strauss. S’appuyant sur leur sensibilité du XXIe siècle, ces artistes produiront une juxtaposition dynamique entre la tradition et l’innovation, en créant de nouvelles œuvres qui viendront s’ajouter aux chefs-d’œuvre de Strauss. Les compositrices et compositeurs canadiens retenus pour cet important projet et leurs choix respectifs de compositions de Strauss sont les suivants : 
 

  • Kevin Lau (réponse à Tod und Verklärung
  • Kelly-Marie Murphy (réponse à Don Juan
  • Ian Cusson (réponse à Also Sprach Zarathustra
  • Alexina Louie (réponse à Der Rosenkavalier)

 

L’un des faits saillants de cette vaste entreprise est la création mondiale très attendue de la composition de Kevin Lau, The Infinite Reaches, et de l’opus de Kelly-Marie Murphy, Dark Nights, Bright Stars, Vast Universe, qui aura lieu à la Salle Southam les 22 et 23 novembre 2023, sous la direction d’Alexander Shelley. La composition de Kevin Lau sera interprétée parallèlement à Tod und Verklärung (Mort et transfiguration) de Strauss, tandis que l’œuvre de Kelly-Marie Murphy entrera en résonance avec le Don Juan du compositeur allemand. 

 

Le projet rayonne au-delà de la salle de concert. La prestation de l’Orchestre du 23 novembre 2023 sera diffusée en direct sur Internet, accessible dans le monde entier et disponible sur demande sur le site Web du Centre national des Arts. Un enregistrement des quatre œuvres inédites et de celles de Strauss qui leur correspondent sera lancé sur le marché, en partenariat avec l’étiquette de musique canadienne indépendante Analekta, à l’aboutissement de ce projet.

 

Ce n’est un secret pour personne au Centre national des Arts que Strauss est l’un des compositeurs préférés d’Alexander Shelley. Daphne Burt, gestionnaire de la planification artistique de l’Orchestre, se souvient de son tout premier concert avec l’Orchestre du CNA : « Depuis son premier concert à la Salle Southam en 2009, dont le programme comprenait le poème symphonique Don Juan, Alexander Shelley et l’Orchestre du Centre national des Arts ont forgé un lien puissant et durable, cimenté par la musique captivante de Richard Strauss. Le lien profond qui unit le maestro aux compositions de Strauss est à la base de ce projet novateur, dans le cadre duquel il s’attache, avec l’Orchestre et des compositrices et compositeurs canadiens visionnaires, à élargir les horizons de la musique orchestrale et à faire entrer l’héritage de Strauss dans le XXIe siècle. Leur passion commune pour les œuvres de Strauss et leur volonté de repousser les limites artistiques ont ouvert la voie à un périple remarquable qui promet de laisser une marque indélébile sur le monde de la musique classique. » 

Alexander Shelley témoigne de son enthousiasme pour ce projet : « Commander de la musique nouvelle à des compositrices et compositeurs canadiens, et la diffuser dans nos collectivités et dans le monde entier à l’aide de retransmissions en direct, d’enregistrements et de tournées – et proclamer haut et fort qu’il s’agit d’un orchestre extraordinaire, d’une organisation extraordinaire – telle est mon ambition personnelle à titre de directeur musical de l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada. Et en tant que Britannique, je pense que je suis encore mieux placé pour le faire que si j’étais canadien, parce que je viens d’ailleurs et que je peux dire que cet endroit est extraordinaire, car il l’est vraiment. Je n’ai que de l’admiration pour ces compositrices et ces compositeurs, pour leur travail et pour la diversité de la programmation du Centre national des Arts, qui témoigne de la pluralité des conversations en cours dans la culture canadienne et mondiale. » 

 

Chacune des nouvelles pièces commandées dure environ dix minutes, et leurs effectifs orchestraux équivalent à ceux du poème symphonique de Strauss auquel elles correspondent. « En 1888, Richard Strauss prit la résolution que son cheminement artistique devait être, désormais, “de créer de nouvelles formes pour chaque nouveau sujet” », écrit la musicologue Hannah Chan-Hartley dans les notes de programme du concert à venir. « C’est alors que [Strauss] se lança dans la composition de “poèmes symphoniques” [...], des œuvres en un mouvement qui évoquent le contenu d’une source extra-musicale, qu’il s’agisse d’une histoire, d’un poème ou d’une peinture. Le poème symphonique représentait une façon inédite de structurer la musique orchestrale par rapport aux formes abstraites traditionnelles de la symphonie en quatre mouvements. » Cette année-là, Strauss composa ses premiers poèmes symphoniques rapidement, l’un après l’autre, en commençant par Macbeth, suivi huit mois plus tard par Don Juan, puis en 1889, par Tod und Verklärung (Mort et Transfiguration).

 

Commandée par l’Orchestre du CNA et composée en 2023, Dark Nights, Bright Stars, Vast Universe est une nouvelle composition saisissante de Kelly-Marie Murphy. Dans sa réponse à Richard Strauss, elle s’inspire d’événements survenus à l’époque où Strauss a écrit Don Juan, notamment le tableau La Nuit étoilée de Van Gogh et l’extraordinaire destin de l’astronome écossaise, Williamina Fleming, l’une des membres fondatrices du groupe Harvard Computers.

 

Alors que l’œuvre de Kelly-Marie Murphy s’inscrit en réponse au Don Juan de Strauss, la commande de l’Orchestre du CNA à Kevin Lau s’inspire du poème symphonique Mort et Transfiguration du compositeur allemand. « Cette œuvre m’a attiré d’emblée, affirme-t-il. Son récit musical saisissant, transcendant résonne puissamment avec mes propres sensibilités créatrices. En même temps, la question existentielle au cœur de l’œuvre, à savoir ce qui se trouve au-delà de la mort, avait commencé à s’insinuer dans mes propres réflexions, et ce, de plus en plus fréquemment. »

 

Il précise sa pensée ainsi : « Je me suis senti libre d’explorer le terrain émotionnel et psychologique de Mort et Transfiguration, sans suivre explicitement les traces de Strauss. Cela dit, j’ai inclus une référence au thème emblématique de la Transfiguration du compositeur, cité une fois dans sa forme originale avant d’être inversé, de sorte que ses trois premières notes sont suivies d’une plongée vertigineuse d’une octave, image miroir et désespérée de la transcendance. »

 

Avec ce projet audacieux, l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada continue de repousser les limites de la créativité et de la collaboration artistique, offrant des expériences musicales inoubliables qui allient le classique au contemporain. Ce projet de commande unique est rendu possible grâce à l’esprit de collaboration de l’OCNA, aux esprits créatifs qui œuvrent à ses côtés et au soutien du Centre national des Arts.

 

Alors que l'OCNA s’engage dans cette initiative, les publics du monde entier peuvent s'attendre à une nouvelle série de concerts et à la sortie d'un nouvel album extraordinaires, un dialogue symphonique qui transcende le temps et la tradition. Pour plus de détails et des mises à jour sur les concerts de l’Orchestre du CNA et les diffusions gratuites en direct, consultez le site nac‑cna.ca/fr/orchestra


À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA

 

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

 

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :  

 

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015);
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018);
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019);
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023).

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

À PROPOS DE KEVIN LAU 

 

Kevin Lau (né en 1982) est l’un des jeunes compositeurs canadiens les plus polyvalents et les plus prisés. Des artistes et des ensembles parmi les plus éminents lui ont commandé des œuvres, lesquelles ont été jouées aux États-Unis, en France, au Danemark, en Allemagne, en Autriche et en République tchèque. Compositeur prolifique de musique d’orchestre, de musique de chambre, de ballet, d’opéra et de film, Kevin Lau a été affilié à l’Orchestre symphonique de Toronto de 2012 à 2015; à ce jour, il a produit sept œuvres pour cette formation. Par la suite, il a collaboré avec le chorégraphe Guillaume Côté sur deux ballets : le ballet intégral Le Petit Prince pour le Ballet national du Canada, et Dark Angels, ballet d’une durée de 30 minutes pour l’Orchestre du Centre national des Arts. Kevin Lau a aussi été compositeur en résidence auprès de l’Orchestre de chambre du Manitoba de 2021 à 2023.

 

Sa discographie s’inspire souvent d’éléments fantastiques et surréalistes et comprend Detach avec la harpiste Angela Schwarzkopf (Redshift) et Mosaïque (Ensemble Made in Canada), enregistrements tous deux primés aux JUNO, ainsi que l’album finaliste aux prix JUNO Spin Cycle avec le Quatuor Afiara et le DJ Skratch Bastid (Centrediscs), et enfin Rencontr3s (Analekta, Centre national des Arts). Sa musique pour Le retour du cheval ojibwé, un concert orchestral familial mettant en scène des artistes et conteuses autochtones, a été présentée six fois au Canada depuis sa création et sera jouée à la Salle Southam en février 2024. 

 

À PROPOS DE KELLY-MARIE MURPHY 

 

Kelly-Marie Murphy est bien connue sur la scène musicale canadienne : « imaginatives et évocatrices » (The National Post), ses compositions « à couper le souffle » (Kitchener-Waterloo Record) sont semblables à « un assaut puissant pour les sens » (The Globe and Mail) et à du « Bartók survitaminé » (Birmingham News). Elle a écrit de nombreuses œuvres mémorables pour certains des plus grands interprètes et ensembles au pays, notamment les orchestres symphoniques de Toronto, Winnipeg et Vancouver, le Gryphon Trio, James Campbell, Shauna Rolston, Judy Loman ainsi que les quatuors à cordes Cecilia et Afiara.

 

Née sur une base de l’OTAN en Sardaigne (Italie), Kelly-Marie Murphy a passé sa jeunesse aux quatre coins du Canada sur différentes bases des Forces armées canadiennes. Elle a commencé à étudier la composition à l’Université de Calgary auprès de William Jordan et Allan Bell; elle est titulaire d’un doctorat dans ce domaine dirigé par Philip Wilby (Université de Leeds, R.-U.). Après avoir vécu de nombreuses années dans la région de Washington, D.C., où elle a été fichée par le Service de l’immigration et de la naturalisation des États-Unis comme « étrangère ayant des habiletés extraordinaires », elle poursuit maintenant, en toute discrétion, sa carrière de compositrice indépendante à Ottawa. Elle est lauréate du prix Azrieli de musique (2018) et du prix Jules-Léger de nouvelle musique de chambre (2020).

 

À PROPOS DU CNA  

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine.

 

-30-

 

Préparez-vous à découvrir un auccès retentissant! La comédie musicale Prison Dancer prend d’assaut le CNA en novembre

PRÉPAREZ-VOUS À DÉCOUVRIR UN SUCCÈS RETENTISSANT! LA COMÉDIE MUSICALE PRISON DANCER PREND D’ASSAUT LE CNA EN NOVEMBRE
 
Cette comédie musicale entièrement philippine marque la première mise en scène de Nina Lee Aquino en tant que directrice artistique

Le 9 novembre 2023OTTAWA (Canada). En 2007, une vidéo de 1 500 détenus dansant sur Thriller de Michael Jackson dans la cour d’une prison des Philippines a été publiée sur YouTube et est rapidement devenue l’une des premières vidéos virales du Web. Les « détenus danseurs de Cebu » ont inspiré une comédie musicale ambitieuse et exubérante intitulée Prison Dancer. Cocréée par Romeo Candido et Carmen De Jesus, deux artistes originaires des Philippines, cette production est maintenant prête à divertir les auditoires du CNA du 23 novembre au 2 décembre 2023.

Il s’agit d’une production historique au Canada – la première comédie musicale philippine jamais produite au pays. Dans une mise en scène de Nina Lee Aquino, directrice artistique du Théâtre anglais du CNA, la troupe entièrement philippine a créé Prison Dancer au Citadel Theatre en mai dernier, récoltant les éloges de la critique et pas moins de cinq prix Elizabeth Sterling Haynes, dont celui de la « meilleure production musicale ».

Rendant hommage à la pop, à la house et au R&B, tout en cédant sans complexe à son profond amour des ballades sentimentales et du travestissement, Prison Dancer réimagine l’histoire à l’origine d’une sensation virale. Ce récit de résilience et d’espoir retrace le parcours de Lola, une prisonnière qui insuffle un but et de la joie à ses codétenu·e·s. Sous la direction de Lola, une communauté se forme à l’intérieur des murs de la prison, s’unissant en tant que pangkat (terme philippin désignant un groupe) pour se soutenir et s’entraider.

Ces dernières années, Romeo Candido et Carmen De Jesus ont développé cette histoire en la présentant sous différentes formes. Elle a notamment pris l’aspect d’un projet transmédia primé comprenant une série Web interactive, une expérience cinématographique immersive et un enregistrement de la troupe. Aujourd’hui, le conte revient à sa formule originale bien-aimée sous la forme d’une production musicale en direct.

Préparez-vous à vous laisser happer par la puissante prestation de la troupe, et inspirer par une histoire qui montre que l’espoir peut naître n’importe où.

PRISON DANCER – DU 23 NOVEMBRE AU 2 DÉCEMBRE AU THÉÂTRE BABS ASPER

Production du Citadel Theatre; reprise du Théâtre anglais du CNA. Développée avec le soutien du Fonds national de création du Centre national des Arts.

Romeo Candido (musique et paroles), Romeo Candido et Carmen De Jesus (livret), Nina Lee Aquino (mise en scène). Avec Norm Alconcel, Pierre Angelo Bayuga, Dominique Brillantes, Josh Capulong, Diana Del Rosario, Renell Doneza, Daren Dyhengco, Chariz Faulmino, Byron Flores, Julio Fuentes, Jovanni Sy, Stephen Thakkar; Kierscey Rand Regozo (direction musicale, composition musicale supplémentaire, arrangements pour piano), Jeremie Guitierrez, José Monchito Hernández Garcia, Leighton Rodney (instrumentistes), Joyce Padua (costumes); Michelle Ramsay (éclairages); Joanna Yu (décors et accessoires); Owen Hutchinson (conception sonore), Richard Lee (chorégraphie des combats), Julio Fuentes (chorégraphie), Keiran Bohay (soutien à la chorégraphie), Rick Boynton (dramaturgie), Wayne Hawthorne (coordination audio), Gina Puntil (régie), Alysse Szatkowski (assistance à la régie), Angela Mae Bago (stagiaire à la régie). Produit par Ana Serrano et Carla Serrano.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS 

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web.  

PASKONG PINOY SA OTTAWA (UN NOËL PHILIPPIN À OTTAWA) – 2 DÉCEMBRE

Le Centre des Philippines au Canada et l’ambassade des Philippines au Canada, en partenariat avec le Centre national des Arts, vous invitent à un marché de Noël festif aux couleurs des Philippines. Vous y trouverez de l’artisanat philippin confectionné par des artistes d’ici et de nombreuses idées de cadeaux pour les fêtes. Vous pourrez également apprendre à fabriquer une parol (lanterne) aux sons des chants de Noël philippins.
De 10 h à 16 h
Place Peter Herrndorf

FONDS NATIONAL DE CRÉATION
  
L’investissement de 135 000 $ du Fonds national de création a permis aux artistes d’investir dans des phases de recherche – y compris un voyage de recherche à Cebu, aux Philippines – et dans des ateliers de création supplémentaires qui ont intégré des scénographes et des idées de scénographie. Ce processus de développement bonifié a permis à l’équipe de Prison Dancer, à majorité philippino-canadienne, de collaborer d’une manière entièrement nouvelle, en laissant la place à la prise de risque et à l’innovation nécessaires à la création d’une toute nouvelle comédie musicale à grande échelle.

MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight et Ottawa Embassy Hotel & Suites, partenaire hôtelier officiel du Théâtre anglais du CNA. Nous remercions aussi le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinaabe algonquine.

Bear Grease : Une réinterprétation autochtone d'un classique bien-aimé

Vivez cette incontournable adaptation de Grease au CNA en octobre

Le 3 octobre 2023 – OTTAWA (Canada) – Émerveillement et rythmes accrocheurs garantis! Voilà ce que propose Bear Grease, une reprise de la célèbre comédie musicale Grease de 1978 joyeusement revue par des artistes autochtones. Avec son humour irrésistible et sa musique entraînante, Bear Grease reprend les célèbres personnages de la production originale, qui conservent toute leur authenticité en y ajoutant une saveur autochtone unique! 

Préparez-vous à vivre une expérience électrisante qui célèbre les cultures et danses autochtones et qui va droit au cœur. Bear Grease vous propose une aventure comme vous n’en avez jamais connu. À ne pas manquer! Crystle Lightning et MC RedCloud, reconnus pour leur contribution à l'industrie de la musique, ont donné vie à cette production captivante. 

Présentée pour la première fois au Fringe Festival d'Edmonton et depuis lors en tournée à travers l'île de la Tortue, Bear Grease est réputée pour adapter chaque spectacle en fonction des communautés qu'elle visite. Ils ajustent les noms de famille et la langue du spectacle pour personnaliser le message et les histoires de Bear Grease en fonction de chaque lieu unique.  

« Nous adaptons légèrement le spectacle », explique Lightning. « Par exemple, si nous nous trouvons sur le territoire du Traité 6, en territoire cri, nous incorporons des mots cri pour que le spectacle résonne davantage avec le public. » 

Bear Grease a l'intention d'émerveiller les spectateurs du Centre national des Arts avec ce mélange innovant de genres et de cultures, promettant de créer une expérience théâtrale envoûtante et inoubliable. 
 
REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/33712 ;

MERCI À NOS PARTNENAIRES 

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight, commanditaire présenteur du Théâtre autochtone, BMO Groupe financier, et au partenaire hôtelier Ottawa Embassy Hotel & Suites. Merci également à Meta, partenaire présentateur de #ReconcileThis. 

À PROPOS DU CNA 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine.

-30- 

RENSEIGNEMENTS :  

Ian Hobson 
Stratège en communication, Théâtre autochtone du CNA 
Centre national des Arts 
(343) 588-0742 
ian.hobson@nac-cna.ca 

Débuts des activités du Collectif 2024 et présentation du Virus et la proie au Théâtre français du CNA

Un mois de novembre qui embrasse la chose politique dans toutes ses déclinaisons

 

6 novembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Alors que la saison 2023-2024 bat son plein, le Théâtre français du CNA prépare la venue de la production Le virus et la proie du Nouveau Théâtre Expérimental en plus d’accueillir, parallèlement, le Collectif 2024 qui se réunira pour une première rencontre de travail. Ces deux projets, chacun à sa façon, embrasse la chose politique dans toutes ses oppositions.

Brûlot de l’intellectuel Pierre Lefebvre maintes fois acclamé, Le virus et la proie a été porté à la scène par Benoît Vermeulen, ancien artiste associé à l’enfance et à la jeunesse au Théâtre français, qui a décliné le texte pour quatre comédien·ne·s de feu, en l’occurrence Tania Kontoyanni, Alexis Martin, Ève Pressault et Madani Tall.

C’est cependant d’une même voix que cette lettre adressée à une figure de pouvoir interchangeable dénonce, dans une langue incisive, la brutalité d’un système social déshumanisant :

« Monsieur,

Vous ne lirez pas cette lettre. C’est de ma faute. Je n’ai pas assez d’imagination ou de force ou de je ne sais pas quoi pour me faire entendre de vous. J’ai beau m’époumoner, marmonner, chuinter, crier, braire, le résultat est le même : dérisoire. La distance qui se trouve là, entre nous deux, je ne sais pas comment la traverser, ni non plus la réduire. J’aimerais pouvoir l’user, m’installer dans la longueur du temps et, à force de patience, comme le fait l’eau avec la roche, la rendre friable jusqu’à l’amener, un moment donné, à péter tout d’un coup, mais ça non plus, je ne suis pas capable de le faire. »

– Pierre Lefebvre, Le virus et la proie

Le virus et la proie est empli de lucidité, de sensibilité et d’ironie ; il s’agit d’une charge frontale contre la violence du statu quo, et surtout d’un plaidoyer pour la poésie, pour ce qui, en nous, s’avère fragile et si difficile à nommer.

 

Installation sonore

C’est dans cette optique que le Théâtre français, de concert avec des artistes et des enseignant·e·s de la région, présente Les voix de la génération Z, une installation sonore en écho au texte de Pierre Lefebvre. Les spectateurs et spectatrices pourront y entendre les revendications profondes de la jeunesse d’aujourd’hui qui s’adresse également à « Monsieur ». Pour ce faire, le poète slameur David Dufour, alias D-Track, a offert un atelier d’écriture à des élèves de la région qui avaient comme exercice de rédiger un manifeste poétique ; une dizaine ont été sélectionné·e·s pour « mettre en voix » leurs manifestes au studio Transistor Média. Ce balado peut être écouté dans le lobby du Studio Azrieli.

 

Mani reçoit Pierre Lefebvre

Le mercredi 22 novembre, avant la première du spectacle, Mani Soleymanlou recevra Pierre Lefebvre, dans le cadre des Grandes rencontres du Théâtre français. La rencontre aura lieu à compter 18 h 30, au Salon du CNA.

 

Premier atelier du Collectif 2024

Cette même journée marquera le début officiel des activités de la mouture 2024 du Collectif, projet annuel initié par Mani Soleymanlou et porté avec le Théâtre du Rideau Vert. L’équipe se réunira pendant deux jours dans une salle de répétition du CNA afin d’amorcer son travail.

Cette nouvelle mouture sera dirigée par l’auteur, metteur en scène et directeur artistique (du Théâtre Denise-Pelletier) Claude Poissant. Pour l’occasion, celui-ci a commandé un texte aux dramaturges François Archambault et Gabrielle Chapdelaine ; cette œuvre, intitulée Faire le bien, sera présentée au septembre 2024 et portée par neuf comédien·ne·s récemment diplômé·e·s : Xavier Bergeron (Conservatoire d’art dramatique de Montréal), Anaelle Boily Talbot (École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx), Mehdi Boumalki (École supérieure de théâtre de l’UQAM), Simon Champagne (École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe), Joephillip Lafortune (Conservatoire d’art dramatique de Montréal), Christophe Levac (École nationale de théâtre du Canada), Elizabeth Mageren (École nationale de théâtre du Canada), Charlotte Richer (Conservatoire du Département de théâtre de l’Université d’Ottawa) et Léa Roy (Conservatoire d’art dramatique de Montréal). Ces interprètes de la relève partageront la scène avec l’actrice aguerrie Eve Landry, figure bien connue du monde théâtral et télévisuel.

« Faire le bien, ce sont de petites histoires de positivité toxique. Ce sont des situations tantôt banales, tantôt extrêmes, tantôt absurdes, habitées de bienveillance consensuelle. Ce sont des vignettes dramatiques comme des lumières sur des angles morts de ce qui est considéré comme "la chose à faire selon mes valeurs". 

Entre l’espoir et l’inconfort, voici de jeunes humains qui zigzaguent, après 25 ans d’un nouveau millénaire plus qu’imparfait, du ridicule au rigide, du geste valeureux au revers sombre, cherchant leur horizon au travers des milliers de particules qui embrouillent. »

– Claude Poissant, metteur en scène attitré au Collectif 2024

Entre dénonciation du néolibéralisme et affirmation de la droite, la chose politique sera embrassée par l’entremise de diverses déclinaisons grâce à nos propositions qui rappellent l’une des premières questions du théâtre, celle, complexe, du vivre-ensemble.

 

INFORMATIONS SUR LE VIRUS ET LA PROIE ET LES BILLETS


Studio Azrieli

Les mercredi 22, jeudi 23 et vendredi 24 novembre à 20 h, ainsi que le samedi 25 novembre à 16 h. La représentation du vendredi est présentée avec des surtitres anglais.

Billets : 37 $

Toute personne de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30 (billets à 15 $)

Toutes mes relations : des billets à 15 $ offerts avec amitié aux communautés autochtones

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33686 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023-2024 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Le Prix 2023 du CNA pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée est décerné à Margo Kane

Le Centre national des Arts (CNA) est heureux d’annoncer que le Prix 2023 du CNA pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée dans le domaine des arts de la scène a été remis à Margo Kane.

Ce prix vient souligner les efforts de longue date de Margo Kane à promouvoir les activités de tournée et de diffusion pour les compagnies et les artistes autochtones et à mettre en place des réseaux de tournées autochtones au pays et à l’étranger. Le prix de 2 500 dollars a été remis le 4 novembre dernier lors de la réception d’ouverture de l’assemblée annuelle de l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA) qui se déroule jusqu’au 8 novembre, à Ottawa.

« La promotion des activités de tournée pour les artistes et les auditoires autochtones est au cœur de mon travail depuis un certain temps déjà », souligne Margo Kane. « Tisser des liens avec les diffuseurs et les agents artistiques, ainsi qu’avec les artistes, producteurs et diffuseurs autochtones des quatre coins du monde nous permet d’atteindre notre objectif, à savoir faire connaître les histoires vécues par nos peuples aux auditoires désireux de les entendre. Merci de nous encourager! »

Artiste de la scène descendante des Cris et des Saulteux, Margo Kane est la fondatrice et directrice artistique de Full Circle: First Nations Performance. Elle travaille depuis plus de 40 ans comme actrice, interprète et travailleuse culturelle dans le milieu communautaire. Son désir de créer une œuvre qui résonne auprès de son peuple est à la source de ses nombreux voyages et de son travail intensif de collaboration et de consultation auprès des communautés autochtones du Canada et du monde.

Son spectacle solo Moonlodge, acclamé par la critique – pendant le Festival of the Dreaming, la presse australienne l’a décrit comme « la crème des spectacles solos » –, est un classique du théâtre autochtone canadien et a passé plus de dix ans en tournée au pays et à l’étranger.

Margo Kane est à la tête du festival annuel Talking Stick, à Vancouver, ainsi que de nombreux programmes, notamment Moccasin Trek: Arts on the Move!, Indian Acts et Indigenous Ensemble Performing Arts.

Au cours de sa brillante carrière, Margo Kane a reçu de nombreuses récompenses et distinctions, y compris l’Ordre du Canada, un doctorat honorifique de l’Université de la Vallée du Fraser et de l’Université Simon Fraser, et une Citation au mérite de l’International Society for the Performing Arts.

Établi en 1992 en collaboration avec l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA), le Prix du Centre national des Arts pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée souligne des réalisations exceptionnelles dans le domaine de la diffusion en tournée des arts de la scène au Canada. La personne ou l’organisation lauréate est sélectionnée par un comité composé de diffuseurs, d’artistes, de gestionnaires et de représentants du Centre national des Arts et de la CAPACOA, à partir d’une liste de candidats fournie par l’industrie. Le prix peut être décerné à une personne, à une compagnie artistique, à une société ou à toute autre organisation. Pour en savoir plus sur la CAPACOA, visitez le www.capacoa.ca.

Les lauréates et lauréats des années passées sont le Ballet BC (2019), Derek Andrews (2018), l’Association de la musique de la côte Est (2017), Paul Tanguay (2016), Norman Armour (2015), Tafelmusik (2014), Alain Paré (2013), Peter Feldman (2012), le Ballet Jörgen Canada (2011), La danse sur les routes du Québec (2010), Uriel Luft (2009), l’Organization of Saskatchewan Arts Councils (2008), Judy Harquail (2007), Ottie Lockey (2006), Colin McIntyre (2005), CBC Radio/Radio de Radio-Canada (2004), Debut Atlantic (2003), Richard Stoker (2002), Nicholas Goldschmidt (2001), Bruce Owen (2000), le Royal Winnipeg Ballet (1999), David Haber (1998), Elmer Iseler (1997), Jean-Paul Gagnon (1996), Hugh Davidson (1995), Mark Porteous (1994), George Zukerman (1993) et CAPACOA (1992).

Le Centre national des Arts, vitrine par excellence et catalyseur des arts de la scène au Canada, est un chef de file dans la diffusion de la musique, de la danse, du théâtre d’expressions française et anglaise, des variétés et des spectacles de programmation régionale. Il est le port d’attache du mondialement réputé Orchestre du Centre national des Arts. CAPACOA est une organisation pancanadienne à but non lucratif de régime fédéral vouée au secteur des tournées et de la diffusion des arts de la scène.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Chandel Gambles
Gestionnaire de l’adhésion et des programmes
CAPACOA
613 562-3515 x 1
chandel.gambles@capacoa.ca

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

Gala du CNA : 25 ans à célébrer l'éducation artistique au Canada

Tenu au profit de la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation, le Gala du CNA a permis d’amasser plus de 15 millions de dollars au fil des ans.

Le 1er novembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Ce soir à l’occasion de son Gala 2023 mettant en vedette la soprano mondialement acclamée Renée Fleming, le Centre national des Arts (CNA) et son orchestre, sous la conduite du directeur musical Alexander Shelley, ont célébré le 25e anniversaire de cette soirée-bénéfice. Depuis 2001, le Gala du CNA a recueilli plus de 15 millions de dollars au profit de la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation, afin de soutenir les programmes artistiques et éducatifs du CNA aux quatre coins du pays.

L’Orchestre du CNA et le maestro Alexander Shelley ont débuté le concert par une somptueuse interprétation de Toréadors de Georges Bizet avant d’être rejoints par la célèbre Renée Fleming. La soprano, qui partageait la scène avec l’orchestre du CNA pour la première fois depuis 2013, a fait résonner sa voix inimitable en interprétant des extraits de Haendel, dont Calm thou my soul… Convey me to some peaceful shore, extrait de l’oratorio Alexander Balus. L'artiste, qui participait pour la seconde fois depuis 2002 au Gala du CNA, a ensuite enchaîné avec des classiques français, dont Mandoline, op. 58, no 1 de Gabriel Fauré et Allons! … Adieu, notre petite table, de l’opéra Manon de Jules Massenet.

En deuxième partie, Renée Fleming, le maestro Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA ont repris place sur la scène et ont changé de registre pour offrir aux membres de l’auditoire une envoûtante interprétation de I Want Magic, extrait de l’opéra Un tramway nommé Désir d’André Previn. Puis la soprano a livré une captivante exécution de You’ll Never Walk Alone de
la comédie musicale Carousel et de I Could Have Danced All Night de My Fair Lady.

De la magie, c’est ce qu’a offert Renée Fleming accompagnée par le directeur musical Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA à l’occasion de cette soirée spectaculaire donnée en l’honneur des mécènes Earle et Janice O’Born. Au cours des quinze dernières années, le couple de Toronto est devenu un ardent promoteur du CNA grâce à son soutien des artistes de la scène, de la création, des tournées et des œuvres orchestrales au Canada.

Pour une sélection de photos du concert de ce soir cliquez ici.

Depuis son premier Gala en 1997, qui avait pour tête d’affiche la cantatrice Jessye Norman, le CNA a vu des artistes canadiens et internationaux de renom fouler la scène de la salle Southam pour cette soirée-bénéfice. Notons parmi eux le violoniste israélien Itzhak Perlman, la soprano néo-zélandaise Kiri Te Kanawa, le pianiste chinois Lang Lang, le ténor canadien Ben Heppner, la soprano canado-américaine Erin Wall, ainsi que Tony Bennett, Diana Ross, Paul Anka ou encore Sarah McLachlan, k.d. lang et Jann Arden. Pour son dixième anniversaire, en 2007, le Gala du CNA avait reçu le pianiste américain Emanuel Ax, la violoniste folklorique canadienne Natalie MacMaster, le violoniste israélo-américain Gil Shaham et le violoncelliste franco-américain Yo-Yo Ma.

Le Gala du CNA est un prestigieux événement mondain organisé au profit de la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation. Il vise à amasser des fonds dont le CNA a grandement besoin pour assurer sa programmation jeunesse et ses activités éducatives. Créée par la Fondation du CNA en 2001, la Fiducie est la source principale de financement des activités du CNA destinées à la jeunesse et à l’éducation. Elle offre à la relève artistique canadienne la chance de s’épanouir, de parfaire son art et de prendre la place qui lui revient sous les feux des projecteurs. Elle permet également d’initier les jeunes du pays à la magie des arts de la scène et à leur faire vivre des expériences incroyablement riches.

COMMANDITAIRES

Le Gala du CNA est rendu possible grâce au soutien de nos généreux mécènes et commanditaires. Nous sommes reconnaissants à Earle O’Born et Janice O’Born, C.M., O.Ont., pour leur leadership et leur soutien transformationnel de longue date. Nous remercions la Gail Asper Family Foundation et la Asper Foundation, Adrian Burns, LL.D., et Gregory Kane, c.r., Susan Glass, C.M., et Arni Thorsteinson, O.M., Gail O’Brien, LL.D., et David O’Brien, O.C., et Alexander Shelley et Zoe Shelley ainsi que Dasha Shenkman, OBE. Nous remercions également nos commanditaires : notamment nos partenaires Aria, la Fondation Azrieli, CGI, Emond Harnden LLP, et RBC Banque Royale; notre commanditaire du dîner, A&E Television Networks; et nos mécènes Soprano, Air Canada, Mark Motors Group, Trinity Development Group Inc. ainsi que le partenaire du CNA pour la plantation de forêts, la Fiducie canadienne pour la forêt. Les recettes du Gala sont versées à la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation du CNA.

À PROPOS DE LA FONDATION DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

La Fondation du Centre national des Arts récolte des fonds en appui aux activités du CNA liées à la diffusion, à la création et à la transmission des savoirs à l’échelle du pays. Depuis sa création en 2000, elle a amassé plus de 170 M$ pour enrichir la vie de la population canadienne grâce aux arts de la scène et promouvoir les artistes, élèves et pédagogues du pays.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Anicée Lejeune
Stratège en communication
Programmes et projets spéciaux
Centre national des Arts
514-237-9553    

anicee.lejeune@cna-nac.ca

La nouvelle création tant attendue de Crystal Pite et Jonathon Young arrive au CNA

Assembly Hall, une production brillamment orchestrée de Kidd Pivot à mi-chemin entre la danse et le théâtre

Le 24 octobre 2023 – OTTAWA (Canada) – Spectacle très attendu de la saison, Assembly Hall prend l’affiche au Théâtre Babs Asper du 2 au 4 novembre.

Il s’agit de la toute dernière création de Kidd Pivot, la compagnie derrière les spectacles révolutionnaires primés Revisor et Betroffenheit – ce dernier ayant été sacré meilleur spectacle de danse du XXIe siècle par The Guardian – qui promet de rendre honneur à l’esprit vif et à l’ingéniosité caractéristiques à la compagnie. La fascination pour le récit et le rôle galvanisant du langage alimentent sans cesse le travail de Kidd Pivot.

Cette nouvelle œuvre rassemble huit magnifiques interprètes autour d’une exploration de notre besoin de ralliement et d’appartenance. Dans un lieu de rassemblement qui sert à la fois de salle communautaire et de royaume mythique, le public est témoin des joies et des dangers d’un regroupement d’esprits dévoués et de la douleur de l’exil.

La vision audacieuse et originale de Crystal Pite lui a valu une renommée internationale et a inspiré toute une génération d’artistes de la danse. En 2002, elle crée la compagnie Kidd Pivot et se donne pour mission de traduire des questions universelles dans des œuvres d’art qui nous ramènent aux aspects profonds et essentiels de l’humanité. Plus de 50 créations plus tard, Crystal poursuit sa mission et continue de raffiner le langage universel de cette discipline.

« Je suis attirée par ce qu’on ne peut mesurer et ce qui échappe à notre compréhension. L’esprit humain et notre façon d’interagir les uns avec les autres, voilà ce qui m’intéresse. »

— Crystal Pite, chorégraphe

« L’auditoire de Danse CNA sera ravi de retrouver Crystal Pite sur la scène du Théâtre Babs Asper dans une nouvelle collaboration avec Jonathon Young. Assembly Hall est un spectacle résolument fort avec des personnages plus grands que nature. Ces deux artistes sont des conteurs nés. Quelle chance nous avons de les accueillir! »

— Caroline Ohrt, productrice générale, Danse CNA

« Crystal Pite et Jonathon Young forment un duo légendaire. Ils font partie des rares artistes à avoir bénéficié à deux reprises du soutien du Fonds national de création du CNA, ce qui montre à quel point leur travail est rigoureux et ambitieux. Avec Assembly Hall, le tandem nous invite de manière ludique à nous interroger sur notre besoin d’être ensemble dans une exploration vitale de la place de l’humain dans le monde. »

— Sarah Conn, productrice artistique par intérim, Fonds national de création

Assembly Hall a été coproduit par le CNA et développé avec le soutien du Fonds national de création du CNA.

Ce spectacle comprend une part importante de dialogues en anglais seulement. 

Téléchargez les photos et vidéos ici.

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET BILLETS

Théâtre Babs Asper
2 au 4 novembre, 19 h 30
Causerie d’avant-spectacle le 2 novembre à 18 h 30, Place Peter A. Herrndorf

Durée du spectacle : 90 minutes, sans entracte.

Pour acheter des billets, visitez nac-cna.ca/fr/event/33704 ou appelez au 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d’accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur nac-cna.ca/fr/visit

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023–2024 de la Danse. 


MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

À PROPOS DE KIDD PIVOT\

Tirant leur renommée internationale du mariage radical de la danse et du théâtre, les créations de Kidd Pivot sont mises sur pied avec un sens aigu d’intelligence et d’invention. La compagnie, sous la direction de la chorégraphe et metteure en scène canadienne Crystal Pite, aborde sans concession le traumatisme, la dépendance, le conflit, la prise de conscience et la mortalité, des thèmes d’une difficulté et d’une complexité considérables. La vision audacieuse et originale de Crystal Pite lui a valu une réputation internationale et a inspiré une génération entière d’artistes de la danse.

Kidd Pivot cherche à synthétiser et à traduire des questions universelles dans des œuvres d’art qui nous ramènent aux aspects profonds et essentiels de l’humanité. « Parcourir l’ensemble de notre œuvre, c’est la question qui nous fait avancer », confie Crystal Pite.

Kidd Pivot présente aux quatre coins du monde ses œuvres encensées par la critique, dont Betroffenheit et Revisor (cocréées avec l’auteur Jonathon Young), The Tempest Replica, Dark MattersLost Action et The You Show. Depuis 2015, la compagnie mesure l’empreinte carbone de ses tournées et a déjà compensé plus de 1 000 tonnes de CO2 eq (équivalent en dioxyde de carbone), devenant ainsi l’une des premières troupes de danse à faire des tournées carboneutres.

À PROPOS DU CNA  

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.


RENSEIGNEMENTS :

Alexandra Campeau

Stratège, Communications, Danse CNA
613-668-2736
alexandra.campeau@nac-cna.ca

Walter Borden, figure emblématique du théâtre canadien, présente au CNA son très attendu solo, The Last Epistle of Tightrope Time

WALTER BORDEN, FIGURE EMBLÉMATIQUE DU THÉÂTRE CANADIEN, PRÉSENTE AU CNA SON TRÈS ATTENDU SOLO 
La pièce autobiographique, The Last Epistle of Tightrope Time, prend enfin l’affiche après son annulation en 2022. 

Le 4 octobre 2023OTTAWA (Canada). En février 2022, le Théâtre anglais du CNA annonçait le report des représentations du chef-d’œuvre de Walter Borden, The Last Epistle of Tightrope Time, en raison des manifestations paralysant le centre-ville d’Ottawa. Après un passage couronné de succès au Neptune Theatre de Halifax en mai et une série de représentations au Tarragon Theatre de Toronto il y a quelques semaines, la pièce fera un retour triomphal à Ottawa du 1er au 11 novembre 2023.  
 
Mise en scène par Peter Hinton-Davis, ancien directeur artistique du Théâtre anglais du CNA, The Last Epistle of Tightrope Time est un tour de force solo à plusieurs personnages. La pièce retrace le parcours émouvant et intime d’un jeune homme noir queer qui grandit dans la campagne néo-écossaise.  
 
D’abord écrite et interprétée par Walter Borden en 1986, et présentée sous le titre Tightrope Time Ain’t Nuthin’ More Than Some Itty Bitty Madness Between Your Twilight & Your Dawn, cette œuvre est l’une des premières pièces canadiennes à explorer l’homosexualité masculine du point de vue des Noirs. 

Borden nous propose ici un journal intime riche en imagination et en expérience, coloré par la sagesse et les différentes perspectives acquises au cours des 35 années qui ont suivi la création de l’œuvre. En 2023, il livre une puissante prestation en interprétant, aujourd’hui, dix personnages pleins d’ardeur, chacun d’entre eux étant un témoignage de sa philosophie de vie.  

Dans The Last Epistle of Tightrope Time, le légendaire Walter Borden convie le public à un parcours des plus intimes avec escales dans une place publique, une église et l’esprit d’un homme noir homosexuel. Cette œuvre fait cadeau aux auditoires d'une rare occasion de contempler la résilience et la vitalité de l'esprit humain. 

HOMMAGE À WALTER BORDEN 
 
Ce retour au bercail est non seulement l’occasion de célébrer une production acclamée par la critique, mais aussi de rendre hommage à Walter Borden, acteur, dramaturge, poète et enseignant vénéré qui a reçu de nombreuses distinctions tout au long de sa carrière, y compris l’Ordre du Canada en 2006. 

En l’honneur de cette figure emblématique du théâtre canadien, le Théâtre anglais du CNA organise une exposition spéciale à l’extérieur du Studio Azrieli. Cette installation éclatante comprendra plus d’une centaine de rubans de couleurs vives représentant chacun une étape importante de la carrière remarquable de Walter dans le monde du théâtre, et illustrant son vaste répertoire et son palmarès de prix et de récompenses. De plus, le public aura l’occasion de plonger plus profondément dans son univers grâce à des liens vidéo où l’on peut le voir tenir une conversation chaleureuse avec le dramaturge et acteur Andrew Moodie, dans le cadre du projet Legend Library du Musée canadien du théâtre.  

SOIRÉES BLACK OUT

Le 3 novembre, la première soirée Black Out de la saison au CNA coïncidera avec la représentation de The Last Epistle of Tightrope Time. Nous invitons les auditoires à participer à une table ronde avant le spectacle et à une célébration après la représentation en l’honneur de Walter Borden, en partenariat avec le Black Gay Men’s Network of Ontario. Compte tenu du succès retentissant des soirées Black Out la saison dernière, les billets pour cet événement devraient s’envoler rapidement. 

Les soirées Black Out au CNA offrent aux auditoires noirs et à leurs convives l’occasion d’assister à des spectacles au sein de leur communauté, mettant en lumière le spectre dynamique de l’expérience noire. Comme toujours, tout le monde est invité à se joindre à la soirée Black Out pour la représentation de The Last Epistle of Tightrope Time, dans un esprit d’inclusion et de célébration. 

À cette occasion, une nouvelle édition complètement remaniée de The Last Epistle of Tightrope Time sera mise en vente par Nimbus Publishing. Plus de détails à l’adresse https://nimbus.ca/store/the-last-epistle-of-tightrope-time.html (en anglais seulement).  
 

THE LAST EPISTLE OF TIGHTROPE TIME – DU 1er au 11 NOVEMBRE, STUDIO AZRIELI
  
Coproduction du Théâtre anglais du CNA et du Neptune Theatre; reprise du Théâtre anglais du CNA et du Tarragon Theatre.  
 
Texte et interprétation : Walter Borden 
Mise en scène : Peter Hinton-Davis 
Andy Moro (décors, éclairages, projections et costumes), Adrienne Danrich O’Neill (conception sonore et composition), Wayne Hawthorne (assistance à la conception sonore), Fiona Jones (régie) et Alison Crosby (assistance à la régie).
 
REPRÉSENTATIONS ET BILLETS 

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/33678. Pour réserver des billets à la soirée Black Out, rendez-vous à l’adresse https://arts.nac-cna.ca/fr/booking/production/bestavailable/92.  
 
MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight et Ottawa Embassy Hotel & Suites, partenaire hôtelier officiel de Théâtre anglais du CNA. Nous remercions aussi le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 
 
                                                                         -30-

RENSEIGNEMENTS :

Sean Fitzpatrick
Stratège communication, Théâtre anglais
sean.fitzpatrick@nac-cna.ca
613 899-9737
nac-cna.ca

Une petite fête: espace de liberté et de joyeuse dissidence

Le volet Enfance/jeunesse du Théâtre français du CNA débute avec un chaos festif et une belle dose d’irrévérence 

 

16 octobre 2023 – OTTAWA (Canada) – Les 28 et 29 octobre, deux interprètes et un musicien fougueux attendent les enfants de 4 à 8 ans – et peut-être leurs parents – pour une fête secrète, un peu canaille, un peu délirante, une fête où une gentille délinquance a son espace d’expression, parce qu’à ce cabaret de la dissidence, ce sont les jeunes qui décident !

Depuis un demi-siècle, le Carrousel a rejoint plus d’un million de spectateurs et spectatrices dans 16 pays répartis sur quatre continents, en prenant part à près d’une centaine de tournées internationales ! Pour marquer l’occasion, la compagnie a préparé une affriolante scène-gâteau et une décoiffante fête qui fait un pied de nez aux règles et aux conventions.

« Ce spectacle se veut une ode à la liberté, un espace où ce qui est différent est accueilli à bras ouverts, un temps de réflexion sur nos habitudes et certitudes collectives. Venez rire, venez frémir, venez grandir avec nous ! » 

– Marie-Eve Huot, metteuse en scène d’Une petite fête et directrice artistique du Carrousel

Le Théâtre français du CNA est heureux de coproduire cette suite de tableaux rocambolesques qui mettent à mal certaines règles qui façonnent notre quotidien… jusque dans une salle de spectacle. C’est ce que le spectacle, dont le texte est signé par Martin Bellemare, célèbre : la nécessité d’aménager des temps et des espaces de remise en question, voire de résistance, le tout avec humour et intelligence. 

 

ACTIVITÉS D’AVANT-SPECTACLE

Parce que l’expérience d'une sortie au théâtre débute bien avant de franchir les portes de la salle, les familles sont attendues 45 minutes avant les représentations pour réchauffer leur imaginaire. Toutes sortes d’activités et des surprises vous attendront dans le Foyer du Studio !

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS

Au Studio Azrieli

Matinées scolaires : les 25, 26 et 27 octobre (il est possible pour les médias d’y assister si les places le permettent)

Représentations familiales : les 28 et 29 octobre, à 13 h et à 15 h

Durée du spectacle : 45 minutes

Billets : 15 $


Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33692 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur le Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

LA PLUS RÉCENTE ŒUVRE DU LÉGENDAIRE CHORÉGRAPHE AKRAM KHAN, JUNGLE BOOK REIMAGINED, ARRIVE AU CNA

La narration au cœur du style chorégraphique caractéristique d’Akram Khan 

Le 5 octobre 2023 – OTTAWA (Canada) – La plus récente œuvre d’Akram Khan, une coproduction du CNA, prend l’affiche à la Salle Southam pour trois représentations, dont une en matinée le samedi.  

Akram Khan avait dix ans quand il a joué le rôle de Mowgli dans une version dansée du Livre de la jungle, et des décennies plus tard, le chorégraphe replonge dans ce récit. S’inspirant de l’histoire originale du classique tant aimé de Rudyard Kipling, Akram Khan réinvente le parcours de Mowgli à travers les yeux d’un réfugié climatique.   

L’histoire, qui se déroule dans un futur proche, est celle d’une famille déchirée qui fuit son pays ravagé par les méfaits des changements climatiques. Arrivé seul dans une ville moderne et déserte, où les animaux sauvages règnent en maîtres, l’enfant se découvre rapidement des alliés improbables dans cette nouvelle jungle étrange.  

Avec une musique originale, dix interprètes de calibre international, et des animations et des visuels de pointe, Jungle Book reimagined (« le Livre de la jungle réinventé ») est un récit magnifiquement convaincant et vital sur notre besoin inhérent d’appartenance et de liens avec les autres, et sur l’importance de se connecter à la nature et de la respecter.  Le public sera subjugué par les projections visuelles animées, la musique et les chorégraphies imitant de façon magistrale les mouvements des animaux vedettes du récit.    

Akram Khan a consciemment abordé la création de cette production comme une action directe contre les changements climatiques. Substituant les décors traditionnels, ce sont des projections et des films d’animation qui créent un royaume immersif physique. Les accessoires en carton sont entièrement recyclés après la tournée. Il a fait appel à YeastCulture, une entreprise de design basée au Royaume-Uni, pour créer de superbes animations dessinées à la main. Certaines seront présentées sur la Lanterne Kipnes du CNA.  

« Nous vivons actuellement des temps inédits et incertains, non seulement pour notre espèce, mais aussi pour toutes celles qui partagent la planète avec nous. Le nœud du problème est que nous avons oublié notre lien avec notre maison, notre planète. Nous l’habitons, nous en tirons profit et nous construisons sur elle, mais nous avons négligé de la respecter en retour. »  

 – Akram Khan 

Metteur en scène et chorégraphe 

« Il s’agit d’une production vraiment exceptionnelle. Nous nous réjouissons d’accueillir à nouveau l’Akram Khan Company, qui a foulé les scènes du CNA de multiples fois au fil des ansémerveillant chaque fois les auditoires. Jungle Book reimagined se distingue par son message puissant sur l’impact des changements climatiques – et il s’adresse à toutes les générations. »  – Caroline Ohrt, Productrice générale, Danse CNA 

Recommandé pour les enfants à partir de 8 ans.  

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS  

Salle Southam 

Les 19 et 20 octobre 2023, à 20 h  

Le 21 octobre 2023, à 14 h 
 
Durée : Deux heures et dix minutes, avec entracte  

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33696, ou appelez au 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d’accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur https://nac-cna.ca/fr/visit.  ;

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023–2024 de la Danse.  

MERCI À NOS COMMANDITAIRES  

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le poste de productrice générale de Danse CNA bénéficie du généreux soutien d’une personne ayant fait un don anonyme à la Fondation du CNA.  


À PROPOS DU CNA  

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinaabe algonquine.  

-30- 
 

RENSEIGNEMENTS : 

Mireille Allaire 
Gestionnaire principale, Communications 

Centre national des Arts 
343 998-4244 

mireille.allaire@nac-cna.ca 

La culture hip-hop à l’honneur au Festival de théâtre hip-hop du CNA

La culture hip-hop à l’honneur au Festival de théâtre hip-hop du CNA

Ce festival de onze jours célèbre le pouvoir des mots à la croisée du hip-hop et du théâtre, du 31 janvier au 10 février.

OTTAWA (Canada) – Le hip-hop est une discipline artistique hautement théâtrale. Pourquoi alors ne pas l’inclure dans la saison du Théâtre anglais? Quand l’équipe du Théâtre anglais du CNA s’est posé la question, une idée germa et une discussion s’ensuivit sur ce que recouvre la notion de prestation théâtrale.

Apparu au cours des années 1970 dans les communautés noires défavorisées du Bronx, le hip-hop a profondément influencé la culture canadienne pendant plus de quatre décennies. Le terme « théâtre hip-hop » a vu le jour au début des années 1990. C’est le danseur et rappeur londonien Jonzi D qui l’avait utilisé pour décrire un style de prestation alliant théâtre et danse hip-hop. Pour souligner les 45 ans du hip-hop au Canada, le Théâtre anglais du CNA amorcera l’année 2024 avec le Festival de théâtre hip-hop du CNA, organisé par Rose-Ingrid Benjamin, en collaboration avec Nina Lee Aquino et Musique populaire et variétés.

« Le hip-hop, dans sa forme la plus pure, c’est du théâtre. Si on regarde toute l’histoire du théâtre, depuis Shakespeare jusqu’au théâtre contemporain en passant par le vaudeville et le Broadway d’hier et d’aujourd’hui, on voit bien que le hip-hop sous toutes ses formes en fait partie », observe Rose-Ingrid Benjamin. « Pourquoi les batailles de rap ne sont-elles pas considérées comme du théâtre? Tout se passe en direct, et souvent les artistes écrivent leurs pièces en prévoyant des éléments d’improvisation. De nombreux artistes de rap se glissent dans la peau d’un personnage ou utilisent des accessoires et des costumes. C’est tellement plus que de la musique : c’est un mode de vie, une culture, un langage révolutionnaire qui met aujourd’hui en lumière dans le monde entier l’une des facettes de la lutte menée par les Noirs. »

« La question m’a amenée à revisiter mon travail, à chercher et à trouver des recoupements avec le hip-hop », a déclaré Nina Lee Aquino, directrice artistique du Théâtre anglais du CNA. « J’ai découvert qu’il existait d’autres festivals de théâtre hip-hop dans le monde, preuve que la convergence des deux disciplines est une passion que partagent de nombreux artistes, une célébration de la synergie des œuvres hybrides qui en découlent. »

Ce festival de onze jours gravitera autour de la spécificité textuelle du hip-hop. The Cypher, un mégarassemblement gratuit, donnera le coup d’envoi d’une programmation comprenant des batailles de rap, des slams, des mises en lecture, des tables rondes, des concerts et des événements virtuels, tous destinés à redéfinir notre façon de voir et de vivre le théâtre dans son essence même.

« Je revisitais sans cesse l’univers des œuvres enracinées dans le texte, où l’interaction entre mots et rythme est centrale. Je voulais non seulement l’explorer et satisfaire ma curiosité, mais aussi offrir une vitrine à cette interrelation », ajoute Nina Lee Aquino.

Le Théâtre anglais du CNA est ravi de contribuer à la tradition des festivals de théâtre hip-hop présentés dans le monde entier. Nous espérons que, grâce à ce festival, les auditoires en viendront à respecter et à admirer davantage le hip-hop en tant que style théâtral distinct et dynamique.

Festival de théâtre hip-hop – Du 31 janvier au 10 février 2024

Le Festival de théâtre hip-hop du CNA présentera dix événements en onze jours, dont deux concerts de la série Vendredis à la Quatrième (Musique populaire et variétés), deux tables rondes gratuites, la présentation du slam The Old Black Maple et deux spectacles, dont la deuxième soirée Black Out de la saison 2023–2024 du Théâtre anglais. Le programme complet du festival, reproduit ci-dessous, peut également être consulté au www.nac-cna.ca/fr/series/hip-hop-theatre-festival-2023.

The Cypher  
Mercredi 31 janvier, 20 h, Place Peter A. Herrndorf – GRATUIT

Can I Kick It Too? : Réflexion sur l’identité queer dans le hip hop 
Jeudi 8 février, 13 h, Place Peter A. Herrndorf – GRATUIT

Freedom: A Mixtape - Live and Unplugged
Jeudi 1er février, 20 h, Studio Azrieli

Dangerous Minds : Entretien avec Hip Hop Headucatorz
Samedi 3 février, 13 h, Place Peter A. Herrndorf – GRATUIT

The Old Black Maple
Samedi 3 février, Studio Azrieli
19 h 
21 h 30 – Soirée Black Out

Twisted
création et interprétation de Charlotte Corbeil-Coleman et Joseph Jomo Pierre
Mercredi 7 février, 20 h, Quatrième Salle

Brotherhood: The Hip Hopera
création et interprétation de Sébastien Heins
Jeudi 8 février, 20 h, Studio Azrieli

Le Festival de théâtre hip-hop du CNA, en collaboration avec le rappeur Charron, présente :
Cold Heat
Samedi 10 février, 19 h, Studio Azrieli

Vendredis à la Quatrième

Dans le cadre de la série Vendredis à la Quatrième, Musique populaire et variétés a le plaisir d’accueillir des artistes de hip-hop de la relève des quatre coins du pays. Place au Festival de théâtre hip-hop!

Asuquomo et S.O.A.P
Vendredi 2 février, 20 h 30, Quatrième Salle

Dijah SB, Charmaine et Lia Kloud
Vendredi 9 février, 20 h 30, Quatrième Salle

MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight et Ottawa Embassy Hotel & Suites, partenaire hôtelier officiel de Théâtre anglais du CNA. Nous remercions aussi le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

La Fondation du Centre national des Arts remercie la Groupe Mark Motors, voiture officielle de Musique populaire et variétés, BMO Groupe financier, Commanditaire du spectacle, et The Metcalfe, partenaire hôtelier officiel. Arts, Medicine and #Life est rendu possible grâce à l’Association médicale canadienne, à Gestion financière MD, et à Banque Scotia.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.
 
                                                                         -30-

L'ÉCOUTE D'UNE ÉMOTION : Sur les chemins du désir et de la radio

Du 11 au 14 octobre, la remarquable Larissa Corriveau livre le récit d’une passion intense au Studio du CNA 

 

25 septembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Après l’œuvre collective de neuf jeunes interprètes donnant forme à l’invisible, le Théâtre français poursuit sa « plongée intérieure » avec la mise en jeu de la passion. L’écoute d’une émotion, c’est un puissant monologue aux allures d’émission radiophonique qui nous entraîne sur les chemins sinueux d’un émoi enivrant et libérateur.

Qui de mieux que la sublime Larissa Corriveau pour embrasser ce moment de haute voltige faisant place aux mouvements du corps afin d’interroger le désir et les limites du langage à dire la vie de ce désir ? Appréciée autant pour sa polyvalence que pour sa solide technique physique, Corriveau s’empare du micro autant que de la scène pour livrer l’envoûtante partition de Marie-Laurence Rancourt.

« Le début d’une émission de radio est comme le début d’un amour ; on est au tout début, c’est le tout début ; tout le temps est devant nous ; la suite nous est inconnaissable et pourtant elle nous attire ; on a peur; on voit les cadrans, on voit l’heure, le temps qui va peut-être manquer, on voit le silence, on voit l’imprévu, l’inattendu […] j’aime le début d’une émission comme j’aime le début d’un amour ; dès les premiers instants, quelque chose se déploie qui n’était pas là au départ, quelque chose que l’on ne soupçonnait pas et que l’on va créer », révèle la femme au micro.

Fondatrice de la compagnie Magnéto qui produit L’écoute d’une émotion (en coproduction avec le Théâtre français), Rancourt a déjà prouvé son talent d’enquêteuse de nos mondes sociaux par l’entremise du théâtre radiophonique Aalaapi | ᐋᓛᐱ présenté au CNA à l’automne 2022. Ici elle récidive en mettant en scène son bijou intimiste, cette voix unique qui, tout en s’adressant à la multitude, semble nous dire secrètement : « Au fond, je ne parle qu’à toi. »

Au programme, donc : une grande performance d’actrice, un texte hors du commun… ainsi qu’une ou deux chansons. 

 

À PROPOS DE LARISSA CORRIVEAU

Larissa Corriveau est une artiste inclassable. Actrice, auteure et réalisatrice, elle s’est illustrée sur la scène théâtrale où elle a joué, entre autres, pour Marie Brassard (La fureur de ce que je pense), Brigitte Haentjens (Richard III et L’opéra de quat’sous), Catherine Vidal (Je disparais) et Emmanuel Schwartz (Nathan), dont les mises en scène ont été présentées au CNA. En 2019, elle a fait une entrée remarquée au grand écran dans le film Répertoire des villes disparues de Denis Côté (compétition officielle, 69e Berlinale). Elle a ensuite tourné dans plusieurs productions cinématographiques, dont Hygiène socialeUn été comme ça et Mademoiselle Kenopsia de Denis Côté, et Viking de Stéphane Lafleur. Elle a également fait plusieurs apparitions à la télévision, notamment dans Toute la vieMotel ParadisL’échappéeÀ cœur battant et Les yeux fermés.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS


Au Studio Azrieli les 11, 12 et 13 octobre à 20 h, ainsi que le 14 octobre à 16 h.

La représentation du vendredi sera suivie d’une discussion avec les artistes.

Billets : 37 $

Toute personne de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30 (billets à 15 $)

Toutes mes relations : des billets à 15 $ offerts avec amitié aux communautés autochtones

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33685 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023-2024 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Le théâtre en français de tout le pays s'illustre cette année encore

Célébrons ensemble la 10e biennale des Zones Théâtrales

 

Ottawa, le 5 septembre 2023 - Le décompte est commencé : la biennale Zones Théâtrales s’amorce le lundi 11 septembre et se poursuivra jusqu’au samedi 16 septembre. Soyez des nôtres sur les scènes d’Ottawa et à l’extérieur du Musée canadien de l’histoire pour une semaine de festivités. Le programme de cette 10e édition est une invitation à découvrir neuf spectacles inédits et six oeuvres en chantier, aussi à participer à une variété d’activités gratuites. Gens du milieu, adeptes de théâtre, esprits curieux de la région d’Ottawa/Gatineau : chacun y trouve son compte. Rien de mieux pour lancer cette saison culturelle !

Depuis 2005, c’est la prospérité et la fierté du théâtre en français qui est mis de l’avant par les Zones Théâtrales. L’événement se consacre à son mandat principal : créer un rassemblement et faire rayonner le théâtre franco-canadien et des régions du Québec dans toute leur originalité. Il est un moteur de création pour les artistes qui travaillent en français, il donne le ton aux oeuvres d’ici et il contribue à la circulation nationale et internationale du théâtre francophone.

« Que cette 10e édition vienne nourrir nos imaginaires, nos souvenirs, pour que nous puissions dire : j’étais là ce soir-là, quand… Et même si l’avenir reste à être tracé, une chose est certaine, la création se porte très bien ici. Il y a de quoi faire dix éditions encore. » - Gilles Poulin-Denis, directeur artistique des Zones Théâtrales.

Cette année, la biennale se penche sur des sujets d’actualité. Certains spectacles de la programmation proposent une réflexion sur l’évolution du rapport collectif aux territoires et aux écosystèmes.

 

●          WINNIPEG │ KOUROU │ ZIGUINCHOR Notre spectacle d’ouverture, On marronne ? (Si ça te dit, viens), sera présenté en première mondiale au Studio Azrieli du CNA les 11 et 12 septembre. L’environnement sonore de l’artiste autochtone Marie-Josée Dandeneau vous invite à plonger au coeur de la forêt dans un texte de Gustave Akakpo, dont la dramaturgie est signée, entre autres, par Tomson Highway. Au croisement de la nature et de la résilience, ces artistes provenant de trois territoires francophones s’interrogent sur l’histoire à corriger et le futur à inventer. Après les Zones, le spectacle prendra la route pour se rendre au Festival des Zébrures à Limoges (France), Winnipeg (Canada), Kourou (Guyane française) et Ziguinchor (Sénégal).

 

●          CARLETON-SUR-MER │La conquête du béluga a lieu sur les berges de la rivière des Outaouais, au Musée canadien de l’histoire les 14 et 15 septembre. Présentée au coucher du soleil avec la Colline du Parlement en toile de fond, La conquête du béluga de Maryse Goudreau et du Théâtre À tour de rôle est une oeuvre écologique doucement revendicatrice qui appelle à changer notre regard sur le vivant avec une traversée de l’histoire du béluga.

 

D’autres oeuvres tentent de redéfinir les paramètres de la créativité en exploitant de nouvelles technologies.

 

●          OTTAWA │Durant des années suit les codes du balado true crime en nous transposant dans le Québec rural de 1999, au milieu de la rivière des Outaouais, où le meurtre d’un adolescent enferme les habitants dans leur silence. Cette création du Théâtre du Trillium et du Théâtre Catapulte a conçu une scénographie interactive générée par intelligence artificielle. Présentée au Studio A de la Nouvelle Scène Gilles Desjardins les 12 et 13 septembre.

 

●          MONCTON │Avec sa facture visuelle inspirée de la science-fiction, ses trucages et ses modèles réduits, la compagnie Satellite Théâtre met le paquet dans sa création la plus technologiquement ambitieuse à ce jour : Bouée. Entre questions existentielles et ambitions interstellaires, ce spectacle se penche sur les grandes questions de la vie et ses absurdités le temps d’une dérive interstellaire. Avec Katrine Noël des Hay Babies. Présenté au Studio A de La Nouvelle Scène Gilles Desjardins les 15 et 16 septembre. Deux créations nous font voyager et explorer le monde.

 

●          OTTAWA │Au lendemain d’une épidémie ravageuse, un frère et une sœur entament un périlleux voyage vers les États-Unis à la recherche de leur père. Le thriller post-apocalyptique Murs s’interroge sur ce qu’il reste de l’humanité quand la civilisation s’écroule. Présenté en grande première à la Salle académique de l’Université d’Ottawa les 13 et 14 septembre.

 

●          MANITOBA │Les enfants de 8 à 11 ans et les aînés sont conviés à un voyage sensoriel avec Cet été qui chantait de Marie-Ève Fontaine. Librement inspiré du texte éponyme de Gabrielle Roy, l’univers profondément poétique de l’autrice franco-manitobaine prend vie dans un théâtre de marionnettes, d’ombre et d’objet. Les représentations ont lieu les 15 et 16 septembre au LabO de l’Université d’Ottawa.

 

Crawlspace nous ramène les pieds sur terre avec une histoire d’horreur immobilière.

 

●          TORONTO │Crawlspace dresse un portrait drôle et absurde à en pleurer du secteur immobilier de Toronto. Suivez la protagoniste alors qu’elle détecte – non sans humour – malheur après malheur sous les planches et les briques de son nouveau foyer. Les représentations auront lieu les 12 et 13 septembre au Studio Léonard-Beaulne de l’Université d’Ottawa.

 

Enfin, la programmation soulève des réflexions approfondies sur la notion de souvenir et de lègue, tout en rendant hommage à un être aimé.

 

●          VANCOUVER │Dans le Québec des années 1960, Michel brille sur la scène drag avant de devenir Michelle. Dans ce puissant solo autobiographique, Michel(le) de Joey Lespérence se questionne sur les rôles que la société nous impose. Présenté en première mondiale les 12 et 13 septembre au Théâtre de la Cour des arts.

 

●          CHICOUTIMI │Ainsi passe la chair est une lettre d’amour de Sara Moisan. Munis d’un casque d’écoute, vous êtes invités à suivre une conversation fictive, conçue à partir de vieux enregistrements entre la comédienne et son père. Cette douce performance interroge notre rapport à la mort et à la création. Au Studio Léonard-Beaulne de l’Université d’Ottawa du 14 au 16 septembre.

 

 

Les Zones Théâtrales sont aussi l’occasion de découvrir des oeuvres qui sont toujours en processus de création. https://nac-cna.ca/fr/zonestheatrales/labo

 

À chaque édition la biennale donne une place aux créations en devenir pour permettre de faire le pont entre les artistes et le public, mais aussi les diffuseur·euses qui pourraient être intéressé à présenter ces oeuvres à leurs publics.

 

Cette année les projets en chantier présentés aux Zones Théâtrales sont :

TORONTO │Ça rime avec vinaigre de KaFé Productions Inc

CHELSEA │Créatures de la compagnie L’eau du bain

SHERBROOKE │Sainte-Johanne-des-Calvettes de Traces et Souvenances

OTTAWA │Vivances de Guillaume Saindon

CARAQUET │Vent à vendre du Théâtre Populaire de l’Acadie

OTTAWA, PORT-AU PRINCE ET TORONTO │Quel dernier grand conflit pour satisfaire la haine entre les humains de Guy Régis Jr

 

Un volet professionnel, qui est dédié aux gens du milieu, propose des tables rondes, des présentations de projets format speed dating, un jeu de rôle ludique et d’autres occasions de rassemblements et de réseautage. Ces activités ont pour but l’épanouissement et le soutien des artistes de la francophonie canadienne et des régions du Québec.

 

Pour le grand public, l’événement propose deux installations gratuites et plusieurs événements ouverts à toustes. https://nac-cna.ca/fr/zonestheatrales/pop

 

Le public peut visiter J’appelle chez nous, une installation artistique de Geronimo Inutiq connu pour ses créations et performances qui s’inspirent de ses origines inuites et québécoises. La soirée du 14 septembre met en vedette, dès 22h, des DJ de la région, dont Geronimo Inutiq. Finalement, en complément à la pièce La conquête du Béluga, l’artiste multidisciplinaire Maryse Goudreau nous propose l’installation Dans le ventre de la baleine, une expérience sonore immersive et audio tactile qui nous plonge au coeur d’une pouponnière de bélugas. Les deux installations sont présentées gratuitement et en continu au Club SAW du 13 au 15 septembre.

Au-delà du théâtre, la biennale Zones Théâtrales met l’ambiance avec des apéros et des soirées festives. Une nouveauté cette année : le cabaret drag est animé par des drag queens flamboyantes (Chiquita Mére, Sami Landri et Ruby Foxglove). Ces rencontres permettent au public et aux artistes de célébrer ensemble. Le samedi 16 septembre, un cabaret littéraire tout spécial qui souligne les dix éditions de la biennale lancera les festivités de clôture. L’invitation est lancée !

 

Explorez la programmation complète en consultant notre site web :

https://nac-cna.ca/fr/zonestheatrales

 

Le prix des billets des spectacles est de 25 $, et ceux des chantiers est fixé à 10 $. Économisez 15% en vous procurant un forfait de trois spectacles et plus, ou profitez de plusieurs tarifs avantageux qui rendent l’événement accessible pour tous. 

La biennale Zones Théâtrales est produite par le Centre national des Arts avec le soutien du Conseil des arts du Canada et du ministère du Patrimoine canadien. L’équipe des Zones Théâtrales souhaite également remercier ses partenaires et lieux d’accueil, à savoir La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, la Galerie SAW et le Club SAW, l’Association des groupes en arts visuels francophones (AGAVF), le Musée canadien de l’histoire, l’Université d’Ottawa, l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC), Théâtre Action, le Théâtre français de Toronto, Le Théâtre du Trillium, Les Transfrontaliers ; nos partenaires hôteliers ; le Ottawa Embassy Hotel & Suites, Cartier Place Suite Hotel, Les Suites Hotel Ottawa ; notre designer graphique : Simon Guibord.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation

– Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

 

Restez connectés aux Zones Théâtrales

zonestheatrales.ca / Facebook / Instagram / #ZT2023

 

Renseignements :

Catherine Jones (she/her/elle)

Stratège en communications-marketing

Communications-Marketing Strategist

catherine.jones@cna-nac.ca

819 918-0848

L'OMBRE: «Une personne s'envole...»

Le Théâtre français du CNA débute sa saison 2023-2024 avec un hommage à l’imagination et à la pensée libre

 

14 septembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Inscrite sous le signe de la « plongée intérieure », la seconde programmation de Mani Soleymanlou à la tête du Théâtre français du CNA s’ouvrira le 28 septembre prochain avec L’ombre du Collectif 2023. Initié par Soleymanlou, le Collectif est un projet annuel visant à ouvrir un horizon pour la nouvelle génération d’interprètes en leur offrant un espoir, mais surtout une occasion réelle de travail grâce à la mise sur pied, de concert avec le Théâtre du Rideau Vert, d’une production professionnelle encadrée par des créateurs et créatrices de haut niveau.

« Il me semble qu’il faut prendre soin de la suite. Prendre d’abord le temps de regarder ce qu’on a, qui on est, et ensuite se donner les outils pour assurer l’avenir. C’est dans cette optique que le Collectif est né. »

– Mani Soleymanlou

Orchestrée par l’artiste de renommée internationale et habituée du CNA Marie Brassard (ViolenceLa fureur de ce que je penseMoi qui me parle à moi-même dans le futurL’invisiblePeepshowLa noirceur et Jimmy, créature de rêve), la mouture 2023 du Collectif est composée d’Élodie Bégin, Samuel Boulianne, Marion Daigle, Ahlam Gholami, Stella Lemaine, Cassandre Loiselle, Charles-Olivier Maltais, David Noël et Kevin Pereira, neuf solides interprètes qui ont également signé les différents tableaux de L’ombre.

« Cette expérience de création, j’ai voulu qu’elle soit d’abord celle des jeunes actrices et acteurs, qui agissent comme des conduits nous reliant au monde invisible. Cette qualité de médium et ce talent d’invention des artistes de la scène, je veux les mettre à l’avant-plan.

Ensemble, nous avons imaginé un territoire. Ce territoire est animé par des spectres volants, beaucoup de vent, du mysticisme, de la méchanceté et de la mélancolie, des rêves, des désirs, de la solitude et du vertige... Tout cela se mélange, remué par le souffle du vent puissant des idées de toutes et de tous, jetées là, libres et entières, sans filtre. »

– Marie Brassard

La metteuse en scène de L’ombre s’entretiendra avec Mani Soleymanlou à 18 h, le soir de la première du spectacle, à la Place Peter A. Herrndorf du CNA, dans le cadre des Grandes rencontres du Théâtre français. D’ici là, on peut aussi entendre la lauréate du prix Siminovitch – plus haute distinction théâtrale au pays – discuter avec Julien Morissette dans un balado mettant également en vedette l’ensemble de la distribution.

Ensemble, ces paroles émergentes et voix originales réaffirment l’engagement du Théâtre français envers la création ; en donnant forme à l’invisible, L’ombre constitue un appel à rêver de l’intérieur et à ciel ouvert, tel que cela sera proposé pour tous les âges tout au long de la saison 2023-2024.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLES ET LES BILLETS


Théâtre Babs Asper

Les jeudi 28 et vendredi 29 septembre à 19 h 30, ainsi que le samedi 30 septembre à 15 h

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30


Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/34100 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023-2024 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Cassa Pancho's Ballet Black au CNA dans le cadre de sa première tournée nord-américaine

Entre Adrienne Rich et Nina Simone : la compagnie présente Visionnaires les 3 et 4 octobre 

 

18 septembre 2023 – OTTAWA (Canada) – La saison 2023-2024 de la Danse du Centre national des Arts s’ouvrira avec Visionnaires de la compagnie Cassa Pancho’s Ballet Black qui visite l’Amérique du Nord pour la première fois de son histoire. 

Cassa Pancho’s Ballet Black incarne la diversité en mettant à l’avant-plan des artistes de communautés noires et asiatiques. Avec Visionnaires, la compagnie du Royaume-Uni célèbre, avec dix interprètes, la vie et les idées de deux femmes marquantes du XXesiècle.

Tout d’abord, Then Or Now du chorégraphe de renom William Tuckett fait entendre la poésie de l’autrice primée Adrienne Rich. En second lieu, le jeune chorégraphe étoile d’origine sud-africaine Mthuthuzeli November signe Nina: By Whatever Means, hommage à l’inclassable autrice-compositrice-interprète et icone politique Nina Simone. Au-delà du talent artistique des deux Américaines, c’est la puissance de leur engagement que Visionnaires souligne, le tout dans un spectacle riche en mouvements remarquables et contrastes lyriques.

« Les histoires essentielles de Adrienne Rich et Nina Simone sont magnifiquement écrites, mises en scène et dansées. Nous sommes ravi·e·s de recevoir Cassa Pancho’s Ballet Black au Centre national des Arts dans le cadre de cette première tournée nord-américaine », souligne Caroline Ohrt, la nouvelle productrice générale de Danse CNA.

« Nous sommes ravis de donner notre première nord-américaine sur la scène du Centre national des Arts. Depuis longtemps, je caresse le rêve d’accompagner la troupe du Ballet Black en tournée pour montrer au monde toute l’étendue du talent de ses magnifiques interprètes. Je crois que l’universalité des thèmes de ce programme – l’amour, l’inspiration et la puissance – trouvera écho auprès du public canadien qui, je l’espère, aura autant de plaisir à voir ce spectacle que nous avons eu à le monter. » – Cassa Pancho MBE, fondatrice et directrice artistique, Ballet Black.

Ce programme double annonce déjà la variété de la toute dernière saison de spectacles de Cathy Levy, productrice générale émérite de Danse CNA, saison qui saura faire voyager à travers de multiples expressions. On se lance, on danse!

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS


Visionnaires de Cassa Pancho’s Ballet Black

Programme double
Then Or Now de William Tuckett
Nina: By Whatever Means de Mthuthuzeli November
Au Théâtre Babs Asper, les 3 et 4 octobre 2023 à 19 h 30

95 minutes incluant un entracte

Thèmes pouvant ne pas convenir aux enfants.

Billets à partir de 31 $
Moins de 30 et toutes mes relations : les billets sont à 15 $

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/33701 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2023-2024 de la Danse du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts remercie le Lord Elgin Hotel, partenaire hôtelier officiel de Danse CNA. Le poste de productrice générale de Danse CNA bénéficie du généreux soutien d’une personne ayant anonymement fait un don à la Fondation du CNA.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 

-30-

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Le Théâtre autochtone du CNA ouvre sa saison 2023-2024 avec Papakanje

LE THÉÂTRE AUTOCHTONE DU CNA OUVRE SA SAISON 2023-2024 AVEC PAPAKANJE

Présenté dans le cadre des Journées de la vérité et de la réconciliation

Le 13 septembre 2023 – OTTAWA (Canada) – Le Théâtre autochtone vous donne rendez-vous pour une nouvelle saison incroyablement riche. Le mouvement en ligne #ReconcileThis passe de l'écran à la scène. Rejoignez-nous pour une célébration musicale le 23 septembre à Papakanje ! Pour cette soirée unique, nous célébrerons les voix autochtones avec des performances électrisantes et des conférences inspirantes. Avec Crown Lands, Cody Coyote, DJ POPTRT, Tamara Podemski, et Zoey Roy.

#ReconcileThis est une initiative sur les médias sociaux qui vise à susciter une émulation et à amplifier les voix autochtones en ligne en mettant en lumière la diversité des récits, langues, cultures et perspectives grâce à des échanges et événements en ligne qui bousculent les codes. Dans le cadre de cette initiative échelonnée sur quatre ans et soutenue par Meta, le Théâtre autochtone du CNA offre financement et équipement de production aux voix autochtones génératrices de changement afin qu’elles puissent faire connaître leurs récits, langues, histoires, cultures et perspectives.

Papakanje est présenté comme faisant partie Les journées de la vérité et de la réconciliation du Théâtre autochtone. À l’occasion de la Journée du chandail orange et de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, nous avons l’immense fierté d’offrir une foule d’activités en personne et virtuelles pour souligner la force et la résilience des cultures autochtones. Ces activités visent à informer petits et grands, à rappeler les vérités et les histoires des peuples autochtones et à faire rayonner la beauté de nos communautés.

Tout comme les saisons précédentes, le Théâtre autochtone continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. C’est un honneur pour l’équipe du Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour les représentations de la prochaine saison. L’offre est valable pour les spectacles de l’ensemble des disciplines du CNA.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/33717

MERCI À NOS PARTNENAIRES

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight, commanditaire présenteur du Théâtre autochtone, BMO Groupe financier, et au partenaire hôtelier Ottawa Embassy Hotel & Suites. Merci également à Meta, partenaire présentateur de #ReconcileThis.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Ian Hobson
Stratège en communication, Théâtre autochtone du CNA
Centre National Des Arts
+1 343-588-0742
Ian.Hobson@NAC-CNA.ca

Fougueuse et explosive, la pièce lyrique The Queen In Me lance la saison 2023-2024 du Théâtre anglais du CNA

Fougueuse et explosive, la pièce lyrique The Queen In Me lance la saison 2023-2024 du Théâtre anglais du CNA

Une interprétation électrisante de Teiya Kasahara 笠原貞野 donne le coup d’envoi de la première saison de Nina Lee Aquino en tant que directrice artistique.

Le 31 août 2023OTTAWA (Canada) – Le Théâtre anglais du CNA est fier de lancer la première saison signée par la directrice artistique Nina Lee Aquino avec The Queen In Me, une mise au jour impétueuse du milieu de l’opéra, imaginée et interprétée par l’artiste interdisciplinaire Teiya Kasahara 笠原貞野 (iel).

À l’approche du point culminant de l’une des plus célèbres arias du monde, contre toute attente, la Reine de la nuit brise brusquement le quatrième mur, défiant la tradition dans un spectacle captivant qui se libère du carcan du genre. Au cours d’une soirée mouvementée mariant drame cinglant et comédie hilarante, l’artiste dénonce les normes oppressantes qui régissent l’opéra depuis des siècles.

Aux côtés du pianiste de concert David Eliakis, Teiya Kasahara transporte le public au fil de ses interprétations envoûtantes d’arias populaires des géants de l’opéra – Puccini, Donizetti, Verdi, Strauss et Mozart –, portées par une présence imposante et une trame narrative sarcastique. Les refrains lancinants de La bohème et les envolées passionnantes de La Flûte enchantée deviennent de claironnants appels au changement, en défense des innombrables femmes, personnes trans et talents non binaires qui ont été négligés dans les annales de l’opéra. The Queen In Me transcende la prestation : elle nous met au défi d’imaginer un avenir plus audacieux et plus radieux pour l’opéra et, par extension, pour notre monde.

Encensée par la critique et faisant salle comble dès sa sortie en 2022, The Queen In Me poursuit sur cette lancée, notamment avec une tournée en Irlande du Nord dans le cadre du Festival international des arts de Belfast.

Le Théâtre anglais du CNA est aujourd’hui ravi de présenter au public d’Ottawa cette production extraordinaire, finaliste dans plusieurs catégories aux prix Dora Mavor Moore. Il y a aura six représentations seulement.

THE QUEEN IN ME – Du 20 au 30 SEPTEMBRE, STUDIO AZRIELI

Le Théâtre anglais du CNA est heureux de présenter cette coproduction du Theatre Gargantua, de l’Amplified Opera, de la Compagnie d’opéra canadienne et du Nightwood Theatre.

Teiya Kasahara 笠原貞野 (création et interprétation), Andrea Donaldson et Aria Umezawa (mise en scène), David Eliakis (piano), Joanna Yu (décors et costumes), André du Toit (éclairages), Laura Warren (projections) et Troy Taylor (régie).

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS 

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, cliquez ici.

MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie la Fondation de la famille Slaight et Ottawa Embassy Hotel & Suites, partenaire hôtelier officiel de Théâtre anglais du CNA. Nous remercions aussi le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 
 
                                                                         -30-

Appel de candidatures pour le Prix du CNA pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée

Le Centre national des Arts et l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA) lancent de nouveau un appel de candidatures pour le Prix du Centre national des Arts pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée. La date limite de dépôt des candidatures est le vendredi 29 septembre 2023.

Le prix du Centre national des Arts sera remis au cours de la conférence annuelle de CAPACOA, qui se tiendra du 4 au 8 novembre à Ottawa.

Ce prix créé en 1992 récompense une contribution exceptionnelle au développement des tournées dans le domaine des arts de la scène au Canada. La personne lauréate est désignée par un comité composé de diffuseurs, d’artistes, d’administrateurs et de représentants du Centre national des Arts et de CAPACOA, à partir d’une liste de candidats proposés par des membres de l’industrie. Elle recevra, en plus d’un chèque de 2 500 $, une sculpture originale en porcelaine créée par Paula Murray, de Gatineau. Le prix peut être décerné à une personne, à une compagnie artistique, à une société ou à toute autre organisation.

Les lauréats des années passées sont Ballet BC (2019), Derek Andrews (2018), the East Coast Music Awards (2017), Paul Tanguay (2016), Norman Armour (2015), Tafelmusik (2014), Alain Paré (2013), Peter Feldman (2012), Ballet Jörgen Canada (2011), La danse sur les routes du Québec (2010), Uriel Luft (2009), l’Organization of Saskatchewan Arts Councils (2008), Judy Harquail (2007), Ottie Lockey (2006), Colin McIntyre (2005), CBC Radio/Radio de Radio-Canada (2004), Debut Atlantic (2003), Richard Stoker (2002), Nicholas Goldschmidt (2001), Bruce Owen (2000), le Royal Winnipeg Ballet (1999), David Haber (1998), Elmer Iseler (1997), Jean-Paul Gagnon (1996), Hugh Davidson (1995), Mark Porteous (1994), George Zukerman (1993) et CAPACOA (1992).

Pour soumettre une candidature aux fins de l’attribution du Prix du Centre national des Arts pour contribution exceptionnelle aux activités de tournée, prière de remplir le formulaire de mise en candidature ci-joint et de l’envoyer directement au Centre national des Arts avec un dossier exposant en détail les antécédents, l’expérience, les réalisations et la contribution à long terme du candidat ou de la candidate aux tournées dans le domaine des arts de la scène au Canada. Le dossier devrait aussi comprendre au moins deux lettres de recommandation et tout autre document jugé pertinent.

Le Centre national des Arts, vitrine par excellence et catalyseur des arts de la scène au Canada, est un chef de file dans la diffusion de la musique, de la danse, du théâtre d’expressions française et anglaise, des variétés et des spectacles de programmation régionale. Il est le port d’attache du mondialement réputé Orchestre du Centre national des Arts. CAPACOA est une organisation pancanadienne à but non lucratif de régime fédéral vouée au secteur des tournées et de la diffusion des arts de la scène.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Chandel Gambles
Gestionnaire de l’adhésion et des programmes
CAPACOA
613 562-3515 x 1
chandel.gambles@capacoa.ca

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

 

Formulaire de mise en candidature

PRIX DU CENTRE NATIONAL DES ARTS POUR 

CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE AUX ACTIVITÉS DE TOURNÉE

Le prix du Centre national des Arts sera remis au cours de la conférence annuelle de CAPACOA, qui se tiendra du 4 au 8 novembre à Ottawa.

Ce prix peut être attribué à une personne, une compagnie artistique, une société ou toute autre organisation. Prière de fournir les renseignements suivants en caractères d’imprimerie ou sous forme dactylographiée.

_________________________________________________________________________________

Nom du candidat ou de la candidate

 

_________________________________________________________________________________

Poste actuel

 

_________________________________________________________________________________

Adresse professionnelle

 

_________________________________________________________________________________

Ville, Province                                                         Code postal                                 E-mail

 

_________________________________________________________________________________

Nom de l’auteur-e de la mise en candidature

 

_________________________________________________________________________________

Adresse

 

_________________________________________________________________________________

Ville, Province                                                         Code postal                                 E-mail

 

Veuillez annexer au présent formulaire dûment rempli un dossier exposant en détail les antécédents, l’expérience, les réalisations et l’apport à long terme du candidat ou de la candidate aux tournées dans le domaine des arts de la scène au Canada. Prière d’inclure au moins deux (2) lettres de recommandation en appui à la candidature, ainsi que tout autre document (articles de journaux, communiqués, etc.) qui vous semble pertinent à la mise en candidature.

DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : LE 29 SEPTEMBRE 2023

 

Veuillez faire parvenir le dossier de mise en candidature à l’adresse suivante :         

Chris Dearlove
Centre national des Arts
hris.dearlove@nac-cna.ca      

IMAGINONS LA SUITE : LE PLAN STRATÉGIQUE 2023-2026 DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le CNA dévoile la vision, les valeurs et les objectifs stratégiques des trois prochaines années, ainsi que ses plans d'action en matière d'équité, diversité, inclusion, lutte contre le racisme et durabilité environnementale

7 septembre 2023 – OTTAWA – Le Centre national des Arts, dirigé par Christopher Deacon, président-directeur général, dévoile aujourd'hui son Plan stratégique 2023-2026, Imaginons la suite. Ce plan détaille comment le CNA travaillera de près avec les artistes et les organismes artistiques de partout au pays pour revitaliser le secteur des arts vivants, et ainsi remplir son mandat de présenter et de développer les arts du spectacle, partout au Canada. Grâce à ce plan, le CNA réaffirme son engagement à ce que l’équité, la diversité, l’inclusion, la lutte contre le racisme, l’accessibilité et la réconciliation avec les peuples autochtones guident ses actions. 

« Le Centre national des Arts a été conçu pour nourrir les imaginaires. Pour mettre en scène la créativité et les récits du pays, portés par nos collaborations et nos partenariats avec des artistes et des organisations d’un océan à l’autre », a déclaré Christopher Deacon. « Nous réitérons la promesse de travailler ensemble pour construire un secteur des arts de la scène plus créatif, plus adaptable et plus pertinent pour les différentes communautés. Un secteur équitable, diversifié, accessible et accueillant pour tout le monde. Un secteur qui favorise la durabilité environnementale et la réconciliation avec les nations autochtones. Pour que l’art présenté sur les scènes soit le reflet de tout ce qui constitue le Canada. » 

IMAGINONS LA SUITE  - LES DÉTAILS 

Le plan stratégique 2023-2026 du CNA, intitulé Imaginons la suite, a été élaboré par l’équipe de direction du CNA et par son conseil d’administration, présidé par Guy Pratte, C.M.  
 
Le Plan est centré autour de l’énoncé de vision suivant :  

« Nous croyons que les arts de la scène sont essentiels à l’expérience humaine.  

Conçu pour nourrir les imaginaires sur la scène et au-delà, le Centre national des Arts fait équipe avec des artistes et des organisations artistiques de partout au pays pour revitaliser son secteur.  

L’équité, la diversité, l’inclusion, l’accessibilité, la lutte contre le racisme et la réconciliation avec les peuples autochtones jalonnent notre parcours et éclairent nos actions. » 

Imaginons la suite poursuivra cinq objectifs: 

  • Développer les arts vivants au Canada par l’entremise de la scène 
  • Mettre en valeur les voix et les récits autochtones au CNA et sur l’ensemble du territoire
  • Tisser des liens solides avec les auditoires et les communautés 
  • Encourager la participation des enfants, des jeunes et des familles à la vie artistique
  • Favoriser des pratiques de gestion exemplaires 

 Ces six valeurs guideront les priorités et les actions du CNA :   

  • Créativité 
  • Un pied dans la communauté 
  • Sentiment d’appartenance 
  • Collaboration et générosité 
  • En harmonie avec la Terre
  • Les enfants au cœur de l’avenir

LES PLANS D’ACTION DU CNA SUR L’ÉQUITÉ, LA DIVERSITÉ, L’INCLUSION ET LA LUTTE CONTRE LE RACISME, AINSI QUE LA DURABILITÉ ENVIRONNEMENTALE ET L’ACCESSIBILITÉ 

Parallèlement au lancement de son Plan stratégique 2023-2026, le CNA dévoile également deux plans d'action qui décrivent les engagements du CNA envers l'équité, la diversité, l'inclusion et la lutte contre le racisme, ainsi que la durabilité environnementale. (Le Plan d’action pour l’accessibilité du CNA a été lancé en décembre 2022). Ces plans sont accessibles au public sur le site Web du CNA. Des rapports seront publiés au fur et à mesure que la Société progressera dans l’atteinte de résultats. 
 
Apprenez-en davantage sur Imaginons la suite et sur les objectifs stratégiques, les priorités et les plans d’action du CNA : https://nac-cna.ca/fr/about/strategic-plan/2023-2026  

À PROPOS DU CNA 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinabe algonquine. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Annabelle Cloutier

Directrice générale
Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 301-2764
annabelle.cloutier@nac-cna.ca

Le CNA souligne les 25 ans de son Gala annuel avec la soprano Renée Fleming et l'Orchestre du CNA

L’édition 2023 est un hommage tout en musique et en célébration aux philanthropes Janice et Earle O’Born.  

Le 24 août 2023 – OTTAWA (Canada) – La soprano mondialement acclamée Renée Fleming sera la tête d’affiche du 25e Gala du CNA le mercredi 1er novembre 2023, à la Salle Southam. L’artiste partagera la scène avec l’Orchestre du CNA et son directeur musical, Alexander Shelley, pour la première fois depuis 2013 à l’occasion d’une soirée spectaculaire donnée en l’honneur des mécènes Janice et Earle O’Born. Une étincelante réception d’après-concert aura lieu au niveau de la Terrasse pour terminer en beauté ce qui sera l’événement mondain de l’automne dans la capitale nationale.   

Les fonds récoltés à l’occasion du Gala de cette année seront versés à La Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation, afin de donner à la relève artistique canadienne la chance de s’épanouir, de parfaire son art et de prendre la place qui lui revient sous les feux des projecteurs. Les fonds aident aussi à initier les jeunes de partout au Canada à la magie des arts de la scène et à leur faire vivre des expériences incroyablement riches qui les marqueront à jamais.  

JANICE ET EARLE O’BORN, UNE VIE DE PHILANTHROPIE  

« Le gala du Centre national des Arts est un rendez-vous annuel fort important qui contribue à assurer l’avenir des arts de la scène au Canada. Grâce à la générosité de donateurs tels que Janice et Earle O’Born, nous sommes en mesure de lever des fonds en appui à des programmes de médiation culturelle qui éveillent l’imaginaire des jeunes par les arts vivants », a déclaré Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Nous sommes donc fiers de présenter ce 25e Gala avec l’artiste invitée Renée Fleming, une soprano de réputation internationale qui offrira une prestation digne d’un événement de cette envergure, accompagnée de notre Orchestre du CNA. »  

Au cours des quinze dernières années, Janice et Earle O’Born, qui résident à Toronto, sont devenus d’ardents promoteurs du Centre national des Arts grâce à leur soutien des artistes de la scène, de la création, des tournées et des œuvres orchestrales au Canada. Le couple a notamment parrainé la tournée européenne du 50e anniversaire de l’Orchestre du CNA, ainsi que le programme Vive la musique au Nunavut. Janice et Earle O’Born sont également passés à l’histoire grâce à un don en appui à l’excellence artistique figurant parmi les plus importants de l’histoire du Centre national des Arts. Ils ont en outre versé un don exceptionnel à la première campagne nationale de financement du CNA pour le Fonds national de création du CNA, qui investit du capital de risque dans des créations canadiennes ambitieuses et passionnantes en théâtre, en danse, en musique et en arts d’interprétation interdisciplinaires.  

« Les artistes canadiens comptent parmi les meilleurs au monde. Earle et moi croyons que lorsque les jeunes sont exposés à une telle excellence, un tout nouveau monde s’ouvre à eux. Nous sommes ravis d’être honorés au Gala du CNA en reconnaissance de notre philanthropie et d’encourager la prochaine génération d’artistes à “rêver grand” », a déclaré Janice O’Born.  

Janice O’Born a été nommée Membre de l’Ordre du Canada en 2021 et membre de l’Ordre de l’Ontario en 2018 en reconnaissance de ses contributions philanthropiques. Elle a rejoint le conseil d’administration de la Fondation du Centre national des Arts en 2012 et en a assuré la présidence de 2017 à 2022, avant d’en être nommée présidente émérite.  

À PROPOS DE RENÉE FLEMING   

Renée Fleming est l’une des chanteuses les plus appréciées et célébrées de notre époque. La soprano captive les auditoires avec sa voix somptueuse, son talent artistique et sa présence scénique irrésistible. En 2013, elle reçoit la distinction artistique la plus prestigieuse aux États-Unis, la médaille nationale des arts, des mains du président Barack Obama lors d’une cérémonie à la Maison-Blanche. Dix ans plus tard, elle est nommée ambassadrice de bonne volonté de l’Organisation mondiale de la Santé pour les arts et la santé et décroche le prestigieux Kennedy Center Honor.   

En 2023, Renée Fleming remporte le prix Grammy de la meilleure performance vocale solo, son cinquième au compteur, puis le prix Crystal au Forum économique mondial à Davos. Elle est la seule artiste classique à avoir interprété l’hymne national des États-Unis, The Star-Spangled Banner, au Super Bowl (2014). Habituée des grandes occasions, la soprano s’est produite notamment à la cérémonie de remise du Prix Nobel en 2006 et aux Jeux olympiques de Beijing en 2008. En 2014, elle participe au concert télévisé à la porte de Brandebourg célébrant les 25 ans de la chute du mur de Berlin. En 2012, elle marque l’histoire en se produisant au balcon du palais de Buckingham lors du concert du Jubilé de diamant en l’honneur de Sa Majesté la reine Elizabeth II.  

En 2008, Renée Fleming devient la première femme à être la tête d’affiche solo du concert de gala inaugural de la 125e saison du Metropolitan Opera. En janvier 2009, on a pu la voir à la télévision lors du concert d’investiture du président Obama, We Are One: The Inaugural Celebration, au Lincoln Memorial. Cette même année, elle s’est produite à la Cour suprême des États-Unis et au concert célébrant le 20e anniversaire de la révolution de velours de la République tchèque à l’invitation de Václav Havel.  

Pour suivre Renée Fleming : site Web | Instagram | Facebook | YouTube  

REPRÉSENTATION ET BILLETS     

Le Gala du CNA se déroulera à la Salle Southam du Centre national des Arts le mercredi 1er novembre 2023. La soirée débutera à 18 h 30, suivie du concert à 19 h 30. Le prix du billet débute à 85 $* et vous permettra d’assister à un spectacle inoubliable tout en contribuant à une bonne cause.  

Améliorez votre expérience avec le nouveau forfait L’accord parfait, qui donne accès à la réception d’avant-spectacle dans le Salon. De savoureux canapés et un verre de bienvenue seront servis. Et après le spectacle, rendez-vous au niveau de la Terrasse pour une réception de fin de soirée où vous pourrez discuter tout en dégustant de délicieux desserts et des cocktails signature, au son de la musique d’un DJ. Le nouveau forfait L’accord parfait est disponible au coût additionnel de 85 $. 

Les billets pour la 25e édition du Gala du CNA seront mis en vente au grand public le 31 août à 10 h, sur le site Web du CNA et en personne à la Billetterie du CNA.   

* Des reçus à des fins fiscales pour activités de bienfaisance seront remis pour les sommes admissibles.   

COMMANDITAIRES     

Le Gala du CNA est rendu possible grâce au soutien de nos généreux mécènes et commanditaires. Nous sommes reconnaissants à Janice O’Born, C.M., O.Ont & Earle O’Born pour leur leadership et leur soutien transformationnel de longue date. Nous remercions la Gail Asper Family Fondation & Asper Fondation, Adrian Burns, LL.D. et Gregory Kane, Q.C., Susan Glass, C.M. et Arni Thorsteinson, O.M., Gail O’Brien, LL.D & David O’Brien, O.C. et Alexander Shelley et Zoe Shelley. Nous remercions également nos commanditaires : RBC Banque Royale ; notamment nos partenaires Aria, la Fondation Azrieli et Emond Harnden LLP ; notre commanditaire du dîner, A&E Television Networks ; et nos mécènes Soprano, BMO Banque de Montréal, Mark Motors Group, Trinity Développent Group Inc. ainsi que le partenaire du CNA pour la plantation de forêts, la Fiducie canadienne pour la forêt. Les recettes du Gala sont versées à la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation du CNA.  

 
À PROPOS DE LA FONDATION DU CENTRE NATIONAL DES ARTS    
 
La Fondation du Centre national des Arts récolte des fonds en appui aux activités du CNA liées à la diffusion, à la création et à la transmission des savoirs à l’échelle du pays. Depuis sa création en 2000, elle a amassé plus de 170 M$ pour enrichir la vie de la population canadienne grâce aux arts de la scène et promouvoir les artistes, élèves et pédagogues du pays.  
 
À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS   

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine.    

-30-  

RENSEIGNEMENTS :    

Anicée Lejeune      
Stratège en communication   
Programmes et projets spéciaux 
Centre national des Arts      
514-237-9553     
anicee.lejeune@cna-nac.ca    

Alexander Shelley et l'Orchestre du Centre national des Arts du Canada concluent une série d'albums encensée par la critique avec le dernier opus

Clara, Robert, Johannes : Romance et contrepoint réunit des interprétations par Angela Hewitt, Stewart Goodyear, Yosuke Kawasaki et l'Orchestre du CNA des Romances pour violon et piano, opus 22 et d’œuvres pour piano seul rarement entendues de Clara, en plus des quatrièmes symphonies de Robert Schumann et de Brahms.

Le 25 août – OTTAWA – L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada et son directeur musical, Alexander Shelley, ont approfondi leur partenariat créatif, au cours des dernières années, en s’appuyant sur les œuvres de trois légendes de la musique qui ont entretenu des liens étroits. Le quatrième et dernier titre de leur série pionnière Clara, Robert, Johannes en est la preuve éclatante. L’album double, dont la sortie est prévue le 22 septembre 2023 sous l’étiquette Analekta, offre la fascinante combinaison des quatrièmes symphonies de Robert Schumann et de Johannes Brahms. Ces chefs-d’œuvre monumentaux du répertoire orchestral sont présentés en compagnie des sublimes Romances pour violon et piano, opus 22 de Clara Schumann, interprétées par le violon solo de l’Orchestre du CNA, Yosuke Kawasaki, et Angela Hewitt.

Clara, Robert, Johannes : Romance et contrepoint comporte aussi des interprétations de la Romance pour piano en si mineur et des Trois Romances pour piano, opus 11 de Clara par le pianiste canadien Stewart Goodyear. Ce dernier met également en lumière la profonde connaissance de l’art du contrepoint de Bach que possédait Clara, en interprétant ses Trois fugues sur des thèmes de J.-S. Bach, son envoûtant Prélude et fugue en fa dièse mineur et ses Trois préludes et fugues, opus 16, et offre une réflexion personnelle captivante sur l’art de Clara Schumann intitulée Can I call you Clara? (« Me permettez-vous de vous appeler Clara? »).

Chacun des volumes de la série Clara, Robert, Johannes, bientôt également disponible sous forme de coffret en édition limitée, invite les mélomanes à explorer les symphonies de Robert Schumann et de Johannes Brahms sous des perspectives nouvelles et éclairantes. Le premier album, sorti en 2020, a mis la table pour le projet en présentant les premières symphonies des deux compositeurs en compagnie de la musique de Clara Schumann. Gabriela Montero, partenaire créative de l’Orchestre du CNA, était la soliste dans le Concerto pour piano en la mineur de Clara, en plus d’offrir quatre improvisations inspirées de l’esprit romantique des œuvres de la compositrice allemande. Parmi les autres moments forts de la série, mentionnons la séduisante lecture par Gabriela Montero de la Sonate pour piano en sol mineur de Clara, une sélection représentative des lieder de la compositrice, animée par la soprano Adrianne Pieczonka et la pianiste Liz Upchurch, ainsi que son bouleversant Trio pour piano en sol mineur, opus 17.

« Avec ce volume, nous arrivons à la conclusion d’une exploration étalée sur plusieurs années et plusieurs disques de la musique et, à travers elle, de la vie de Clara, Robert et Johannes », commente Alexander Shelley. « Leur production reflète non seulement leur éclat et leurs caractères respectifs, mais aussi le rôle de l’artiste de création, à la fois à leur époque et à travers les siècles. En s’attaquant à la forme symphonique abstraite à un moment de l’histoire de la musique où la narration était en vogue, Robert et Johannes ont transmis un héritage vital, qu’ils ont modelé à leur manière. Clara, musicienne d’une habileté et d’une envergure remarquables, jonglant avec les pressions d’une carrière solo et de la maternité, nous a offert des lieder et de la musique de chambre qui vont droit au cœur, d’une conception éblouissante. »

« J’espère qu’à travers ces enregistrements, vous avez pu apprécier l’inspiration et l’admiration mutuelles qui sont évidentes au sein de ce trio amical. J’espère également qu’à travers le prisme de ces programmes et l’éclat de nos solistes – des interprétations et improvisations de Gabriela Montero et Stewart Goodyear à la joyeuse musique de chambre de Yosuke Kawasaki, Angela Hewitt, Rachel Mercer, Adrianne Pieczonka et Liz Upchurch – vous avez pu vous faire une idée de la manière dont la musique était présentée et consommée à leur époque. Fluides, improvisées, tendues, intimes et éminemment personnelles, ces œuvres nous parlent à travers les âges. »

Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du CNA, rend hommage à toutes les personnes qui ont participé à la création de Clara, Robert, Johannes. « Je me réjouis de l’aboutissement de cette série et je suis fier de ce qu’elle représente », souligne-t-il. « Je crois que plonger dans la musique de Clara Schumann a été une merveilleuse occasion d’explorer son œuvre dans le contexte de ce trio d’artistes. Cela a également contribué à la croissance globale de l’orchestre. Et bien sûr, les enregistrements ont présenté les compositions de chambre de Clara jouées par de fantastiques interprètes comme Gabriela Montero, Angela Hewitt, Liz Upchurch et Stewart Goodyear, et par de remarquables solistes de l’Orchestre. Une grande partie de la musique a été enregistrée pendant la période difficile de la pandémie, alors que l’Orchestre du CNA et Alexander Shelley étaient l’incarnation même de la classe, de la collaboration et d’un solide soutien mutuel. Ce projet a été réellement gratifiant pour nous. »

Le concept artistique qui sous-tend Clara, Robert, Johannes s’inspire des travaux de Julie Pedneault-Deslauriers, spécialiste de Clara Schumann, et de Jan Swafford, biographe de Brahms, et a été peaufiné en consultation avec Alexander Shelley. Leur pénétrante programmation met en lumière la relation étroite qui s’est développée entre Brahms et le couple Schumann, ainsi que l’influence sur Brahms et l’énergie créatrice qui en ont découlé.

« Les gens sont souvent attirés par la musique en raison des histoires qui la sous-tendent », commente Nelson McDougall. « La relation entre Clara et Robert Schumann et Brahms est l’un des récits les plus fascinants de l’histoire de la musique classique. Nous nous intéressons également au fait que la jeune Clara a été, pendant un certain temps, beaucoup plus célèbre que Robert, et à la façon dont cette situation a évolué après leur mariage, de sorte que la carrière de son époux a pu prendre le pas sur la sienne. La qualité exceptionnelle de sa musique nous amène à nous interroger sur les œuvres négligées d’autres compositrices du passé et sur ce que nous pourrions avoir manqué. »

L'Orchestre du CNA et Alexander Shelley s'apprêtent à célébrer la sortie du dernier album en lançant leur saison 2023-2024 par un festival de cinq concerts consacrés à la musique des trois légendes musicales. La série s’amorce le mercredi 13 septembre avec une séquence de lieder de Clara Schumann, suivie de la Symphonie n° 1 « Printemps » de Robert et du Concerto pour piano n° 1 de Brahms, avec Emanuel Ax comme soliste. La soprano Midori Marsh ouvre le deuxième concert, le jeudi 14 septembre, avec une autre sélection de lieder de Clara, après quoi Nicolas Altstaedt prend le rôle de soliste dans le Concerto pour violoncelle de Robert, et Alexander Shelley dirige l'Orchestre du CNA dans la Symphonie n° 1 de Brahms. Le 17 septembre, James Ehnes, partenaire créatif de l’OCNA, s'associe à Stewart Goodyear et à des cordistes de l'Orchestre pour un après-midi consacré à des œuvres de musique de chambre des trois complices.

Le festival se poursuit le mercredi 20 septembre alors que James Ehnes se produit comme soliste dans le Concerto pour violon de Brahms, suivi d'un trio de lieder de Clara et de la Symphonie n° 3 « Rhénane » de Robert. Nicolas Altstaedt et James Ehnes reviendront sur la scène du Centre national des Arts le jeudi 21 septembre pour interpréter le Double Concerto de Brahms. Le dernier concert de la série comprend également un mélange de lieder de Clara, fraîchement orchestrés par les compositrices canadiennes Sarah Slean et Cecilia Livingston, ainsi que son Concerto pour piano, avec Isata Kanneh-Mason comme soliste. Chaque soirée sera agrémentée de discussions avant et après le concert, animées par la musicologue Hannah Chan-Hartley, Julie Pedneault-Deslauriers et Jan Swafford, qui permettront au public d'en apprendre davantage sur ces trois artistes, parmi les plus importants de la musique du XIXe siècle.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons : 

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015);
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018);
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019);
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023).

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishnaabe Algonquine. 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark
Stratège en communication
Orchestre du CNA
343 588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca

Des productrices du monde entier se donnent rendez-vous au Canada en septembre

Le Programme de productrices contribue à rétablir l’équilibre des genres dans l’industrie musicale

 

Le 22 août 2023 – OTTAWA (Canada) – Du 1er au 10 septembre, des productrices de musique d'Australie, d'Argentine, du pays de Galles et du Canada se rencontreront en personne à Montréal et Toronto pour une semaine inspirante d'échanges de connaissances et d'activités de réseautage. En travaillant ensemble, elles exploreront de nouvelles voies pour faire progresser leurs carrières.

Certains événements seront ouverts à la presse et au grand public. Pour plus d'informations sur notre programme, veuillez visiter notre site Web et suivre le Réseau sur Instagram.

 

"Accompagner et soutenir des professionnelles extraordinaires, créer des occasions de discussion et de collaboration, et établir des liens pour les productrices non-binaires et femmes - voilà ce qui est au cœur du Réseau mondial. Durant notre semaine ensemble à Toronto et à Montréal en septembre, nous continuerons à nous appuyer sur ce que nous avons lancé il y a un peu plus de deux ans, en accueillant des productrices d'Estonie, du pays de Galles, d'Argentine et d'Australie. J'ai bien hâte!"

Heather Gibson, Productrice Exécutive, Programmation de Musique Populaire & Variétés, Centre National des Arts du Canada.

 

À PROPOS DU PROGRAMME

 

LE RÉSEAU MONDIAL DES PRODUCTRICES DE MUSIQUE FÉMININES est une initiative qui soutient les productrices de musique femmes et non binaires, et qui vise à corriger le déséquilibre des genres dans leur domaine. Fondé par Heather Gibson, Productrice exécutive, Musique populaire et variétés au Centre national des Arts du Canada, et conçu en consultation avec des partenaires du monde entier, le programme vise à surmonter les obstacles de l'industrie musicale et à offrir des opportunités de soutien, de discussion, de réseautage et de collaboration. Le programme sert également de ressource pour les musiciennes et les maisons de disques à la recherche de productrices féminines. Le Réseau Mondial des Productrices de Musique Féminines est un partenariat avec Sounds Australia, Music Estonia, MTA Productions (Suède), Elen Elis (pays de Galles) et Belen Fasulis Aramburú (Argentine), en tant que coordinatrice.   Remerciements spéciaux au Fonds Adrian Burns pour les Cheffes de File du monde des Arts de la Scène.

 

À PROPOS DES PRODUCTRICES

 

Le Programme de productrices a rassemblé 33 productrices de musique de diverses régions du monde, notamment le Canada, l'Argentine, l'Australie, l'Estonie, la Suède, le Mexique et le pays de Galles. Cette assemblée puissante englobe des professionnelles primées ainsi qu'une nouvelle génération de productrices. Composé d'ingénieures, de parolières, de compositrices de musiques de films, de productrices d'enregistrements musicaux et d'artistes, ce groupe dynamique couvre un large éventail de styles, du jazz à la pop en passant par le hip-hop, la musique ambiante et expérimentale. Ces femmes prennent les devants dans leurs projets, prennent des décisions indépendantes, se réapproprient leurs réalisations et contribuent en tant que compositrices, parolières et productrices. Le Programme de productrices s'efforce de rendre leurs contributions visibles et de raconter leurs histoires. N'hésitez pas à explorer les profils de nos productrices en cliquant ICI.

 

Canada: Brenley MacEachern and Lisa MacIsaac  (MADISON VIOLET) / Katharine-fountain/ Sarah MacDougall/ Hill Kourkoutis / Denise De´ion / Elisa Pangsaeng / Maia Davies / Erin Costello/ Carole Facal “Caracol” / Argentine: Ignacia / Mica Hourbeigt / Natalia Perelman / Lucy Patané / Australie: Kween G. Kibone / Becki Whitton “Aphir” / Antonia Gauci / Estonie: Kelly Vask / Anett Tamm / Mariin Kallikorm / Anneliis Kits / Maris Pihlap / Mexique: Pahua / Suède: Maja Långbacka and Matilda Bådagård (LÅNGBACKA/BÅDAGÅRD) / Anna Engberg / Hanna Ekström/ Katharina Nuttall/ Vera Vinter/ Natalie Knutzen/ Karin Turesson/ Melisha Linnell / Sibille Attar / Pays de Galles: Eädyth / Ani Saunders (Ani Glass) / Lleuwen Steffan. 

Le Programme de productrices a été lancé en décembre 2020 et s'apprête à célébrer son troisième anniversaire cet hiver. Il a commencé avec des réunions mensuelles sur Zoom et des sessions de partage de connaissances entre les productrices du groupe. Par la suite, le programme a créé un compte Instagram pour présenter des profils individuels, réaliser des entrevues et promouvoir leur travail au quotidien. En août de l'année précédente, en 2022, un événement significatif a eu lieu lorsque toutes les productrices se sont réunies en personne pour la première fois à Stockholm. Cette rencontre a offert une occasion unique de mieux se connaître et de connecter avec des individus clés de l'industrie, un exploit qui aurait pu être difficile à réaliser individuellement.

 

Après avoir traversé la période d'isolement liée à la COVID-19, l'expérience se retrouver en personne, enfin, était chargée d'émotions. Les participantes ont partagé des histoires personnelles et ont exploré une ville que la plupart d'entre elles ne connaissait pas. Cette occasion leur a permis de rencontrer des figures influentes de l'industrie de la musique, entraînant un encouragement mutuel et une prise de conscience profonde de la force qui découle de l’appartenance à ce groupe. L'expérience a mis en évidence à quel point il est plus facile et sûr de relever les défis ensemble.

 

Le programme se démarque par sa vision. En tant que femmes, nous avons souvent l'habitude de travailler en isolement, de tout gérer par nous-mêmes et de constamment fournir des efforts afin de prouver notre valeur, tout en luttant pour être entendues et trouver notre place. Pour cette raison, le programme présente une approche novatrice de collaboration entre un groupe de femmes puissantes, approche qui est véritablement dépourvue de compétition et d'ego. L'importance accordée à l'apprentissage, au sentiment d'appartenance, à la création d'un réseau, au partage d'expériences et à la construction d'un environnement sécurisé - tout cela fait partie des bénéfices du programme. Cette approche met l'accent sur ce qui nous est cher et sur l'idée de construire collectivement quelque chose de durable, plutôt que de se concentrer sur la question immédiate: "qu'est-ce que j’ai à y gagner?”.

 

À PROPOS DU CNA  

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

 

Mireille Allaire
Gestionnaire principale, Communications

Centre national des Arts
343-998-4244

mireille.allaire@cna-nac.ca

 

Jennifer Payette (sur place lors des événements)

Stratège Marketing, Engagement du public

Centre national des Arts

613-668-5958

jennifer.payette@nac-cna.ca

AUDITIONS GÉNÉRALES DU "THÉÂTRE ANGLAIS" 12 au 15 septembre 2023

AUDITIONS GÉNÉRALES DU THÉÂTRE ANGLAIS 

Dates des auditions : Du 12 au 15 septembre 2023

Date limite pour s’inscrire : Vendredi 25 août 2023 à 17 h (HE)

La directrice artistique du Théâtre anglais, Nina Lee Aquino, tiendra des auditions générales au Centre national des Arts à Ottawa, dans le but de rencontrer la communauté théâtrale locale et de repérer de nouveaux talents pour les prochaines saisons d’activité artistique.

Les participants et participantes doivent préparer deux monologues contemporains différents d’une durée maximale de deux minutes chacun, tirés d’œuvres canadiennes récentes (datant de 2000 ou plus tard). Il est aussi possible d’interpréter un monologue de deux minutes et une chanson. Aucun accompagnement ne sera fourni, mais on invite les artistes à s’accompagner eux-mêmes.

Le Théâtre anglais du CNA adopte une approche inclusive dans ses choix de distribution. Il encourage ainsi tous les artistes de la profession qui s’identifient comme membre d’une communauté sous-représentée à déposer leur candidature. Il s’agit pour nous d’un concept très large.

SUR RENDEZ-VOUS SEULEMENT 

Pour prendre rendez-vous, veuillez remplir ce formulaire (en anglais seulement) et nous le faire parvenir au plus tard le vendredi 25 août 2023 à 17 h (HE).

AGENTS ET AGENTES – Veuillez noter que nous n’acceptons plus les propositions électroniques (p. ex., Casting Workbook). Nous vous recommandons fortement d’en aviser vos clients et clientes afin qu’ils puissent présenter leur propre demande en remplissant ce formulaire.

Veuillez noter que nous ne pouvons pas accepter les propositions sous forme de vidéo filmée par l’artiste même.

Les personnes retenues pour une audition seront informées d’ici le mercredi 6 septembre 2023.

Les questions peuvent être envoyées à judi.pearl@nac-cna.ca.

Ressources pour les monologues :  

Playwrights Canada Press 

Pledge Project 

The 49 List 

Talonbooks 

Scirocco Drama

Canadian Play Outlet (Playwrights Guild of Canada)

Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays.

L'Orchestre du CNA dévoile son festival de musique classique « FOCUS : Clara, Robert, Johannes » qui ouvrira la saison 2023-2024

Découvrez les puissants liens qui unissaient les légendaires Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms

Le 12 juillet 2023 – OTTAWA – L’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) a le plaisir de présenter FOCUS : Clara, Robert, Johannes, un festival de deux semaines qui ouvrira la saison 2023-2024 du 13 au 21 septembre 2023.

Cette édition de FOCUS célébrera la musique et les liens intimes entre trois artistes d’exception : Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms. Ces gloires musicales du XIXe siècle ont partagé de profonds liens personnels et créatifs, qui seront explorés dans le cadre d’une série de concerts et d’événements organisés par Alexander Shelley, directeur musical de l’Orchestre du CNA.

FOCUS offrira une programmation variée, notamment des concerts sur la scène principale à la Salle Southam du Centre national des Arts (CNA), ainsi qu’une présentation hors-série de musique de chambre au Centre Dominion-Chalmers de l’Université Carleton avec des causeries d'avant-concert animées par les spécialistes de la musique Hannah Chan-Hartley, Jan Swafford et Julie Pedneault-Deslauriers. D'autres événements et des rencontres avec les artistes seront annoncés au cours des prochaines semaines pour offrir une expérience des plus enrichissantes à toutes les personnes qui y prendront part.

Parmi les artistes de renom invités au CNA figurent James Ehnes et Emanuel Ax, lauréats de prix GRAMMY, le pianiste vedette canadien Stewart Goodyear, ainsi que la pianiste britannique Isata Kanneh-Mason et le violoncelliste allemand Nicolas Altstaedt, qui feront leurs débuts aux côtés de l’Orchestre du CNA. La mezzo-soprano canadienne Alex Hetherington et la captivante soprano Midori Marsh interpréteront des œuvres de Clara Schumann, accompagnées par les pianistes Liz Upchurch et Darren Creech. Le 21 septembre, soirée de clôture, l'Orchestre du CNA interprétera les œuvres de commande de Sarah Slean et Cecilia Livingston, qui ont signé les arrangements orchestraux des pièces de Clara Schumann. Tous les concerts dans la Salle Southam seront dirigés par le très estimé directeur musical de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley.

En point d’orgue du festival, on retrouvera un événement remarquable : Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA concluront leur projet d’enregistrement Clara, Robert, Johannes, qui comprend des œuvres majeures de Clara Schumann, ainsi que l’intégrale des symphonies de Johannes Brahms et de Robert Schumann. Le dernier album, qui marque l’achèvement du projet Clara, Robert, Johannes de l’Orchestre, finaliste aux prix JUNO, sera lancé dans le monde entier par l’étiquette musicale canadienne Analekta le 22 septembre 2023. Cette série de quatre albums explore les liens personnels et artistiques entre ces trois légendes de la musique, offrant aux mélomanes un parcours musical approfondi, accompagné de notes de pochettes rédigées par Jan Swafford et Julie Pedneault-Deslauriers, spécialistes de renom de l’histoire de la musique. 

Liste des concerts :

Emanuel Ax joue Brahms 
13 septembre 2023 
Salle Southam, CNA

Le Concerto pour violoncelle de Schumann et la 1re de Brahms 
14 septembre 2023 
Salle Southam, CNA

Musique pour un dimanche après-midi : Clara, Robert, Johannes 
17 septembre 2023 
Centre Dominion-Chalmers de l’Université Carleton

James Ehnes et le Concerto pour violon de Brahms 
20 septembre 2023 
Salle Southam, CNA

Ehnes, Altstaedt et Kanneh-Mason 
21 septembre 2023 
Salle Southam, CNA

« C’est pour nous une grande joie de présenter FOCUS : Clara, Robert, Johannes, une exploration captivante de la vie et de la musique de ces remarquables artistes », se réjouit Alexander Shelley, directeur musical de l’Orchestre du CNA. « À travers un éventail de concerts exceptionnels et de causeries inspirantes, nous invitons le public à emprunter un périple musical qui plonge au cœur des profonds liens artistiques qui ont uni Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms. »

BILLETS ET ABONNEMENTS AUX SÉRIES DE CONCERTS

On peut se procurer des billets à l’unité et des forfaits d’abonnement en ligne à l’adresse focusocna.ca, par téléphone au 1-866-850-ARTS et en personne à la Billetterie du CNA. Économisez 15 % du prix courant des billets en choisissant un forfait « À la carte » pour trois concerts ou plus. Des billets Moinsde30 sont disponibles à 15 $ pour toute personne âgée de moins de 30 ans.

À PROPOS DE FOCUS

FOCUS est une vaste exploration de la musique classique conçue par Alexander Shelley, qui en assure la direction artistique. L’Orchestre du CNA s’immerge dans un thème particulier, allant au-delà de la surface de la musique et des artistes qui la créent, à la faveur de concerts, d’entretiens et d’activités diverses. Chaque édition de FOCUS est une occasion de découvrir des compositeurs et des compositrices d’exception. La dernière édition de FOCUS a mis en relief le génie musical de Beethoven, alors que l’Orchestre du CNA a joué l’intégrale des neuf symphonies de Beethoven en l’espace de dix jours à l’automne 2018.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA 

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :   

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix JUNO 2015); 
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018); 
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix JUNO de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux JUNO en 2019); 
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux JUNO en 2020); et  
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux JUNO en 2023). 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestra du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark  
Stratège en communication
Orchestre du CNA
343 588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca

L'Orchestre du CNA présente un concert gratuit pour la fête du Canada avec Alexander Shelley, Iskwē, Alex Hetherington et YAO.

Le concert de la fête du Canada 2023 aura lieu à la salle Southam le 1er juillet à 14 h 30. L’entrée est gratuite.

L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada est ravi d’annoncer son très attendu concert de la fête du Canada, une vitrine des remarquables talents musicaux canadiens. Le 1er juillet, le directeur musical Alexander Shelley dirigera l’Orchestre en concert avec l’auteure-compositrice-interprète Iskwē, la mezzo-soprano Alex Hetherington, et le slameur et auteur-compositeur YAO, dans un formidable répertoire musical entièrement canadien.

Ce concert gratuit promet une expérience musicale immersive et mémorable. La prestation de 75 minutes, présentée sans entracte, captivera le public avec un éventail varié de compositions d’Iman Habibi, Rita Ueda et Ana Sokolović, et du regretté Oscar Peterson. D’autres œuvres canadiennes passionnantes seront annoncées depuis la scène.

L’Orchestre du CNA a une longue tradition de concerts gratuits le 1er juillet, et celui de cette année n’y fait pas exception avec une brochette d’artistes de premier plan. La très talentueuse mezzo-soprano Alex Hetherington a interprété le Requiem de Mozart avec l’Orchestre du CNA en novembre 2022; l’auteur-compositeur et slameur bilingue YAO a aussi animé le concert de la fête du Canada en 2022; et la musique originale de la formidable auteure-compositrice-interprète crie Iskwē a été arrangée spécialement pour l’orchestre. Ces collaborations confèrent une dimension particulière au concert, mettant en valeur la riche courtepointe de la musique canadienne dans différents styles.

Pour conclure ce concert gratuit, l’Orchestre du CNA donnera une émouvante interprétation d’Hymn to Freedom, chef-d’œuvre du regretté pianiste et compositeur de jazz canadien Oscar Peterson.

Le concert de la fête du Canada sera une célébration inspirante de l’art canadien et une vitrine de l’excellence musicale. Cet événement gratuit est une occasion de se réunir le 1er juillet, avec sa famille, ses proches ou les membres de sa communauté, pour célébrer la richesse culturelle du Canada grâce au pouvoir de la musique.

« La musique a cette faculté remarquable de nous relier, de nous inspirer et d’évoquer un profond sentiment de fierté dans nos communautés », souligne Alexander Shelley, directeur musical de l’Orchestre du CNA. « Notre concert de la fête du Canada est l’occasion de célébrer l’immense talent des artistes du pays et de notre Orchestre, et de rendre hommage aux œuvres exceptionnelles qui sont créées de nos jours d’un océan à l’autre. Nous invitons tout le monde à se joindre à nous pour fêter en musique notre esprit collectif. »

Le concert de la fête du Canada 2023 de l’Orchestre du CNA sera présenté le 1er juillet à 14 h 30. L’entrée est libre, selon le principe du premier arrivé, premier servi. Les portes de la Salle Southam seront ouvertes à 14 h, soit une demi-heure avant le début du concert. Le Centre national des Arts et le restaurant 1 Elgin seront ouverts avant et après le spectacle.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts (CNA) du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation anishinaabe algonquine.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons : 

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015);
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018);
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Juno en 2019);
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Juno en 2020); et
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Juno en 2023).

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestra du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc). Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark
Stratège en communication
Orchestre du CNA
343 588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca

Dévoilement de la programmation de la 10e biennale des Zones Théâtrales

Ottawa, le 6 juin 2023 - Du 11 au 16 septembre 2023, la biennale Zones Théâtrales est de retour pour célébrer sa 10e édition. Pour l’occasion, elle s’invite à nouveau sur les scènes d’Ottawa et à l’extérieur du Musée canadien de l’histoire. Cet événement incontournable est un moment pour se rassembler et pour faire rayonner le meilleur du théâtre franco-canadien et des régions du Québec. De Moncton jusqu’à Vancouver, il vous réserve une fois de plus une programmation surprenante et éclatée - à ne pas manquer. 

 

La programmation 2023 propose une variété de sujets d’actualité : l’exploration spatiale, les failles du secteur immobilier, le fake news, la transidentité, l’ère post-pandémique et l’évolution du rapport collectif aux territoires et aux écosystèmes. Cette édition est un happening pour les professionnels du milieu, pour les amateurs de théâtre ou pour les curieux de la région d’Ottawa/Gatineau.

 

« C’est une année où nous avons reçu beaucoup de propositions. Pour cette 10e édition, j’ai voulu que le public puisse retrouver certains artistes et même certains projets qui sont déjà passés par les Zones Théâtrales, lors d’éditions antérieures, mais aussi découvrir de nouveaux venus. C’est une édition où l’on parle de mémoire, de legs, de ce qu’on laisse derrière, mais aussi où on sent que notre rapport à l’autre, au territoire et à la nature occupe les esprits », indique Gilles Poulin-Denis, directeur artistique des Zones Théâtrales. 

 

SPECTACLES

Ce sont 9 spectacles et 6 œuvres en chantier qui seront présentées : 

Parmi les spectacles à découvrir : 

On marronne ? (Si ça te dit, viens) ouvrira cette 10e édition. Ce spectacle qui fera raisonner les patrimoines autochtones sera présenté au Studio Azrieli du CNA les 11 et 12 septembre. Le Théâtre Cercle Molière, Théâtre de l’Entonnoir et l’Alliance française de Ziguinchor s’allient pour faire écho à la force de la nature humaine au-delà des frontières, de la Guyane française à Winnipeg en passant par le Sénégal. 
 

Au croisement de la dramaturgie contemporaine et du balado true crime, Durant des années nous transpose dans le Québec rural de 1999. Dans l’air du temps, cette création du Théâtre du Trillium et du Théâtre Catapulte conçoit une scénographie interactive générée par intelligence artificielle. Le spectacle fait écho à une époque méfiante des médias, où la rigueur journalistique et le fake news, le vrai et le faux se mêlent dans une même fresque. Présenté en première mondiale au Studio A de la Nouvelle Scène Gilles Desjardins les 12 et 13 septembre.
 

Le jeune public, de 8 à 11 ans, et les aînés seront invités dans un voyage sensoriel avec Cet été qui chantait de Marie-Ève Fontaine. Librement inspiré du texte éponyme de Gabrielle Roy, l’univers profondément poétique de l’autrice franco-manitobaine prend vie dans un théâtre de marionnette, d’ombre et d’objet. Les représentations auront lieu les 15 et 16 septembre au LabO de l’Université d’Ottawa. 

 

Certaines oeuvres proposent une immersion complète dans des univers fictifs :

Le thriller post-apocalyptique Murs s’interroge sur ce qu’il reste de l’humanité quand la civilisation s’écroule. En collaboration avec Transistor Média, Créations In Vivo imagine un monde qui bascule - au lendemain d’une épidémie. Les protagonistes, Éric et Zoé, frère et sœur, errent à la recherche de leur père et d'un monde meilleur dans un long et périlleux voyage vers les États-Unis. Présenté en grande première à la Salle académique de l’Université d’Ottawa les 13 et 14 septembre. 

 

Après le disque d’or de la sonde spatiale Voyager lancée en 1977, que déposerait-on aujourd’hui dans une capsule temporelle interstellaire pour représenter l’humanité ? Le spectacle Bouée de Céleste Godin tente d’y répondre. Avec sa facture visuelle inspirée de la science-fiction, ses trucages et ses modèles réduits, la compagnie Satellite Théâtre met le paquet dans sa création la plus technologiquement ambitieuse à ce jour. Bouée sera présenté au Studio A de La Nouvelle Scène Gilles Desjardins les 15 et 16 septembre. 

 

D’autres spectacles rejoindront le public avec des thèmes d’actualité qui dressent un portrait révélateur d’enjeux actuels :

Absurde, comique, mais pas si loin de la vérité. Crawlspace dresse le bilan déplorable et irrévocable du secteur immobilier de Toronto : un champ de bataille cruel et loufoque. Une vraie histoire d’horreur immobilière, celle de la dramaturge Karen Hines et de sa jolie nouvelle maison… truffée de vices. Les représentations auront lieu les 12 et 13 septembre au Studio Léonard-Beaulne de l’Université d’Ottawa. 
 

La conquête du béluga aura lieu sur les berges de la rivière des Outaouais, au Musée canadien de l’Histoire les 14 et 15 septembre. Présentée au coucher du soleil, Colline du Parlement en toile de fond, La conquête du béluga de Maryse Goudreau est une œuvre écologique doucement revendicatrice, qui appelle à changer notre regard sur le vivant avec une traversée de l’histoire du béluga. 



Enfin les spectateurs auront accès à des récits intimes et des témoignages touchants de la part des artistes derrière leurs écrits :

Pour Joey et Michel, il est difficile d'afficher leurs vraies couleurs dans le Québec ouvrier des années 60 et 70 où ils grandissent. Pour s’affranchir de cette dure réalité, Michel et son frère Joey trouveront leur voie dans la scène artistique. Ce dernier poursuivra une prolifique carrière d’acteur à Vancouver, alors que Michel brillera sur la scène drag montréalaise. Puis, viendra l’ultime libération : Michel deviendra Michelle, la femme qu’elle a toujours été, au fond d’elle. Avec Michel(le), Joey Lespérence dresse le portrait tout en contrastes d’un parcours marginal et courageux. Présenté en première mondiale les 12 et 13 septembre au Théâtre de la Cour des arts.

 

Écrit et interprété par Sara Moisan, Ainsi passe la chair est un spectacle autobiographique qui explore le rapport de l’artiste à l’œuvre de son père, le peintre Gatien Moisan, décédé en 2019 d’un cancer du cerveau. Munis d’un casque d’écoute, vous êtes invités à suivre une conversation fictive, conçue à partir de vieux enregistrements entre la comédienne et son père. À travers ce précieux témoignage, la créatrice interroge plus largement notre rapport à la mort, au geste créatif et aux traces qui en restent. Au Studio Léonard-Beaulne de l’Université d’Ottawa du 14 au 16 septembre. 

 

La biennale Zones Théâtrales se veut être un terrain de jeu incroyable pour les artistes qui souhaitent explorer l’étendue de leur créativité. Plusieurs chantiers et deux installations seront présentés dans le cadre de l’événement :

Produit par KaFé Productions Inc, Ça rime avec vinaigre est un projet en chantier qui traite des inégalités systémiques qui perdurent dans notre société. Dans Créatures, L’eau du bain imagine une « chambre de filles et de femmes » où se trament des moments d’affections, de transmission, de violence et surtout d’humour. Pour sa part, l’auteur de Sainte-Johanne-des-Calvettes remet en question la place de l’individu en détresse au sein d’une communauté isolée avec un humour caustique et un langage cru et onirique. Cette année encore, Guillaume Saindon revient avec aux Zones avec Vivances, une expérience sensorielle qui explore l’anxiété et la dépression à travers le spectre du regard de ceux qui nous aiment. Toujours en création, Vent à vendre est un théâtre documentaire qui met en lumière différents points de vue entourant les projets énergétiques. Enfin, Guy Régis Jr, écrivain majeur et pilier de la scène théâtrale haïtienne, s’intéresse au matériau même du conflit humain ainsi qu’aux pulsions de haine et de destruction qui nous habitent dans Quel dernier grand conflit pour satisfaire la haine entre les humains. Ce chantier en création aura fait l’objet d’une résidence de création sur plusieurs semaines en amont de sa présentation aux Zones.


Le public pourra visiter Vers chez soi une installation artistique de Geronimo Inutiq - connu pour ses créations et performances qui s’inspirent de ses origines inuites et québécoises. Finalement, en complément à la pièce La conquête du Béluga, l’artiste multidisciplinaire Maryse Goudreau nous propose l’installation Dans le ventre de la baleine - une expérience sonore immersive et audio tactile qui nous plonge au cœur d’une pouponnière de bélugas. Les deux installations seront disponibles en continu au Club SAW du 13 au 15 septembre.

 

Un volet professionnel proposera des tables rondes, présentations de projets format speed dating, un de rôle jeu ludique et des rencontres variées ayant pour but l’épanouissement de la communauté théâtrale franco-canadienne et des régions du Québec.

 

Explorez la programmation complète dès le 6 juin en consultant notre site web : https://nac-cna.ca/fr/zonestheatrales

 

BILLETS

Le prix des billets des spectacles est de 25 $ et ceux des chantiers à 10 $. Économisez 15% en vous procurant un forfait de trois spectacles et plus ou profitez de plusieurs tarifs avantageux qui rendent l’événement accessible pour tous. 

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La biennale Zones Théâtrales est produite par le Centre national des Arts avec le soutien du Conseil des arts du Canada et du ministère du Patrimoine canadien. 

 

L’équipe des Zones Théâtrales souhaite également remercier ses partenaires et lieux d’accueil, à savoir La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, la Galerie SAW et le Club SAW, l’AGAVF (Association des groupes en arts visuels francophones), le Musée canadien de l’Histoire, l’Université d’Ottawa, l’ATFC (Association des théâtres francophones du Canada), Théâtre Action, le Théâtre français de Toronto, Le Théâtre du Trillium, Les Transfrontaliers, nos partenaires hôteliers le Ottawa Embassy Hotel & Suites, Cartier Place Suite Hotel et notre designer graphique Simon Guibord.


 

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Catherine Jones (she/her/elle)

Stratège Communications – Marketing

Communications – Marketing Strategist

catherine.jones@nac-cna.ca

1, rue Elgin / C.P. 1534 Succ. B, Ottawa, ON K1P 5W5

(819) 918-0848

Au jardin des Potiniers : spectacle extra-intime en forme d'installation d'art visuel

Les 3 et 4 juin, glissez-vous dans une œuvre-maquette sans parole adressée à la beauté et à la fragilité du Vivant

 

25 mai 2023 – OTTAWA (Canada) – Pour clore sa saison 2022-2023, le Théâtre français présente Au jardin des Potiniers, spectacle-jardin un peu martien qui offre de vivre un grand dépaysement !

Les jeunes sont invités à s’aventurer sous un curieux décor-table, passer la tête par un trou, et hop, devenir une roche vivante, dans un paysage surréel qui déploie sa botanique miniature à la hauteur du nez. Il n’y a plus qu’à écouter les sons qui jaillissent de partout, qu’à observer des végétaux mécanisés qui poussent, des escargots-ballons qui passent tranquillement, de délicates anémones en mousse à tapis qui dansent dans la lumière. 

Ce spectacle extra-intime, en forme d’installation d’art visuel, suspend le temps pour contempler ensemble, avec nos oreilles et nos yeux grand ouverts, un minimonde plus grand que nature, tel un poème d’amour écrit avec les sens.

Spectacle sans paroles destiné aux jeunes de 6 à 12 ans.

 

IMAGINAIRE BOTANIQUE ET ACTIVITÉ D’AVANT-SPECTACLE 

Œuvre collective réalisée par des enfants en marge du spectacle, une installation a été conçue par l’artiste et éducatrice Emily Rose Michaud, en collaboration avec le Centre d’exposition L’Imagier.

Les familles sont attendues 45 minutes avant chaque représentation pour participer à cette œuvre collective. Guidés par l’artiste Emily Rose Michaud, les enfants créeront différents éléments qui peupleront un magnifique espace-jardin.

 

À PROPOS DE CRÉATION DANS LA CHAMBRE

Création Dans la Chambre est une compagnie de création en art vivant qui axe son exploration sur l’intime dans des cadres inusités, dépaysants. Avec ses spectacles multiformes, souvent inclassables, Création Dans la Chambre reconnecte l’art de la scène avec le sensible grâce à des procédés artisanaux tissant des liens entre l’intime et le spirituel ; le politique et l’existentialisme.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS


Studio Azrieli, les 3 et 4 juin, à 11 h, 13 h et 15 h ; durée : 50 minutes

Faites-vite, il ne reste que quelques places !

Il est possible que les médias assistent, si les places le permettent, à une matinée du 1er juin.

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30. 


Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31896 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur le Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Le partage : oui, bien sûr, mais...

10 mai 2023 – OTTAWA (Canada) – Deuxième volet de sa trilogie Essais amorcée avec L’exhibition, le grand Emmanuel Schwartz poursuit, avec Le partage, son exploration de la mise en abyme au théâtre. Celui qu’au CNA on a vu, notamment, dans Nathan (2012), Le tigre bleu de l’Euphrate (2018) et Un. Deux. Trois. (2022) interroge ici l’identité créatrice en nous livrant sans pudeur son récit de dérapage non contrôlé.

« Tout le monde pense connaître l’acteur. Oui, on l’a vu à la télé, au théâtre ou dans un film. Mais ce que tout le monde pense reconnaître, ce n’est pas lui. Plutôt un bricolage de morceaux de personnages qu’il a joués et qui peut-être, coexistent en lui, loin à l’intérieur, sous la peau, la chair, les os, comme des poissons tropicaux empilés dans un aquarium sans eau et dont on perçoit les reflets dans une vitrine embuée, a-t-il pensé. » (extrait de la pièce)

Au centre d’un ingénieux dispositif de projections 3D, Schwartz avance sans filet, un pas à la fois, sur la vertigineuse ligne de l’autofiction. Co-mis en scène par Alice Ronfard, le récit de sa chute légendaire permet au jeune prodige d’afficher, avec une générosité décomplexée, toute l’étendue de son talent pour également retrouver le chemin de la vie.

 

À PROPOS D’EMMANUEL SCHWARTZ

Interprète intense et polymorphe, Emmanuel Schwartz passe avec aisance du jeu, à l’écriture, à la mise en scène. Il est soutenu depuis plus d’une décennie par des institutions comme le Théâtre français du CNA, le Festival TransAmériques, La Chapelle Scènes Contemporaines et le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Il participe aux démarches de grands créateurs tels que Wajdi Mouawad, Denis Marleau, Dave St-Pierre, Mani Soleymanlou et la célèbre Needcompany de Jan Lauwers, en plus de faire sa marque au cinéma dans les réalisations de Xavier Dolan (Laurence Anyways), de Denis Villeneuve (Next Floor), de François Girard (Hochelaga, terre des âmes – prix du meilleur acteur de soutien aux Iris 2018) et de plusieurs autres. De 2005 à 2012, il codirige, avec Wajdi Mouawad, la compagnie AbéCarréCéCarré. En 2019, il fonde La Clairière, compagnie de création. En 2022, il est porte-parole de la 40e édition des Rendez-vous Québec Cinéma.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET LES BILLETS


En personne au Studio Azrieli, les 18-19 mai à 20 h et le 20 mai à 16 h.

La représentation du vendredi sera suivie d’une discussion avec l’artiste.

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30.

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31895 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2022-2023 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

343 588-0743

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Célébrer le Mois national de l'histoire autochtone avec le CNA

Apprendre, partager et amplifier les voix, les histoires et les traditions autochtones

Le 29 mai 2023 – OTTAWA (Canada) – En juin, rejoignez-nous pour le Mois national de l'histoire autochtone! Au programme des activités, des ateliers et des causeries pour souligner toute la richesse des cultures autochtones.

Ce mois-ci, il y en aura pour tous les goûts : des rencontres avec des leaders autochtones aux expériences immersives au cœur de la musique, des récits et des arts traditionnels. Parmi les événements gratuits qui seront offerts, mentionnons les Concerts du Midi Jukebox et les ateliers de dessin de danseurs et danseuses de pow-wow, l’ajout des récits de la ville de Montréal dans Cités autochtones, des prestations vidéo en danse, théâtre et musique, ou encore le Marché estival d’artisanat autochtone.

Rassemblons-nous pour réfléchir, apprendre et célébrer la diversité des traditions et des cultures autochtones.

Pour plus d'informations : https://nac-cna.ca/fr/series/national-indigenous-history-month

MERCI À NOS PARTENAIRES 

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie de leur soutien exemplaire de la Fondation de la famille Slaight, la Fonds de dotation Kenneth & Margaret Torrance pour le Théâtre autochtone et un donateur anonyme. Merci également au commanditaire de la saison, BMO Groupe financier, au partenaire hôtelier Embassy Hotel and Suites, et au partenaire présentateur de #ReconcileThis Meta. Nous tenons également à exprimer notre gratitude au gouvernement du Canada et au Conseil des arts du Canada pour leur soutien de longue date au CNA et à la scène artistique canadienne.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :
Ian Hobson

Stratège en communication, Théâtre autochtone
Centre National Des Arts
(343) 588-0742
Ian.Hobson@NAC-CNA.ca

Margie Gillis accompagnera Anne Plamondon dans le cadre du Programme de mentorat des PGGAS

Nouveau prix : Ralph Escamillan, premier lauréat du Prix Artiste émergent décerné par RBC – partenaire présentateur du Gala des PGGAS 2023.   

OTTAWA – Le Centre national des Arts (CNA) a le plaisir d’annoncer que Margie Gillis, chorégraphe et danseuse de renommée internationale, a choisi comme protégée la chorégraphe et danseuse Anne Plamondon dans le cadre du Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) 2023.

De plus, RBC, partenaire présentateur du Gala des PGGAS 2023, a annoncé le tout premier récipiendaire du Prix Artiste émergent RBC. Afin de poursuivre son engagement auprès des artistes en début de carrière, RBC a lancé ce nouveau prix décerné à un artiste canadien en début de carrière. Soutenue par RBC, cette toute nouvelle distinction – dont le lauréat a été choisi par comité de sélection du CNA – s’ajoute au Gala des PGGAS 2023.

LE DUO DU MENTORAT DES PGGAS 2023

Rendu possible grâce au soutien de la Keg Spirit Foundation, ce programme permet à d’anciens lauréats et lauréates des PGGAS – la plus haute distinction accordée au pays dans le domaine des arts d’interprétation – de transmettre leur expertise et leur savoir à la nouvelle génération. Au cours de ce mentorat, Margie aidera Anne à développer sa vision artistique de leur art.

« J’ai vu danser Margie Gillis pour la première fois à mon adolescence au Grand théâtre de Québec. Sa performance m’a ouvert les yeux sur le pouvoir de la danse de raconter, de transcender et d’émouvoir », a indiqué Anne Plamondon. « Plus tard, elle m’a inspirée à tenter la performance solo. Margie est un exemple de force et d'inspiration. C’est avec grand honneur et enthousiasme que je participe au Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle auprès de cette légende de la danse. »

« J’ai choisi Anne pour son talent que j’ai tout de suite remarqué la première fois que je l’ai vue, a mentionné Margie Gillis. Comme moi, elle fait des solos, comme moi, elle chorégraphie pour les autres, comme moi, elle a un engagement social avec la féminité. Elle a une réflexion profonde sur ce qu’est l’avenir pas seulement pour elle-même, mais pour les autres. Nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions d’être ensemble, mais chaque fois que nous l’avons été, nous avons perdu toute notion du temps. Alors, c’est un véritable plaisir de pouvoir la soutenir dans le développement de ses idées pour sa toute nouvelle création. » 

« Nous sommes fiers d’appuyer, par l’intermédiaire de la Keg Spirit Foundation, des programmes de mentorat qui favorisent la croissance personnelle et professionnelle des membres de toutes les communautés », a déclaré David Aisenstat, président et fondateur de la Keg Spirit Foundation. « Nous sommes enchantés que la célèbre chorégraphe et danseuse Margie Gillis ait accepté de partager son immense expérience avec Anne Plamondon dans le cadre du Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. »

RALPH ESCAMILLAN, LAURÉAT DU PREMIER PRIX ARTISTE ÉMERGENT RBC

Le tout premier lauréat 2023 du Prix Artiste émergent RBC est Ralph Escamillan. Interprète, chorégraphe, enseignant et leader communautaire queer, Ralph est canadien d'origine philippine, basé à Vancouver, en Colombie-Britannique. RBC a demandé à l'artiste céramiste Paula Murray de créer le prix qui sera remis à Ralph Escamillan, en plus d’offrir à ce dernier une somme de 25 000 $. 

« Il est presque impossible de réussir dans les arts sans connaissances, ressources ou capital culturel. Ce prix récompense le travail acharné des artistes qui ne bénéficient pas du même soutien », souligne Ralph Escamillan. « En redonnant aux communautés le soutien continu qu’elles m’ont offert, je souhaite rappeler aux artistes queer et racisés le rôle important que nous avons à jouer dans le milieu artistique et les encourager à prendre la place qui leur revient. » 

« RBC soutient depuis longtemps les arts et le rôle important qu'ils jouent dans notre communauté », indique Andrea Barrack, vice-présidente principale, Citoyenneté d’entreprise
et ESG, RBC. « Le Centre national des Arts est essentiel pour faire connaître aux Canadiens
des voix artistiques importantes. Toutes nos félicitations à Ralph Escamillan, premier lauréat
du Prix RBC Artiste émergent! Votre travail continuera à bâtir un avenir solide pour les arts ».

BIOGRAPHIES 
 
Margie Gillis – Mentore PGGAS 2023 

Acclamée dans le monde entier, Margie Gillis (PGGAS 2011) est l’une des danseuses et chorégraphes les plus influentes et prolifiques au Canada. Pionnière audacieuse et non conformiste de la danse moderne, elle a influencé toute une génération d’interprètes grâce à
son style naturaliste. Elle a créé plus de 150 chorégraphies qui abordent des thèmes comme la conscience féminine, la nature et le processus transformationnel. L’enseignement, le mentorat et la transmission de son héritage sont au cœur de sa vision, comme en témoigne le Projet Héritage. Margie Gillis a reçu de nombreuses distinctions et célèbre en 2023, 50 ans de carrière.

Anne Plamondon – Protégée PGGAS 2023 

Chorégraphe, danseuse, enseignante et commissaire, Anne Plamondon a fait ses débuts comme chorégraphe en 2012 et fondé sa compagnie, Anne Plamondon Productions, en 2018. Elle a dansé pour les plus grandes compagnies au Canada et dans le monde, notamment Les Grands Ballets Canadiens, Kidd Pivot, Nederlands Dans Theater 2 et le Ballet Gulbenkian. Elle a aussi travaillé avec des chorégraphes et metteurs en scène de renom dont Marie Chouinard, James Kudelka, Serge Denoncourt, Marcos Morau ou encore Ina Christel Johannessen. En 2002, elle s’est joint à RUBBERBANDance de Victor Quijada, puis assume le rôle de codirectrice artistique de 2006 à 2015. Elle a participé à la création d’une dizaine d’œuvres et joué un rôle déterminant dans le développement de la méthode RUBBERBAND.

Ralph Escamillan – Lauréat Prix Artiste émergent RBC 2023

La compagnie de Ralph Escamillan, FakeKnot, crée des œuvres chorégraphiques inclusives qui explorent la complexité de l’identité et de la culture par l’entremise des costumes, des sons, des technologies et de la gestuelle. En tant que directeur artistique, il rassemble toute son expérience en danses urbaine, commerciale et contemporaine pour créer une perspective chorégraphique résolument unique, tout en s’interrogeant sur son identité en tant que personne queer de couleur. Présentée plus tôt ce mois-ci, sa toute nouvelle création, Piña, établit des parallèles entre le corps et la piña – fibre philippine traditionnelle fabriquée à partir de feuilles d’ananas.   

À PROPOS DU PROGRAMME DE MENTORAT DES PGGAS 

Partenariat unique entre la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, le Centre national des Arts et la Keg Spirit Foundation, le Programme de mentorat des PGGAS vise, depuis 2008, à offrir un encadrement en matière de création à des artistes de talent en milieu de carrière. Il se veut un catalyseur de réalisations artistiques et un investissement dans l’avenir des arts du spectacle au Canada. En plus du cachet et du mentorat artistique qui leur sont offerts, les personnes participant au programme sont invitées à prendre part aux célébrations entourant les PGGAS qui se déroulent à Ottawa, célébrations qui culminent par un scintillant gala tenu au CNA.  

À PROPOS DES PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL POUR LES ARTS DU SPECTACLE 

Institués en 1992, les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) représentent la plus haute distinction attribuée dans le domaine des arts d’interprétation au Canada. Cette année, les lauréats et lauréates des Prix de la réalisation artistique sont : Michel Marc Bouchard, Molly Johnson, James Kudelka, Rosemarie Landry et k.d. lang. John Kim Bell recevra le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, tandis que Paul Sun-Hyung Lee recevra le Prix du Centre national des Arts. Les lauréats et lauréates recevront leur prix lors d’une cérémonie spéciale et d’une réception qui se tiendront à Rideau Hall le vendredi 26 mai. Le 27 mai, le CNA leur rendra hommage dans le cadre d’un étincelant gala comportant de superbes prestations et des portraits cinématographiques évocateurs réalisés par l’Office national du film.  

MERCI À NOS PARTENAIRES

Merci aux nombreux commanditaires et donateurs du Gala qui ont également rendu
possible la tenue du Gala, notamment RBC à titre de commanditaire présentateur, donateur principal Donald K. Johnson, O.C., Boston Pizza International Inc., les Brasseries Labatt
du Canada, Manuvie, The Keg Spirit Foundation, la Fondation Azrieli, Bonnie et John Buhler, Margaret Fountain, C.M., DFA (h.c.), DHL (h.c.), et David Fountain, C.M., Ann, John et Roxanne McCaig, l’honorable Bill Morneau et Nancy McCain, Rogers Communications, ainsi que Téléfilm Canada.

Le Centre national des Arts est fier de produire le Gala des PGGAS 2023 en partenariat avec la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. Les Prix reçoivent le soutien du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada. La firme Compass Rose est notre partenaire pour les communications. De plus, chaque année, l’Office national du film du Canada (ONF) produit de magnifiques courts métrages sur chacun des lauréats et lauréates, courts métrages qui seront présentés en première lors du Gala des Prix du 27 mai, au CNA, ainsi que sur le site web de l’ONF, onf.ca.

Les PGGAS et le Centre national des Arts sont aussi profondément reconnaissants à la Keg Spirit Foundation, qui soutient le Programme de mentorat depuis 2009. Fondée en 2001, la Keg Spirit Foundation aide les organisations qui, incarnent les activités de mentorat de la Keg Steakhouse + Bar, depuis plus de 50 ans, auprès de centaines de milliers de jeunes employés et employées. Durant cette période, la fondation a investi plus de 11 millions de dollars dans plus de 400 organismes de bienfaisance en Amérique du Nord.  

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS  

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine.    
 

-30-   

Little Red Warrior and His Lawyer arrive au CNA

Le dramaturge et metteur en scène Kevin Loring, lauréat d’un Prix du Gouverneur général, porte sur les planches cette satire mordante.

Le 4 mai 2023 – OTTAWA (Canada) – En partenariat avec le Theatre Calgary, le Belfry Theatre et la Savage Society, le Théâtre autochtone du CNA est fier d’accueillir l’implacable et irrévérencieux Little Red Warrior and His Lawyer du 18 au 27 mai 2023, au Théâtre Babs Asper.

« Au réveil, Little Red découvre qu’un projet immobilier est en construction sur la terre de ses ancêtres. Il se précipite sur les lieux, attaque un promoteur et se fait arrêter. En prison, il rencontre son avocat commis d’office avec qui il élabore un plan pour récupérer sa terre. Nous suivons Red dans son périple qui s’avère passablement mouvementé… et les péripéties s’enchaînent! » — Kevin Loring.

Kevin Loring a eu l’idée de cette pièce il y a plus de vingt ans, alors qu’il étudiait le théâtre à Vancouver. En se plongeant dans les farces européennes classiques, notamment celles de Molière, il s’est souvenu des histoires traditionnelles de création de la culture salish à laquelle il appartient, des récits issus des terres intérieures qui forment aujourd’hui la Colombie-Britannique.

Dans cette fable du filou, nous suivons l’action du point de vue du conteur : le Coyote. Le Coyote est manipulateur, il cherche toujours à profiter d’autrui et possède des pouvoirs magiques qui lui permettent de transformer le monde. Et comme l’explique Kevin Loring, « personne ne sort indemne des histoires de filous ».

Abordant des sujets aussi importants que l’exploitation des terres, la souveraineté, le colonialisme et l’exclusion historique des Premières Nations en matière de droits territoriaux, Little Red Warrior and His Lawyer remet en question, de manière très satirique, les expériences et les réalités du Canada, notre relation avec les Premières Nations et la relation des Premières Nations avec le reste du pays, tout en se moquant de tout et de tout le monde.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/30732

Pour acheter des billets, visitez le site Web de Ticketmaster ou composez le 1-888-991-2787 (ARTS). Tout comme les saisons précédentes, le Théâtre autochtone continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. C’est un honneur pour l’équipe du Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour les représentations de LA saison. L’offre est valable pour la majorité des spectacles du CNA, toutes disciplines confondues.

MERCI À NOS PARTENAIRES 

Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie de leur soutien exemplaire de la Fondation de la famille Slaight, la Fonds de dotation Kenneth & Margaret Torrance pour le Théâtre autochtone et un donateur anonyme. Merci également au commanditaire de la saison, BMO Groupe financier, au partenaire hôtelier Embassy Hotel and Suites, et au partenaire présentateur de #Reconcile, This Meta. Nous tenons également à exprimer notre gratitude au gouvernement du Canada et au Conseil des arts du Canada pour leur soutien de longue date au CNA et à la scène artistique canadienne.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.

RENSEIGNEMENTS :

Ian Hobson

Stratège en communication, Théâtre autochtone
Centre National Des Arts
(343) 588-0742
Ian.Hobson@NAC-CNA.ca

Vos histoires, votre scène : le Centre national des Arts dévoile sa saison 2023-2024

VOS HISTOIRES, VOTRE SCÈNE : LE CENTRE NATIONAL DES ARTS DÉVOILE SA SAISON 2023-2024

Au programme : un assortiment de musique, de danse et de théâtre qui satisfera votre soif d’art vivant!

OTTAWA (CANADA), LE 11 MAI 2023 – Pour la saison 2023-2024, la direction artistique du CNA propose une programmation truffée de nouvelles œuvres puissantes et de classiques bien-aimés, le tout présenté par un large éventail de compagnies, d’artistes et d’interprètes parmi les plus créatifs au Canada et ailleurs.

C’est une saison qui sera marquée de nouveaux départs et de tendres adieux. Pour sa première année au CNA, la nouvelle directrice artistique du Théâtre anglais, Nina Lee Aquino, explorera le plein potentiel du théâtre. De son côté, après 20 années passées au CNA comme productrice générale, Danse CNA, Cathy Levy proposera une dernière saison inspirante et innovante qu’elle léguera à sa successeure, Caroline Ohrt. Le directeur artistique du Théâtre français, Mani Soleymanlou, poursuivra sur la lancée de sa première saison triomphale avec une nouvelle programmation hautement attendue. Sous la direction d’Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA présentera une multitude de concerts et de prestations mêlant classiques et nouvelles œuvres. Dirigé par la productrice générale Heather Gibson, Musique populaire et variétés continuera de mettre en lumière des interprètes légendaires et des artistes de la relève d’ici et d’ailleurs. Pour sa cinquième saison, le directeur artistique du Théâtre autochtone Kevin Loring accueillera quelques-uns des artistes autochtones les plus prometteurs du pays pour raconter des histoires fascinantes à travers le théâtre, la danse et la musique.

« Toute l’équipe du Centre national des Arts a extrêmement hâte d’accueillir le public pour la saison 2023-2024 », affirme Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Notre dynamique équipe de direction a concocté une saison qui présentera certains des artistes les plus extraordinaires au Canada et dans le monde. Par la musique, le théâtre et la danse, ces artistes raconteront des histoires qui ont le pouvoir de divertir, d’inspirer et de guérir. Nous invitons toutes les communautés à se réunir au CNA – et dans les autres salles canadiennes – pour découvrir ces histoires et ressentir le pouvoir des arts de la scène. »

Autour de cette programmation rassembleuse, les six volets artistiques du CNA entendent offrir aux différents publics et communautés des occasions de tisser des liens avec les artistes, tout en suscitant le dialogue autour de l’art scénique. L’atmosphère chaleureuse et accueillante du CNA invite le public et les artistes à se rapprocher pour vivre ensemble des moments exceptionnels que seuls les spectacles en salle peuvent apporter.

DES SPECTACLES À VOLONTÉ GRÂCE À UN NOUVEAU SYSTÈME DE BILLETTERIE

Voici quelques-uns des moments forts de la saison 2023–2024.

Le CNA se dote d’un nouveau système de billetterie qui rendra votre expérience d’achat beaucoup plus agréable. Notre nouvelle plateforme offrira de multiples possibilités : vous pourrez voir la scène de votre siège avant l’achat, établir une liste de souhaits, et créer différents profils dans lesquels chaque personne pourra gérer ses préférences et consulter ses abonnements ainsi que ses spectacles à venir.

Découvrez notre saison 2023-2024 et voyez comment créer un compte et vous y connecter.

SAISON 2023-2024 DE L’ORCHESTRE DU CNA

Tout au long de la saison, vous entendrez une vaste gamme de musique symphonique magnifique, notamment l’inspirante Schéhérazade de Rimsky-Korsakov et la toujours fascinante Neuvième Symphonie de Beethoven.

L’Orchestre du CNA accueillera également de prestigieux interprètes, dont les pianistes Angela Hewitt, Louis Lortie et Seong-Jin Cho, et les violonistes Ray Chen et Blake Pouliot.

Cette saison, le directeur musical Alexander Shelley et l’Orchestre lanceront un projet de commandes pluriannuel jumelant de vibrants poèmes symphoniques de Richard Strauss à de nouvelles œuvres de remarquables compositrices et compositeurs du Canada, dont Kelly-Marie Murphy et Kevin Lau. Notre partenaire créative, la brillante pianiste et compositrice Gabriela Montero, interprétera son propre concerto « Latin ». Par ailleurs, le partenaire créatif et violoniste James Ehnes dirigera un programme de concerto consacré entièrement à Bach dans lequel des membres de l’Orchestre se produiront comme solistes.

Placée sous la conduite du premier chef des concerts Pops Jack Everly, notre série Pops présentera le meilleur de Broadway et du cinéma, avec Maman j’ai raté l’avion et Le Parc jurassique à la Salle Southam. Daniel Bartholomew-Poyser, premier chef des concerts jeunesse et partenaire de création, dirigera quant à lui les Aventures familiales qui offriront des spectacles réjouissants pour toute la famille. Cette saison, nous vous proposerons également de la musique de chambre interprétée par des membres de l’Orchestre et des personnalités invitées. Le programme Musique pour un dimanche après-midi sera de retour au Centre Carleton Dominion-Chalmers, de même que les Sessions WolfGANG au Club SAW.

« Je suis sans cesse inspiré par le dévouement et la virtuosité des musiciennes et musiciens de l’Orchestre du CNA et par l’enthousiasme et la générosité du public. Que vous ayez déjà assisté à l’un de nos concerts ou que vous entendiez l’Orchestre du CNA pour la première fois, vous aurez droit à une expérience exceptionnelle, je vous le promets. La saison à venir regorge d’occasions de renouveau, de rapprochements et de célébrations. Un des événements qui me tient particulièrement à cœur est notre festival d’ouverture, FOCUS : Clara, Robert et Johannes, l’aboutissement d’un projet d’enregistrement s’étalant sur plusieurs années, et dont l’Orchestre et moi sommes très fiers. Le festival célèbre l’amitié entre trois grands artistes – Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms – et présente des prestations de grands noms de la musique classique, notamment le formidable pianiste Emanuel Ax, notre cher ami James Ehnes et deux brillants artistes qui font leurs débuts, la pianiste Isata Kanneh-Mason et le violoncelliste Nicolas Altstaedt. »

  • Alexander Shelley, directeur musical de l’OCNA

Consultez la programmation complète de l’Orchestre du CNA.

SAISON 2023-2024 DE DANSE CNA

La saison 2023-2024 de Danse CNA fera la part belle tant aux grands classiques qu’aux pièces innovatrices. C’est un total de seize spectacles qui seront présentés au cours de la prochaine saison.

Parmi ceux-ci, notons le retour de grands favoris, dont Akram Khan et son tout nouveau spectacle Jungle Book reimagined. Nous accueillerons également des compagnies réputées qui monteront sur nos planches pour la toute première fois. Entre autres, Cassa Pancho’s Ballet Black qui lancera cette nouvelle saison avec un programme double. Toujours soucieuse de contribuer à l’essor de la danse à l’échelle nationale et internationale, l’équipe de Danse CNA présentera quelques coproductions, dont celle avec Kidd Pivot, compagnie de la chorégraphe primée, Crystal Pite.

Les ballets nous en mettront plein la vue cette saison. De Cendrillon par Les Grands Ballets Canadiens à Blanche-Neige revu par le chorégraphe Angelin Preljocaj, dansé par le Ballet Royal de Winnipeg, tous contribueront à élargir le spectre du monde du ballet en permettant au public de voyager entre le classique et le contemporain. Finalement, réel incubateur pour le milieu de la danse, cette nouvelle saison permettra aux voix émergentes de mettre de l’avant leurs créations. Ainsi, Ralph Escamillan et sa compagnie FakeKnot présenteront Piña et le duo Jean Abreu et Naishi Wang, Deciphers.  

Cette dernière saison imaginée par Cathy Levy, productrice émérite de Danse CNA, sera portée fièrement par Caroline Ohrt, nouvelle productrice générale. Une saison où équilibre et diversité permettront d’amplifier le langage universel de la danse et de faire vibrer autant les nouveaux adeptes que les membres aguerris.  

« C’est avec une grande fierté que nous dévoilons la programmation 2023-2024, qui sera ma dernière saison! Tout au long de l’année, le travail de ces artistes nous entraînera dans une aventure collective riche en prestations audacieuses, éclairantes, uniques et souvent vertigineuses, provenant de partout au pays et du monde entier, chacune d’entre elles débordant d’originalité et d’amour. Je vous invite à les découvrir et à plonger dans l’incroyable créativité de nos artistes. »

  • Cathy Levy, productrice émérite, Danse CNA
  •  

« La saison 2023-2024 de Danse CNA regorge de rencontres surprenantes, d’artistes inspirants et de propositions touchantes. C’est avec joie et fébrilité que je nous souhaite de la vivre ensemble, et j’espère vous rencontrer au détour des spectacles! »

 

  • Caroline Ohrt, productrice générale, Danse CNA 

Consultez la programmation complète de Danse CNA.

 

SAISON 2023-2024 DU THÉÂTRE FRANÇAIS

Après une première saison sous le signe des retrouvailles, le directeur artistique Mani Soleymanlou dévoile sa nouvelle programmation articulée autour du rêve et de la « plongée intérieure ».

À voir et entendre au Théâtre français en 2023-2024 : un quatuor d’interprètes de feu qui se partagent un brûlot politique comme un cri; un duo de comédiennes guerrières qui livrent un bouleversant témoignage commandant une profonde remise en question collective; une femme au micro qui fait le récit d’une passion à la fois enivrante et libératrice. Le public aura l’occasion de découvrir un collectif de neuf jeunes interprètes qui tente de donner forme à l’invisible, d’entrer dans un ailleurs lumineux où le son, la fumée et la lumière sont maîtres, et de remonter le temps avec Robert Lepage, qui ravive la mémoire de l’illustre peintre Riopelle sous forme de trente tableaux scéniques, et Catherine Vidal, qui transforme la pièce phare de Tchekhov qu’est La mouette en vaste laboratoire du vivant. 

La programmation Enfance/jeunesse de Mélanie Dumont promet quant à elle une foule d’imaginaires en liberté qui s’empare de l’espace pour le peindre de mille couleurs. Géante scène-lanterne, plateau en forme de gâteau gourmand, petits îlots voyageurs, terrain de jeu et d’art… tout un monde qui s’anime. 
 

« La saison 2023-2024 est parsemée de propositions qui mettent en scène notre capacité d’affronter ce que la vie nous réserve de plus difficile et d’accueillir ce qu’elle nous offre de plus magnifique. Venez affronter et surtout rêver le monde avec nous. Une nouvelle saison qui tente de nous rappeler notre force titanesque : confirmer notre capacité à surmonter l’insurmontable et affirmer notre besoin insatiable et notre soif intarissable de beauté. »

  • Mani Soleymanlou, directeur artistique, Théâtre français du CNA 

Consultez la programmation complète du Théâtre français du CNA.

 

SAISON 2023-2024 DU THÉÂTRE ANGLAIS

Depuis son arrivée au CNA en septembre dernier, la directrice artistique du Théâtre anglais Nina Lee Aquino a mis toute son énergie dans la conception et la planification de sa première saison.

Inspirée par la formidable évolution du CNA et du théâtre dans les dernières années, Nina Lee Aquino a sélectionné des œuvres qui font écho à ses réflexions sur ces transformations profondes.

Sa saison inaugurale est un vaste assortiment de curiosités, de perspectives, d’histoires réelles et imaginaires, et de futurs possibles. Cette programmation bigarrée célèbre des histoires qui représentent le Canada et le monde entier; elle invite le public – novice et de longue date – à se voir et à voir le monde qui l’entoure au travers d’un saisissant kaléidoscope théâtral.

Cette saison éclatante représentera fièrement le plein potentiel de la forme théâtrale : rêveries opératiques (The Queen In Me), danse (Prison Dancer), drames magistraux (The Last Epistle of Tightrope Time), comédies musicales populaires, récits intimes (Rose et la machine) ou productions à grand déploiement (adaptation théâtrale de Come From Away), tout y passe. La saison 2023-2024 jette les bases d’une exploration riche et haute en couleur de la place du Canada dans le monde et, inversement, du monde dans le Canada.

« Selon l’entreprise Pantone, la couleur de l’année 2023 est le magenta, plus précisément le Viva Magenta. L’année 2023 marque ma première saison en tant que directrice artistique du Théâtre anglais, et il se trouve que la magenta est ma couleur préférée dans tout l’univers. Quelle coïncidence cosmique! C’est aussi la couleur que nous avons choisie pour représenter la saison 2023-2024 du Théâtre anglais. Au cours des trois dernières années, pendant la pandémie, nous avons vécu dans des nuances de gris. Nous étions en transition, nous nous tenions sur le seuil. J’aime croire que les histoires que nous vous proposons cette saison apporteront un peu de Viva Magenta dans nos vies… en plus de toutes les autres couleurs auxquelles nous rêvons depuis longtemps. »  

  • Nina Lee Aquino, directrice artistique, Théâtre anglais du CNA

Consultez la programmation complète du Théâtre anglais du CNA.

 

SAISON 2023-2024 DU THÉÂTRE AUTOCHTONE

Le directeur artistique du Théâtre autochtone du CNA, Kevin Loring, vous donne rendez-vous pour une nouvelle saison incroyablement riche. Imprégnez-vous d’histoires vécues qui bousculent notre vision du monde et nous font réfléchir à la vie ensemble sur Terre.

Pour sa cinquième saison, Kevin Loring proposera des histoires de filiation et d’amour de la terre en célébrant les traditions et la créativité grâce à la magie des arts de la scène. Vivez la beauté des récits, de la danse et de la musique autochtones et ressentez le pouvoir transformateur du théâtre, outil de guérison, de rapprochement et d’émancipation. Rassemblez-vous à nos côtés pour une autre saison présentant des artistes autochtones de toute l’île de la Tortue et du monde entier.

« Bienvenue à la nouvelle saison du Théâtre autochtone. Comme une paire de mocassins fabriquée avec soin et dans la joie, cette saison du Théâtre autochtone célèbre la résilience de l’amour autochtone. L’amour de la terre, l’amour envers les autres, l’amour envers soi-même. Partez à la rencontre de votre « aîné·e intérieur·e » (Inner Elder), qui vous apportera sagesse et bienveillance, retrouvez l’amour perdu, découvrez le véritable rôle des femmes dans le commerce des fourrures (Women of the Fur Trade), et rentrez à la maison en chantonnant Summer Lovin' on the Rez. Mais surtout, n’oubliez pas que tout revient à la terre. »

  • Kevin Loring, directeur artistique, Théâtre autochtone du CNA

Consultez la programmation complète du Théâtre autochtone du CNA.


SAISON 2023-2024 DE MUSIQUE POPULAIRE ET VARIÉTÉS

La productrice de Musique populaire et variétés du CNA, Heather Gibson, présente ce qui s’annonce comme l’une des saisons les plus emballantes à ce jour. La productrice invitera sur nos scènes les plus grands artistes du Canada et du monde. La célèbre joueuse de sitar britannico-américaine Anoushka Shankar fera ses débuts au CNA, et l’ensemble japonais de tambours et de danse Drum Tao nous livrera une prestation unique.

Cet automne, les artistes primé·e·s aux prix JUNO Dominique Fils-Aimé et Jeremy Dutcher feront leur retour au Théâtre Baps Asper. En octobre, l’artiste francophone de soul présentera son nouvel album, Our Roots Run Deep, et en novembre, ce sera au tour du charismatique Jeremy Dutcher de captiver le public.

Raffi, légende canadienne et musicien adoré des enfants, se produira à la Salle Southam. Nous présenterons le premier opéra en joual, adaptation lyrique de la célèbre pièce de Michel Tremblay, Albertine en cinq temps. Six chanteuses et cinq instrumentistes donneront vie à la musique envoûtante de la compositrice Catherine Major. Le livret a été écrit par le Collectif de la Lune Rouge, et la mise en scène est signée Nathalie Deschamps.

Les Vendredis à la Quatrième et les Sessions de l’Orchestre du Centre national des Arts seront également de retour. Restez à l’affût des prochaines annonces en juin et au courant de la saison.

« Nous sommes absolument ravis d’accueillir certains des plus grands talents de la scène musicale canadienne et internationale au Centre national des Arts. La saison 2023-2024 s’annonce riche en découvertes, ponctuée de retrouvailles avec des grands classiques. Je me réjouis de la nouvelle saison qui nous attend et j’ai hâte de vous dévoiler le reste de notre programmation. »

  • Heather Gibson, productrice générale de Musique populaire et variétés 

Consultez la programmation complète de Musique populaire et variétés du CNA.

PROGRAMMATION ARTS VIVANTS : MATINÉES SCOLAIRES ET FAMILIALES

Du côté des programmations scolaire et familiale, le public sera ravi de retrouver pour la première fois depuis la pandémie une offre scolaire et familiale intégrale pour la saison 2023-2024.

La saison 2023-2024 sera notamment marquée par le retour des matinées scolaires dans toutes disciplines du CNA, entre autres Casse-Noisette du Ballet Royal de Winnipeg, ou encore le spectacle Le Retour du cheval Ojibwe de l’Orchestre du CNA présenté avec le Théâtre Autochtone. 

Consulter la programmation des Matinées scolaires et les spectacles Familles.

« Nous sommes si heureux de présenter une programmation aussi incroyable, riche et variée pour les familles et les écoles. Qu’importe la langue ou l’âge, nous avons une variété d’offres dans chacune de nos disciplines au CNA. »  

  • Natasha Harwood, directrice par intérim, Apprentissage et engagement, Arts vivants

ACHETER DES BILLETS POUR LA SAISON 2023-2024

Dès le 12 mai 2023, les titulaires d’un abonnement pourront renouveler leurs forfaits Séries fixes et À la carte.

Les billets à l’unité et les nouveaux abonnements pour la majeure partie de la saison seront mis en vente le 22 juin 2023.

Pour réserver vos places, rendez-vous en ligne, écrivez-nous à abonnements@nac-cna.ca, ou appelez-nous au 1 844 985-2787 (ARTS).


La saison 2023-2024 verra l’arrivée d’un nouveau système de billetterie en ligne et en personne qui améliorera l’expérience d’achat du public. Consultez notre site Web pour tout savoir.

ASSISTEZ À DES SPECTACLES RENVERSANTS POUR 15 $

Tout comme les saisons précédentes, le Théâtre autochtone continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. C’est un honneur pour l’équipe du Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour les représentations de la prochaine saison. L’offre est valable pour la majorité des spectacles du CNA, toutes disciplines confondues.

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30. Et bien sûr, cela inclut les ados et les enfants! Nous savons que le prix élevé des billets décourage une partie des jeunes amoureux de la culture. C’est pourquoi le CNA a mis en place le programme Moinsde30 qui vous permettra d’assister avec vos amis, enfants ou ados à de magnifiques spectacles de musique, de théâtre ou de danse.

 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS
 
Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine.

 
MERCI À NOS PARTENAIRES 
 
La programmation du Centre national des Arts bénéficie du généreux soutien de nombreuses organisations de partout au Canada. La Fondation du CNA tient à remercier la Fondation Azrieli, BMO Groupe financier, l’Association médicale canadienne, Gestion financière MD et la Banque Scotia, la Fondation Crabtree, le Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence artistique, l’hôtel Lord Elgin, Mark Motors Group, Meta, l’hôtel Metcalfe, l’Embassy Hotel & Suites d’Ottawa, Power Corporation du Canada, la Fondation RBC, Rogers Communications, la Fondation de la famille Slaight et le Groupe Banque TD.

 

Merci également aux fidèles donateurs et donatrices de notre Cercle des donateurs qui rendent possible la programmation du CNA.

 
– 30 –  

 

RENSEIGNEMENTS 

Sean Fitzpatrick                                               Mireille Allaire  
Stratège communication                                  Gestionnaire principale, Stratégie et  Communications 
Théâtre anglais du CNA                                   Centre national des Arts 
613 899-9737                                                   343 998-4244 
sean.fitzpatrick@nac-cna.ca                        mireille.allaire@nac-cna.ca  

Prolongation jusqu'en 2027 du contrat de Kevin Loring, directeur artistique du Théâtre autochtone du CNA

Le Centre national des Arts (CNA) est fier d’annoncer la prolongation du contrat du directeur artistique du Théâtre autochtone du CNA, Kevin Loring, pour une durée de quatre ans, soit du 1er septembre 2023 au 31 août 2027.

 

Depuis sa nomination en 2017 comme directeur artistique et le lancement de la première saison du Théâtre autochtone en 2019-2020, Kevin Loring a programmé plusieurs œuvres artistiques audacieuses et grandioses « avec un pied dans la collectivité, l’autre sur la scène », et fait une place de choix aux membres des communautés des Premières Nations, métisses et inuites à l’échelle nationale et internationale. Sous sa gouverne, le Théâtre autochtone a présenté des spectacles extraordinaires mêlant musique, danse et arts visuels, notamment en partenariat avec les autres disciplines du CNA et des partenaires externes, en plus d’offrir des dizaines d’activités de rayonnement communautaire et d’initiatives numériques de mentorat.

CE N’EST QUE LE DÉBUT

« Kevin Loring et l’équipe du Théâtre autochtone ont permis à des centaines d’artistes autochtones de prendre fièrement la place qui leur revient sur la scène nationale », rappelle Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Nous sommes fiers et ravis que son contrat soit prolongé à la tête du Théâtre autochtone, et nous sommes curieux de voir la direction qu’il va prendre ces prochaines années. »

 

« Je suis honoré de poursuivre mon mandat comme directeur artistique du Théâtre autochtone », se réjouit Kevin Loring. « En raison des interruptions que nous avons subies, j’ai l’impression que les choses ne font que commencer. C’est très stimulant de voir toutes les possibilités qui s’offrent à nous avec des artistes de tous horizons, ici, au CNA. Il me tarde d’entamer de nouvelles collaborations, de créer de nouvelles œuvres et de faire découvrir les magnifiques productions d’artistes autochtones d’un bout à l’autre de l’île de la Tortue et du monde entier. »

PRIX BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA

En cette même journée, Kevin se verra remettre le prix Bibliothèque et Archives Canada, présenté conjointement par Bibliothèque et Archives Canada et la Fondation de Bibliothèque et Archives Canada. Les prix Bibliothèque et Archives Canada, dont la cérémonie aura lieu ce soir au Musée canadien de la nature à Ottawa, récompensent des Canadiennes et Canadiens remarquables qui ont contribué de façon exceptionnelle à la création et à la promotion du patrimoine culturel, littéraire et historique de notre pays.

MOMENTS FORTS DU MANDAT DE KEVIN LORING

En 2019-2020 marquait l’entrée en scène du Théâtre autochtone. Pour sa toute première saison, Kevin Loring a mis à l’honneur les langues autochtones, et célébré la beauté, la force et la résilience des femmes autochtones. Le Théâtre autochtone du CNA a lancé sa saison inaugurale avec un festival intitulé Mòshkamo qui s’est échelonné sur deux semaines et demie, et une spectaculaire procession de canots menée par des pagayeuses et pagayeurs algonquins le long du canal Rideau.

Sous la conduite de Kevin, plusieurs initiatives ont vu le jour, notamment #CanadaEnPrestation, Cités autochtones, Et danse la terre et #ReconcileThis, en collaboration avec des centaines d’artistes autochtones.

Parmi les autres moments marquants de son mandat, on peut citer The Breathing Hole, une pièce traduite en nattilingmiutut, un dialecte inuktitut en péril, et créée en étroite collaboration avec les gardiens et gardiennes de la langue et du savoir de la communauté inuite. Un enregistrement de la représentation donnée à Ottawa a été offert aux trois communautés inuites qui parlent ce dialecte.

La saison 2022-2023 se clôtura par sa pièce primée, Little Red Warrior and His Lawyer.

À PROPOS DE KEVIN LORING

Dramaturge, acteur et professeur canadien accompli, Kevin Loring a remporté le Prix du Gouverneur général pour la dramaturgie de langue anglaise, en 2009, pour sa pièce remarquable intitulée Where the Blood Mixes. L’œuvre se penche sur les effets intergénérationnels du régime des pensionnats autochtones. La pièce a été présentée en tournée dans tout le pays, et notamment au Centre national des Arts en 2010 alors que M. Loring y était l’auteur dramatique en résidence.

Nlaka’pamux de la Première Nation Lytton en Colombie-Britannique, M. Loring a créé le projet Songs of the Land en 2012, en partenariat avec cinq organisations distinctes de sa collectivité natale. Cette initiative puise dans 100 ans d’enregistrements sonores des chants et récits du peuple N’lakap’amux. M. Loring a écrit deux nouvelles pièces basées sur ce travail avec la collectivité : Battle of the Birds, sur la violence familiale et l’abus de pouvoir, et The Boy Who Was Abandoned, sur la négligence à l’égard des jeunes et des personnes aînées.

Artiste et leader polyvalent, Kevin Loring a œuvré comme coorganisateur du Talking Stick Festival, artiste résident au Vancouver Playhouse Theatre, directeur artistique de la Savage Society à Vancouver, producteur du documentaire Canyon War: The Untold Story, et fer de lance, créateur et directeur du projet Songs of the Land dans sa collectivité natale de la Première Nation Lytton.

-30-

RENSEIGNEMENTS :  

Carl Martin
Conseiller, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

Drapeaux du CNA en berne à la mémoire de Gordon Lightfoot

OTTAWA –  Le Centre national des Arts se joint aux Canadiens et aux amoureux de la musique de partout dans le monde pour pleurer la dispartion de Gordon Lightfoot. 

“Nous sommes attristés par le décès de Gordon Lightfoot, l'auteur-compositeur-interprète le plus légendaire du Canada,” a dit Christopher Deacon, Président et chef de la direction du CNA. “Sa musique reflétait l'humeur et l’état d’esprit d'une génération et est devenue la trame sonore de notre pays. Nous offrons nos plus sincères condoléances à la famille, aux amis et nombreux admirateurs.”

Un Compagnon de l’Ordre du Canada, Gordon Lightfoot a chanté à plusieurs reprises au CNA depuis son ouverture en 1969. Son dernier spectacle à la Salle Southam remonte en Novembre 2018, devant une foule d'admirateurs de longue date. 

Le drapeau du CNA sera en berne à la mémoire de Gordon Lightfoot.

À propos du CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

Renseignements

Carl Martin 
Conseiller principal, Stratégie et communications 
Centre national des Arts
613-291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

L'Orchestre du Centre national des Arts présent l'épopée de Don Giovanni de Mozart en collaboration avec le Centre des arts de Banff

Après une pause de plus de quatre ans, l’opéra sera de retour au Centre national des Arts le jeudi 15 juin et le samedi 17 juin.

Le 25 avril 2023 – OTTAWA – En collaboration avec le Centre des arts de Banff, le Centre national des Arts (CNA) est fier de présenter la musique de l’opéra épique de Mozart, Don Giovanni. À la fois comédie, tragédie et drame fantastique, Don Giovanni raconte les conquêtes et l’ultime chute du libertin Giovanni, le tout sur une des plus belles musiques jamais écrites pour l’opéra. Le directeur musical de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley, dirigera cet Opéra en concert à succès à la Salle Southam du CNA.

La distribution de Don Giovanni comprend les solistes Elliot Madore (Don Giovanni), Justin Welsh (Leporello), Jane Archibald (Donna Anna), Andrew Haji (Don Ottavio) et Mireille Asselin (Zerlina), ainsi que l’ensemble d’Ottawa Ewashko Singers, sous la direction de Laurence Ewashko.

Ce concert captivant est produit dans le cadre d’une collaboration entre le CNA et le programme multidisciplinaire L’Opéra au 21e siècle du Centre des arts de Banff. Ce programme de résidence est composé de deux modules : le premier module aura lieu au Centre national des Arts d’Ottawa en juin 2023, et le deuxième se déroulera au Centre des arts de Banff en juillet 2023.

Le programme offre la chance aux artistes d’opéra de la relève, sélectionnés par le Centre des arts de Banff, d’apprendre auprès d’artistes établis à Ottawa. Au cours du premier module, les personnes participantes au programme observeront la distribution principale du Don Giovanni de Mozart du CNA pour préparer leur futur rôle dans leur propre production. Lors du deuxième module, les artistes en résidence remonteront cet opéra version concert au Centre de Banff en juillet 2023.

« Le développement professionnel de la prochaine génération de talents créateurs est au cœur de notre travail au Centre national des Arts », a souligné Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada. Don Giovanni de Mozart en concert théâtral au CNA et à Banff permettra à de jeunes artistes de la relève de vivre une expérience palpitante et enrichissante. Nous sommes absolument ravis de nous associer à l’édition 2023 du programme L’Opéra au 21e siècle du Centre de Banff pour ce projet. »

L’Opéra au 21e siècle au Centre de Banff est un programme de formation collaboratif destiné aux artistes d’opéra de la relève, qui remet véritablement en question les conventions en matière d’interprétation, de production et de conception d’opéras. L’objectif du programme est d’aider les professionnels et professionnelles en début de carrière à s’épanouir dans leur carrière en leur donnant la chance de perfectionner leurs compétences et d’acquérir de l’expérience. Piloté par le directeur artistique Joel Ivany, le corps enseignant du programme d’opéra du Centre Banff est formé de membres de réputation internationale provenant de divers horizons et disciplines.

Joel Ivany est enchanté par le partenariat avec le CNA. « Collaborer avec une institution comme le Centre national des Arts était un de nos rêves. La qualité, la passion et la vision de l’organisation correspondent parfaitement à la formation et à la vision contemporaine développées au cours des dernières années par L’Opéra au 21e siècle du Centre de Banff. Le programme d’opéra de cette année sera l’un des moments forts de mon mandat! »

INFORMATION SUR LES BILLETS

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31894 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit

MERCI À NOS PARTENAIRES

L’Opéra au 21e siècle du Centre des arts de Banff reçoit le généreux soutien du David Spencer Endowment Encouragement Fund. La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner l’appui du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D (hc). Un merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons :  

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015);
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018);
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Junos en 2019);
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Junos en 2020); et
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Junos en 2023).

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

À PROPOS DU CENTRE DES ARTS DE BANFF  

Fondé en 1933, le Centre des arts de Banff est un organisme axé sur l’apprentissage qui s’est bâti au fil des ans une solide réputation d’excellence en développement artistique et créatif. Offrant au départ un seul cours d’art dramatique, l’institution est vite devenue un chef de file mondial dans les domaines des arts, de la culture et de la créativité dans des dizaines de disciplines. Situé dans les magnifiques Rocheuses canadiennes, le Centre des arts de Banff vise à inspirer toutes les personnes qui fréquentent son campus – artistes, leaders et brillants esprits – à libérer leur potentiel créatif.

- 30 -

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark
Stratège en communication
Orchestre du Centre national des Arts
343-588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca

Plus de 21 000 $ en prix pour de jeunes instrumentistes au Concours de la Bourse de l'Orchestre du CNA

Le violoniste Franco-Ontarien de 17 ans, Justin Saulnier, lauréat du grand prix

Le 24 avril 2023 – OTTAWA – Le dimanche 23 avril, lors de la 40e édition du Concours annuel de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts, un talentueux groupe d’étudiants et étudiantes en musique de 16 à 26 ans, ayant un lien avec la région de la capitale nationale, se sont disputé des prix totalisant plus de 21 000 $.

Les personnes lauréates de cette année sont :

  • Bourse de l’Orchestre du CNA 2023 (7 000 $) – Justin Saulnier, violon
  • Prix de la Fondation Crabtree (5 000 $) – Austin Wu, violon
  • Prix des Amis de l’Orchestre du CNA (3 000 $) – Christoph Chung, alto
  • Prix Vic Pomer de l’Orchestre du CNA (2 000 $) – Emily Kistemaker, alto
  • Prix Sturdevant pour traits d’orchestre (1 500 $) – Austin Wu, violon
  • Prix Evelyn Greenberg des Amis de l’Orchestre du CNA (1 500 $) – Maria Krstic, violon
  • Prix Piccolo (1 000 $) – Patrick Paradine, violon
  • Deux mentions honorables, accompagnées de prix de 350 $ chacune, ont été attribuées à Aidan Fleet, violoncelle, et Katherine Moran, alto

Les personnes candidates ont été jugées d’après la qualité de leur interprétation de courts traits d’orchestre et de mouvements d’une sonate ou d’un concerto écrit pour leur instrument. L’édition 2023 du Concours de la Bourse était réservé aux jeunes cordistes et harpistes.

Le lauréat du grand prix, Justin Saulnier a exprimé : « Je me sens choyé d'avoir participé au concours de la Bourse de l'OCNA et d'avoir été choisi comme lauréat du premier prix. J'aimerais remercier ma famille et mon entourage pour leur soutien continu, ainsi que mon professeur de violon, Andrew Wan, pour sa sagesse et son dévouement admirable. »

Justin Saulnier est un violoniste Franco-Ontarien âgé de 17 ans. Il est aussi le récipiendaire de la bourse d’étude Lloyd Carr-Harris à l’École de musique Schulich de l’Université McGill, où il poursuit son baccalauréat en performance sous la tutelle d’Andrew Wan.

La présidente par intérim du Comité de la Bourse de l’OCNA, Francine Schutzman, a souligné : « Ce concours, créé par des membres de l'Orchestre du CNA, vise à encourager et à soutenir les jeunes artistes à un moment crucial de leur développement professionnel. Le besoin est réel, et le concours y répond directement. Les témoignages des lauréats et des lauréates des années passées confirment l'importance que le soutien des prix a eu dans leur carrière musicale. »

Le jury était formé de la présidente par intérim Francine Schutzman (sans droit de vote); de quatre instrumentistes de l’Orchestre du CNA (Stephanie Morin, vents; Lawrence Vine, cuivres et percussions; Leah Wyber, cordes graves; et Leah Roseman, cordes aiguës); de Christine McLaughlin des Amis de l’Orchestre du CNA (sans droit de vote); et de deux membres externes (Angela Schwarzkopf, harpiste, et Murielle Bruneau, ancienne contrebassiste de l’OCNA).

À PROPOS DU CONCOURS ANNUEL DE LA BOURSE DE L’ORCHESTRE DU CNA  

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire carrière dans un orchestre. Chaque année, un jury choisit les personnes lauréates par voie d’auditions et de concours.

Le concours a été créé en 1979 par les membres de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes musiciens et musiciennes qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par les membres de l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, fut transférée au CNA). Le fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA.

La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Au fil des ans, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’y ajouter, lesquels s’élèvent dorénavant à plus de 21 000 $.

En 2024, le concours sera ouvert aux jeunes instrumentistes des familles des vents, des cuivres et des percussions.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts (CNA) reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, ses programmes éducatifs novateurs et son apport à l’expression de la créativité canadienne. Sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’Orchestre du CNA est le reflet de la diversité des paysages, des valeurs et des communautés du Canada. Il est reconnu pour sa programmation audacieuse, ses contenus narratifs marquants, son excellence artistique et ses partenariats innovants.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs et compositrices du Canada, et compte plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif. Parmi ceux-ci, notons : 

  • Un album de concertos pour piano de Mozart interprétés par Angela Hewitt (prix Juno 2015);
  • L’avant-gardiste Réflexions sur la vie, qui comprend My Name is Amanda Todd de la regrettée Jocelyn Morlock (prix Juno de la composition classique de l’année en 2018);
  • Golden Slumbers Kiss Your Eyes d’Ana Sokolović (prix Juno de la composition classique de l’année en 2019), tiré de l’album Nouveaux mondes (finaliste aux Junos en 2019);
  • Aux frontières de nos rêves, interprété par le pianiste Alain Lefèvre (finaliste aux Junos en 2020); et
  • Clara – Robert – Johannes : Échos lyriques (finaliste dans la catégorie album classique de l’année aux Junos en 2023).

L’histoire d’amour Heaven de Cheryl Foggo conclut la saison 2022-2023 du Théâtre anglais du CNA

L’histoire d’amour Heaven de Cheryl Foggo conclut la saison 2022-2023 du Théâtre anglais du CNA

Cette reprise de la production du Citadel Theatre est le plus récent spectacle issu de la programmation conjointe du Black Theatre Workshop et du CNA.

April 21, 2023OTTAWA (Canada) – Pour les pionnières et pionniers noirs qui ont fui le sud des États-Unis, les colonies canadiennes étaient non seulement le dernier arrêt, mais aussi un petit coin de paradis. Charlotte, une institutrice vive d’esprit, débarque dans l’une de ces communautés, Amber Valley, en Alberta, en quête d’une vie meilleure pour elle et ses nouveaux élèves. Mais le passé qu’elle fuit pourrait menacer à jamais ce qu’elle y a trouvé ainsi que son amitié naissante avec Ezra, le fermier veuf. 

Dès son arrivée dans la petite ville, Ezra réalise que Charlotte n’est pas celle qu’il avait imaginée. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit aussi franche et déterminée, mais il apprendra à aimer ce qu’elle apporte à la ville, à la communauté et à sa vie.

La comédie Heaven, de la dramaturge primée Cheryl Foggo, raconte un récit fictif inspiré de l’histoire méconnue des pionnières et pionniers noirs des Prairies de l’Alberta. Produite pour la première fois en 2001, la pièce a fait l’objet de deux nouvelles mises en scène à Edmonton et Calgary au cours des deux dernières années. Le CNA est heureux de présenter la production du Citadel Theatre de 2021 à ses auditoires.

La pièce est la plus récente production issue du partenariat artistique de deux ans entre le Black Theatre Workshop et le CNA, et conclut la saison 2022-2023 du Théâtre anglais.

SOIRÉES BLACK OUT

La deuxième soirée Black Out organisée par le CNA aura lieu lors de la représentation de Heaven du 5 mai. À cette occasion, nous accueillerons la dramaturge Cheryl Foggo en personne dans le cadre d’une causerie d’avant-spectacle. Comme la première soirée Black Out a obtenu un succès retentissant, nous nous attendons à ce que les billets pour cet événement s’envolent rapidement.

Les soirées Black Out du CNA sont ouvertes aux auditoires noirs et à toutes les autres personnes souhaitant assister auprès de leur communauté à des spectacles qui rendent compte du kaléidoscope coloré qu’est l’expérience des personnes noires. Comme pour tout spectacle présenté au CNA, tous les auditoires sont les bienvenus à la représentation Black Out de Heaven.

HEAVEN – 3 au 13 MAI, STUDIO AZRIELI

Production du Citadel Theatre; reprise du Théâtre anglais du CNA.
Sous la direction du Black Theatre Workshop 

Heaven de Cheryl Foggo, mise en scène de Patricia Darbasie.
avec Helen Belay, Christopher Clare, scénographie : Whittyn Jason, costumes : Leona Brausen, éclairages : Jeff Osterlin, conception sonore : Kiidra Duhault, assistance à la éclairages : FengYi Jiang, associée à la sonore : Effy Adar, répétition linguistique : Caroline Clay, régie : Renate Hanson

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS 

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, cliquez ici.
 
Pour acheter des billets, visitez le site Web de Ticketmaster ou composez 1-844-985-2787 (ARTS).
Pour acheter des billets pour les soirées Black Out, visitez le : https://www.ticketmaster.ca/black-out-night-heaven-ottawa-ontario-05-05-2023/event/31005D27B0BF2BBB?artistid=2941351&majorcatid=10002&minorcatid=32

MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie notre partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, et le partenaire hôtelier officiel du Théâtre anglais du CNA, Embassy Hotel & Suites. Nous remercions aussi Margaret et David Fountain, et le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

À PROPOS DU BLACK THEATRE WORKSHOP

Le Black Theatre Workshop (BTW), qui a récemment dévoilé sa 51e saison, est la plus ancienne compagnie de théâtre se consacrant aux œuvres des communautés noires et de la diaspora toujours en activité au Canada. Il a pour mission de promouvoir et de produire un théâtre exceptionnel qui informe, divertit et inspire les auditoires. Il cherche à améliorer la compréhension interculturelle en remettant en question le statu quo et en offrant matière à réflexion. Le BTW accroît la représentation des artistes noirs canadiens et atténue les fractures culturelles – il rassemble cœurs, esprits et communautés.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine. 


 
                                                                         -30-

RETOUR DES FESTIVITÉS D’ÉTÉ AU CNA : DES PRESTATIONS MUSICALES ET THÉÂTRALES EN PLEIN CŒUR DE LA CAPITALE

Avec des spectacles époustouflants, c’est un été tout en culture qui vous attend au CNA.

Ottawa, le 18 avril 2023 – Le Centre national des Arts est heureux d’annoncer le retour des festivités d’été dans ses salles et en plein air, en juillet et en août.

Audacieuse et éclectique, l’édition 2023 de la programmation estivale du CNA est le rendez-vous incontournable des talents des quatre coins du globe. Au programme cette année, des lectures modernes de la danse flamenco et du folk arabe, et de grands classiques du monde entier.

Pour cette deuxième édition, la programmation s’annonce tout aussi prometteuse avec plus de 200 spectacles et événements gratuits ou à prix doux. Touristes et locaux pourront assister à de superbes spectacles de danse, des concerts sur l’eau et des pièces musicales et théâtrales majestueuses. Cet été, le CNA sera le terrain de jeux idéal pour les amoureux et amoureuses des arts.

« L’édition 2023 fera la part belle aux artistes d’ici, à notre culture, et à toutes les communautés qui composent le Canada. Chaque représentation est unique et riche, à l’image des expériences vécues d’un océan à l’autre, à l’autre. Les festivités d’été s’annoncent sous les meilleurs auspices au CNA », déclare Heather Gibson, productrice générale de Musique populaire et variétés.


FAITS SAILLANTS DE L’ÉTÉ

Série en salle

Des pièces et des concerts audacieux  

Prenez place à la Salle Southam et écoutez les grands classiques du répertoire orchestral interprétés par l’Orchestre du CNA, ou bien vos artistes de prédilection. Allez faire un tour du côté du Théâtre Babs Asper pour assister à de magnifiques concerts et spectacles de danse. Pour une expérience plus intime, passez au Studio ou à la Quatrième Salle pour plonger dans le meilleur de la création théâtrale et musicale. Vous pourrez y découvrir l’histoire, la réalité et les points de vue percutants d’artistes et d’ensembles d’ici et du monde entier.  

Satisfaction assurée, quel que soit votre choix!

Beau bon gratuit

Les rythmes de l’été

Plusieurs de nos meilleurs spectacles et activités n'ont pas lieu en salle cet été. Vous les trouverez un peu partout à l’intérieur et à l’extérieur du CNA, dans le Foyer du canal, sur un tapis d’entraînement ou flottant sur le canal Rideau.   

Plaisir garanti pour toute la famille et tous les niveaux d’habileté. En plus, tout est gratuit!

Terrasse en bois

De la musique à la belle étoile  

Venez admirer le coucher de soleil avec nous et profitez de prestations musicales inspirantes ancrées dans la culture, l’identité et la tradition. Notre terrasse en bois est accessible à partir de la rue Elgin, du canal Rideau et du pont Mackenzie-King. Cet été, retrouvez à Ottawa le meilleur de la musique, gratuitement!  

Des concerts y seront offerts tous les mardis et mercredis, en soirée. Le nombre de places assises est limité.

 

PRÉPAREZ VOTRE VISITE 

Rendez-vous sur notre site Web pour réserver vos billets. Restez à l’affût, d’autres spectacles seront annoncés prochainement.

 

VIVEZ LES ARTS AUTREMENT   

Le CNA est ravi de faire découvrir au public des histoires portées par une nouvelle génération d’artistes à la vision profondément originale.  

« Je remercie l’OCNA qui m’a accueillie dès le début de ma carrière et m’a donné une plateforme pour partager des choses qui me tiennent à cœur avec leur public. » — Jonelle Sills, soprano.

 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 

 

                                                                                                         -30- 

 

RENSEIGNEMENTS : 

Salma Bedir

Stratège communication, programmation estivale 

Centre national des Arts

343 588-0750

salma.bedir@nac-cna.ca

ROME : une épopée capitale

Le triumvirat Shakespeare/Dalpé/Haentjens est de retour au CNA

19 avril 2023 – OTTAWA (Canada) – En 2015, les spectateurs et spectatrices du Théâtre français ont pu assister à l’imposant Richard III signé Shakespeare/Dalpé/Haentjens. Avec ROME, c’est une production d’une ampleur inégalée qui fera vibrer la capitale les 5 et 6 mai : pendant sept heures et demie, 29 artistes seront sur scène pour interpréter, bout à bout, Le viol de LucrèceCoriolanTitus AndronicusJules César et Antoine et Cléopâtre, le tout précédé d’un prologue.

Sous la plume indomptable de Jean Marc Dalpé, figure cardinale du théâtre franco-canadien et acolyte de toujours de Brigitte Haentjens, les textes shakespeariens ont été actualisés pour en souligner l’incontestable modernité. Car qu’on le veuille ou non, la culture romaine en est une dont nous sommes toujours tributaires ; le Barde s’en est fait un passeur hors pair, et grâce à Dalpé ses pièces trouvent un nouvel élan aussi poétique que rythmé qui ne manque pas de s’accorder avec notre époque.

Brigitte Haentjens, avec la fougue et le talent qu’on lui connaît, a mis en scène d’une main de maître cette œuvre monumentale qui incarne plusieurs thèmes chers à celle qui fut à la tête du Théâtre français de 2012 à 2022 : la liberté, les notions de pouvoir et d’asservissement, ou la perte des repères. Ces préoccupations continuent de faire de la directrice artistique de Sibyllines une force vive du milieu artistique, ce qu’elle démontre une fois de plus avec ROME, épopée chargée de réflexions essentielles sur la démocratie et les paradoxes que ces questions soulèvent. 

« Certaines des pièces historiques de Shakespeare suscitent chez moi un immense attrait. […] Elles me troublent par la singulière manière qu’elles ont toutes de questionner les mécanismes du pouvoir et d’entrelacer vie intime et vie politique, enjeux humains et politiques. Leur richesse est inépuisable tant elles nous renvoient le véritable reflet de ce que nous sommes, avec nos contradictions, nos parts d’ombre, nos lâchetés et parfois notre grandeur. »

– Brigitte Haentjens, metteuse en scène de ROME

Véritable marathon présenté seulement deux fois à Ottawa, ROME se veut peut-être surtout un rappel, porté par une foule de talents sans pareil, que le théâtre est un art plus grand que nature, et que la fiction constitue une réalité essentielle pour appréhender notre monde dans toutes ses aspérités.

SUR SCÈNE

Jean-Denis Beaudoin, Marc Béland, Alex Bergeron, Éliane Bergeron, Céline Bonnier, Vincent Carré, Samuël Côté, Guido Del Fabbro, Leïla Donabelle Kaze, Sylvie Drapeau, Irdens Exantus, Bernard Falaise, Reda Guerinik, Lauren Hartley, Bozidar Krčevinac, Frédéric Lavallée, Roméo Lucas, Jean-Moïse Martin, Iannicko N’Doua, Gaétan Nadeau, Leni Parker, Alice Pascual, Véronique Perron, Viktor Proulx, Sébastien Ricard, Joakim Robillard, Madeleine Sarr, Mattis Savard-Verhoeven et Valérie Tellos.

DÉROULEMENT DE L’ÉVÉNEMENT

Le spectacle contient deux entractes, pendant lesquels des sandwichs et consommations seront en vente aux comptoirs du CNA. Il sera également possible d’apporter sa propre nourriture.

1ère partie ~ 1 h 45 

PROLOGUE 

LUCRÈCE : Mouvements I, II, III 

CORIOLAN : Mouvements I, II 

Entracte ~ 30 min 

2e partie ~ 2 h 40 

CORIOLAN : Mouvement III 

JULES CÉSAR : Mouvements I, II, III 

ANTOINE ET CLÉOPÂTRE : Mouvement I 

Entracte ~ 20 min 

3e partie ~ 2 h 10 

ANTOINE ET CLÉOPÂTRE : Mouvements II, III 

TITUS ANDRONICUS : Mouvements I, II, III

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLES ET LES BILLETS


Théâtre Babs Asper, le vendredi 5 mai (18 h) et le samedi 6 mai (15 h).

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30. 

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31894 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit.  

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2022-2023 du Théâtre français du CNA.

 

FONDS NATIONAL DE CRÉATION

L’investissement de 150 000 $ du Fonds national de création a permis à l’équipe de création de développer et de remanier le texte, y compris d’organiser la tenue d’un atelier de dramaturgie. Il s’agissait également de revoir complètement la mise en scène, au moyen d’un atelier de création réunissant les interprètes et d’une résidence technique. Pour la dernière phase du projet, les créateurs et créatrices ont exploré l’intégration de musique en direct et d’un chœur.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

613 240-3786

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

CE PRINTEMPS, LE TANGO PREND D’ASSAUT LES COINS ET RECOINS DU CNA

Des rues de Buenos Aires à la scène de la salle Southam, Social Tango Project débarque au CNA avec ses danseurs, musiciens et chanteurs exceptionnels.

 

12 avril 2023 – OTTAWA (Canada) – C’est une chaude brise aux airs argentins qui soufflera sur le CNA le 22 avril prochain lorsque la scène de la salle Southam accueillera Social Tango Project. En provenance de Buenos Aires, cette expérience de danse unique et interactive présente un mélange de récit narratif, performances et film documentaire. Sur scène, ce sont 12 danseurs professionnels, 4 musiciens et 2 chanteurs qui portent la mission de Social Tango Project : « Tout le monde peut danser ».

La chorégraphe Agustina Videla, dont c’est l’idée originale, encourage le public à non seulement adopter les pas de danse propres au tango mais surtout de comprendre pleinement son essence. Rare sont les occasions où des personnes d'âges, de cultures et d'horizons différents peuvent se rencontrer le temps d’une « étreinte » et créer une nouvelle communauté qui vibre à l’unisson.

« La passion et le dynamisme qui émanent du tango sont irrésistibles : le jeu de jambes à la fois sensuel et d’une grande précision, accompagné de la musique et des chansons, nous donne envie de bouger et de nous laisser transporter par le rythme. Un régal pour les yeux et l’âme. » – Cathy Levy, productrice émérite, Danse CNA

Sachant que Social Tango Project est bien plus qu’un simple spectacle, l’équipe de Danse CNA invite les spectateurs à débuter leur soirée plus tôt en assistant à une causerie d’avant-spectacle. Pour l’occasion, la toute nouvelle productrice générale de Danse CNA, Caroline Ohrt, recevra Agustina Videla, chorégraphe et créatrice de Social Tango Project à la Place Peter A. Herrndorf. Le public pourra en apprendre davantage sur le projet et poser des questions à Mme Videla.

Suite à la représentation, le Foyer du canal se transformera en piste de danse où les spectateurs pourront observer ou participer activement et gratuitement à une milonga animée par Siempre Tango Ottawa, avec l’appui de l’Ambassade de l’Argentine. Danseurs amateurs et professionnels seront sur place pour expliquer, démontrer et danser avec les membres du public. Aucune expérience requise.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET BILLETS

 
Social Tango Project
22 avril 2023
 
Causerie d’avant-spectacle
Place Peter A. Herrndorf
19 h
 
Spectacle
Salle Southam
20 h
 
Milonga
Foyer du Canal
21h10 (à la fin du spectacle)


Cliquez le lien suivant pour acheter vos billets : https://nac-cna.ca/fr/event/31886 ou appelez le  1-844-985-2787 (ARTS).  Afin de bien préparer votre visite, consultez le : https://nac-cna.ca/fr/visit

Parcourez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

 

                   

RENSEIGNEMENTS:

Julie Gunville
Stratège Communication, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736

Les mots secrets : une grande fête de la poésie !

Texte de l’écrivaine Louise Dupré mis en scène par l’artiste ottavien André Perrier, présenté au CNA les 22 et 23 avril

11 avril 2023 – OTTAWA (Canada) – Les mots ont une histoire et en même temps ils n’ont pas d’âge. Dans ce spectacle ludique et athlétique, ils sont des balles rebondissantes, de la pâte à modeler, de la super glue pour rester ensemble...

Elle et Lui étaient inséparables. Mais un jour pourri-moisi, Lui a dû partir dans une ville si éloignée qu’on en oublie son nom. Elle est restée là, à jouer seule comme si elle était encore deux. Puis Elle ouvre une boîte de lettres souvenirs, un avion de papier traverse la scène, les mots se mettent à pousser, ce sont des signaux de fumée !

Ce texte-poumon, signé Louise Dupré, est porté par deux interprètes athlétiques, électriques, et par la présence solaire d’un incroyable magicien-musicien. L’équipe de création a même parcouru de véritables écoles pour cueillir les perles des jeunes, et pour faire briller encore plus fort ce spectacle rythmé, parfois tonitruant. 

Invitation à célébrer en famille le plaisir intarissable de la langue partagée, Les mots secrets est une grande fête de la poésie !

Spectacle destiné aux jeunes et moins jeunes de 7 ans et plus.

ACTIVITÉ D’AVANT-SPECTACLE


Les familles sont conviées 45 minutes avant le début de chaque représentation pour activer leur imaginaire ! Au programme : exercice d’ingénierie aérienne et inventions spontanées de mots farfelus.

À PROPOS DE L’AUTRICE ET DU METTEUR EN SCÈNE

Louise Dupré a enseigné pendant vingt ans la création littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Membre de l’Académie des lettres du Québec, de la Société royale du Canada et de l’Ordre du Canada, son œuvre a reçu plusieurs récompenses, notamment le Prix littéraire du Gouverneur général en poésie.

André Perrier est un metteur en scène chevronné et professeur adjoint à l’Université d’Ottawa. Il a étudié au Conservatoire d’art dramatique de Québec de 1979 à 1982 et il détient une maîtrise en mise en scène de l’Université d’Ottawa. Il est directeur artistique et cofondateur de Théâtre Triangle Vital où il y signe toutes les mises en scène.

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLES ET LES BILLETS

Studio Azrieli, les 22 et 23 avril à 15 h.

Toute personne âgée de moins de 30 ans est admissible au programme Moinsde30. Et bien sûr, cela inclut les ados et les enfants !

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31320 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2022-2023 du Théâtre français du CNA.

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

RENSEIGNEMENTS

Sylvain Lavoie
Stratège en communications, Théâtre français
Centre national des Arts
613 240-3786
sylvain.lavoie@nac-cna.ca

LE FESTIVAL MATRIARCHS UPRISING PREND L’AFFICHE AU CNA POUR TROIS SOIRS

Une série de prestations artistiques offertes par des femmes autochtones qui cultivent l’art de la danse et des contes autochtones contemporains

Le 30 mars 2023 – OTTAWA (Canada) – En partenariat avec le Théâtre autochtone du CNA, Danse CNA est ravi de présenter Matriarchs Uprising, une série annuelle de prestations artistiques de femmes autochtones qui tissent des histoires de transformation dans un espace où le passé, le présent et l’avenir se côtoient.

Organisé par Olivia C. Davies, Matriarchs Uprising est un festival d’échange et de partage à travers des spectacles de danse, des ateliers et des discussions. Trois programmes mixtes seront présentés du 13 au 15 avril.

Le programme A s’articule autour de deux magnifiques spectacles solos : A hidden autobiography de Sophie Dow et Kisiskâciwan de Jeannette Kotowich. Dans A Hidden Autobiography, Sophie Dow examine la façon dont l’imagination peut renforcer la présence, les sensations et les capacités physiques. Kisiskâciwan est l’histoire d’un retour créatif vers les paysages fluides de la Saskatchewan, les terres robustes et vallonnées des ancêtres de Jeanette Kotowich. Ce nouveau spectacle solo est un cheminement vers soi qui aborde les protocoles, les rituels, et notre relation à la nature et au monde des esprits.

Le programme B propose ȼ̓inaⱡ upxamik, de Samantha Sutherland, et Midline d’Aria Evans. Dans ȼ̓inaⱡ upxamik, Samantha Sutherland se penche sur les sentiments et les émotions qui l’ont envahie lorsqu’elle a commencé à s’interroger sur l’importance de la culture autochtone dans sa vie. L’œuvre met en contraste la peur de se sentir vulnérable pendant cette quête et l’enthousiasme à l’égard des apprentissages qui pourraient en découler. Midline est une étude chorégraphique créée et interprétée par Aria Evans, qui cherche à percer le mystère du tissu cicatriciel et s’interroge sur les cicatrices que nous choisissons, celles qui sont accidentelles et celles qui nous sauvent la vie. À l’aide de textes et de mouvements, Aria Evans tente de répondre à ces questions qui mettent en relief la résistance du corps humain.

Le programme C met à l’honneur The Cris Derksen Quartet et des personnalités invitées. L’album du groupe intitulé Orchestral Pow Wow est la trame sonore fétiche de nombreux chorégraphes autochtones contemporains de l’île de la Tortue pour les répétitions. En effet, il se prête magnifiquement à l’exploration des mouvements qui nous entrainent dans les profondeurs du cœur et ravivent des souvenirs encore vifs.

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web

https://nac-cna.ca/fr/series/matriarchs-uprising

Pour acheter des billets, visitez le site Web de Ticketmaster ou composez le 1-888-991-2787 (ARTS).
Tout comme les saisons précédentes, le Théâtre autochtone continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. C’est un honneur pour l’équipe du Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour les représentations de LA saison. L’offre est valable pour la majorité des spectacles du CNA, toutes disciplines confondues.

MERCI À NOS PARTENAIRES DE DANSE CNA

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

MERCI À NOS PARTENAIRES DU THÉÂTRE AUTOCHTONE
 
Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie de leur soutien exemplaire de la Fondation de la famille Slaight, la Fonds de dotation Kenneth & Margaret Torrance pour le Théâtre autochtone et un donateur anonyme. Merci également au commanditaire de la saison, BMO Groupe financier, au partenaire hôtelier Embassy Hotel and Suites, et au partenaire présentateur de #Reconcile, This Meta. Nous tenons également à exprimer notre gratitude au gouvernement du Canada et au Conseil des arts du Canada pour leur soutien de longue date au CNA et à la scène artistique canadienne.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Ian Hobson
Stratège en communication
Centre National Des Arts
+1 343-588-0742
Ian.Hobson@NAC-CNA.ca

ÉNONCÉ : Le Centre national des Arts pleure la perte de Jocelyn Morlock

Le Centre national des Arts (CNA) du Canada pleure la disparition de Jocelyn Morlock, brillante compositrice canadienne et véritable phare de la musique contemporaine au Canada. Son œuvre a été célébrée par plusieurs, dont l’Orchestre du CNA, qui lui a passé commande de la pièce My Name is Amanda Todd (prix JUNO) dans le cadre du projet multimédia historique Réflexions sur la vie.

À la suite de la première, le 19 mai 2016, My Name is Amanda Todd a été interprété au festival Luminato à Toronto en 2017, et dans des salles de spectacle de l’Ouest du pays dans le cadre de la Tournée Canada 150 de l’Orchestre du CNA, qui l’a aussi joué en 2019 à l’occasion d’une tournée européenne soulignant les 50 ans de l’ensemble. La pièce de Jocelyn Morlock a reçu le prix de la Composition classique de l’année aux JUNO en 2018.

« C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Jocelyn Morlock, une compositrice canadienne extraordinaire qui nous a quittés beaucoup trop tôt », affirme Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Son incroyable contribution au monde de la musicale orchestrale canadienne restera gravée dans nos mémoires. Au nom du Centre national des Arts, nous souhaitons transmettre nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jocelyn durant cette période si difficile. »

« C’est bien trop tôt que cette artiste brillante, bienveillante, empathique, amusante et charmante qu’est Jocelyn Morlock nous a quittés », dit Alexander Shelley, directeur musical de l’Orchestre du CNA. « Je ne peux m’empêcher de sourire en pensant à son charme, son sens de l’humour particulier, sa générosité, son esprit vif et aiguisé, et la perspicacité étonnante dont elle a fait preuve tout au long de notre collaboration sur My Name is Amanda Todd. Cette œuvre, magnifique et précieuse, qui a été l’étincelle de tant de discussions sur la cyberintimidation et qui, à juste titre, a remporté un prix de la meilleure composition aux JUNO, voit à présent ses contours redessinés par cette tragédie. Tu nous manqueras tant, Jocelyn. Nous serons à jamais reconnaissants de l’amitié, du talent et de la musique dont tu nous as fait cadeau. Pour nous tous, ton départ arrive beaucoup trop tôt. »

« C’est l’ensemble de l’Orchestre du CNA, collègues et interprètes, qui vit le deuil de Jocelyn Morlock », dit Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du CNA. « Elle était une brillante compositrice, une collaboratrice généreuse, et une collègue et amie remarquable pour nous tous. »

Le 31 octobre 2020, dans la foulée des fermetures liées à la COVID-19, l’Orchestre du CNA a interprété Solace de Jocelyn à l’occasion du tout premier d’une série de concerts diffusés en direct et sur demande. Cobalt, un concerto pour deux violons et orchestre, était la première commande que lui avait passée l’Orchestre, en 2009. Son premier album intégral éponyme a été lancé sous étiquette Centrediscs en 2014.

Le CNA mettra son drapeau en berne à la mémoire de Jocelyn Morlock.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Greggory Clark
Stratège Communications
Orchestre du Centre national des Arts
343 588-0513
greggory.clark@nac-cna.ca

 

Annabelle Cloutier

Directrice générale
Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 301-2764
annabelle.cloutier@nac-cna.ca

 

L’ICÔNE DE DANSE CANADIENNE LOUISE LECAVALIER PRÉSENTE SON ŒUVRE LA PLUS PERSONNELLE À CE JOUR

Pour la première fois, la fondatrice de la compagnie Fou Glorieux présente au CNA une prestation solo de sa création.

 

Le 21 mars 2023 – OTTAWA (Canada) – Les 30 et 31 mars prochain au Théâtre Babs Asper, Danse CNA est ravi d’accueillir le spectacle Stations d’une favorite de longue date, Louise Lecavalier.

En quatre stations distinctes, comme autant de points cardinaux et d’états de corps – fluidité, contrôle, méditation et obsession –, Louise Lecavalier convie l’auditoire à une exaltante exploration de la danse. Pendant 60 minutes, chaque élément de sa prestation exprime ce qui est au-delà des mots. Avec Stations, en osmose avec le souffle lancinant de la musique, Lecavalier atteint le sommet de son art.

Depuis la création de l’œuvre en 2020, Stations a reçu des critiques élogieuses partout au Canada et en Europe. Le public a de nouveau la chance de pouvoir assister à cette exceptionnelle coproduction du CNA.

« Pour sa dernière œuvre, Stations, Louise atteint le summum de son exploration créative en nous livrant ici sa première création solo. Stations, considérée comme son œuvre la plus personnelle à ce jour, est un amalgame impeccable de force et de vitesse, d’émotion et de passion. Nous admirons non seulement sa performance spectaculaire, mais aussi ses prouesses dramatiques et sa musicalité. Toujours curieuse et aventurière, Louise se lance dans chacun de ses projets avec toute la sensibilité et la minutie qu’on lui connaît. », Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA

Téléchargez la vidéo et photos en cliquant ici.

 

À PROPOS DE LOUISE LECAVALIER

Louise Lecavalier s’associe à Édouard Lock de 1981 à 1999, des années d’une rare intensité, jalonnées d’œuvres devenues mythiques - Human Sex, New Demons, Infante et 2 en plus de collaborations impressionnantes (David Bowie, Frank Zappa)…

Elle incarne alors une danse extrême qui marquera l’imaginaire de toute une génération. Depuis, avec sa compagnie Fou glorieux, elle poursuit, en solo ou en duo, une recherche gestuelle emblématique fondée sur le dépassement de soi et la prise de risque, une quête d’absolu où elle tente de débusquer « le plus qu’humain dans l’humain ». Après de fructueuses collaborations avec les artistes Tedd Robinson, Benoît Lachambre, Crystal Pite et Nigel Charnock, elle crée sa première œuvre chorégraphique, So Blue, en 2012.

Officier de l'Ordre du Canada, Louise est la première Canadienne à avoir reçu un Bessie Award (New York) et la première lauréate du Prix de la danse de Montréal. Elle est également récipiendaire du Prix national de danse Jean A. Chalmers, du Prix du Syndicat français de la critique, du Prix Léonide Massine 2013 de la danseuse contemporaine de l'année et du Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène 2014 pour l'ensemble de sa carrière.

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET BILLETS

En personne au Théâtre Babs Asper
30-31 mars à 19H30

Cliquez le lien suivant pour acheter vos billets : Louise Lecavalier - Stations ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS).  Afin de bien préparer votre visite, consultez le : https://nac-cna.ca/fr/visit

Parcourez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

                   

RENSEIGNEMENTS:


Julie Gunville
Stratège communication, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736
Julie.gunville@cna-nac.ca

 

La chorégraphe Rhodnie Désir présente BOW’T TRAIL Rétrospek deux soirs seulement au CNA

L’Œuvre récipiendaire de deux Prix de la Danse (Grand Prix et Prix Envol, 2020) poursuit sa tournée internationale des Amériques et de l’Europe

9 mars 2023 – OTTAWA (Canada) – Soyez témoins d’une conversation entre le passé et le présent, livrée par la chorégraphe Rhodnie Désir. Son spectacle BOW’T TRAIL Rétrospek, œuvre ambassadrice de la série BOW’T et une co-production du CNA, sera présenté au Studio Azrieli les 17 et 18 mars.

En 2013, Rhodnie Désir a créé l’œuvre BOW'T. Le 10e anniversaire du projet a été célébré le 5 mars. De celle-ci sont nés 9 œuvres en 9 lieux, des outils documentaires impressionnants (Webdocumentaire, Websérie, moyen métrage), ainsi qu’une exposition. L’ensemble de ce parcours porte le nom de BOW’T TRAIL. Aujourd’hui, l’unique œuvre en circulation est BOW’T TRAIL Rétrospek.

La chorégraphe, mue par la volonté et le besoin de transcender ses origines, a effectué des recherches en Martinique, au Brésil, en Haïti, au Canada, au Mexique et aux États-Unis, récoltant plus de 130 témoignages et s’imprégnant des cultures et des rythmes africains déployés par les peuples qui y ont été déportés. Sur scène, Rhodnie Désir est entourée de deux maestro musiciens alors qu’elle est transportée par ces rythmes.

Depuis la Première à l’Espace Libre (Montréal) en 2020, cette œuvre soulève les honneurs dont le Grand Prix et le Prix Envol (Prix de la danse 2020).

Téléchargez photos et vidéo: https://c.nac.ca/3JrDDjW

À PROPOS DE RHODNIE DÉSIR

Chorégraphe-documentaliste et directrice artistique de RD Créations, Rhodnie Désir a créé une quinzaine d’œuvres, dont BOW’T TRAIL Rétrospek et son parcours pionnier BOW’T TRAIL qui lui valurent deux Prix de la Danse de Montréal (2020): le Prix Envol et le Grand Prix. En 2021, elle est choisie parmi les “25 to watch” du Dance Magazine de New York et nominée au prestigieux Prix de carrière “The APAP Award of Merit”. En 2022, elle est récipiendaire du Prix «Danseuse de l’année» au Gala Dynastie et elle devient la première Artiste Associée de la célèbre institution Place des arts à Montréal.

Sa signature chorégraphique-documentaire et afro-contemporaine singulière s’ancre dans les langages polyrythmiques. Performeuse et oratrice d’une remarquable puissance, sa parole et ses actions citoyennes internationales s’allient au-delà de la danse, pour rayonner tel qu’à l’UNESCO.

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET BILLETS

En personne au Studio Azrieli 17-18 mars à 20 h

Cliquez le lien suivant pour acheter vos billets : htpps://nac-cna.ca/fr/event/31883 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Afin de bien préparer votre visite, consultez le : https://nac-cna.ca/fr/visit.

Parcourez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 du CNA.

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont

rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la

productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique

des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse,

Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

Fall On Your Knees, classique d’Ann-Marie MacDonald, prend l’affiche au CNA en deux parties mémorables

Fall On Your Knees, classique d’Ann-Marie MacDonald, prend l’affiche au CNA en deux parties mémorables
 
L’adaptation scénique à succès est présentée à Ottawa, troisième étape d’une tournée de quatre villes.

Ottawa – 2 mars 2023 – « Ovation debout pour Fall On Your Knees. » – J. Kelly Nestruck, Globe and Mail

À la suite du succès des représentations offertes à Toronto et à Halifax, le Théâtre anglais du CNA est ravi de présenter, du 10 au 25 mars, l’historique adaptation scénique en deux parties du célèbre roman Fall on Your Knees (Un parfum de cèdre, en version française) de l’autrice canadienne de renommée internationale Ann-Marie MacDonald.

Produite par le Théâtre anglais du Centre national des Arts, Vita Brevis Arts, la Canadian Stage, le Grand Theatre et Neptune Theatre, la première mondiale de l’adaptation à la scène de Fall On Your Knees est le fruit d’un partenariat sans précédent entre cinq compagnies. Cette production d’envergure a été présentée à Toronto et Halifax, avant de tenir l’affiche à Ottawa dans le cadre d’une tournée qui se terminera à London, Ontario.

Le premier roman d’Ann-Marie MacDonald est une œuvre historique ambitieuse qui retrace le destin mouvementé, sur trois générations, de la famille Piper et de ses quatre filles de l’île du Cap-Breton aux champs de bataille de la Grande Guerre jusqu’aux premières scènes jazz de Harlem.

L’adaptation à la scène est une cocréation des célèbres artistes de théâtre Alisa Palmer – metteuse en scène la pièce – et de l’auteure dramaturgique Hannah Moscovitch, qui ont travaillé ensemble pendant dix ans afin de concevoir cette œuvre. Désirant créer une pièce dans laquelle la musique et le récit seraient intimement liés, le tandem a invité le compositeur Sean Mayes à se joindre à elles. Grâce au Fonds national de création du CNA, le trio a pu donner une nouvelle ampleur au projet et revoir la transposition du roman à la scène à l’aide d’ateliers de création. Cette équipe de création chevronnée s’est par la suite entourée d’une distribution tout aussi exemplaire pour donner vie à l’œuvre, comprenant notamment : Tim Campbell, Janelle Cooper, Diane Flacks, Eva Foote, Deborah Hay, Samantha Hill, Drew Moore, Tony Ofori, Cara Rebecca, Maryem Tollar, Amaka Umeh, Dakota Jamal Wellman, Jenny L. Wright et Antoine Yared.

Paru en 1996, le roman de MacDonald a remporté de nombreux prix, y compris le Prix du Commonwealth du meilleur premier roman, le prix du meilleur roman de la Canadian Authors Association, le prix du public et le titre de meilleur roman de l’année aux prix Libris de la Canadian Booksekkers Association (CBA). Il a également été finaliste à de nombreux prix littéraires, notamment le Prix Giller, le prix du premier roman Chapters/Books, le Prix Trillium, le Prix Orange pour la fiction, le prix littéraire international IMPAC de Dublin et a été présenté dans le très populaire club de lecture d’Oprah.

En plus de Palmer, Moscovitch et Mayes, l’équipe de création de cette production de haut niveau est composée de : Cherissa Richards, soutien à la mise en scène; Natasha Powell, chorégraphie; Hollywood Jade et Tereka Tyler-Davis, soutien à la chorégraphie; Camillia Koo, scénographie; Judith Bowden, costumes; Joyce Padua, soutien aux costumes; Leigh Ann Vardy, éclairages; Brian Kenny, conception sonore; Douglas Price, soutien à la direction musicale; Anita Nittoly, chorégraphie des combats et coordonnatrice d’intimité; et Mel Hague, dramaturgie.

FALL ON YOUR KNEES – 10 au 25 MARS, THÉÂTRE BABS ASPER

Fall On Your Knees est présenté en deux parties afin de permettre aux auditoires de vivre deux soirées mémorables au théâtre. La production est présentée du 10 au 25 mars 2023.

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, cliquez:
Première partie – Family Tree: https://nac-cna.ca/fr/event/30544
Deuxième partie – The Diary: https://nac-cna.ca/fr/event/30733   
 
Fall on Your Knees  

Adaptation théâtrale : Alisa Palmer et Hannah Moscovitch
Cocréation et écriture de Hannah Moscovitch
Cocréation et mise en scène de Alisa Palmer
Dramaturgie de production par Mel Hague 
D’après le roman d’Ann-Marie MacDonald 
Direction et composition musicale Sean Mayes 
Avec Tim Campbell, Janelle Cooper, Diane Flacks, Eva Foote, Deborah Hay, Samantha Hill, Drew Moore, Tony Ofori, Cara Rebecca, Maryem Tollar, Amaka Umeh, Dakota Jamal Wellman, Jenny L Wright, Antoine Yared, Instrumentistes Douglas Price (Chef d’orchestre, piano, accordéon), Anna Atkinson (Violon, accordéon), Spencer Murray (Flûtes, pipeau, cornemuse), Maryem Tollar (Chant, kanoun, oud, percussions).
Associée à la mise en scène : Cherissa Richards, Chorégraphie : Natasha Powell, Associée à la chorégraphie : Hollywood Jade, Associée à la chorégraphie :Tereka Tyler-Davis, Scénographie Camillia Koo, Costumes : Judith Bowden, Éclairages Leigh Ann Vardy, Conception sonore Brian Kenny, Soutien à la direction musicale Douglas Price, Chorégraphie des combats et scènes de sexe Anita Nittoly, Répétition linguistique Jane Gooderham, Consultation linguistique et en handicap Yousef Kadoura, Régie Michael Hart, Assistance à la régie Sarah Miller, Stagiaire à la régie/assistance à la production (Rehearsal et Toronto) Ciaran Brenneman, Assistance à la régie (Halifax, Ottawa, London) Virginia Iredale.

PRINCIPAUX DONATEURS : MARGARET ET DAVID FOUNTAIN

La Fondation du Centre national des Arts remercie chaleureusement deux des plus importants mécènes du milieu du théâtre au Canada : Margaret Fountain, C.M., D.F.A. (hc), D.H.L. (hc), membre du conseil d’administration de la Fondation du CNA, et son époux, David Fountain, C.M., tous deux originaires de Halifax. Leur généreux soutien permet à cette célèbre histoire d’être jouée sur les planches de plusieurs théâtres au Canada.

FONDS NATIONAL DE CRÉATION

L’investissement de 200 000 $ du Fonds national de création a permis de revoir la transposition du roman à la scène, en essayant de proposer une adaptation non littérale jouant avec les codes du théâtre pour restituer toute la puissance de l’histoire. Le soutien du Fonds a également permis la tenue des deux derniers ateliers de développement.

Nous remercions le Conseil des Arts du Canada de son soutien. 
Produit avec le soutien de la ville de Toronto par l’intermédiaire du Conseil des arts de Toronto 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS    

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.   
  
À PROPOS DE VITA BREVIS ARTS 
 
Fondée par Alisa Palmer, la compagnie Vita Brevis Arts (VBA) a pour mission de soutenir la création de projets théâtraux atypiques conçus pour les grands espaces et un public plus large. Elle est impliquée dans la création d’œuvres ambitieuses et d’actualité qui s’adressent à divers auditoires dans une langue riche et théâtrale. Dans ses mises en récit, l’inclusivité et l’excellence artistique sont à l’honneur. En pratique, VBA s’associe à des compagnies théâtrales établies pour faciliter la réalisation de projets sortant des sentiers battus. Elle mise ainsi sur des processus de développement menés par des artistes qui rompent avec les modèles traditionnels, sans porter atteinte aux singularités culturelles. L’équipe de production de Vita Brevis Arts est composée d’Alisa Palmer et de Paul Beauchamp.  
 
À PROPOS DE CANADIAN STAGE  
 
La Canadian Stage fait partie des organisations artistiques canadiennes contemporaines de premier plan. Point de rencontre entre les disciplines et les cultures, la compagnie reflète le dynamisme et la complexité de la société canadienne et aide le milieu artistique à l’échelle locale, nationale et internationale. En 30 ans d’existence, la Canadian Stage a collaboré avec des milliers d’artistes et développé et produit des centaines de nouvelles créations, lesquelles ont remporté des prix ou été en lice aux plus hautes distinctions dans le domaine des arts de la scène et des arts littéraires au Canada, y compris les Prix du Gouverneur général, les Prix Chalmers et les Prix Dora Mavor Moore. Tout au long de sa saison théâtrale, les spectacles et les ateliers offerts attirent près de 100 000 personnes dans ses trois salles à Toronto. 

 
À PROPOS DU GRAND THEATRE  

Véritable carrefour culturel, le Grand Theatre est situé en plein cœur de la ville de London, en Ontario. Sous la direction de Dennis Garnhum et de Deb Harvey, ce théâtre régional sans but lucratif offre une programmation éclectique, audacieuse et exigeante dans le cadre de collaborations avec des organisations des arts de la scène d’ici et d’ailleurs. Le Grand Theatre s’engage à développer, produire et présenter des œuvres originales grâce à son programme de développement de nouvelles pièces, COMPASS. Ardent défenseur des programmes éducatifs, il met en place diverses initiatives à l’intention des écoles secondaires (High School Project) et offre des matinées scolaires subventionnées.  

 
À PROPOS DU NEPTUNE THEATRE 

Depuis maintenant 59 ans, le Neptune Theatre offre au public des provinces maritimes une programmation inspirante et stimulante mettant en vedette les plus talentueux professionnels du théâtre du Canada. Il s’est donné pour mission de faire la part belle aux voix créatrices, d’inspirer la prochaine génération d’artistes en théâtre et d’enchanter les auditoires. Pour s’inscrire dans une approche inclusive et respectueuse, le Neptune Theatre s’engage à porter sur scène des pièces qui représentent l’histoire et la diversité du Canada atlantique et de sa population. Les productions créées et présentées au Neptune Theatre mettent à l’honneur la richesse culturelle de la région, ouvrent les esprits et appellent au dialogue, afin de bâtir une communauté forte et solidaire. 

-30-    

POUR SA PREMIÈRE VISITE AU CNA, BALLET EDMONTON PROPOSE UN PROGRAMME REMPLI D’ATHLÉTISME ET D’HUMANISME

Sous la direction artistique de Wen Wei Wang, le spectacle compte quatre pièces créées par trois voix chorégraphiques distinctes

2 mars 2023 – OTTAWA (Canada) – C’est le 11 mars prochain que Ballet Edmonton visitera le Centre national des Arts pour la toute première fois. Pour un soir seulement, un programme mixte rassemble des pièces tant uniques que complémentaires qui se relaieront sur la scène de la Salle Southam.

 

Au cours de cette soirée, Wen Wei Wang, directeur artistique du Ballet Edmonton, présentera deux de ses créations. Persistence of Memory porte un regard sur l'isolement imposé par la pandémie et l'importance du contact humain, et SWAN rend honneur aux personnages emblématiques du spectacle Lac des cygnes par la grâce des danseurs et leurs capacités physiques poussées au-delà des limites.

 

Suivra BLACKMOON de la chorégraphe canadienne Dorotea Saykaly. Cette pièce mettra en lumière la dualité. Légèreté et désespoir, antigravité et lourdeur, rupture et fluidité. Finalement dans Valei-me, une pièce du chorégraphe Diego Ramalho, la narration se laissera porter par une trame sonore aux saveurs brésilienne. Cette pièce émotionnelle et énergique explore la façon dont la musique vit dans le système nerveux et reflète un sentiment inconscient d'identité.

 

Une soirée remplie d’athlétisme, de tendresse et d’humanité.

 

« Le Ballet Edmonton s’impose désormais comme l’une des meilleures troupes de ballet contemporain au Canada, et je suis ravie de l’accueillir au Centre national des Arts pour la première fois! Depuis que Wen Wei Wang en est devenu le directeur artistique en 2018, il s’est consacré à bâtir un répertoire original composé de voix chorégraphiques fortes provenant du Canada et d’ailleurs. Le programme proposé mettra en lumière le talent de Wen Wei, ainsi que celui de Diego Ramalho et de l’étoile montante canadienne, Dorotea Saykaly. » -- Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA

 

INFORMATIONS SUR LE SPECTACLE ET BILLETS

 
En personne à la Salle Southam
11 mars à 20 h


Cliquez le lien suivant pour acheter vos billets : https://nac-cna.ca/fr/event/31882 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS).  Afin de bien préparer votre visite, consultez le : https://nac-cna.ca/fr/visit. ;

 

Parcourez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

 

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont

rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la

productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

 

À PROPOS DU CNA

 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique

des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse,

Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et

cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé

dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine

anishnaabe.

 

 

-30-

 

                   

RENSEIGNEMENTS:

 

Mireille Allaire

Gestionnaire principale

Centre national des Arts

343-998-4244

mireille.allaire@nac-cna.ca

Là où la poussière se dépose : l'univers sonore de l'intimité de grandes ruptures

Texte, mise en scène et interprétation de Julien Morissette et Karina Pawlikowski présenté au CNA du 30 mars au 1er avril 2023

 

27 février 2023 – OTTAWA (Canada) – Le théâtre, par définition, est le « lieu d’où on voit ». Figures bien connues et appréciées du milieu artistique et médiatique d’Ottawa-Gatineau, Julien Morissette et Karina Pawlikowski nous invitent à y entrer de façon plus oblique, tels les premiers rayons de soleil du printemps percent tout lieu en quête de lumière.

 

Avec Là où la poussière se dépose, c’est un chaleureux univers sonore qui se déploiera au Studio du CNA ; les sœurs McGarrigle et, par la bande, les Wainwright, Emmylou Harris ainsi que Linda Ronstadt aussi, sans oublier Nick Cave, seront autant de voix conviées au cœur de l’intimité du couple d’avant venu partager la beauté de leur après.

 

Que veut dire habiter quand on a quitté en emportant avec soi les bruits de la maison ? Et que devient le théâtre lorsqu’il se voit ainsi redécouvert et retravaillé de l’extérieur ? C’est à cette douce bal(l)ade que Julien Morissette, ami et collaborateur de longue date du Théâtre français, nous convie avec sa complice Karina Pawlikowski, dans une démarche visant à réenchanter le quotidien entendu comme unique matériau de création dont sera également produit un balado, à la mi-avril.

 

À PROPOS DES ARTISTES

Karina Pawlikowski est une artiste et autrice dont le travail prend forme à travers les matériaux de l’écriture, de la voix, du dessin ainsi que de la vie courante, afin de questionner les normes qui encadrent la vie affective et relationnelle, l’intime, l’espace domestique, les vivant·e·s qui l’habitent.

 

Julien Morissette est un réalisateur et musicien originaire de Gatineau. Sa pratique en arts numériques, axée sur la création radiophonique et la mise en récit, lui a permis de réaliser plusieurs documentaires radiophoniques et de souvent agir à titre de conseiller artistique.

 

À PROPOS DE TRANSISTOR MÉDIA

Fondé en 2017, Transistor Média est un organisme gatinois voué au développement de balados à l’échelle nationale et internationale, en documentaire comme en fiction. La mission du groupe est de créer, produire et diffuser des œuvres audionumériques, en privilégiant la création sonore, l’art radiophonique et la baladodiffusion comme moyens d’expression afin de promouvoir cette discipline et contribuer à l’appréciation des arts par le public.

 

INFORMATIONS SUR LES SPECTACLES ET LES BILLETS


En personne au Studio Azrieli, les 30-31 mars à 20 h et le 1er avril à 16 h.


Pour acheter des billets, visitez htpps://nac-cna.ca/fr/event/31892#event ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS).  Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit. ;

 

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison 2022-2023 du Théâtre français du CNA.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

 

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier Partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, Partenaire participant du Théâtre français du CNA, Québecor, et Partenaire hôtelier officiel, Embassy Hotel & Suites.

 

À PROPOS DU CNA

 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

                   

RENSEIGNEMENTS :

 

Sylvain Lavoie

Stratège en communications, Théâtre français

Centre national des Arts

sylvain.lavoie@nac-cna.ca

Mireille Allaire

Gestionnaire principale, Communications

Centre national des Arts

343 998-4244

mireille.allaire@nac-cna.ca

CÉLÉBRER LE TALENT CANADIEN : DÉVOILEMENT DES LAURÉATS ET LAURÉATES DES PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL POUR LES ARTS DU SPECTACLE 2023

COMMUNIQUÉ

OTTAWA, le 23 février 2023 – La Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle est heureuse de dévoiler les noms des lauréats et lauréates 2023 de la plus haute distinction dans le domaine des arts du spectacle au Canada.

Les lauréats et lauréates des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) 2023 de la réalisation artistique, qui honorent des artistes dont les réalisations ont inspiré et enrichi la vie culturelle de notre pays et fait rayonner le talent canadien à l’étranger, sont :

 

Michel Marc Bouchard, O.C. – Dramaturge, scénariste, librettiste et professeur 

Avec une vision poétique à la fois universelle et intemporelle, Michel Marc Bouchard explore les relations humaines, et notamment la notion de marginalité et l’univers queer. Ses pièces, traduites dans une vingtaine de langues, ont été jouées partout dans le monde et plusieurs d’entre elles ont été adaptées pour le cinéma. Il a été commissaire d’expositions historiques et thématiques importantes et enseigne régulièrement à l’École nationale de théâtre du Canada.

Visionnez le message vidéo de Michel Marc Bouchard.

 

Molly Johnson, O.C. – Auteure–compositrice–interprète et humanitaire 

Reconnue comme l’une des meilleures chanteuses de jazz de notre époque, Molly Johnson a séduit les auditoires tant au Canada qu’en Europe avec ses pièces originales et ses interprétations de standards du jazz. À titre de directrice artistique fondatrice du Kensington Market Jazz Festival de Toronto, elle a permis à des centaines d’interprètes de se faire connaître. Elle est cofondatrice et productrice de la Kumbaya Foundation, qui fait de la sensibilisation et recueille des fonds pour les personnes vivant avec le VIH/sida. Toujours prête à dénoncer le racisme et l’injustice, elle s’est activement engagée auprès de plusieurs organismes de bienfaisance.

Visionnez le message vidéo de Molly Johnson.

 

James Kudelka, O.C. – Chorégraphe 

James Kudelka est l’un des artistes de la danse les plus polyvalents et les plus innovateurs en Amérique du Nord. Sa carrière reflète l’éclectisme de ses intérêts, la richesse de son vocabulaire gestuel et sa sensibilité théâtrale. Son œuvre comprend à la fois de nouvelles versions de grands classiques (Le Lac des cygnes, Casse-Noisette) et des créations originales riches en connotations psychologiques et en drames humains. Il explore des styles de danse et de théâtre émergents, et travaille autant avec des artistes qui se produisent en solo qu’avec de petites troupes contemporaines ou de grandes compagnies de ballet.

Visionnez le message vidéo de James Kudelka.

 

Rosemarie Landry, C.M. – Soprano et professeure de chant 

Saluée de par le monde comme interprète exceptionnelle de l’art lyrique français et autorité reconnue de la musique d’expression française, la soprano Rosemarie Landry a apporté une contribution importante à la musique classique et à la scène culturelle canadienne. Elle a chanté dans le monde entier en récital, en concert et à l’opéra, à la radio et à la télévision, ainsi qu’avec les plus grands orchestres et lors de festivals de musique de chambre. Professeure titulaire respectée à l’Université de Montréal, elle donne aussi régulièrement des cours de maître dans des écoles et universités réputées partout dans le monde.

Visionnez le message vidéo de Rosemarie Landry. 

 

k.d. lang, O.C.  – Auteure–compositrice–interprète et militante

L’auteure-compositrice-interprète k.d. lang est reconnue pour son immense talent musical, son style androgyne distinctif et sa voix de mezzo-soprano pure et envoûtante. Elle a joué un rôle déterminant dans la reconnaissance et l’évolution de la musique country et de la musique populaire au Canada, et, sur le plan créatif, sa contribution unique a donné une nouvelle dimension à la musique d’aujourd’hui. Militante assumée, elle a révélé publiquement son homosexualité dès le début des années 1990 et milite toujours pour les droits des gais, mais aussi pour les droits des animaux ainsi qu’en faveur de la recherche sur le VIH/sida et des traitements pour les personnes qui en sont atteintes.

Visionnez le message vidéo de k.d. lang. 

 

Le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, qui rend hommage à une personne ou un groupe qui a apporté une contribution extraordinaire en matière de bénévolat dans le domaine des arts du spectacle :

John Kim Bell, O.C. 

John Kim Bell est l’un des leaders autochtones les plus décorés au Canada. Militant et entrepreneur unanimement reconnu, il est aussi engagé dans la collecte de fonds. Il a notamment fondé l’organisme de bienfaisance Indspire et les Prix Indspire, qui célèbrent les réalisations des Autochtones du Canada. Sa vision créatrice, son leadership culturel, son inépuisable énergie et son engagement passionné lui ont valu de nombreux prix et honneurs.

Visionnez le message vidéo de John Kim Bell. 

 

Le Prix du Centre national des Arts, qui récompense un artiste ou un groupe d’artistes qui a apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine des arts de la scène au cours de la dernière saison :

Paul Sun-Hyung Lee – Comédien, écrivain, humoriste et geek 

Comédien, écrivain, humoriste et animateur de télévision polyvalent, Paul Sun-Hyung Lee est principalement connu pour son rôle du patriarche M. Kim (« Appa ») dans la pièce à succès de l’auteur dramatique canado-coréen Ins Choi Kim’s Convenience (2011) et sa très populaire adaptation pour la télévision (2016–2021). L’œuvre a permis de mettre en lumière, d’abord au Canada puis à l’étranger, l’expérience d’un immigrant coréen, en plus de faire de M. Lee un modèle et une inspiration pour toute une génération d’acteurs asiatiques.

Visionnez le message vidéo de Paul Sun-Hyung Lee. 

 

Ryan Reynolds et Blake Lively seront président et présidente honoraires du comité national du Gala des PGGAS 2023. Le Centre national des Arts remercie Ryan Reynolds, lauréat du Prix du Centre national des Arts des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle en 2021, et son épouse Blake Lively d’avoir accepté ce rôle au sein du comité national des bénévoles des PGGAS, comité dirigé par Jim Treliving, C.M., et Sandi Treliving qui a pour but de recueillir des fonds pour le Gala.

« Les arts jouent un rôle vital dans nos vies et l’actuelle pandémie en a fait une puissante démonstration », ont dit Douglas Knight, président et chef de la direction de la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (FPGGAS) et la coprésidente Anik Bissonnette. « Alors que nous célébrons nos remarquables lauréats et lauréates 2023, nous devons également prendre le temps d’exprimer notre reconnaissance à tous les artistes canadiens et au public qui ont mis un peu de lumière dans nos vies et nous ont permis de nous rassembler en ces temps difficiles. »

« L'ampleur du talent extraordinaire et des contributions impressionnantes des lauréats et lauréates 2023 est indéniable. En reconnaissant et en célébrant ce que ces artistes ont donné et accompli, nous saluons également les arts du spectacle dans leur ensemble. La somme d’œuvres de ces artistes a permis d'innombrables connexions et mérite autant de remerciements et de félicitations », a déclaré Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada.

« Chaque année, les artistes du Canada nous impressionnent par leur créativité et leur vision. Leurs histoires incroyablement inspirantes, qui célèbrent la beauté et la diversité du Canada, nous permettent de nous rapprocher les uns des autres », a déclaré le président et chef de la direction du Centre national des Arts, Christopher Deacon. « Le Centre national des Arts, en tant que partenaire fondateur des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, est extrêmement fier de rendre hommage à de remarquables artistes et bénévoles du monde des arts, et au rôle déterminant qu’ils jouent dans la culture de notre pays. »

Les lauréats et lauréates 2023 seront honorés lors de deux événements qui auront lieu à Ottawa et dont le point culminant sera le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle au Centre national des Arts, le samedi 27 mai à 20 h. « Nous sommes heureux d’avoir comme partenaire l’une des institutions financières les plus respectées au Canada et à l’étranger pour célébrer nos grands noms des arts du spectacle au pays », a souligné Jayne Watson, cheffe de la direction de la Fondation du Centre national des Arts. « Merci à la RBC pour son généreux soutien à titre de commanditaire présentateur. Nous sommes enthousiastes à l’idée de vous accueillir à ce Gala des PGGAS 2023. Nous remercions également Ryan Reynolds et Blake Lively de se joindre à nos efforts pour célébrer les artistes canadiens. »

« Félicitations aux lauréates et lauréats 2023 qui ont été une source d’inspiration pour tant de gens tout au long de leur carrière », a déclaré Mark Beckles, vice-président, Innovation et impacts sociaux à la RBC. « La RBC a conscience de l’importance du rôle des arts, toutes disciplines confondues, dans nos communautés. Notre partenariat continu avec les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle témoigne de façon concrète notre engagement envers la culture et reconnaît l’incroyable impact que ces artistes ont sur le rayonnement de la scène artistique canadienne à l’étranger. Félicitations à l’ensemble des lauréats et lauréates. »

 

Peter Herrndorf (1940-2023), cofondateur des Prix du Gouverneur général 

Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle pleurent la perte de Peter A. Herrndorf, un extraordinaire leader du milieu culturel, décédé la semaine dernière. Avec le cofondateur Brian Robertson, et avec l’appui de feu Ray Hynatshyn, ancien gouverneur général du Canada et son épouse Gerda, Peter a fondé les PGGAS en 1992. La Fondation des PGGAS sera toujours reconnaissante à Peter pour sa vision de créer ces prix qui ont permis au Canada d'honorer d’illustres artistes et bénévoles du milieu culturel depuis plus de 30 ans.

 

Remerciements à nos partenaires

Merci aux nombreux commanditaires et donateurs du Gala qui ont également rendu possible la tenue du Gala, soit le donateur principal Donald K. Johnson, O.C., Boston Pizza International Inc., les Brasseries Labatt du Canada, Manuvie, The Keg Spirit Foundation, la Fondation Azrieli, Bonnie et John Buhler, Margaret Fountain, C.M., DFA (hc), DHL (hc), et David Fountain, C.M., l’honorable Bill Morneau et Nancy McCain, Rogers Communications, ainsi que Téléfilm Canada.

Les PGGAS sont rendus possibles grâce au soutien de nos partenaires, soit le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil des arts du Canada et le Centre national des Arts (CNA). La firme Compass Rose est notre partenaire pour les communications. De plus, chaque année, l’Office national du film du Canada (ONF) produit de magnifiques courts métrages sur chacun des lauréats et lauréates, courts métrages qui seront présentés en première lors du Gala des Prix du 27 mai, au CNA, ainsi que sur le site web de l’ONF, onf.ca.

« Par l’entremise des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, l’ONF célébrera aussi, à sa façon, l’excellence canadienne », a déclaré Suzanne Guèvremont, commissaire du gouvernement à la cinématographie et présidente de l’Office national du film du Canada. « Pour une 15e année, nous aurons le privilège de réunir des cinéastes de talent, des productrices et producteurs de l’ONF ainsi que des équipes de création de partout au Canada autour d’une mission commune : concevoir et réaliser de vibrants courts métrages pour mieux faire connaître les artistes et les bénévoles des arts du spectacle au pays. Ces œuvres à part entière, en plus de contribuer à la mémoire collective, rendent accessible au public l’apport inestimable de ceux et celles qui enrichissent le patrimoine culturel canadien. Nos félicitations à tous les lauréats et lauréates ! »

« Chaque année, le Canada se retrouve pour célébrer les artistes de scène qui se sont taillé une place unique dans la mosaïque culturelle qu’est notre pays. Dans le cadre de son engagement à soutenir la culture canadienne, CBC/Radio-Canada est fier d’être le média partenaire du Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et de rendre hommage à ces brillants lauréats et lauréates, d’un océan à l’autre », a déclaré Catherine Tait, présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada.

Créés en 1992 par le regretté Peter Herrndorf, C.C., et Brian Robertson, sous le patronage du regretté très honorable Ramon John Hnatyshyn, alors gouverneur général du Canada, et de son épouse Gerda, ces prix prestigieux sont remis chaque année à des Canadiens et Canadiennes dont les réalisations ont inspiré et enrichi la vie culturelle de notre pays. Les candidatures à ces prix réputés sont soumises par le public et les prix visent à reconnaître l’engagement d’artistes qui, tout au long d’une fructueuse carrière, ont contribué aux arts du spectacle au Canada.

 

Les billets pour le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle sont en vente à compter du jeudi 23 février sur Ticketmaster, 18889912787 ou cna-nac.ca/prixgg.

 

Rejoignez-nous sur Instagram, Twitter et Facebook!  

Les PGGAS : Instagram : @ggpaa_pggas | Twitter : @PrixGGAS | @GovGPAA | facebook.com/ggawards.prixgg |#PrixGG 

NATION EN ART : @NATIONENART | @ARTS_NATION | facebook.com/artsnation.nationenart | #nationenart  

Visitez notre site Web

 

– 30 – 

 

Pour plus de renseignements ou pour organiser une entrevue avec un des lauréats ou une des lauréates 2023, veuillez communiquer avec : 

Charles Girard  
Compass Rose 
charles.girard@videotron.ca 
514-609-6167 

DU MUSÉE DE L'APARTHEID AU THÉÂTRE BABS ASPER, DANSE CNA PRÉSENTE BROKEN CHORD

Communiqué

Revivez la tournée historique et longtemps oubliée de The African Native Choir à travers la danse, la musique et le chant

22 février 2023 – OTTAWA (Canada) – Les 1 et 2 mars, les amateurs de danse d'Ottawa seront comblés alors que le CNA accueillera le célèbre chorégraphe sud-africain Gregory Maqoma et le compositeur Thutuka Sibisi. Broken Chord porte sur la première chorale sud-africaine qui a visité l'Europe, les États-Unis et le Canada à la fin des années 1800. La narration se retrouve donc au cœur de l’œuvre.

Gregory Maqoma a plusieurs cordes à son arc : interprète, chorégraphe, directeur artistique, enseignant et producteur de grand talent, et, conséquemment, source d’inspiration pour des centaines de ses collègues artistes de l’Afrique du Sud. Dans Broken Chord, créé avec le compositeur Thuthuka Sibisi, Gregory Maqoma remet en question la relation entre le colonisateur et le colonisé, et propose une œuvre qui célèbre, essentiellement, le triomphe de l’être humain. ” –  Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA.

Bien que The African Choir ait chanté pour la reine Victoria, aucun enregistrement sonore de cette tournée n'a survécu. Après 125 ans, seule une poignée de photographies et un programme de la tournée ont été retrouvés à Hulton Archive (une division de Getty images). Une exposition a été créée pour rendre hommage à cet événement historique perdu dans le temps. L'exposition African Choir 1891, Re-Imagined a été présentée au musée de l’Apartheid de Johannesburg en 2016. Lors de sa visite, Maqoma a été complètement transporté par l'histoire et la musique composée par Thuthuka Sibisi et Philip Miller. En entendant les premières notes, il a immédiatement commencé à danser dans l'espace d'exposition. Cette improvisation a duré 40 minutes. Cette expérience transcendante a donné naissance à la production Broken Chord.

Dans cette œuvre, le style propre à Maqoma brille, soit la fusion de la danse traditionnelle xhosa à la danse contemporaine. Sur scène, accompagné d'un quatuor d'harmonies vocales, Maqoma raconte cette belle histoire par le mouvement et le chant. Lors des représentations à Ottawa, il sera accompagné par le Capital Chamber Choir, un chœur a cappella local.

APPEL MÉDIAS

Les membres de la presse sont invités à assister à la répétition générale le 1er mars à 14 h au Théâtre Babs Asper. Nous vous recommandons de réserver votre place. Veuillez contacter mireille.allaire@nac-cna.ca.

INFORMATIONS SUR LES SPECTACLES ET LES BILLETS

En personne au Théâtre Babs Asper
1-2 mars à 19 h 30

Pour acheter des billets, visitez https://nac-cna.ca/fr/event/31881 ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS).  Pour tout savoir avant d'accéder au bâtiment et aux installations, cliquez sur : https://nac-cna.ca/fr/visit

Visitez le site Web du CNA pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 du CNA.

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

RENSEIGNEMENTS:

Mireille Allaire
Gestionnaire principale, Communications
Centre national des Arts
343-998-4244
mireille.allaire@nac-cna.ca

ÉNONCÉ : Le Centre national des Arts et le Festival Luminato pleurent la perte de Peter Herrndorf (1949-2023)

Le Centre national des Arts (CNA) du Canada et le Festival Luminato de Toronto pleurent la disparition de Peter A. Herrndorf, C.C., O. Ont., ancien président et chef de la direction visionnaire du CNA (1999–2018) et l’un des plus grands leaders culturels du pays. Âgé de 82 ans, Peter Herrndorf était l'ancien président-directeur général visionnaire du CNA qui a servi de 1999 à 2018, et a été membre fondateur du conseil d'administration du Luminato Festival Toronto de 2006 et président de 2018 à ce jour.

Pendant 19 ans, Peter Herrndorf a guidé le plus grand centre des arts de la scène au Canada dans une période de croissance exceptionnelle. Sous sa gouverne, le CNA a étendu sa portée nationale et lancé nombre d’initiatives qui ont fait de lui un catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs. Parmi les nombreux projets du CNA qui ont vu le jour grâce à Peter Herrndorf, on compte la mise sur pied de la Fondation et du Théâtre autochtone du CNA; le projet de renouvellement architectural et de mise à niveau des équipements de production – un projet de modernisation imposant; et la mise en place du Fonds national de création, qui a contribué à la diffusion de dizaines de nouvelles œuvres canadiennes ambitieuses sur les scènes du pays et du monde.  

Le CNA mettra son drapeau en berne jusqu’à la fin février en son hommage.

« Peter fut à la tête du Centre national des Arts pendant presque 20 ans, jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite en 2018 », affirme Guy Pratte, président du conseil d’administration du CNA. « On ne saurait exagérer l’impact que ces deux décennies ont eu sur la transformation du CNA. Peter était un visionnaire aux pieds bien ancrés en sol canadien. Grâce à sa touche si humaine, son rêve de faire du CNA un symbole national et inclusif des arts de la scène est devenu réalité. »

« Peter Herrndorf a eu un impact immense sur les arts de la scène au Canada », dit Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Il avait pour croyance fondamentale que le CNA appartient à l’ensemble de la population canadienne, et que sa portée doit s’étendre bien au-delà du bâtiment sur la rue Elgin pour atteindre les artistes, les organisations artistiques et les communautés des quatre coins du pays. Pendant 19 ans, cette croyance a façonné sa vision. Peter était immanquablement attentionné et intéressé par tout le monde – les artistes, le personnel, les membres de l’auditoire... C’était un honneur et un privilège de travailler pour lui. Il manquera beaucoup à sa famille au CNA. Nous transmettons nos plus sincères condoléances à son épouse, Eva Czigler, à ses enfants, Katherine et Matthew, et à toute la famille Herrndorf. » 

Ses contributions aux arts au Canada sont à la fois énormes et de longue date. Avec Brian Robertson, il a créé les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle en 1992. Il a été président de Canadian Stage et du Stratford Festival.

Pour plus d’information sur la brillante carrière de Peter Herrndorf dans les domaines du journalisme et de la télédiffusion, et sur son engagement bénévole dans le monde des arts et de la culture, consultez sa biographie complète.

FESTIVAL LUMINATO DE TORONTO

Peter Herrndorf a rejoint le conseil d'administration du Festival Luminato de Toronto en tant que membre fondateur en novembre 2006 et a assumé le rôle de président en septembre 2018. Peter était un défenseur et un ardent partisan du festival, croyant fermement au rôle de Luminato en tant que grand festival international des arts pour Toronto, et rassembleur et catalyseur de grandes œuvres d'art contemporaines audacieuses. En tant que chef de file passionné des arts canadiens, Peter s'est engagé à apporter le meilleur de la scène mondiale à Toronto et à partager l'art canadien avec le monde. Au cours de son mandat d'administrateur puis de président du conseil d'administration, l'organisation n'a cessé de se renforcer : elle a accueilli 83 premières mondiales, 47 premières canadiennes, commandé 117 œuvres d'art, dont 84 canadiennes.

Le leadership de Peter a permis à l'organisation d'atteindre près de 11 millions de spectateurs dans 16 festivals et de présenter plus de 17 000 artistes. Pour tout le monde chez Luminato, et tant d'autres dans la communauté artistique canadienne, Peter était un leader, un mentor, un conseiller et un ami; son conseil ne peut être remplacé et il leur manquera chaque jour.

« En tant que président de Luminato, Peter Herrndorf a vu le potentiel d'un véritable festival d'art multidisciplinaire national et international basé à Toronto, avec une perspective mondiale », a déclaré Celia Smith, PDG du Festival Luminato Toronto. « Il était extraordinairement brillant, persuasif, généreux et implacable quand il était temps d’appuyer les artistes et les leaders artistiques de ce pays. J'ai eu la grande chance de travailler en étroite collaboration avec Peter, à la fois au début de ma carrière et plus récemment pendant notre séjour chez Luminato. Il a joué un rôle déterminant dans la carrière de plusieurs à travers le pays; un grand Canadien de sa génération. Nous honorerons son legs et sa mémoire. »

« J'ai eu le privilège de connaître Peter pendant la plus grande partie de ma vie d'adulte et il était tout simplement l'un des Canadiens les plus brillants que j'aie jamais connus », a déclaré Tony Gagliano, cofondateur du Luminato Festival Toronto. « Peter a touché la vie de nombreuses personnes par sa passion et son amour pour les arts et les artistes et on se souviendra à jamais de lui pour sa contribution inégalée à la créativité dans ce pays. »

« Nous sommes profondément attristés et pleurons la perte d'un grand Canadien, d'un champion des arts et d'une force créatrice inégalée, » a déclaré Douglas Knight C.M., président et chef de la direction des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle.

PETER HERRNDORF ET LE CENTRE NATIONAL DES ARTS

Cadre hautement respecté et influent du monde du journalisme et de la télédiffusion, Peter Herrndorf a pris la barre du CNA en 1999, alors que l’organisation sortait d’une longue période tumultueuse. Il a rapidement établi une direction claire pour le Centre. Sous son leadership, le CNA a renoué avec son rôle national, fait de la jeunesse et de l’éducation un important pilier de ses activités, dynamisé sa programmation par un engagement envers l’excellence artistique et considérablement augmenté ses revenus. Peter Herrndorf a galvanisé le personnel, intégré de formidables leaders à l’équipe de direction et recruté une équipe artistique parmi les plus remarquables d’Amérique du Nord, à qui il a donné la liberté d’accomplir un travail extraordinaire au CNA et sur les scènes de tout le pays. En outre, l’Orchestre du CNA a pu reprendre ses tournées au Canada et à l’international; les départements de théâtre et de danse sont allés à la rencontre de compagnies d’un océan à l’autre; le Centre a investi dans de nouvelles œuvres et fait la part belle aux artistes autochtones sur ses scènes.

 
En 2003, Peter Herrndorf a créé le festival biennal Scènes, qui a mis en vedette des milliers d’artistes de toutes les régions du pays. (Le festival s’est conclu en 2017 avec la Scène Canada, qui a braqué les feux sur plus de mille artistes du Canada.) Il a créé CNA Présente, vitrine des talents de la scène musicale populaire du Canada – établis comme émergents. Il a mis sur pied la Fondation du CNA, qui a depuis récolté plus de 170 M$ en dons privés en appui à des initiatives nationales et internationales de grande envergure, mettant en scène des artistes du Canada. Il a aussi été l’instigateur du Fonds national de création du CNA, qui à ce jour a investi 11.7 M$ dans 77 nouvelles œuvres ambitieuses et percutantes de musique, de théâtre, de danse et interdisciplinaires. Financé entièrement par des dons privés, le Fonds offre aux artistes du Canada le temps, l’espace et les ressources nécessaires pour créer des œuvres de haut calibre.

C’est aussi sous sa gouverne que le CNA a entrepris le renouvellement de ses espaces et la mise à niveau de ses équipements de production – projet d’une valeur de 225,4 M$ qui a permis de moderniser l’immeuble et de le réorienter vers le cœur de la ville grâce à une magnifique nouvelle entrée sur la rue Elgin. De nouveaux espaces publics accessibles ont également vu le jour dans le cadre de ce projet, et les installations de production du Centre ont été modernisées pour répondre aux normes internationales. Son Altesse Royale le prince de Galle a inauguré le bâtiment rénové le 1er juillet 2017.

La création du Théâtre autochtone du CNA compte parmi les plus remarquables réalisations de Peter Herrndorf. Largement reconnu comme un tournant majeur pour les arts de la scène autochtones et pour le pays, le nouveau théâtre a été salué par les artistes autochtones comme un pas important vers la réconciliation.

Au fil de son mandat, Peter Herrndorf a recruté des leaders artistiques hors pair, dont Denis Marleau, Wajdi Mouawad et Brigitte Haentjens à la direction artistique du Théâtre français; Peter Hinton et Jillian Keiley à celle du Théâtre anglais; Kevin Loring comme directeur artistique du Théâtre autotchtone; Alexander Shelley comme directeur musical; Cathy Levy comme productrice générale de Danse CNA; Simone Deneau et Heather Gibson à la tête de CNA Présente (aujourd’hui Musique populaire et variétés); Kari Cullen et Heather Moore comme productrices du festival Scènes; ainsi que Brian Robertson, Kari Cullen et Virginia Thompson à la production des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle.

Peter Herrndorf a siégé à plus de 60 conseils d’administration. Avec Brian Robertson, il a cofondé les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. Plus récemment, il a été président du CA du Festival Luminato à Toronto. Les nombreux prix et reconnaissances qu’il a reçus inclus 10 doctorats honorifiques et un prix spécial comme lauréat des Prix Gouverneur général pour les arts du spectacle (2018).  En 2017, il a été promu Compagnon de l’Ordre du Canada en reconnaissance de services extraordinaires rendus au pays.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

Annabelle Cloutier
Directrice générale, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613-301-2764
Annabelle.cloutier@nac-cna.ca

L’ORCHESTRE DU CNA PRÉSENTE ATWOOD, HEGGIE ET BRAHMS À OTTAWA, TORONTO ET KINGSTON

Ne manquez pas la première mondiale de la version orchestrale de Songs For Murdered Sisters de Jake Heggie, Joshua Hopkins et Margaret Atwood

Le 2 février 2023 – OTTAWA – Du 9 au 14 février 2023, l’Orchestre du CNA, sous la direction du directeur musical Alexander Shelley, présentera un programme profondément émouvant dans trois villes canadiennes. L’Orchestre du CNA se produira à la Salle Southam d’Ottawa les 9 et 10 février, au Roy Thomson Hall de Toronto le 11 février et au Isabel Bader Centre de Kingston le 14 février.

Le baryton canadien Joshua Hopkins interprète Songs for Murdered Sisters*, un nouveau cycle de chants très personnel, reposant sur les poèmes de Margaret Atwood mis en musique par Jake Heggie, et racontant l’histoire tragique de victimes innocentes.

Commande conjointe du Centre national des Arts et du Houston Grand Opera, Songs for Murdered Sisters est dédié à la mémoire de la sœur de Hopkins, Nathalie Warmerdam, ainsi qu’à Anastasia Kuzyk et Carol Culleton, et à toutes les victimes de violence fondée sur le genre. Le concert débutera par l’Ouverture de Faust de Mayer et se terminera par la très passionnée Symphonie n˚ 4 de Brahms.

« Le langage précis et sincère d’Atwood a inspiré la partition profondément empathique de Heggie; la musique – à la fois tendre et lumineuse, tourmentée et triste – incarne un amour fraternel contraint d’être vécu dans la douleur. »

– The New Yorker

Nous vous encourageons à faire un don au WSAC pour l’aider à soutenir sa communauté. Le Women’s Sexual Assault Centre (WSAC) du comté de Renfrew vient en aide aux femmes qui ont vécu ou qui vivent de la violence sexuelle. Le centre offre aussi du soutien aux membres de la famille, comme il l’a fait pour la famille de Joshua quand la sœur de celui-ci, Nathalie Warmerdam, et deux autres femmes ont été assassinées en 2015.

À PROPOS DE SONGS FOR MURDERED SISTERS

Au matin du 22 septembre 2015, dans le comté de Renfrew, en Ontario, un homme a perpétré une tuerie en assassinant brutalement trois ex-partenaires, chacune dans leur maison. Ce crime est aujourd’hui reconnu comme l’un des pires cas de violence familiale de l’histoire du Canada. La communauté rurale de la vallée de l’Outaouais, où a grandi le baryton Joshua Hopkins (site en anglais seulement) – sa sœur, Nathalie Warmerdam, était l’une des femmes assassinées (en anglais seulement), a été dévastée par ces meurtres.

Depuis, Hopkins a entrepris d’utiliser sa voix pour sensibiliser les gens à l’épidémie mondiale de violence sexiste – et au rôle qu’ils peuvent jouer pour l’enrayer. Son appel à l’action a été entendu par deux artistes d’exception. Jake Heggie (en anglais seulement), salué par le Wall Street Journal comme « le compositeur d’opéras et de mélodies le plus populaire du 21e siècle dans le monde », a accepté de composer la musique, et Margaret Atwood (en anglais seulement), lauréate de deux prix Booker et autrice de plus de 50 ouvrages, notamment The Handmaid’s Tale (La Servante écarlate en VF), a écrit les bouleversantes paroles.

Voilà comment est né ce cycle de huit mélodies rassemblées sous le titre Songs for Murdered Sisters, déjà paru sous forme de film et d’album numérique. En partenariat avec le Houston Grand Opera, qui a commandé l’œuvre conjointement avec le Centre national des Arts (CNA), la version musique de chambre a été créée en mars 2022 à la chapelle Rothko à Houston. La version orchestrale présentée en première mondiale au CNA d’Ottawa en février 2023, sera suivie de représentations à Toronto et à Kingston.

« J’ai connu deux femmes qui ont été assassinées, toutes deux par d’anciens partenaires jaloux, alors le meurtre de la sœur de Joshua a résonné en moi. Mais je n’ai rien promis : les chansons et les poèmes nous viennent ou ne nous viennent pas. J’ai finalement écrit la séquence d’un seul coup. J’ai utilisé le pluriel pour les “sœurs” parce qu’elles sont en effet — malheureusement — très plurielles. Sœurs, filles, mères. Il y en a tant. »
–       Margaret Atwood

BILLETS

Les billets pour les concerts à Ottawa, Toronto et Kingston sont déjà en vente en ligne.

PANEL DE DISCUSSION D’AVANT-CONCERT – 9 FÉVRIER 2023

D’autres renseignements suivront bientôt.

MERCI À NOS PARTENAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner l’appui du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l’Orchestre du CNA. Le poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA bénéficie du soutien d'Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D. (hc). Un merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence dans les arts de la scène.

À PROPOS DE JOSHUA HOPKINS

Reconnu comme l’un des meilleurs chanteurs et acteurs de sa génération, le baryton canadien Joshua Hopkins, lauréat d’un prix Juno et finaliste aux prix Grammy, a été salué par Opera Today pour sa « voix de baryton étincelante, polyvalente et d’une exceptionnelle beauté, et sa fabuleuse technique pour en exploiter toutes les possibilités expressives, de la fanfaronnade comique à la beauté attendrissante ». S’étant imposé comme un artiste de premier plan aux États-Unis et au Canada, Joshua Hopkins se produit régulièrement sur la scène du Metropolitan Opera, du Lyric Opera of Chicago, du Houston Grand Opera, de l’Opéra de Santa Fe et du Washington National Opera, entre autres. En concert, on a pu l’entendre avec de nombreux orchestres en Amérique du Nord, notamment l’Orchestre du Centre national des Arts, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre symphonique de Dallas, l’Orchestre philharmonique de New York, l’Orchestre de Philadelphie et l’Orchestre symphonique de San Francisco.

Totalement dévoué à l’art du chant, le premier album enregistré en récital de Joshua Hopkins, Let Beauty Awake (ATMA Classique), comprend des mélodies de Barber, Bowles, Glick et Vaughan Williams. Hopkins a remporté de nombreux prix et distinctions, dont un prix Juno pour son interprétation d’Athanaël dans l’enregistrement de Thaïs de Massenet (Chandos), avec l’Orchestre symphonique de Toronto sous la direction de Sir Andrew Davis.

Son œuvre la plus personnelle, Songs for Murdered Sisters, est un cycle de mélodies composé par le compositeur Jake Heggie et l’autrice Margaret Atwood, et conçu par Hopkins en mémoire de sa sœur Nathalie Warmerdam.

À PROPOS DE MARGARET ATWOOD

Margaret Atwood est l’autrice de plus d’une cinquantaine de livres de fiction, de recueils de poésie et d’essais critiques. Ses romans comprennent Œil-de-chat, La voleuse d’hommes, Captive, Le tueur aveugle et la trilogie Le dernier homme. Son roman classique de 1985, La servante écarlate, a donné lieu à une suite très attendue en 2019, Les testaments, qui a obtenu un succès mondial et remporté le prix Booker. En 2020, Margaret Atwood a publié Dearly, son premier recueil de poésie en dix ans, puis Burning Questions en 2022, une sélection d’articles parus de 2004 à 2021. Son prochain recueil de nouvelles sera publié en mars 2023. Mme Atwood a reçu de nombreuses récompenses, dont le prix Arthur C. Clarke, décerné à l’écrivain dont l’imagination a eu une incidence des plus positives sur la société, le prix Franz Kafka, le Prix de la paix des librairies allemandes, le prix de la réalisation d’une vie du Centre PEN des États-Unis et le prix littéraire de la paix Dayton. En 2019, elle a été décorée de l’insigne de l’Ordre des compagnons d’honneur en reconnaissance de sa contribution à la littérature. Elle a également travaillé comme bédéiste, illustratrice, librettiste, dramaturge et marionnettiste. Elle vit à Toronto, au Canada.

À PROPOS DE JAKE HEGGIE

Le compositeur Jake Heggie est « sans contredit le compositeur d’opéras et de mélodies le plus populaire du 21e siècle dans le monde » (The Wall Street Journal). Jake Heggie est surtout connu pour les opéras Dead Man Walking, Moby-Dick, It’s A Wonderful Life, Three Decembers, Two Remain et If I Were You. Il travaille actuellement à son dixième opéra, Intelligence, avec Jawole Zollar et Gene Scheer, ainsi que sur de nouvelles œuvres pour le violoniste Joshua Bell, le New Century Chamber Orchestra, le Quatuor Miró et l’ensemble Music of Remembrance. Ses opéras et ses quelque 300 mélodies ont été interprétés abondamment sur tous les continents, par certains des artistes les plus renommés au monde.

Sur un livret signé par le regretté Terrence McNally, Dead Man Walking est devenu « l’opéra américain le plus célèbre du 21e siècle » (Chicago Tribune). Depuis sa création à l’Opéra de San Francisco en 2000, l’œuvre a fait l’objet de près de 80 productions internationales. Parmi ses plus récentes créations, mentionnons Lake Tahoe: Symphonic Reflections et Fantasy Suite 1803. En 2020, la mezzo-soprano Sasha Cooke et le violoniste Daniel Hope ont créé Intonations: Songs from the Violins of Hope, sur des textes de Gene Scheer (Pentatone Records), et en 2021, le baryton Joshua Hopkins a présenté en première (en ligne) Songs for Murdered Sisters, sur de nouveaux poèmes de Margaret Atwood (Pentatone). Également en 2021, la mezzo-soprano Jamie Barton et Heggie ont offert la première de What I Miss the Most…, un cycle de mélodies sur de nouveaux textes de Joyce DiDonato, Patti LuPone, Sœur Helen Prejean, Ruth Bader Ginsburg et Kathleen Kelly. Jamie Barton figure aussi sur Unexpected Shadows, un album de mélodies de Heggie, paru sous étiquette Pentatone (finaliste aux Grammy en 2022).

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA

L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada est un ensemble de calibre mondial qui réunit de remarquables instrumentistes du Canada et du monde entier sous l’inspirant leadership du directeur musical Alexander Shelley. Depuis ses débuts en 1969, l’Orchestre du CNA est encensé pour ses prestations passionnées et claires, ses programmes éducatifs visionnaires et le rôle de premier plan qu’il joue en stimulant la créativité canadienne et en rayonnant sur la scène nationale et internationale grâce à ses tournées et enregistrements.

L’Orchestre est fort d’une riche histoire de tournées, en ayant effectué 95 depuis sa création en 1969; il a ainsi visité 120 villes canadiennes et 138 villes de 20 autres pays. Ces dernières années, l’Orchestre a voyagé au Canada, au Royaume-Uni et en Chine. En 2019, pour son 50e anniversaire, il a présenté les œuvres de six compositrices et compositeurs du Canada dans une tournée de sept villes européennes comprenant des prestations et des activités éducatives en Angleterre, en France, aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède. En avril 2022, il a fait un retour très attendu au Carnegie Hall. L’Orchestre transcende régulièrement les frontières avec ses commandes de nouvelles créations, dont Réflexions sur la vie (2016) et Inconditionnel (2021), qui ont été saluées par la critique. Ses commandes et enregistrements ont reçu des prix Juno dans la catégorie Composition classique de l’année en 2018 et en 2019.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 
 

NOUVEAUX DÉPARTS : EN 2021-2022, LE CNA A RÉUNI LES ARTISTES ET LE PUBLIC, ET COLLABORÉ AVEC DES PARTENAIRES POUR SOUTENIR LA RELANCE DU SECTEUR DES ARTS DE LA SCÈNE

L’Assemblée publique annuelle a lieu aujourd’hui à la Quatrième Salle du CNA et en ligne.

Le 15 février 2023 – OTTAWA – L’Assemblée publique annuelle du Centre national des Arts (CNA) a lieu aujourd’hui de 12 h à 13 h, à la Quatrième Salle du CNA et en ligne. Lors de cette réunion, nous ferons le point sur les résultats de la saison artistique 2021–2022. La saison a été marquée par des fermetures en raison des mesures sanitaires, mais surtout par l’heureux retour des auditoires en personne au Centre national des Arts et dans les salles de spectacle de partout au Canada, ainsi que par diverses collaborations avec des organisations artistiques canadiennes afin d’orienter et d’appuyer la relance du secteur des arts de la scène.

« La saison 2021–2022 du Centre national des Arts a été remplie de nouveaux départs », a souligné le président et chef de la direction du CNA, Christopher Deacon. Du début du mandat de Mani Soleymanlou en tant que directeur artistique du Théâtre français, en passant par les premières mondiales de productions autochtones présentées dans différentes villes canadiennes, jusqu’au retour triomphal de l’Orchestre du CNA au Carnegie Hall, les artistes et les auditoires ont pu renouer les uns avec les autres ainsi qu’avec l’expérience puissante des spectacles en personne. Je remercie le gouvernement du Canada, nos généreux donateurs et donatrices et notre public loyal pour leur fidèle appui. »


PERSONNES INVITÉES

L’Assemblée publique annuelle du CNA a lieu aujourd’hui à la Quatrième Salle du CNA et en ligne. Les personnes invitées sont notamment :

Verna McGregor, Aînée algonquine
Guy Pratte, président du conseil d’administration du CNA
Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA 
Annabelle Cloutier, directrice générale, Stratégie et communication

INSCRIPTION

L’inscription pour assister à l’Assemblée publique annuelle se fait en ligne. Une période de questions suivra la présentation. Veuillez soumettre vos questions à l’adresse apa@nac-cna.ca. L’événement en direct sera présenté dans les deux langues officielles et en langue des signes (ALS et LSQ). 


NOUVEAUX DÉPARTS : LE RAPPORT ANNUEL 2021-2022 DU CNA

Le thème de l’Assemblée publique annuelle fait écho au titre du rapport annuel 2021–2022 du CNA, qui a été déposé au Parlement en décembre. Intitulé Nouveaux départs, le rapport fait état d’une année au cours de laquelle le CNA a appuyé une grande diversité d’artistes du Canada et rouvert ses portes aux auditoires pour qu’ils puissent à nouveau profiter de l’expérience irremplaçable des spectacles en personne. Le rapport, disponible sur le site Web du CNA, met en relief plusieurs des moments forts de la saison artistique 2021–2022 : 

À l’automne 2021, les auditoires sont retournés au CNA pour assister à 2042, mis en scène par le directeur artistique du Théâtre français Mani Soleymanlou, et Bingo cosmique, mis en scène par la directrice artistique associée Mélanie Dumont. Vingt artistes d’Ottawa-Gatineau ont raconté ce que pourrait être la vie en 2042 à un public assis à des tables sur la scène, dans une ambiance de cabaret, tout près de l’action;

Le CNA joue un rôle crucial en mettant à l’honneur les récits et les langues autochtones dans des créations originales présentées sur les scènes de tout le pays. La pièce Little Red Warrior and His Lawyer, écrite par Kevin Loring, directeur artistique du Théâtre autochtone, coproduite par le Belfry Theatre (Victoria) et Savage Society (Vancouver) en association avec le Théâtre autochtone, a été créée au Belfry en janvier 2022. The Herd de Kenneth T. Williams, coproduction du Citadel Theatre (Edmonton), du Tarragon Theatre (Toronto) et du Théâtre autochtone, a été créée au Citadel en avril 2022. Et la version anglaise d’Okinum, coproduction d’Onishka et d’Imago Theatre (Montréal), a été créée au Centaur Theatre (Montréal). La version française et anglaise d’Okinum a été présentée par le Théâtre autochtone et Zones Théâtrales au CNA en septembre 2021;

La pièce Calpurnia d’Audrey Dwyer, coproduite par le Théâtre anglais, le Royal Manitoba Theatre Centre et le Black Theatre Workshop, a été présentée au Théâtre Baps Asper, après avoir pris l’affiche avec succès à Winnipeg. Mise en scène par Sarah Garton Stanley, ancienne directrice artistique associée du Théâtre anglais, Calpurnia raconte l’histoire de Julie, alors qu’elle entreprend de réécrire To Kill a Mockingbird du point de vue de la domestique noire de la famille Finch;

La tournée La vérité à l’ère moderne de l’Orchestre du CNA s’est arrêtée au Carnegie Hall, où l’Orchestre se produisait pour la première fois en 30 ans. Le concert proposait la première américaine de la Symphonie n˚ 13 de Philip Glass, une commande du CNA en hommage à la mémoire du journaliste canado-américain Peter Jennings, qui a longtemps été présentateur d’ABC News. Le concert, qui a aussi été présenté au Roy Thomson Hall de Toronto et au CNA, comprenait la Symphonie n˚ 9 de Chostakovitch et le Concerto pour violon de Korngold – deux bravades à l’endroit de régimes autoritaires – ainsi que Zeiss After Dark de la compositrice canadienne Nicole Lizée. La tournée a mis en vedette de superbes artistes du Canada, dont les violonistes canadiens James Ehnes et Blake Pouliot, et le poète, slameur et auteur-compositeur-interprète canadien YAO;

La saison de Danse CNA a mis en vedette douze compagnies canadiennes et deux compagnies internationales. Parmi les moments forts de la saison, mentionnons In My Body, une chorégraphie de Crazy Smooth de la compagnie de danse de rue de Gatineau Bboyizm, portant sur les effets du vieillissement sur le corps des artistes de danse; et Crypto, l’œuvre multidisciplinaire avant-gardiste de Côté Danse, chorégraphiée et interprétée par Guillaume Côté, en compagnie d’une pléiade d’interprètes éblouissants, dont Greta Hodgkinson. Les œuvres In My Body et Crypto ont vu le jour grâce au soutien du Fonds national de création du CNA et de Danse CNA;

Le Fonds national de création a investi 1,9 million de dollars en dons privés dans quatorze nouveaux projets ambitieux en musique, en théâtre, en danse et en arts de la scène interdisciplinaires. Ces investissements changent la donne en permettant aux artistes de disposer de temps et de ressources supplémentaires pour créer des œuvres de calibre mondial. Les dix-neuf projets soutenus par le Fonds ont été présentés pour la première fois sur les scènes d’ici et d’ailleurs, comme la populaire comédie musicale Tell Tale Harbour, qui a attiré des foules records au Festival de Charlottetown, et Murmurations, la plus récente production du groupe d’innovateurs du mouvement Le Patin Libre, qui s’inscrivait dans la saison du Théâtre de la Ville de Paris. Depuis son lancement, le Fonds national de création a investi 11,7 millions de dollars dans 77 créations canadiennes ambitieuses;

Le Centre national des Arts s’est associé à Affaires mondiales Canada pour organiser la programmation culturelle de l’Expo 2020 à Dubaï, d’octobre 2021 à mars 2022. Plus de 110 artistes d’ici, dont la très populaire auteure-compositrice-interprète québécoise Marie-Mai, Pierre Kwenders, Prix Polaris 2022, et une solide délégation autochtone ont brillé sur les nombreuses scènes de l’exposition universelle devant des auditoires internationaux;

Musique populaire et variétés (MPV) a mis à l’honneur une grande diversité de remarquables artistes de musique du Canada sur les scènes du CNA, notamment Aysanabee, Belle Grand Fille, Beyries, Charlotte Cardin, Bruce Cockburn, Benjamin Deschamps, Desiire, Alan Doyle et Kelly Prescott, Étienne Fletcher, Céleste Lévis et Witch Prophet. MPV a aussi présenté huit représentations de Multitudes, de l’artiste primée aux JUNO, Feist. Présentée à un public restreint de 300 personnes par soir, invitées à s’asseoir sur la scène de la Salle Southam, cette prestation musicale et théâtrale évoquait l’isolement, la solitude et le rassemblement. Le spectacle a bénéficié du soutien du Fonds national de création;

Le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts de spectacle était de retour à Salle Southam en 2022. Sous la direction de Mani Soleymanlou, directeur artistique du Théâtre français, le Gala a rendu hommage à un groupe exceptionnel d’artistes et de bénévoles du monde des arts du Canada, notamment Fernand Dansereau, David Foster, Tomson Highway, Crystal Pite, Linda Rabin, Rita Shelton Deverell et Michelle Smith. En plus, un spécial télévisé bilingue présentant les personnes lauréates 2021 (Tantoo Cardinal, Lynda Hamilton, Alexina Louie, Zab Maboungou, Catherine O’Hara, Ryan Reynolds et Florent Vollant) dans de splendides décors canadiens a été diffusé sur les ondes d’ICI Télé et de CBC, ainsi que sur les plateformes ICI TOU.TV et CBC Gem, générant plus de 100 millions de vues sur les médias sociaux;

Le CNA a dévoilé Pangawogo Ninga Akì, signifiant Rythme de la Terre-Mère, une reconnaissance visuelle du territoire affichée en permanence dans l’un des espaces les plus en vue du CNA, le Foyer du canal, où des centaines de milliers de personnes circulent chaque année. L'ouvrage de technique mixte a été créé par l’artiste algonquine Emily Brascoupé-Hoefler. L’œuvre accueille chaleureusement la clientèle du CNA au nom du peuple algonquin tout en évoquant plusieurs aspects de la culture et des traditions algonquines. Elle dépeint les enseignements concernant le peuple algonquin et la géographie de la région;

Le CNA a commandé Dawn à l’artiste multidisciplinaire de renommée internationale Rebecca Belmore, membre de la Première Nation anishinaabe de Lac Seul. L’œuvre s’inspire des robes à clochettes, tenues cérémonielles portées par les femmes et les filles lors de pow-wows. Initiée et financée par l’historienne de l’art canadienne Reesa Greenberg, l’œuvre d’art permanente a été dévoilée le 6 juillet 2022 dans l’Atrium Gail et David O’Brien du CNA;

Pour la première fois depuis de nombreuses années, le CNA a proposé une programmation estivale complète, avec plus de 200 concerts gratuits ou à prix abordables présentés dans les salles, les espaces publics et les espaces extérieurs du CNA. La programmation comprenait, entre autres, la célébration Tomson Highway: Kisaageetin (I love you/Je t’aime); une œuvre des Ballets Jazz de Montréal née d’une commande conjointe du CNA; des spectacles d’artistes comme The Lionyls, Djely Tapa, OKAN, Moneka Arabic Jazz; des concerts de membres de l’Orchestre du CNA en direct d’un bateau naviguant sur le canal Rideau; des spectacles en soirée sur la Terrasse en bois du CNA; et des pièces de théâtre dans la Quatrième Salle à prix abordables, comme Bois/Wood (Puzzle Théâtre) et Lessons in Temperament de James Smith. En outre, grâce à notre partenariat avec Broadway Across Canada, nous avons pu accueillir à la Salle Southam Hamilton, Dear Evan Hansen et Anastasia. Finalement, la bien-aimée comédie musicale Notre Dame de Paris a repris l’affiche au CNA pendant une semaine de représentations à guichet fermé;

Le CNA a fait équipe avec le Why Not Theatre de Toronto pour offrir la bourse ThisGen. Offrant de la formation, du mentorat, des stages pratiques et des contacts entre pairs, cette initiative nationale soutient dix femmes et personnes non binaires PANDC œuvrant en arts de la scène qui souhaitent passer à une nouvelle étape de leur carrière;

Le CNA a réalisé des progrès importants dans le domaine de l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité (EDIA) grâce à l’élaboration d’une stratégie en matière d’EDIA, un sondage sur l’EDI destiné au personnel et la participation de 200 membres du personnel à une formation contre le racisme;

En vue de devenir plus durable sur le plan environnemental, le CNA a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 5 % par rapport à 2020–2021, et de 32 % comparativement à l’année de référence 2017–2018.

LE CNA EN 2022-2023

En ce moment, la saison artistique 2022–2023 bat son plein, avec des spectacles exceptionnels de musique, de théâtre et de danse, qui rassemblent une diversité d’artistes et d’auditoires dans les quatre salles de spectacle du CNA. Seulement ce mois-ci, le CNA propose notamment un large éventail d’événements spéciaux à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs; le retour de la compagnie de réputation internationale Wuppertal Tanztheater Pina Bausch avec Palermo Palermo; la première mondiale de Songs for Murdered Sisters composé par Jake Heggie sur des poèmes de Margaret Atwood (une commande conjointe de l’Orchestre du CNA); et le Festival BIG BANG destiné aux enfants et aux familles. Consultez le https://nac-cna.ca/fr/ pour plus d’information au sujet des billets et pour en savoir plus sur le rôle de premier plan que joue le CNA dans la relance du secteur des arts de la scène au Canada.   

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Annabelle Cloutier
Directrice générale
Centre national des Arts
annabelle.cloutier@nac-cna.ca
(613) 301-2764

La chef de la direction du CNA, Jayne Watson, tire sa révérence

Le Centre national des Arts (CNA) a annoncé aujourd’hui le départ, le 31 mai 2023, de la chef de la direction de sa Fondation, Jayne Watson.

Jayne s’est jointe à l’équipe du CNA en 2001 à titre de directrice des Communications et Affaires publiques, poste qu’elle a occupé jusqu’en 2009 avant d’assumer son rôle actuel de chef de la direction de la Fondation. Sous sa direction, la Fondation a battu de nouveaux records de collecte de fonds – plus de 125 millions de dollars depuis son entrée en poste – et a attiré des sources importantes de financement privé pour appuyer les priorités stratégiques du CNA, y compris le Théâtre autochtone, les nouvelles créations, les tournées de l’Orchestre du CNA, les productions de théâtre et les activités de médiation culturelle à l’échelle du pays.

Jayne a mené la campagne de collecte de fonds pour le Fonds national de création, amassant plus de 20 millions de dollars en capital-investissement pour financer des créations en musique, théâtre et danse d’un océan à l’autre. Il s’agit d’une des plus importantes initiatives lancées par le CNA grâce à la générosité de donateurs et donatrices dont Jayne a obtenu l’appui.

« Œuvrer comme chef de la direction de la Fondation du Centre national des Arts a été pour moi le privilège d’une vie, affirme-t-elle. C’est remplie de gratitude d’avoir pu travailler au centre des arts de la scène du Canada par excellence que je vais tirer ma révérence. Au fil de mes nombreuses années en poste, ça a été pour moi un honneur de côtoyer des talents et leaders parmi les plus remarquables de la scène artistique et du monde de la collecte de fonds. Je suis continuellement inspirée par leur vision et leur générosité. »

ÉLOGES POUR JAYNE WATSON

« Jayne a eu un impact profond sur les arts de la scène au Canada », dit Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Quand elle est devenue chef de la direction de la Fondation, j’étais alors directeur administratif de l’Orchestre du CNA. Elle m’a demandé comment elle pouvait aider l’Orchestre. Ma réponse était simple : “aide-nous à reprendre les tournées internationales.” Et elle a assuré! Nos tournées en Chine, au Royaume-Uni, en Europe et au Carnegie Hall ont été entièrement financées par des dons grâce au pouvoir de persuasion de Jayne. Nous avons aussi parcouru le Canada à l’aide de dons récoltés en grande partie par elle. Nous lui souhaitons tous nos meilleurs vœux pour la suite. Elle nous manquera beaucoup, mais nous aurons nul doute la chance de la croiser souvent dans nos salles de spectacles. »

“Jayne Watson est une référence absolue dans le monde de la collecte de fonds en appui aux arts », affirme Susan Glass, présidente du CA de la Fondation du CNA. « Elle met le CNA à l’avant-plan dans tout ce qu’elle fait. Le don qu’elle a d’allier gens, passions, principes et idées continue de profiter au CNA et aux arts de la scène au Canada d’innombrables façons. Elle est persuasive au plus haut niveau, sincère et débordante d’énergie. C’est un réel plaisir de travailler avec elle. Elle va tellement nous manquer. »

Les détails sur le processus de dotation du poste de chef de la direction de la Fondation du CNA sont disponibles sur le site Web du CNA sous Perspectives de carrière.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

 

LE LÉGENDAIRE TANZTHEATER WUPPERTAL PINA BAUSCH DE RETOUR AU CNA AVEC PALERMO PALERMO

En février, la célèbre troupe de danse fera voler votre monde en éclats.

 

Le 7 février 2023 – OTTAWA, Canada – Du 16 au 18 février, la compagnie de danse allemande Tanztheater Wuppertal Pina Bausch présentera la première canadienne de sa pièce emblématique Palermo Palermo, créée par la regrettée Pina Bausch, légendaire fondatrice et chorégraphe de la troupe. Danse CNA est fier de poursuivre sa longue collaboration avec la compagnie et d’offrir au public trois représentations de cette œuvre exceptionnelle à la Salle Southam.

« Voilà des années que je veux faire découvrir Palermo Palermo à nos publics. Je suis donc enchantée d’accueillir ce chef-d’œuvre chez nous. Mélange corsé d’humour et de drame, où les murs tombent et où les femmes exigent leur place, l’œuvre présente une vision à la fois sereine et complexe des imperfections de notre existence », explique Cathy Levy, productrice générale de Danse CNA.

Avec sa scénographie audacieuse, ses scènes qui poussent à la réflexion tout en étant parsemées de touches d’absurdité, Palermo Palermo est une œuvre de danse-théâtre monumentale faisant partie de la série d’œuvres inspirées de villes du monde de Bausch. Créé en 1989 à la suite d’une résidence de création à Palerme, en Sicile, ce portrait de la ville et de sa population est présenté sous forme de courtes scènes dramatiques et oniriques exposant l’expérience humaine.

La chorégraphie de Pina Bausch a été méticuleusement transmise à la nouvelle génération d’interprètes grâce à certains membres de la distribution originale dansant toujours cette pièce. Dans cette atmosphère à la fois poétique et chaotique où se révèlent les thèmes chers à Bausch, les interprètes doivent danser sur les gravats, résultat de l’époustouflante scène d’ouverture.

Des talents locaux seront aussi présents sur scène lors des trois représentations. Quatre pianistes, un saxophoniste, un jeune danseur, un chien comédien et quelques colombes feront leur apparition sur scène aux côtés de cette remarquable troupe.
 

APPEL MÉDIAS

Les membres de la presse sont invités à assister à la répétition générale le 15 février à 19 h dans la salle Southam. Il est recommandé de répondre à l'invitation en communiquant par courriel avec julie.gunville@nac-cna.ca.

 

INFORMATIONS SUR LES PERFORMANCES ET LES BILLETS

En personne à la Salle Southam
16 au 18 février à 20 h

Pour acheter des billets, visitez Ticketmaster en ligne ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Afin de bien préparer votre visite, nous vous invitons à consulter le https://nac-cna.ca/fr/visit.

Pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 au CNA, visitez notre site Web en cliquant ici.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-


RENSEIGNEMENTS: 
Julie Gunville
Stratège communication, Danse CNA 
Centre national des Arts
613 668-2736
julie.gunville@nac-cna.ca

 

 

La pièce primée Is God Is prend l’affiche au CNA en février dans le cadre d’une présentation spéciale destinée aux auditoires noirs

La pièce primée Is God Is prend l’affiche au CNA en février dans le cadre d’une présentation spéciale destinée aux auditoires noirs

Cette comédie explosive sur la vengeance sera l’occasion de présenter la première de deux soirées Black Out au CNA.

16 janvier 2023OTTAWA (Canada) – Le Théâtre anglais du Centre national des Arts (CNA) est ravi d’entamer l’année 2023 par la présentation du 9 au 18 février de Is God Is, d’Aleshea Harris, pièce lauréate d’un prix Dora Mavor Moore. Sélectionnée par le Black Theatre Workshop (BTW), cette production des compagnies Obsidian Theatre, Necessary Angel et Canadian Stage prend l’affiche au CNA après avoir été chaudement applaudie à Toronto en 2022, où elle s’est retrouvée dans la plupart des palmarès des dix meilleures pièces de théâtre de la saison.

S’inscrivant dans la série d’événements visant à souligner le Mois de l’histoire des Noirs, cette production qui fait voler les genres en éclats est l’occasion d’inaugurer la première des deux soirées Black Out qui seront à l’affiche au CNA cette année.

En offrant des soirées destinées aux publics noirs, le CNA souhaite susciter la discussion et stimuler la participation dans toute la salle de spectacle, et donner la possibilité aux auditoires se définissant comme noirs de découvrir l’énergie du CNA, en étant liés par un sentiment d’appartenance et animés d’un même enthousiasme.

SOIRÉES BLACK OUT

Le 17 février en soirée, le Théâtre Babs Asper accueillera des auditoires  noirs à l’occasion de la représentation de Is God Is. Les billets pour cette représentation sont disponsibles maintenant.

Les compagnies Canadian Stage et Theatre Passe Muraille ont aussi offert des représentations dites « Black Out Night ». Elles s’étaient inspirées d’un événement similaire créé sur Broadway à l’automne 2019, à l’occasion de la présentation de la pièce Slave Play de Jeremy O’Harris. Témoins de la puissance de ces soirées, le CNA et le BTW ont saisi l’occasion d’offrir des représentations destinées aux auditoires noirs lors de deux spectacles à l’affiche cette saison.

Dans le cadre de ces présentations, les auditoires noirs sont invités à assister à des spectacles qui rendent compte du kaléidoscope coloré qu’est leur expérience, auprès de leur communauté. Les spectacles du CNA sont accessibles à tous.

La prochaine soirée Black Out aura lieu lors de la deuxième pièce présentée par le BTW, Heaven, de Cheryl Foggo, le 5 mai au Studio Azrieli. Le Théâtre anglais du CNA prévoit proposer davantage de soirées Black Out au cours de la saison 2023–2024.

IS GOD IS – 9 au 18 FÉVRIER 2023, THÉÂTRE BABS ASPER

« Faites mourir votre père », demande une mère à ses filles jumelles sur son lit de mort, dans l’électrisante pièce écrite par Aleshea Harris, et lauréate du prix Relentless en 2016 et de plusieurs prix Obie.

Les sœurs jumelles Anaia et Racine sont en quête de paix. Et elles sont prêtes à tuer pour la trouver. Afin d’exécuter l’ordre de leur mère, les sœurs entreprennent une quête qui les mènera du sud des États-Unis à une ville endormie du désert californien. C’est ainsi que les secrets qui ont mis le feu à leurs liens familiaux seront révélés au grand jour et nous permettront de comprendre, et de vivre, la satisfaction résultant du sacrifice et le soulagement issu de la vengeance.

Is God Is, tragicomédie sombre, primée, fait appel autant à Tarantino qu’à Sophocle, et est portée par des héroïnes à la fois douces, malveillantes, victimes et justicières.

« Tassez-vous Quentin Tarantino et Martin McDonagh […]. Une nouvelle reine de la hargne et des carnages explosifs vient de faire son apparition. Et elle – oui, elle – fait sa propre marque pleine d’audace dans le plus vénérable des genres populaires […]. Is God Is met le feu aux poudres, rien de moins. » –  New York Times

Is God Is d’Aleshea Harris, mise en scène de Mumbi Tindyebwa Otu.
Avec Tyrone Benskin, Matthew G Brown, JD Leslie, Oyin Oladejo, Savion Roach, Sabryn Rock, Alison Sealy-Smith, Micah Woods, daniel jelani ellis (assistance à la mise en scène), Jaz 'Fairy J' Simone (directrice du mouvement ), Thomas Ryder Payne (conception sonore et composition musicale), Ken Mackenzie (scénographie), Ming Wong (costumes), Raha Javanfar (éclairages), Laura Warren (vidéo), Jennifer Dzialoszynski (direction des combats), Jennifer Toohey (encadrement pour le dialecte), Emilie Aubin (régie), Ada Aguilar (assistance à la régie).

Une présentation du CNA et une production des compagnies Obsidian Theatre, Necessary Angel et Canadian Stage.
Sous la direction du Black Theatre Workshop.

Is God Is est présenté grâce à une entente avec Concord Theatricals au nom du Samuel French inc. www.concordtheatricals.com

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS 

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, cliquez ici.
 
Pour acheter des billets, visitez le site Web de Ticketmaster ou composez 1-844-985-2787 (ARTS).
Pour acheter des billets pour les soirées Black Out, visitez le : https://www.ticketmaster.ca/black-out-night-is-god-is-ottawa-ontario-02-17-2023/event/31005CC1A1DD2ADD?

MERCI À NOS PARTENAIRES  
 
La Fondation du Centre national des Arts remercie notre partenaire majeur, la Fondation de la famille Slaight, et le partenaire hôtelier officiel du Théâtre anglais du CNA, Embassy Hotel & Suites. Nous remercions aussi Margaret et David Fountain, et le Fonds de dotation de la Dre Kanta Marwah pour le Théâtre anglais.

À PROPOS DU BLACK THEATRE WORKSHOP

Le Black Theatre Workshop (BTW), qui a récemment dévoilé sa 51e saison, est la plus ancienne compagnie de théâtre se consacrant aux œuvres des communautés noires et de la diaspora toujours en activité au Canada. Il a pour mission de promouvoir et de produire un théâtre exceptionnel qui informe, divertit et inspire les auditoires. Il cherche à améliorer la compréhension interculturelle en remettant en question le statu quo et en offrant matière à réflexion. Le BTW accroît la représentation des artistes noirs canadiens et atténue les fractures culturelles – il rassemble cœurs, esprits et communautés.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 


 
                                                                         -30-

LE CENTRE NATIONAL DES ARTS SALUE LA NOMINATION DE GUY PRATTE À LA TÊTE DE SON CONSEIL D’ADMINISTRATION

30 janvier 2023, OTTAWA, CANADA – Le Centre national des Arts (CNA) accueille avec enthousiasme la nomination de Guy Pratte au poste de président de son conseil d’administration, pour un mandat de quatre ans. La nouvelle a été annoncée aujourd’hui par le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez.

Avocat primé et très recherché, Guy Pratte possède une expertise en litiges commerciaux complexes (y compris en recours collectifs), droit administratif et loi constitutionnelle. Il est parmi les avocats qui interviennent le plus souvent devant la Cour suprême du Canada, à la fois en français et en anglais, dans des dossiers touchant tant la common law que le droit civil du Québec. Il a aussi plaidé devant les cours supérieures et d’appel de l’Ontario et du Québec, la Cour fédérale et la Cour d’appel fédérale.  

« Guy Pratte est un champion de la scène artistique canadienne depuis des décennies », affirme Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Nous sommes ravis qu’on lui ait confié ce rôle de leadership à la tête du conseil d’administration du CNA. Son brillant esprit et sa solide expertise seront de grands atouts pour nous alors que nous continuons de jouer un rôle de premier plan dans la relance du secteur des arts de la scène au Canada. »

Guy Pratte a été décoré de l’Ordre du Canada en 2022 en reconnaissance de sa contribution comme avocat, notamment son travail bénévole et ses engagements dans le secteur des arts de la scène. Il a été le tout premier président du CA de la Fondation du CNA, ainsi que membre du CA du Festival de Stratford pendant plusieurs années. Il a aussi été président-fondateur de Pro Bono Québec, et a ensuite été nommé président du CA de Pro Bono Ontario.


À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.  

 

– 30 –

 

RENSEIGNEMENTS :

Annabelle Cloutier
Directrice générale, Stratégie et Communications
Centre national des Arts
Annabelle.cloutier@nac-cna.ca
613 301-2764

L’HISTOIRE À L’ŒUVRE : UNE PROGRAMMATION ÉCLECTIQUE POUR CÉLÉBRER LE MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

L’art, les artistes et les auditoires noirs à l’honneur en février et tout au long de l’année au CNA 

 

Le 30 janvier 2023 – OTTAWA (Canada) – Le Centre national des Arts est engagé à façonner un avenir plus équitable et diversifié pour les arts de la scène au Canada, à créer un environnement accueillant et respectueux de tous, et à renforcer les relations avec les artistes et auditoires historiquement sous-représentés.

Chaque année en février, des événements ont lieu partout au pays pour célébrer la contribution des Canadiens noirs. Le CNA présente des artistes noirs toute l’année, et est fier de souligner le Mois de l’histoire des Noirs avec des artistes noirs de talent sur toutes ses scènes et dans tous ses espaces publics.

De l’Orchestre du CNA à la Musique populaire et Variétés en passant par le Théâtre français, le Théâtre anglais ou encore la Danse, toutes les disciplines ont des trésors artistiques à faire découvrir. Cabaret noir, Is God Is, Alex Cuba, Reggae Roots, Waahli, Angelique Francis, ne sont que quelques-uns des spectacles et artistes qui sont à l’affiche au CNA au cours du mois de février. 

En 2021, le Théâtre anglais du CNA a dévoilé un modèle de codirection inédit avec la compagnie montréalaise Black Theatre Workshop (BTW), lui allouant la moitié du budget de la saison afin de lui donner libre cours à envisager son travail selon une perspective nationale. Ce partenariat a mené à d’autres stratégies visant à établir des liens avec des auditoires actuels et nouveaux, en particulier dans les communautés noires de la région de la capitale fédérale. Le 17 février, la représentation de Is God Is a été désignée Black Out Night, c’est-à-dire une soirée invitant les auditoires noirs à vivre l’énergie du CNA en étant liés par un sentiment d’appartenance et animés d’un même enthousiasme. Tous les événements du CNA sont accessibles à tous.

 

LA LANTERNE KIPNES METTRA EN VEDETTE UNE ŒUVRE DE JIMMY BAPTISTE  

En plus d’événements éclectiques au cœur de sa programmation, le CNA est fier d’arborer les couleurs vives de l’œuvre de l’artiste visuel de Wakefield, Jimmy Baptiste, sur la lanterne Kipnes au cours du mois de février. 

Son œuvre Onah, qui s’inscrit dans le courant afrofuturiste, a été commandée par le CNA spécialement pour le Mois de l’histoire des Noirs. Jetez-y un coup d’œil avant de pousser la porte pour assister à un de nos nombreux spectacles.   

  

ÉVÉNEMENTS PHARES DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS AU CNA 

Cabaret Noir - Happening et plaidoyer 
Cabaret Noir est à la fois une grande célébration autour du concept de la négritude et un espace pour ne pas se laisser encapsuler et essentialiser par la construction limitée de cette noircité, de cette sombritude. Grand-messe, happening et plaidoyer, Cabaret Noir de la compagnie MAYDAY est un clin d’œil à la désinvolture de Cabaret Neiges Noires et à l’insouciance du Paris des années 30.  

Du 2 au 4 février | Studio Azrieli – présenté par le Théâtre français

Waahli  

Waahli est un artiste montréalais né de parents d’origine haïtienne. Son apprentissage de la musique a bénéficié d’un père guitariste chevronné, mais aussi d’une forte influence de musiques traditionnelles haïtiennes comme celles de Tabou Combo, Coupé Chloé, Marie, Carole. Fidèle à son style, il a appris la guitare en autodidacte, inspiré par son initiation au hip-hop.  

2 février | Quatrième Salle – présenté par Musique populaire et Variétés

Alex Cuba  

Lauréat de plusieurs prix Latin Grammy et Juno, Alex Cuba est un auteur-compositeur-interprète avant-gardiste, doté d’une vision musicale impressionnante. Ses mélodies aussi douces que la canne à sucre, sa pop-soul accrocheuse et ses puissants riffs de guitare font fi des stéréotypes véhiculés sur la musique latine. Depuis des années, Alex se consacre à la quête de la simplicité et de l’âme de la musique cubaine.   

4 février | Théâtre Babs Asper – présenté par Musique populaire et Variétés

Is God Is   

Les sœurs jumelles Anaia et Racine sont en quête de paix. Et elles sont prêtes à tuer pour la trouver. Afin d’exécuter l’ordre de leur mère, les sœurs entreprennent une quête qui les mènera du sud des États-Unis à une ville endormie du désert californien. C’est ainsi que les secrets qui ont mis le feu à leurs liens familiaux seront révélés au grand jour et nous permettront de comprendre, et de vivre, la satisfaction résultant du sacrifice et le soulagement issu de la vengeance. Is God Is, tragicomédie sombre, primée, fait appel autant à Tarantino qu’à Sophocle, et est portée par des héroïnes à la fois douces, malveillantes, victimes et justicières.  

Du 9 au 18 février | Théâtre Babs Asper – présenté par le Théâtre anglais et Black Theatre Workshop (en anglais) 

La soirée Black Out   

Le 17 février, la représentation de Is God Is est une soirée où l’invitation est lancée aux auditoires noirs de vivre et profiter d’un spectacle dans le Théâtre Babs Asper auprès de leurs communautés.  

17 février | Théâtre Babs Asper – présenté par le Théâtre anglais et Black Theatre Workshop  (en anglais) 

Carine au Micro  

Carine au Micro est une artiste d’origine africaine (Bénin). Son intérêt pour la musique débute dès son jeune âge par l’entremise de ses parents et en particulier de sa mère. À son arrivée au Québec, en 2004, Carine se joint à la chorale Imani Gospel Singers, qui lui permet de s’imprégner de la scène musicale montréalaise. Sa rencontre avec des interprètes comme Lorraine Klassen, Noel Mpiaza et David Mobio, entre autres, donne officiellement le coup d’envoi à sa carrière.  

10 février | Quatrième Salle – présenté par Musique populaire et Variétés

James Baley  

Le créateur de musique primé aux Juno et artiste multidisciplinaire James Baley, originaire de Toronto, est reconnu pour son énergie communicative qui fait de lui un interprète exceptionnel et fascinant. Il se livre avec vulnérabilité dans ses chansons, où il raconte des histoires captivantes et combine ses influences R&B, gospel et électroniques. Résultat? Des réflexions émouvantes et des musiques de danse exubérantes, parfaites pour l’église, les boîtes de nuit et les bals de voguing.   

11 février | Quatrième Salle – présenté par Musique populaire et Variétés

Reggae Roots  

Célébrée comme une reine du reggae roots, la chanteuse Jah’Mila, née en Jamaïque et établie à Halifax, donne le rythme au chef d’orchestre Daniel Bartholomew-Poyser et à l’Orchestre du CNA dans un programme qui reflète l’importance sociale, culturelle et spirituelle d’un genre musical envoûtant ayant façonné la Jamaïque et touché le monde.  

Du 23 au 25 février | Salle Southam – présenté par l’Orchestre du CNA

Célébrons l’Afrique

Faites le plein d’énergie avec Masabo! Cet ensemble dynamique de maîtres musiciens et danseurs, héritiers de la tradition de l’Afrique de l’Ouest, fait revivre les arts ancestraux de cette région par ses mélodies entraînantes et ses rythmes irrésistibles. Chansons, contes et danse athlétique sont au cœur de ce spectacle d’une musicalité remarquable dirigé par le célèbre Fana Soro.   

12 février | Studio Azrieli – présenté par l’Orchestre du CNA (3 à 8 ans)

Ethnic Heritage Ensemble  

Ethnic Heritage Ensemble a effectué des tournées internationales et enregistré d'innombrables célèbres projets au cours des 45 dernières années. Le groupe actuel, composé de Corey Wilkes (trompette), Alex Harding (saxophone baryton) et le fondateur du groupe, le Dr Kahil El'Zabar (multipercussions/composition), est assuré d'inspirer le public. Ce sont les griots du 21e siècle, qui font de la grande musique noire pour l'esprit, le corps et l'âme!  

15 février | 18h | Place Peter Herrndorf – présenté par Espaces publics (en anglais et gratuit)

Angelique Francis  

La musique, une histoire de famille 
Il n’y a personne comme Angelique Francis pour réchauffer nos cœurs en hiver. Accompagnée de sa contrebasse et de sa famille musicienne, cette multi-instrumentiste bourrée de talent enflamme à tout coup les planches avec ses performances électrisantes aux couleurs de la Nouvelle-Orléans.  

18 février | Quatrième Salle – présenté par Musique populaire et Variétés | 5 ans et plus (bilingue)

The Underground Comedy Railroad  

The Underground Comedy Railroad est la toute première tournée d’humour composée exclusivement d’artistes noirs. Chaque année, à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs, la troupe sillonne le Canada pour s’adresser à un public qui n’a pas toujours accès à ce type d’événement culturel unique en son genre. Créée en 2012 sous l’impulsion de Rodney Ramsey et Daniel Woodrow, cette tournée donne à entendre de nouvelles voix et de nouveaux talents.  

20 février | Quatrième Salle – programmation régionale (en anglais)

 

La programmation complète est disponible sur notre site web au https://nac-cna.ca/fr/series/bhm 

 

AU-DELÀ DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 

La vocation du CNA étant de mettre en vedette de talentueux artistes provenant de tous horizons, jetez un coup d’œil à cette liste non exhaustive de différents événements d’artistes noirs de la programmation à ne pas manquer.  

Le danseur et chorégraphe de renommée internationale, Gregory Maqoma présente, le 1er et 2 mars, Broken Chord ; le groupe d’Afro house OK Naledi montera sur scène le 4 mars, le 16 mars à l’occasion d’une première canadienne très attendue, Chineke! se produira avec Stewart Goodyear, le compositeur et pianiste canadien de renom, pour interpréter Callaloo – Une suite caribéenne pour piano et orchestre. Les 17 et 18 mars, la chorégraphe et danseuse Rodhnie Désir proposera son spectacle chorégraphique documentaire primé BOW’T TRAIL Rétrospeck.  

En avril, la cheffe en résidence La-toya Fagon collaborera au menu du 1 Elgin. Plus tard en mai, la chorégraphe Dada Masilo explore ses origines dans Le Sacrifice.   

 

MERCI À NOS PARTNENAIRES 

La programmation du Centre national des Arts est rendue possible grâce au généreux soutien de particuliers et d’organisations de partout au Canada. La Fondation du CNA tient à remercier Mohammad & Najla Al Zaibak (Bay Tree Foundation), Gail Asper, O.C., O.M., LL.D. & Michael Paterson, la Fondation Azrieli, BMO Groupe financier, Bonnie & John Buhler, Adrian Burns, LL.D. & Gregory Kane, Q.C., Canadian North, la Fondation Crabtree, Margaret Fountain, C.M., DFA (h) & David Fountain, C.M., Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc), Susan Glass, C.M. & Arni Thorsteinson, O.M., Donald K. Johnson O.C., Dr Dianne Kipnes, C.M. & M. Irving Kipnes, C.M., la Fondation Leacross, Mark Motors Group, Meta, le Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence artistique, Power Corporation du Canada, la Fondation RBC, RBC Royal Bank, Rogers Communications, Dasha Shenkman, OBE, Hon RCM, la Fondation de la famille Slaight, Groupe Banque TD, la famille Vered et deux Donateurs anonymes. Merci également à nos nombreux autres soutiens à l’échelle pancanadienne.   

 

À PROPOS DU CNA   

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.  

-30- 

 

RENSEIGNEMENTS : 

Anicée Lejeune  
Stratège communications
Programmes et projets spéciaux  
Centre national des Arts 
514-237-9553 
anicee.lejeune@nac-cna.ca  

Annabelle Cloutier
Directrice générale
Stratégie et Communications
Centre national des Arts
613-301-2764
annabelle.cloutier@nac-cna.ca 

LA PLUS GRANDE HISTOIRE D'AMOUR DE TOUS LES TEMPS PREND LA SCÈNE DE LA SALLE SOUTHAM

Pendant trois soirs seulement, le Ballet national du Canada fera revivre Roméo et Juliette au CNA

 

24 janvier 2023 – OTTAWA, CanadaDu 2 au 4 février, une brise romantique soufflera sur la scène de la Salle Southam alors que Danse CNA accueillera le Ballet national du Canada avec sa production acclamée Roméo et Juliette du chorégraphe Alexeï Ratmansky.

Créée en 2011 pour lancer la saison du 60e anniversaire de la compagnie, cette production est fidèle à la couleur et au caractère de la Vérone du XVIe siècle. Un jeu de jambes rapide, des pas de deux expressifs et des sections d'ensemble inspirées font de Roméo et Juliette de Ratmansky une renaissance réfléchie et visuellement saisissante de l'une des grandes œuvres narratives du ballet.

Sur la musique toujours populaire de Sergueï Prokofiev et accompagné par l'Orchestre du Centre national des Arts, cette visite du Ballet national du Canada est à ne pas manquer.

La représentation du 3 février sera remplie d'émotion alors que Guillaume Côté, premier danseur du Ballet national, dansera pour la dernière fois le rôle de Roméo au CNA. Côté ayant créé le rôle dans la production de Ratmansky il y a déjà 11 ans.

« Magnifiquement interprété avec une musicalité incroyable par le Ballet national du Canada, vous êtes sûr d'être emporté par la grandeur et le drame de cette histoire d'amour inoubliable. » – déclare Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA.

 

L'HISTOIRE

Vérone est le site d'une querelle de longue date entre deux familles, les Montaigus et les Capulets. Roméo, un Montaigu, tombe follement amoureux de Juliette, une Capulet, et ils se marient en secret. Lorsque Juliette apprend que sa famille l’a promise à un autre, elle prend une potion qui la plongera dans un sommeil profond afin de convaincre sa famille qu'elle est morte et ainsi, annuler le mariage. Elle envoie les détails de son plan à Roméo, mais celui-ci ne les reçoit pas à temps. Lorsqu’il s’échappe du cachot où il était enfermé et retrouve sa Juliette, il la croit morte. Roméo, le cœur brisé, pose le geste fatal et se suicide. À son réveil, voyant le drame devant elle, Juliette décide, à son tour, de s’enlever la vie.

 

INFORMATIONS SUR LES PERFORMANCES ET LES BILLETS

En personne à la salle Southam

Du 2 au 4 février à 20 h

Pour acheter des billets, visitez Ticketmaster en ligne ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Veuillez visiter https://nac-cna.ca/fr/visit afin d’obtenir plus d’information pour bien préparer votre visite.

Pour en savoir davantage sur la saison de Danse 2022-2023 au CNA, visitez notre site Web en cliquant ici.

 

COMMANDITAIRES ET PARTENAIRES

Le soutien philanthropique principal pour Roméo et Juliette est fourni par Sandra Pitblado, C.M. et Jim Pitblado, C.M., en plus du soutien généreux de Sandra Faire et Ivan Fecan, The Catherine and Maxwell Meighen Foundation, un ami anonyme du Ballet national et Walter Carsen, O.C.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Julie Gunville
Stratège Communication, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736

 

OTTAWA S’APPRÊTE À VIBRER AU RYTHME DU FESTIVAL BIG BANG DURANT LE WEEK-END DU JOUR DE LA FAMILLE, LES 18 ET 19 FÉVRIER

Ottawa, le 17 janvier 2023 – Les 18 et 19 février, le Festival BIG BANG offrira une foule d’activités musicales pétillantes pour les curieux et curieuses de tous âges.

Au programme de ce festival familial : concerts palpitants, prestations-surprises, mécaniques sonores interactives et pléthore de petites curiosités disséminées dans tout le CNA. Pour Mélanie Dumont, responsable de la programmation du festival, le BIG BANG a de quoi « mettre d’un seul coup tous nos sens en éveil ». C’est une formidable fête où la musique explose de mille feux.

Chaque année, des milliers de jeunes et leur famille se retrouvent au CNA pour vivre un week-end sonore rempli de découvertes et d’émerveillement. Pour cette édition, le BIG BANG s’associe de nouveau au Bal de Neige pour proposer sur place une multitude de fantastiques spectacles gratuits et à prix doux. N’oubliez pas de consulter notre site Web pour connaître la programmation complète!

UNE AVENTURE MUSICALE INCOMPARABLE

Préparez-vous à vivre une aventure musicale hors de l’ordinaire qui vous fera découvrir de mystérieuses loges musicales, des spectacles abracadabrants et de drôles de marionnettes dansantes! En plus des prestations à prix abordables, une grande variété d’activités et spectacles gratuits attendent les jeunes et leur famille. Planifiez une fin de semaine mémorable dès maintenant en réservant vos billets : http://www.festivalbigbang.ca. Les billets de spectacle sont offerts de 5 à 15 dollars. Économisez 25 % à l’achat de deux billets ou plus pour les spectacles du Festival BIG BANG.

ÉVÉNEMENTS PHARES DU FESTIVAL

 

ACTIVITÉS ET SPECTACLES GRATUITS

Socalled & Friends

Mix de musique et marionnettes

Le maître incontesté de la fête a un nom : il s’appelle Josh « Socalled » Dolgin! Personne ne sait mieux que lui faire lever une foule. Prêts pour l’inventeur du hip-hop klezmer et sa super bande de musicien·ne·s... et marionnettes? Que le party commence!

Les 18 et 19 février | Gratuit | 3 représentations par jour 20 minutes ● Bilingue ● Tout public

 

Ce qui nous (RE)lie

Élastiques musicaux

L’artiste Stéphanie Laforce est un peu magicienne. Elle a imaginé une installation où il suffit de manipuler des élastiques pour produire instantanément des sons de vent, de vagues, une corne de brume par-ci, le chant des sirènes par-là. C’est un départ pour un fabuleux voyage sonore collectif!

Les 18 et 19 février | Gratuit
En continu ● Sans paroles ● Tout public

 

Le jardin des petites âmes

Îlots ludiques pour les tout-petits

Un jardin en hiver! C’est le rêve de tous les petits, qui s’aventureront avec joie dans ce magnifique terrain d’expérimentation. Imaginez : traverser une forêt de bambou, s’amuser à faire chanter une tortue ou marcher sur un pont de clochettes, tout est possible dans cet espace de découvertes.

Les 18 et 19 février | Gratuit
En continu ● Sans paroles ● De 2 à 7 ans

 

La remise de Diogène

Orchestre mécanique

Des mêmes créateurs qu’Alice Bricolé, cette ingénieuse installation interactive met en scène une drôle de collection d’objets... transformés d’un coup en orchestre mécanique. Accords de malaxeurs, percussions de morceaux de bois, tintement de vaisselle antique, clignotement d’abat-jours : vous n’avez encore rien entendu!

Les 18 et 19 février | Gratuit
En continu ● Sans paroles ● Tout public

 

ÉVÉNEMENTS PAYANTS

Alice Bricolé

Ciné-concert festif

Un thé musical avec Alice et ses complices! Assistez à une performance abracadabrante autour des nombreuses versions filmées d’Alice au pays des merveilles, avec trois musiciens inventifs et une jeune Alice au micro. C’est parti pour un voyage en sons et images dans le monde de Lewis Carroll!

18 & 19 février | 15 $
55 minutes ● En français ● 5 à 12 ans
Des représentations sont aussi offertes en anglais sous le titre Alice Factory.

 

Angelique Francis

La musique, une histoire de famille

Il n’y a personne comme Angelique Francis pour réchauffer nos cœurs en hiver. Accompagnée de sa contrebasse et de sa famille musicienne, cette multi-instrumentiste bourrée de talent enflamme à tout coup les planches avec ses performances électrisantes aux couleurs de la Nouvelle-Orléans.

Le 18 février | 15 $
45 minutes ● Bilingue ● 5 ans et plus

 

Loges musicales

Micro-concerts à la carte

Pendant 15 minutes, nous vous invitons à pénétrer dans un lieu insolite pour vivre une expérience unique. Ouvrez vos oreilles aux rythmes du koanni avec le magnétique Bonsa – de retour cette année pour notre plus grand bonheur –, ou plongez dans un univers multisensoriel avec la danseuse urbaine Tangent et le DJ Rise. Ou faites un étonnant bond dans le passé en compagnie de Katelyn Clark et Ben Grossman qui vous feront découvrir les beautés de la musique ancienne. Peu importe l’option que vous choisirez, ces micro-concerts offerts à prix doux sont un régal pour toutes les oreilles curieuses.

Les 18 et 19 février | 5 $

20 minutes ● Multilingue ● 5 ans et plus

 

PRÉPAREZ VOTRE VISITE

Psst! La programmation complète est maintenant disponible. Rendez-vous sur notre site Web au http://www.bigbangfestival.ca pour planifier votre prochaine aventure sonore.

PHOTOGRAPHIE

Des photographies des artistes et spectacles sont disponibles ici : http://www.Dropbox.com

QU’EST-CE QUI REND LE BIG BANG UNIQUE?

Le BIG BANG adore voyager, et il aime encore plus entraîner petits et grands dans l’aventure. Il s'appuie sur l’héritage du festival OORSMEER, fondé par Wouter Van Looy en 1995, pour offrir aux enfants une programmation artistique et musicale conçue spécifiquement pour eux, qu’ils participent même à déployer dans certaines installations interactives.

Depuis 10 ans, le festival rayonne dans plusieurs villes européennes, de Tallinn à Lisbonne, d’Anvers à Athènes, de Séville à Dublin, de Lille à Enschede, en passant par Gand, Bruxelles, Rouen, Reykjavik et Copenhague. En 2019, l’événement a fait un grand saut par-dessus l’océan pour faire la connaissance de sa première ville nord-américaine : Ottawa! Depuis, chaque édition a connu un retentissant succès en rassemblant des milliers de curieux autour des nombreux artistes invités et d’une foule de représentations et micro-concerts énergisants. Ne manquez pas le retour du festival au CNA cet hiver!

MERCI AUX AMIS DU BIG BANG

La venue de BIG BANG à Ottawa est le fruit de la relation qui unit le CNA à la Zonzo Compagnie, de Belgique, spécialisée en théâtre musical jeune public et dirigée par Wouter Van Looy. Au cours des dernières années, le CNA a présenté plusieurs spectacles de Zonzo, dont Listen to the Silence, sur la musique de John Cage, Slumberland, une exploration du monde des rêves et de la nuit; Mile(s)tones, autour du légendaire Miles Davis; et HUSH : La boîte à rêves de Henry Purcell, un spectacle-concert déjanté autour de Henry Purcell, le Shakespeare de la musique anglaise!

Le BIG BANG à Ottawa est présenté en partenariat avec le Bal de neige et bénéficie du soutien du Programme Europe Créative de l’Union européenne, de la plateforme de médiation culturelle Arts Vivants du CNA et de la Fondation Sandra et Alain Bouchard. Le BIG BANG est une initiative de Zonzo Compagnie.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

 

                                                                                                                 -30-

Sky Dancers : La force et la résilience au cœur de la communauté de Kahnawake

Production récompensée aux prix Dora, Sky Dancers donne un visage humain à une tragédie qui a eu un retentissement dans le monde entier.

Le 12 janvier 2023 – OTTAWA (Canada) – Le Théâtre autochtone du CNA est fier d’accueillir le spectacle à la beauté troublante Sky Dancers au Théâtre Babs Asper du 19 au 21 janvier 2023.

Sky Dancers aborde les conséquences de l’effondrement, en 1907, du pont de Québec en construction qui devait relier la rive nord et la rive sud du fleuve Saint-Laurent sur près d’un kilomètre. Cette tragédie a coûté la vie à 75 travailleurs, dont 33 monteurs de charpentes métalliques de la communauté de Kahnawake. Arrière-petite-fille d’une des victimes, la chorégraphe Barbara Kaneratonni Diabo nous raconte là une histoire personnelle et universelle sur les liens familiaux et communautaires, la résilience et la solidarité entre les peuples et les générations.

Soutenue par le Fonds national de création, la production a été présentée en première à Montréal, puis à Halifax en 2021. L’année suivante, elle a été sacrée meilleure production de tournée aux prix Dora Mavor, aux côtés de son diffuseur à Toronto, le Harbourfront Centre.

Directrice artistique et chorégraphe de la compagnie A'nó:wara Dance Theatre, Barbara Kaneratonni Diabo est une danseuse et une chorégraphe maintes fois primée, qui a notamment été élue interprète de l’année au Grand Prix de la danse de Montréal en 2021.

Avec ce spectacle à mi-chemin entre la danse contemporaine et traditionnelle, Barbara Kaneratonni Diabo entend remettre le passé sur le devant de la scène pour toucher le public en plein cœur et mieux faire connaître l’histoire des peuples autochtones.

ÉQUIPE DE PRODUCTION

Sky Dancers

Chorégraphie et mise en scène : Barbara Kaneratonni Diabo.

Interprétation : Barbara Kaneratonni Diabo, Simik Komaksiutiksak, Victoria May, Katie Couchie, Falciony Patino, Sebastian « Bash » Hirtenstein, Emmanuelle Martin et Oliver Koomsatira.

Michael Tekaronianeken Diabo (direction musicale), Andy Moro (décor et conception vidéo), Aurora Torok (éclairages), Jeff Chief (costumes), Gregg Parks (co-production) et Claire Bourdin (coordination à la production).

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Pour en savoir plus sur le spectacle et les horaires des représentations, consultez la page Web https://nac-cna.ca/fr/event/31522

Pour acheter des billets, visitez le site Web de Ticketmaster ou composez le 1-888-991-2787 (ARTS).
Tout comme les saisons précédentes, le Théâtre autochtone continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. C’est un honneur pour l’équipe du Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour les représentations de LA saison. L’offre est valable pour la majorité des spectacles du CNA, toutes disciplines confondues.

MERCI À NOS PARTENAIRES 
 
Le Théâtre autochtone du Centre national des Arts est rendue possible grâce aux généreuses contributions de particuliers et d’organisations de partout au pays. La Fondation du Centre national des Arts remercie de leur soutien exemplaire de la Fondation de la famille Slaight, la Fonds de dotation Kenneth & Margaret Torrance pour le Théâtre autochtone et un donateur anonyme. Merci également au commanditaire de la saison, BMO Groupe financier, au partenaire hôtelier Embassy Hotel and Suites, et au partenaire présentateur de #Reconcile, This Meta. Nous tenons également à exprimer notre gratitude au gouvernement du Canada et au Conseil des arts du Canada pour leur soutien de longue date au CNA et à la scène artistique canadienne.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :
Ian Hobson
Stratège en communication
Centre National Des Arts
343-588-0742
Ian.Hobson@NAC-CNA.ca

LE RÉJOUISSANT BIG BANG, FESTIVAL DE MUSIQUE POUR TOUTE LA FAMILLE, EST DE RETOUR LES 18 ET 19 FÉVRIER !

Ottawa, le 8 décembre 2022 – Le Festival BIG BANG est de retour cet hiver et vous réserve une fois de plus des festivités musicales hautes en couleur et une rafale de joyeux décibels. Au programme : concerts décoiffants, prestations-surprises, petites mécaniques sonores et plusieurs autres curiosités aux quatre coins de l’édifice. Passez nous voir pour vivre un pétillant week-end du jour de la Famille – vos tympans vous diront merci.

« Dans un monde idéal, je souhaiterais que tous les jours soient un BIG BANG ! Parce que ce festival d’aventures sonores est pour moi synonyme de fête. Il nous rassemble de la plus joyeuse des façons autour des mille couleurs et possibilités que cachent le mot musique. Le BIG BANG les fait voir, palpiter et résonner pour réjouir d’un seul coup tous nos sens ! Qui dit mieux? », souligne Mélanie Dumont, directrice artistique du Festival et responsable de la programmation Enfance/jeunesse du Théâtre français du CNA.

Chaque année depuis 2019, le BIG BANG attire des milliers de jeunes spectateurs et spectatrices et leur famille au CNA pour un week-end sonore sans pareil. Cette année, le BIG BANG s’associe de nouveau au Bal de Neige pour proposer une série de fantastiques spectacles sur place. Des activités gratuites bilingues et des expériences sonores en tout genre seront également offertes en personne. La programmation complète sera annoncée le 17 janvier. Restez à l’affût !

UNE AVENTURE MUSICALE INCOMPARABLE

Préparez-vous à vivre un parcours musical joyeusement palpitant qui vous fera découvrir de mystérieuses loges musicales, des spectacles funky et un ciné-concert. Il y en aura pour tous les goûts ! Planifiez une fin de semaine mémorable dès maintenant en réservant vos billets : http://www.festivalbigbang.ca. Les billets de spectacle sont offerts à prix doux, allant de 5 à 15 dollars. Économisez 25 % à l’achat de deux billets ou plus pour les spectacles du Festival BIG BANG. Billets en vente dès le 8 décembre, à 10 heures.

 

C’est parti!

 

Alice Bricolé

"Ciné-concert festif"

Un thé musical avec Alice et ses complices ! Assistez à une performance abracadabrante autour des nombreuses versions filmées d’Alice au pays des merveilles, avec trois musiciens inventifs et une jeune Alice au micro. C’est un départ pour un voyage en sons et images dans le monde de Lewis Carroll !

18 & 19 février | 15 $
55 minutes ● En français ● 5 à 12 ans
Des représentations sont aussi offertes en anglais sous le titre Alice Factory.

 

WolfGANG : Les sessions Louloups

"Musique de chambre pour les enfants"

Aouuuuuuh ! Ce concert de chambre pour enfants, le cadet (ou petit frère) des populaires Sessions WolfGANG de l’Orchestre du CNA, vous réserve une foule de surprises musicales. En famille, plongez dans l’univers exaltant de la musique classique « indie » le temps d’un chouette concert immersif par les brillants musiciens de l’Orchestre du CNA.

18 & 19 février | 15 $
35 minutes ● Bilingue ● 5 à 12 ans

 

The PepTides

"Du fun(k) pour la famille"

Surfez sur la vague colorée du groupe The PepTides. Cette sensation musicale d’Ottawa, connue pour son groove et son irrésistible flamboyance, s’amène pour la première fois au Festival BIG BANG. Sur

scène, ces quatre instrumentistes et cinq vocalistes mixent leurs mille talents et influences. Imaginez Bowie, Badu, Bach, B-52s et the Partridge Family passés au blender !

19 février | 15 $
45 minutes ● Bilingue ● 5 ans et +

 

Loges musicales

"Micro-concerts à la carte"

Quoi de mieux qu’un mini-concert pour faire découvrir la musique aux plus jeunes? Ces performances musicales intimes sont offertes en petits groupes, à l’abri des regards, dans un lieu inusité. Ambiance conviviale et prix doux, les loges musicales sont un rendez-vous incontournable du festival.

18 & 19 février | 15 $
20 minutes ● Multilingue ● 5 ans et +

 

PRÉPAREZ VOTRE VISITE

Psst! N’oubliez pas de visiter notre site Web. Vous pouvez réserver vos billets dès maintenant ! Restez à l’affût, d’autres spectacles seront annoncés le 17 janvier. http://www.festivalbigbang.ca

QU’EST-CE QUI REND LE BIG BANG UNIQUE?

Le BIG BANG adore voyager, et il aime encore plus entraîner petits et grands dans l’aventure. Il s'appuie sur l’héritage du festival OORSMEEER, fondé par Wouter Van Looy en 1995, pour offrir aux enfants une programmation artistique et musicale conçue spécifiquement pour eux, qu’ils participent même à déployer dans certaines installations interactives.

Depuis 10 ans, le festival rayonne dans plusieurs villes européennes, de Tallinn à Lisbonne, d’Anvers à Athènes, de Séville à Dublin, de Lille à Enschede, en passant par Gand, Bruxelles, Rouen, Reykjavik et Copenhague. En 2019, l’événement a fait un grand saut par-dessus l’océan pour faire la connaissance de sa première ville nord-américaine : Ottawa ! Depuis, chaque édition a connu un retentissant succès en rassemblant des milliers de curieux autour des nombreux artistes invités et d’une foule de représentations et micro-concerts énergisants. Ne manquez pas le retour du festival au CNA cet hiver !

MERCI AUX AMIS DU BIG BANG

La venue de BIG BANG à Ottawa est le fruit de la relation qui unit le CNA à la Zonzo Compagnie, de Belgique, spécialisée en théâtre musical jeune public et dirigée par Wouter Van Looy. Au cours des dernières années, le CNA a présenté plusieurs spectacles de Zonzo, dont Listen to the Silence, sur la musique de John Cage; Slumberland, une exploration du monde des rêves et de la nuit; Mile(s)tones, autour du légendaire Miles Davis; et HUSH : La boîte à rêves de Henry Purcell, un spectacle-concert déjanté autour de Henry Purcell, le Shakespeare de la musique anglaise !

Le BIG BANG à Ottawa est présenté en partenariat avec le Bal de neige et bénéficie du soutien du Programme Europe Créative de l’Union européenne, de la plateforme de médiation culturelle Arts Vivants du CNA et de la Fondation Sandra et Alain Bouchard. Le BIG BANG est une initiative de Zonzo Compagnie.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

APRÈS 16 ANS D’ABSENCE, LES GRANDS BALLETS CANADIENS REVIENNENT AU CNA POUR PRÉSENTER LEUR CASSE-NOISETTE

Un classique du temps des Fêtes, Casse-Noisette est une production remplie de féérie

23 novembre 2022 – OTTAWA (Canada) – Du 1er au 4 décembre, Danse CNA aura le bonheur d’accueillir Les Grands Ballets Canadiens et leur magnifique production de Casse-Noisette, chorégraphiée par Fernand Nault.

C'est enfin l’heure pour les petits et les grands de retrouver ce ballet féérique inspiré du célèbre conte d’Hoffman. Rassemblant plus d’une centaine de danseurs, cette exquise tradition est offerte au public par Les Grands Ballets depuis 1964. Chorégraphié par Fernand Nault, le ballet prend vie au son des compositions de Tchaïkovski interprétées par l’Orchestre du Centre national des Arts et dirigées par le chef d’orchestre, Airat Ichmouratov.

L’histoire se déroule dans une somptueuse demeure où bouillonne un grand réveillon, et où la jeune Clara reçoit un casse-noisette en cadeau. Durant la nuit, le casse-noisette enchanté se change en vaillant soldat pour combattre le perfide roi des rats. De là, un rêve féerique se déploie avec la lumineuse fée Dragée, des figures angéliques et des pâtissiers gourmands. Décors grandioses, costumes somptueux, débordement d’aventure et danseurs magnifiques, ce Casse-Noisette comble de joie et d’émerveillement petits et grands. Sous la direction d’André Laprise, répétiteur attitré des enfants, plus d’une quarantaine de jeunes danseurs de la région de la capitale nationale partageront la scène avec les interprètes des Grands Ballets, offrant encore plus de magie au public.

Les aventures hautes en couleur de Clara au Pays des neiges et au Royaume des friandises ont enchanté plus de 2 millions de spectateurs à travers cinq décennies.

« Quelle joie d’accueillir à nouveau cette version de Casse-Noisette chorégraphiée par Fernand Nault pour Les Grands Ballets Canadiens! Il y a plus de dix ans que cette production n’avait pas foulé la scène du CNA, et nous sommes enchantées que les étoiles s’alignent enfin pour que nous puissions vous la présenter. Le nombre de personnes qui découvrent la danse grâce à Casse-Noisette continue d’augmenter, alors que sa magie et sa virtuosité plaisent toujours autant à tous les publics. », dit Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA

 

Casse-Noisette, c’est aussi :

  • 165 personnages sur scène ;
  • Plus de 300 personnes qui prennent directement part à la production ;
  • Plus de 350 costumes.

 

INVITATION MÉDIA

Veuillez noter que les membres de la presse sont invités à assister à la Générale prévue le 1er décembre à 13 H à la salle Southam. Nous vous invitons à confirmer votre présence auprès de julie.gunville@cna-nac.ca.

Pour en savoir plus sur la saison de Danse CNA 2022–2023, visitez le site Web du CNA.

 

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Salle Southam

1- 4 décembre à 19 H

3-4 décembre à 13 H 30


Pour acheter des billets, visitez Ticketmaster en ligne ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Afin de bien préparer votre visite au CNA, consultez notre site Web.

 

COMMANDITAIRES ET PARTENAIRES

Les Grands Ballets bénéficient du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal. 

 

MERCI À NOS PARTNENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Julie Gunville
Stratège Communications, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736

RETOUR RÉUSSI POUR LE GALA ANNUEL DU CNA : 1 M$ RÉCOLTÉS POUR LE NOUVEAU FONDS ADRIAN BURNS

RETOUR RÉUSSI POUR LE GALA ANNUEL DU CNA :

1 M$ RÉCOLTÉS POUR LE NOUVEAU FONDS ADRIAN BURNS

Pour sa première soirée-bénéfice depuis trois ans, le CNA a souligné l’importance des femmes cheffes de file dans les arts et ces dons nourriront leur créativité. 

Le 5 novembre 2022 – OTTAWA (Canada) – Ce soir, à l’occasion de son Gala annuel édition 2022, mettant en vedette Jann Arden – auteure-compositrice-interprète canadienne – et l’orchestre du CNA sous la conduite des deux cheffes d’orchestre invitées Cosette Justo Valdés et Elizabeth Baird, le Centre national des Arts (CNA) et sa Fondation, ont recueilli plus d'un million de dollars qui seront versés au nouveau Fonds Adrian Burns pour les cheffes de file du monde des arts de la scène.

« Nous tenons à remercier chaleureusement nos mécènes et commanditaires de tout le pays de leur engagement envers les cheffes de file du monde des arts de la scène », se réjouit Jayne Watson, cheffe de la direction de la Fondation du CNA qui organise la soirée-bénéfice emblématique du Centre. « Leur soutien permettra au CNA d’aider des femmes de tous horizons à réaliser leurs rêves et de s’assurer que leurs histoires sont racontées et que leurs expériences guident le futur de la scène artistique du Canada. » 

Le Gala était cette année sous le thème des cheffes de file du monde des arts de la scène soulignant l’importance de toutes ces femmes, dont la créativité, la passion et les accomplissements font rayonner la culture au Canada. « Qu’elles soient artistes, conceptrices, productrices, techniciennes, administratrices, bénévoles ou agentes de financement – la liste est longue. Elles méritent que leur travail remarquable soit reconnu à sa juste valeur. C’est un grand plaisir de mettre ces femmes dans la lumière à l’occasion du Gala du CNA », souligne Mme Watson.

Le Gala-bénéfice du CNA a également été l’occasion d’honorer Adrian Burns, présidente du conseil d’administration du CNA, qui terminera son mandat en décembre 2022, après plus de vingt ans passés comme administratrice au conseil.

« Pendant plus de 20 ans, Adrian Burns s'est investie avec ferveur dans la vie du Centre national des Arts et le monde des arts de la scène au Canada », indique Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Au nom de toute l’équipe du CNA, y compris des membres du conseil d’administration, de la haute direction, des artistes et du personnel, je tiens à remercier Adrian pour son travail exceptionnel et son leadership inébranlable dans le secteur des arts. »

Pour cette édition 2022 du Gala-bénéfice, le CNA était ravi d’accueillir une fois de plus Sophie Grégoire Trudeau à titre de présidente d’honneur. 

« C’était un véritable privilège pour moi d’être la présidente d’honneur du Gala du CNA et de soutenir une cause me tient particulièrement à cœur », confie Sophie Grégoire Trudeau. « Chaque jour, des cheffes de file d’un bout à l’autre du pays font tomber les barrières pour faire grandir le secteur des arts du spectacle. Elles réussissent à avancer malgré les obstacles et les défis qu’elles rencontrent en chemin. Et c’est grâce à leur travail acharné, à leur dévouement et à leur intégrité que nos sociétés deviendront plus accueillantes. »

L’orchestre du CNA sous la direction de la maestro invitée Cosette Justo Valdés ont ouvert le concert par la captivante exécution de Red Letter Day de John Estacio, suivie d’une vibrante interprétation de Sous le dôme épais le jasmin, tiré de Lakmé de Delibes par la soprano Jonelle Sills et la mezzo-soprano Simona Genga. Deux artistes talentueuses qui figurent sur la liste des 30 artistes classiques de moins de 30 ans les plus en vue au Canada selon CBC.

La première partie du concert-bénéfice s’est poursuivie avec l’éblouissante performance de Petite Toccata d’Evelin Ramon pour se conclure avec la célèbre Danse slave nº 8 en sol mineur, opus 46 de Dvořák. 

Après l’intermède, Jann Arden et ses musiciens, accompagnés par l’Orchestre du CNA sous la direction de la maestro Elizabeth Baird, ont pris place sur la scène de la Salle Southam pour enchaîner les succès et ainsi offrir aux membres de l’auditoire une soirée captivante. La célèbre musicienne de Calgary, à la voix enveloppante, a su ravir le cœur du public. Mais non pas sans ponctuer la soirée de son célèbre sens de l’humour.

Le Gala du CNA est un prestigieux événement mondain organisé au profit de la Fondation du Centre national des Arts. Chaque gala est l’opportunité de susciter la philanthropie au bénéfice de programmes et initiatives menés par le Centre national des Arts. 

COMMANDITAIRES

Le Gala du CNA a été possible grâce au soutien de nos généreux mécènes et commanditaires. Nous souhaitons remercier Sophie Grégoire Trudeau de sa présence à titre de présidente d’honneur. Nous remercions nos donateurs principaux Bonnie et John Buhler, les membres du comité organisateur de l’édition 2022 du Gala, la Gail Asper Family Foundation et la Asper Foundation, Adrian Burns, LL.D. et Gregory Kane, Q.C., Alice et Grant Burton, Christopher Deacon et Gwen Goodier, Susan Glass, C.M. et Arni Thorsteinson, O.M., la Bonnie & Daryl Howard Charitable Foundation, James et Emily Ho, Dr Dianne Kipnes, C.M. et M. Irving Kipnes, C.M., M. Ann McCaig, C.M., A.O.E., LL.D., l’honorable Bill Morneau et Nancy McCain, Janice O’Born, C.M., O.Ont et Earle O’Born, Gail O’Brien, LL.D et David O’Brien, O.C., Alexander Shelley et Zoe Shelley ainsi que Dasha Shenkman, OBE, Hon RCM. Nous tenons également à remercier nos commanditaires corporatifs dont nos donateurs associés Meta et la RBC Banque Royale, nos commanditaires du secteur privé, y compris Arel Capital, la fondation Azrieli, Power Corporation du Canada et Rogers, nos commanditaires de l'événement Emond Harnden LLP et A&E Television Networks; la table d’entreprises BMO Banque de Montréal, Mark Motors d’Ottawa, Mohammad et Najla Al Zaibak (Bay Tree Foundation) et TC Energy; ainsi que notre commanditaire de l’impression, The Printing House Ltd. et notre commanditaire de la neutralité carbone Net Zero, le Fonds pour les forêts Canadienne. Leur investissement, combiné aux dons de particuliers et d’entreprises de toutes les régions du Canada, aide le CNA à nourrir la créativité des femmes d’un bout à l’autre du pays. Les recettes du Gala soutiennent des programmes du CNA qui encouragent les cheffes de file dans les arts, autant sur scène qu’en coulisse.

À PROPOS DE LA FONDATION DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

La Fondation du Centre national des Arts récolte des fonds en appui aux activités du CNA liées à la diffusion, à la création et à la transmission des savoirs à l’échelle du pays. Depuis sa création en 2000, elle a amassé plus de 160 M$ pour enrichir la vie de la population canadienne grâce aux arts de la scène et promouvoir les artistes, élèves et pédagogues du pays.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts (CNA) a ouvert ses portes en 1969. Bilingue et multidisciplinaire, le CNA est un carrefour des plus grands talents créateurs au pays, et privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, la Danse, le Théâtre français, le Théâtre anglais, le Théâtre autochtone et CNA Présente. Sa devise, Le Canada en scène, reflète le rôle national de l’institution, qui collabore avec des artistes et des organisations d’un océan à l’autre; sert de catalyseur artistique; investit dans de nouvelles œuvres canadiennes ambitieuses; et cultive les publics et les artistes de la relève à l’échelle du pays. Situé sur le territoire non cédé de la nation algonquine anishinaabe, le CNA est accueillant et accessible à tous, et offre au public une grande variété de programmation et d’activités gratuites.  

 

-30- 

MICHEL TREMBLAY AU THÉÂTRE FRANÇAIS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS EN NOVEMBRE!

Le célèbre dramaturge québécois présentera sa toute dernière pièce Cher Tchekhov et ira à la rencontre du public

Ottawa, le 3 novembre 2022 — Le Théâtre français du CNA présente Cher Tchekhov, la toute dernière pièce de l’écrivain québécois Michel Tremblay. Forte d’une distribution de haut calibre, dans une mise en scène signée par Serge Denoncourt, cette production du Théâtre du Nouveau Monde prendra l’affiche du 17 au 19 novembre. Le célèbre dramaturge et écrivain sera de la partie le 17 novembre pour donner le coup d’envoi.

Le Centre national des Arts invite le public à venir célébrer le travail de Michel Tremblay, dont les pièces ont été jouées de nombreuses fois au CNA en français comme en anglais, et ce, depuis la première saison du CNA en 1969. 
 

« Un grand parmi nous. Quand j’ai su, il y a quelques années, que Michel Tremblay écrivait une nouvelle pièce de théâtre, il m’a semblé évident, nécessaire, que ce dernier fasse partie de ma première saison au Théâtre français du CNA. J’ose croire que si je, Mani Soleymanlou, fais du théâtre aujourd’hui, c’est qu’un jour un jeune Michel Tremblay a mis en mots, en scène, la société dans toute sa pluralité. Avec Tremblay, l’Autre a trouvé sa place, sa langue, sa réalité. La scène s’est transformée. Le visage du théâtre Québécois s’est transformé. Et pour tout cela, merci Michel et bienvenue au Théâtre français. »

—Mani Soleymanlou, Directeur artistique du Théâtre français du CNA

 

L’immortel Michel Tremblay expose les enjeux brûlants de son métier de créateur dans sa toute dernière pièce. Avec Cher Tchekhov, il signe un texte drôle et féroce, qui présente une famille d’acteurs se retrouvant dans une maison de campagne pour un souper qui va... super bien se dérouler? Autour de la table, un auteur en panne d’écriture, des comédiens et comédiennes aux carrières mineures, un texte à retravailler et LA sœur à la carrière flamboyante qui débarque au bras d’un jeune critique. S’orchestre alors un drame familial où l’on s’aime autant que l’on s’écorche, porté par une distribution solide rassemblant notamment Gilles Renaud, Anne-Marie Cadieux, Isabelle Vincent, Patrick Hivon et Maude Guérin. Un hommage à Tchekhov signé par un Michel Tremblay au sommet de son art.

Cher Tchekhov sera présenté au Théâtre Babs Asper du 17 au 19 novembre, incluant une matinée scolaire.

 

Billets disponibles ici : https ://nac-cna.ca/fr/event/30555

Des billets à 15 $ sont disponibles pour les jeunes de moins de 30 ans (billets Moinsde30) et pour les membres des communautés autochtones (billets Toutes mes relations). 

 

MICHEL TREMBLAY À LA RENCONTRE DU PUBLIC

Le public de la région d’Ottawa et Gatineau aura l’occasion de rencontrer Michel Tremblay qui sera présent le 17 novembre au Centre national des Arts le temps d’une série d’activités publiques et gratuites.

 

Exposition « Michel Tremblay, en sept temps »

Une exposition gratuite consacrée à la relation entre Michel Tremblay et le Théâtre français du Centre national des Arts à travers sept moments marquants sous le commissariat du critique de théâtre et artiste enseignant Sylvain Lavoie. Au cours de ce voyage dans le temps, le public reconnaîtra certaines des pièces les plus populaires de Tremblay et découvrira des créations moins connues, mais dont l’importance est néanmoins significative.

Vernissage : 17 novembre, 16 h à 17 h

Lieu : Foyer du Théâtre Babs Asper

L’exposition sera accessible au public en tout temps du 17 au 27 novembre.

https://nac-cna.ca/fr/event/32312 

 

Entrevue devant public

L’animateur Julien Morissette, directeur artistique de Transistor Média et réalisateur des balados « Plus que du théâtre » du Théâtre français, s’entretiendra avec Michel Tremblay au sujet des thèmes et des personnages de ses dernières œuvres, dont Cher Tchekhov. Et peut-être émergeront quelques souvenirs associés au Centre national des Arts depuis son ouverture en 1969!

Entretien : 17 novembre, 17 h à 18 h

Lieu : Place Peter A. Herrndorf 

*L’entrevue sera également diffusée en direct sur le site web du Centre national des Arts ainsi que sur la page Facebook du Théâtre français du Centre national des Arts. L’entrevue sera disponible sur le site web du CNA jusqu’au 27 novembre.

https://nac-cna.ca/fr/event/32314

https://www.facebook.com/TheatreFrancaisCNA

 

Séance de dédicaces

Rencontrez l’auteur et faites signer votre exemplaire de Cher Tchekhov ou d’un autre des textes de Michel Tremblay! La Librairie du Soleil sera également présente sur place pour permettre au public de se procurer une sélection des textes de Michel Tremblay, dont Cher Tchekhov et son nouveau roman La Shéhérazade des pauvres.

Séance : 17 novembre, 18 h à 19 h

Lieu : Place Peter A. Herrndorf

https://nac-cna.ca/fr/event/32316

 

LE CNA ET MICHEL TREMBLAY

Le CNA a accueilli de nombreuses pièces de Michel Tremblay, tant en anglais qu’en français, depuis Lysistrata d’Aristophane, dont il signait l’adaptation, qui fut présentée lors de l’ouverture en grandes pompes du CNA en 1969. La présentation d’Albertine, en cinq temps en 1984, dans une mise en scène par son grand complice André Brassard, qui dirigera par la suite le Théâtre français du CNA, marquera particulièrement les esprits. La pièce sera jouée pour 32 représentations. 

 

À PROPOS DU THÉÂTRE FRANÇAIS DU CNA   

Le Théâtre français présente un théâtre contemporain en prise avec les forces vives de l’art dramatique d’ici et de l’étranger, et participe au développement de la mise en scène et de la dramaturgie. Cette ligne artistique se réalise à l’aide de coproductions, de créations et d’accueils, tant nationaux qu’internationaux. Le Théâtre français va à la rencontre du public avec des spectacles qui se distinguent par la diversité des formes et des émotions qu’ils suscitent. La programmation est riche d’écritures et de démarches originales, de mises en scène éclatées et de paroles d’artistes fortes, qui charment, provoquent ou bouleversent, mais qui ne peuvent laisser indifférent. Les auditoires qui assistent aux représentations du Théâtre français sont assurés de participer à une aventure émotive et intellectuelle, une aventure profondément et sincèrement humaine.   

 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

 

-30- 

EN NOVEMBRE, DANSE CNA REND HOMMAGE À L’INVENTIVITÉ ET AU STYLE DE TROIS ILLUSTRES CHORÉGRAPHES

Des œuvres sur l’isolement, l’espoir et la joie nous entraînent sur des chemins inspirants, riches en émotions et en réflexions.

31 octobre 2022 – OTTAWA, Canada – En novembre, deux voix chorégraphiques masculines prendront la scène du Théâtre Babs Asper avec des spectacles puissants : Momentum of Isolation par le vancouvérois Shay Kuebler, reconnu pour son style athlétique et ses qualités d’interprétation et Double Murder par le chorégraphe primé, Hofesh Shechter.

 

Momentum of Isolation par Shay Kuebler | Radical System Art
4-5 novembre 2022

Le très dynamique Shay Kuebler est de retour au CNA avec son spectacle Momentum of Isolation qui met en lumière l'impact de la solitude et l'impuissance que la technologie peut nous infliger.

« Chorégraphe de Vancouver à la voix forte et singulière, Shay parvient à transmettre ses passions pour les arts martiaux, le mouvement et le récit dans toutes ses créations en s’immergeant dans une multitude d’idées et de styles rapportés de ses nombreux voyages. Momentum of Isolation, créé en collaboration avec sa dynamique troupe de sept interprètes, est une œuvre poignante centrée sur les thèmes de la solitude et de l’isolement social; sujets d’une grande profondeur et d’une pertinence incontestable dans le monde d’aujourd’hui. » dit Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA.

Jouant sur les illusions, les apparitions et les disparitions, l’œuvre engendre des moments de fascination. En maniant une chorégraphie complexe de groupes et de duos, Kuebler réussit à poétiser et donner un sens au sentiment d’isolement qui peut tous nous accabler. Thème qui inspire Kuebler depuis 2018 alors qu’il apprend la nomination d’un ministre de la solitude au Royaume-Uni, l’isolement prend aujourd’hui un tout autre sens et ne fait que résonner davantage. Momentum of Isolation traduit magnifiquement cette émotion universelle par son langage chorégraphique inventif et puissant. Le style connu de Kuebler — hautement physique et ancré dans son bagage en arts martiaux, en danse urbaine et en théâtre — s'affiche ici dans toute sa splendeur.

 

Double Murder par Hofesh Shechter Company
9-10 novembre 2022

La semaine suivante, le réputé chorégraphe britannique Hofesh Shechter nous propose Double Murder, un captivant diptyque comprenant deux œuvres de danse contemporaine résolument contrastées.

Alors que  Clowns n’est que faux-semblant – un commentaire ludique et sarcastique sur notre indifférence croissante à l’égard de la violence, mettant en scène un groupe anarchique d’interprètes se livrant avec ardeur aux mouvements survoltés et aux rythmes martelés caractéristiques du style de Hofesh Shechter –, The Fix nous entraîne dans un monde complètement différent. Comme un antidote apaisant à l’énergie implacable de Clowns, la deuxième œuvre au programme invite l’auditoire dans un espace de guérison, d’ouverture et de vulnérabilité.

Également composée par Shechter, la trame musicale accompagne parfaitement le mouvement. Atmosphérique, presque cinématographique, elle communique à elle seule une force qui transcende la scène. D’une beauté renversante, Double Murder révèle la maestria unique de Shechter dans sa forme la plus totale.

« Prodige de la danse et de la musique, Hofesh Shechter nous entraîne avec lui dans des univers riches de sens et de sentiments. C’est avec grand plaisir que nous accueillons de nouveau cette compagnie adorée des auditoires du CNA. » explique Cathy Levy.

Les membres de la Presse sont invités à assister à une partie de la Générale (durée 20 minutes) le 9 novembre de 14 h 45 à 15 h 05 au Théâtre Babs Asper. RSVP est recommandé.

 

DIGIDANSE - Play
7-27 novembre 2022

Afin de compléter sa programmation de novembre, Danse CNA offrira une nouvelle série de vidéo à la demande intitulée Play. Le chorégraphe suédois, Alexander Ekman, transforme le célèbre Palais Garnier en vaste terrain de jeu où chaque objet devient un jouet. Play mêle danse, théâtre, musique et chant pour créer un spectacle hautement énergique qui explore le jeu à travers les phases de la vie. Les 36 interprètes sont appelés à improviser et à s’amuser réellement avec les éléments de décor et les objets sur scène. Disponible sur demande du 7 au 27 novembre 2022, Play sera la première d’une série de deux offres Digidanse cette saison.

Play est une production de l'OPÉRA NATIONAL DE PARIS, BEL AIR MEDIA, SVT. Avec la participation de francetélévisions.

Pour en apprendre davantage sur la saison de Danse CNA 2022-2023, visitez le site web du CNA.

 

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

En personne au Théâtre Babs Asper
 

MOMENTUM OF ISOLATION (MOI) par Shay Kuebler | Radical System Art

4-5 novembre 2022 à 19 H 30
Page d’évènement: Momentum of Isolation

 

DOUBLE MURDER par Hofesh Shechter Company
9-10 novembre 2022 à 19 H 30
Page d’évènement : Double Murder

 

En ligne via le site internet du CNA

PLAY - DIGIDANSE
7-27 novembre 2022
Page d’évènement : Play


Pour vous procurer des billets, visitez la page d’évènement ou le site Ticketmaster ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Afin de préparer votre visite, consultez la page suivante : https://nac-cna.ca/fr/visit

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendue possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

 

RENSEIGNEMENTS : 

Julie Gunville
Stratège Communication, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736
julie.gunville@cna-nac.ca

LE ROYAL WINNIPEG BALLET PRÉSENTE THE HANDMAID’S TALE, D’APRÈS LE ROMAN DE MARGARET ATWOOD À LA SALLE SOUTHAM DU CNA

Un drame dansé sur pointes qui apporte un éclairage différent au débat mondial actuel sur les droits des femmes.

20 octobre 2022 – OTTAWA, Canada – Le Royal Winnipeg Ballet (RWB) est de retour à la Salle Southam du CNA pour présenter du 27 au 29 octobre The Handmaid’s Tale (La servante écarlate), un ballet contemporain sur pointes qui raconte de manière audacieuse l’histoire du roman primé de l’auteure canadienne Margaret Atwood.

Dans cette interprétation ambitieuse et inspirante du roman de Margaret Atwood, l’énergie, l’athlétisme et la théâtralité des interprètes du RWB s’expriment à travers un riche éventail de personnages. Sur des pastiches de musique de compositeurs de renom, notamment James MacMillan, Arvo Pärt et Alfred Schnittke, ce récit transmet un message qui porte à réfléchir, un message plus pertinent que jamais.

Offred, concubine soumise au commandant de Gilead, République où les droits de la personne – surtout ceux des femmes – ont été révoqués, évolue dans cette société dystopique aux côtés de l’intrépide Moira et de Nick, son amant interdit.

À la demande du directeur artistique du RWB, André Lewis, la célèbre chorégraphe new-yorkaise Lila York a consacré près de dix ans à réimaginer cet univers terrifiant. Entourée d’une équipe artistique de grand talent, York a su garder l’esprit prophétique et la dimension humaine du roman, pour proposer une interprétation puissante et bouleversante de ce récit saisissant.

« Il y a longtemps que je souhaitais ardemment créer un ballet basé sur le roman prémonitoire de Margaret Atwood, La servante écarlate. Depuis la parution du roman, en 1985, la pertinence et l’importance de celui-ci n’ont fait que s’accentuer. Autrefois considérés comme “controversés”, l’histoire, ses prémisses et ses personnages font maintenant pleinement partie de notre culture et de notre vocabulaire. Ce fut un privilège de travailler sur ce projet avec le RWB et ses interprètes géniaux et d’un grand dévouement. Je suis aussi profondément reconnaissante envers Mme Atwood pour son appui et ses précieux conseils. » – Lila York

« Depuis la première de cette œuvre en 2013, l’histoire a gagné en pertinence et en impact dans notre monde où d’importants problèmes sociaux font rage. Le public se presse pour voir la série télé inspirée du roman, et la signification des thèmes abordés est au centre de nombreuses discussions. La production du RWB nous invite à plonger à la fois dans l’obscurité et la lumière, dans un univers complexe non dénué d’espoir, qui constitue un spectacle de danse captivant et puissant. » – Cathy Levy, productrice générale de Danse CNA.

La troupe du RWB sera accompagnée de l’Orchestre du Centre national des Arts sous la baguette de Julian Pellicano.

Veuillez noter que les membres de la presse sont invités à assister à la Générale prévue le 27 octobre à 14 H 30 à la salle Southam. Nous vous invitons à confirmer votre présence.

Pour en savoir plus sur la saison de Danse CNA 2022–2023, visitez le site Web du CNA.

 

REPRÉSENTATIONS ET BILLETS

Salle Southam
27-29 octobre à 20 H

Prix des billets débutant à 29 $

Pour acheter des billets, visitez Ticketmaster en ligne ou appelez le 1-844-985-2787 (ARTS). Afin de bien préparer votre visite au CNA, consultez le https://nac-cna.ca/fr/visit. Complétez votre expérience en réservant à notre restaurant 1 Elgin.

 

MERCI À NOS PARTNENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendu possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Julie Gunville
Stratège, Communications
Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736

ÉNONCÉ : Drapeaux du CNA en berne à la mémoire du légendaire metteur en scène André Brassard

C’est avec une profonde tristesse que le Centre national des Arts (CNA) a appris le décès du légendaire metteur en scène André Brassard, qui a été directeur artistique du Théâtre français du CNA de 1982 à 1990.

Metteur en scène hors norme, défenseur acharné des auteurs d’ici et d’ailleurs, professeur engagé, André Brassard fut au cœur de plus de 30 années de vie théâtrale québécoise. Entre la création des Belles-sœurs (1968) et un accident vasculaire cérébral (1999) qui a mis progressivement sa carrière entre parenthèses, il aura dirigé cinq générations d’acteurs et d’actrices, des plus jeunes aux plus aguerris, dans quelque 140 spectacles.

GRAND HOMME DE THÉÂTRE

« Nous nous souviendrons d’André Brassard comme un grand homme de théâtre, affirme Christopher Deacon, Président et chef de la direction du CNA. Son originalité, sa vision et sa passion pour le théâtre ont marqué de façon importante le paysage culturel du Québec et du Canada. Nous adressons nos condoléances à tous ses proches. »

Les drapeaux du CNA seront en berne cette semaine à la mémoire d’André Brassard.

ANDRÉ BRASSARD ET LE CNA

Le CNA a rendu hommage à André Brassard en 2016 avec l’exposition multimédia Échos – André Brassard. Présents pour l’occasion étaient la directrice artistique à l’époque, Brigitte Haentjens (2012-2021), et de deux autres anciens directeurs artistiques :  Robert Lepage (1990-1993) et Jean-Claude Marcus (1993-2000).

Le succès des Belles-sœurs aura permis à Brassard de signer une quantité de productions où se mêlent allègrement le tragique et le populaire, le sacré et le profane. La période 1980 à 1990 voit le dramaturge souscrire au double principe d’un théâtre qui n’hésite pas à révéler ses artifices et d’une scénographie qui met l’acteur sous tension. La période 1990 à 2000 correspond à un recentrage de la pratique de Brassard autour de la direction d’acteurs, là où elle a toujours pris source.

Le dernier spectacle présenté par le Théâtre français du CNA et mis en scène par lui était Oh les beaux jours de Samuel Beckett, avec la regrettée Andrée Lachapelle. Cette production d’ESPACE GO prenait l’affiche au Studio du CNA à l’automne 2008.

ANDRÉ BRASSARD EN 10 TEMPS

1946 – Naissance à Montréal

1968 – Création des Belles-sœurs de Michel Tremblay (Théâtre du Rideau Vert)

1975 – Création de La nuit des rois de William Shakespeare (Théâtre du Trident)

1982-1990 – Direction artistique du Théâtre français du Centre national des Arts

1984 – Création d’Albertine, en cinq temps de Michel Tremblay (CNA)

1987 – Création des Paravents de Jean Genet (CNA)

1987 – Création des Feluettes ou La répétition d’un drame romantique de Michel Marc Bouchard (Théâtre Denise-Pelletier)

1992 – Création d’En attendant Godot de Samuel Beckett (Théâtre du Nouveau Monde)

1992-2000 – Direction des programmes d’Interprétation et d’Écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada

1999 – Accident vasculaire cérébral
 

André Brassard a reçu le Prix de la réalisation artistique 2002 (Théâtre) dans le cadre des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

 

LE CENTRE NATIONAL DES ARTS ENRICHIT SA PROGRAMMATION POUR LA SAISON 2022-2023

Communiqué

LE CENTRE NATIONAL DES ARTS ENRICHIT SA PROGRAMMATION POUR LA SAISON 2022-2023 

Une programmation variée et captivante en théâtre, musique et danse qui a de quoi ravir tous les publics 

Le 4 octobre 2022 – OTTAWA, CANADA – Le Centre national des Arts a annoncé aujourd’hui des spectacles additionnels en musique, théâtre et danse pour la saison 2022-2023.

Après l’Orchestre du CNA il y a quelques semaines, c’est au tour de Musique populaire et variétés et du Théâtre français de connaitre l’effervescence dans leurs salles. La Danse, le Théâtre autochtone et le Théâtre anglais entameront leur saison prochainement. 

« Quel plaisir de voir le public remplir à nouveau les salles du Centre national des Arts », s’exclame Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Aujourd’hui, nous nous réjouissons d’annoncer l’ajout de spectacles supplémentaires. Placée sous le signe des découvertes et des retrouvailles, cette nouvelle saison mettra en avant la pluralité des voix, des artistes et des compagnies d’ici et d’ailleurs. J’invite le public à se rendre en salle pour partager ces moments de bonheur que seuls la musique, le théâtre et la danse savent offrir. Les portes du CNA vous sont grandes ouvertes. »

À VOUS LA SCÈNE – NOUVEAUX SPECTACLES POUR LA SAISON 2022-2023

En plus des événements phares déjà annoncés, vous retrouverez ci-dessous les nouveautés de la saison 2022-2023. Pour plus d'informations sur la programmation additionnelle, rendez-vous sur nac-cna.ca/fr/series/fall-season-announcement 


Orchestre du CNA

L’Orchestre du CNA est ravi d’offrir six concerts supplémentaires pour la saison 2022-2023 qui font la part belle aux collaborations artistiques en invitant des artistes et des orchestres prestigieux tels que l’Orchestre symphonique de Toronto, ainsi que des instrumentistes du programme de mentorat de l’Orchestre du CNA. 

En plus des 27 concerts annoncés au printemps, l’Orchestre du CNA présente Montero & Chaplin, une composition improvisée de la pianiste Gabriela Montero. L’Orchestre symphonique de Toronto nous fera l’honneur de sa visite à l’occasion de sa centième saison, et Stewart Goodyear et le Chineke! Orchestra nous présenteront leur collaboration autour des magnifiques œuvres de Florence Price, Stewart Goodyear et Samuel Coleridge. L’œuvre Les planètes de Holst et la Symphonie alpestre de Richard Strauss nous feront réfléchir sur la relation qu’entretiennent humains et artistes avec la Terre.

Une nouvelle commande de Keiko Devaux sera présentée en première mondiale par l’Orchestre du CNA. Enfin, Alexander Shelley dirigera l’opéra Don Giovanni de Mozart.

Montero & Chaplin
Gabriela Montero, Piano

Prokofiev - Sarcasmes : Cinq pièces pour piano  
Prokofiev - Sonate pour piano no 2 en mineur  
Rachmaninov - Sonate pour piano no 2  
Stravinsky - Sonate pour piano en fa dièse mineur

Venez voir ou revoir la comédie romantique muette de Charlie Chaplin The Immigrant sous un tout nouveau jour, à la Salle Southam, accompagnée d’une brillante trame sonore improvisée de Gabriela Montero, partenaire créative de l’Orchestre du CNA.
10 janvier 2023

L'Orchestre symphonique de Toronto & Gimeno 
Gustavo Gimeno, Chef d’orchestre 
María Dueñas, Violon

Samy Moussa - Symphonie no. 2  
Lalo - Symphonie Espagnole   
Prokofiev - Roméo et Juliette 

Sous la direction de Gustavo Gimeno, l’Orchestre symphonique de Toronto célèbre sa 100e saison à la Salle Southam avec une soirée musicale pleine de romantisme et de passion. 
11 février 2023

Stewart Goodyear & l'Orchestre Chineke!
Andrew Grams, Chef d'orchestre

Samuel Coleridge-Taylor - Suite Othello  
Stewart Goodyear - Callaloo Une suite caribéenne pour piano et orchestre 
Florence Price - Symphonie no 1

Pour une soirée seulement, le célébrissime pianiste Stewart Goodyear se rallie à l’Orchestre Chineke! pour une prestation inoubliable célébrant la beauté de la diversité et de l’inclusivité.
16 mars 2023

Une symphonie alpestre 
Alexander Shelley, Chef d’orchestre 
 
Keiko Devaux - Nouvelle commande de l’OCNA
Rachmaninov - Concerto pour pianon no 2, op. 18
R. Strauss - Une symphonie alpestre   

Une symphonie alpestre, de Richard Strauss, illustre parfaitement la façon dont les artistes prêtent l’oreille à notre planète pour tenter de capturer sa beauté exquise.
10 au 11 mai 2023  

Les Planètes de Holst    
Alexander Shelley, Chef d’orchestre 

Anna Thorvaldsdottir - Catamorphosis    
Holst – Les Planètes, opus 32 

Catamorphosis de Anna Thorvaldsdóttir est un monde vibrant d’idées musicales, inspirées par “la relation fragile que nous entretenons avec notre planète”’ – mais surtout, c’est la preuve que la musique et l’art peuvent nous inspirer à mieux porter attention à la crise climatique.
18 au 19 mai 2023  

Don Giovanni de Mozart 
Alexander Shelley, Chef d’orchestre
Joel Ivany, Directeur

Débordant de comédie, de tragédie et de surnaturel, cet opéra grandiose qui raconte les aventures du célèbre séducteur invétéré se veut une bonne mise en garde à tous les libertins! 
15 au 17 juin 2023  

 

Danse CNA 

Danse CNA est heureuse de voir sept nouveaux spectacles s’ajouter à sa saison et ainsi présenter une offre totale de 15 spectacles où équilibre, diversité et exaltation se donneront rendez-vous.  

En plus des huit spectacles annoncés au printemps, dont Palermo Palermo de Tanztheater Wuppertal Pina Bausch et Roméo et Juliette du Ballet national du Canada, les amateurs de danse auront l’opportunité de voir le Ballet Edmonton sur nos planches pour la toute première fois avec un programme mixte imaginé par son directeur artistique Wen Wei Wang. La fabuleuse Louise Lecavalier sera de retour chez nous et prendra la scène avec sa toute dernière œuvre solo Stations. Et ce printemps, nous accueillerons Dada Masilo, chorégraphe sud-africaine qui a fait sa marque dans le monde de la danse grâce à ses réinterprétations des œuvres classiques. Lors de son passage, elle présentera, à la manière de Dada, Le Sacrifice inspiré du Sacre du printemps de Stravinski.  

« Le dévoilement de la saison complète marque le retour à une programmation très diversifiée rassemblant des talents établis et des nouveaux venus de la scène canadienne et au-delà », souligne Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA. « Nous avons très hâte de vous accueillir de nouveau! » 
 
Gregory Maqoma | Thuthuka Sibisi   
Broken Chord   

Chorégraphe parmi les plus en vue d’Afrique du Sud, Gregory Maqoma conçoit des œuvres d’une grande beauté qui témoignent d’une conscience politique aiguë. Avec le compositeur Thuthuka Sibisi, il reconstitue sur scène la tournée qu’un chœur sud-africain a effectuée en Amérique du Nord et en Angleterre à la fin du XIXe siècle. La danse traditionnelle xhosa et la danse contemporaine s’entremêlent avec l’univers sonore et le récit, accompagnés par un chœur local en direct de la scène.  

1 au 2 mars 2023    

Ballet  Edmonton
Wen Wei Wang, Diego Ramalho et Dorotea Saykaly    

Pour son premier passage au CNA, le Ballet Edmonton nous propose un magnifique programme mixte contemporain réunissant trois chorégraphes d’exception : Persistence of Memory et Swan du directeur artistique Wen Wei Wang; une saisissante création, Valei-me, du Brésilien Diego Ramalho; et une nouvelle chorégraphie de Dorotea Saykaly.  

11 mars 2023         

Rhodnie Désir | RD Créations
BOW'T TRAIL Rétrospek   

La chorégraphe montréalaise Rhodnie Désir présente son œuvre multidisciplinaire primée, soutenue sur scène par les sons polyrythmiques de deux instrumentistes. Inspirée par ses recherches approfondies sur la diaspora africaine des Amériques, sa présence électrisante incarne l’essence des témoignages qu’elle a recueillis.  

17 au 18 mars 2023    

Peu d’interprètes personnifient mieux que Louise Lecavalier la force pure de la danse. Dans sa plus récente création solo, elle explore sa discipline artistique en quatre stations : fluidité, contrôle, méditation et obsession. Une plongée vertigineuse au cœur du dynamisme et de l’intensité d’une artiste incontournable.  

30 au 31 mars 2023   

Matriarchs Uprising   
Olivia C. Davies

Programmé par Olivia C. Davies, le festival Matriarchs Uprising (« l’éveil des matriarches ») offre une plateforme aux femmes autochtones qui cultivent l’art de la danse et des contes autochtones contemporains, dans un espace où le passé, le présent et l’avenir se côtoient. Deux programmes mixtes seront présentés. Ceux-ci incluent des créations par Sophie Dow, Jeannette Kotowich, Samantha Sutherland et Aria Evans.  

13 au 14 avril 2023     

Première canadienne. Venue tout droit de Buenos Aires, la compagnie Social Tango Project entremêle danse, musique et chants originaux avec la photographie et le cinéma documentaire pour offrir une expérience immersive à l’auditoire. Découvrez l’univers du tango milonga – un espace qui rassemble des personnes de différentes générations, cultures et origines dans une « commune étreinte ». 

22 avril 2023      

Dada Masilo | The Dance Factory   
Le Sacrifice  

Dans cette œuvre envoûtante, la célèbre chorégraphe sud-africaine Dada Masilo explore ses origines tswanas à travers le prisme du Sacre du printemps d’Igor Stravinsky. Fusionnant les styles classique et traditionnel, dix interprètes se penchent sur ce qu’il faut sacrifier pour assurer un avenir meilleur.  

9 au 10 mai 2023   

 
Théâtre français du CNA  

Le Théâtre français ajoute sept spectacles à sa programmation pour compléter la première saison foisonnante signée par Mani Soleymanlou.

Cabaret Noir, une grande célébration autour du concept de la négritude. S’entourant d’un groupe d’interprètes, Mélanie Demers livre le résultat d’une quête personnelle le temps d’un happening interdisciplinaire pour corps et paroles libérés.  

Un retour au CNA pour Brigitte Haentjens avec ROME, une ambitieuse mise en scène de cinq pièces romaines de Shakespeare, traduites par son grand complice Jean-Marc Dalpé. 400 ans après la chute de cet empire, ses résonances avec notre actualité feront frissonner.

Les plus jeunes ne sont pas en reste avec Les mots secrets signé par la grande poète Louise Dupré et mis en scène par le Franco-Ontarien André Perrier. Un spectacle ludique et athlétique pour les 7 à 12 ans dans lequel les mots sont des balles rebondissantes que s’échangent deux amis, inséparables grâce à des lettres souvenir et des avions de papier.  

Cabaret Noir 
MAYDAY 

La chorégraphe Mélanie Demers remonte la rivière culturelle de ce qu’elle nomme sa  « négritude » à la redécouverte des œuvres qui ont fédéré son identité noire. S'entourant d'un groupe d'interprètes, elle nous livre le résultat de cette quête dans un grand happening interdisciplinaire pour corps et paroles libérés.  
2 au 4 février 2023  
 
Alice Bricolé  
Théâtre Rude Ingénierie
5 à 12 ans

Un ciné-concert festif autour des nombreuses versions filmées d’Alice au pays des merveilles. Trois musiciens bidouilleurs et une jeune Alice au micro accompagnent les projections de ce classique psychédélique. L’imaginaire bascule dans un trou et nous voilà à la table du Chapelier fou.  
18 et 19 février 2023 
 
Là où la poussière se dépose 
Transistor 

Karina Pawlikowski et Julien Morissette nous font pénétrer dans l’intimité de leur « maison » par la voie d’une autofiction théâtrale et sonore amalgamant échantillonnages, bruits du vivant et conversations émouvantes autour de l’intime, de la famille et de la domesticité
30 mars au 1er avril 2023 

Les mots secrets  
Théâtre Triangle Vital 
7 à 12 ans

Dans ce spectacle ludique et athlétique, les mots sont des balles rebondissantes, de la pâte à modeler! Ils sont aussi de la super glue pour amis éloignés. Comme pour Elle et Lui, inséparables grâce à des lettres
22 et 23 avril 2023 
 
ROME 
Sibyllines 

Véritable marathon Shakespeare : ses cinq pièces romaines sous le regard acéré de la grande metteure en scène Brigitte Haentjens, avec sur le plateau une vingtaine d’interprètes dont le cœur vibre au diapason d’une parole jubilatoire traduite par l’incontournable Jean Marc Dalpé. 
4 au 6 mai 2023 
 
Le partage
La Clairière

Emmanuel Schwartz nous livre sans pudeur son récit de dérapage non contrôlé : dépendances, mensonges, ascension puis chute légendaire. Sur scène, au centre d’un ingénieux dispositif de projections 3D, l’acteur avance sans filet, un pas à la fois, sur la vertigineuse ligne de l’autofiction
18 au 20 mai 2023 

Au jardin des Potiniers 
Création Dans la Chambre et Ersatz 

6 à 12 ans 
On t’invite dans le décor! Alors prends place au beau milieu de cet incroyable paysage miniature. C’est là qu’un jardin imaginaire résilient s’inventera à quelques centimètres de ton visage. Quand magie et cycle de la vie opèrent à hauteur des yeux
3 et 4 juin 2023   
 

Théâtre anglais du CNA 

Le Théâtre anglais a le grand plaisir de dévoiler les derniers choix de JillianKeiley pour la saison 2022-2023, y compris Heaven, une œuvre attachante du Citadel Theatre présentée par le Black Theatre Workshop (BTW), et I Forgive You, le nouveau spectacle percutant d’Artistic Fraud mis en scène par JillianKeiley. Le BTW et le Théâtre anglais s’associeront de nouveau pour l’organisation de la présentation promotionnelle destinée à l’industrie du Programme de mentorat artistique. Les détails seront dévoilés dans les prochains mois. 
 
« Malgré les difficultés des dernières années, je suis plus heureuse que jamais de dévoiler le reste de la programmation de la saison 2022-2023, deux spectacles qu’il nous tardait de vous présenter », confie JillianKeiley. « Heaven est un conte doux sur les nouveaux départs, programmé par notre partenaire le Black Theatre Workshop. Il nous rappelle qu’il est possible de trouver l’amour et la paix, même après avoir longtemps souffert de leur absence. Pour ma dernière saison au CNA, je tenais à présenter une production qui me touche profondément, I Forgive You. Cette œuvre scénique est probablement la plus importante de ma carrière et elle ne ressemble en rien à ce que j’ai l’habitude de faire. Pièce à la beauté complexe, elle est portée par l’expérience et la présence de Scott Jones, un homme qui, contre toute attente, a choisi le pardon il y a près de dix ans. » 
 
I Forgive You 
de Scott Jones et Robert Chafe
dramaturgie Sarah Garton Stanley
mise en scène Jillian Keiley 
musique Sigur Ros 
une production d’Artistic Fraud  
  
En 2013, Scott Jones, un chef de chœur néo-écossais, s’est retrouvé paralysé à la suite d’une attaque homophobe. Peu après, son histoire a attiré l’attention internationale pour une excellente raison : il avait choisi de pardonner publiquement à son assaillant.  

La nouvelle a fait le tour du monde et inspiré des milliers de personnes touchées par l’action hors du commun de Scott, dont les membres de la compagnie Artistic Fraud, qui l’ont approché pour cocréer une pièce de théâtre basée sur son expérience. 

La pièce I Forgive You raconte directement l’histoire de ce pardon. Un chœur d’enfants interprétant la musique de Sigur Ros, dirigé sur scène par Scott lui-même, accompagne ce brillant entrelacement de riches inventions théâtrales et de vérités incisives inéluctables.  

1 au 11 mars 2023  
  
Heaven 
de Cheryl Foggo   
mise en scène Patricia Darbasie 
une présentation du CNA de la production du Citadel Theatre  
sous la direction du Black Theatre Workshop 
 
Quand les pionnières et pionniers noirs ont fui le sud des États-Unis, les colonies canadiennes étaient non seulement leur dernier arrêt, mais aussi leur petit coin de paradis. Charlotte, une institutrice vive d’esprit, débarque dans l’une de ces communautés, Amber Valley, en Alberta, en quête d’une vie meilleure pour elle et ses nouveaux élèves. Mais le passé qu’elle fuit pourrait menacer à jamais ce qu’elle y a trouvé ainsi que son amitié naissante avec Ezra, le fermier veuf. 

3 au 13 mai 2023

Théâtre autochtone du CNA 

Pour lancer la saison 2022-2023, le Théâtre autochtone a choisi la tornade matriarcale, Hot Brown Honey. Il continuera d’offrir des activités en milieu communautaire, des occasions d’apprentissage et d’autres programmes en lien avec les représentations. D’autres spectacles, y compris une collaboration inédite avec Danse CNA et des activités de sensibilisation (à distance et sur place), seront annoncés au cours des prochains mois.

« Le Théâtre autochtone a le plaisir de vous accueillir de nouveau au CNA avec une programmation inspirante et stimulante », annonce Kevin Loring, directeur artistique du Théâtre autochtone. « Laissez les arts et les artistes autochtones d’un bout à l’autre de l’île de la Tortue et du monde entier vous nourrir le cœur et l’esprit. Bon retour dans nos salles, vous nous avez manqué! »

C’est un honneur pour le Théâtre autochtone de pouvoir continuer à offrir aux membres des communautés autochtones des billets Toutes mes relations au prix réduit de 15 $ pour la majorité des représentations au CNA, toutes disciplines confondues.  
 
Hot Brown Honey 
Une production de Quiet Riot 
 
Cabaret débridé où tous les coups sont permis, Hot Brown Honey est l’incarnation même de l’insolence. Ce spectacle fracasse les stéréotypes avec intelligence, honnêteté, mais aussi des boas en plumes pour marteler des vérités universelles. Ne manquez pas cette explosion de couleur, de culture et de controverse. Qui aurait dit que s’attaquer au pouvoir pouvait être si délicieux? 

12 au 15 octobre 2022
 

Musique populaire et variétés du CNA

« Depuis le retour des tournées, les artistes peuvent enfin se produire dans des salles combles, face à un public plus qu’enthousiaste. Nous sommes enchantés de faire notre part en donnant tout l’appui que ces artistes méritent », affirme Heather Gibson, productrice générale de Musique populaire et variétés. « Notre saison s’annonce époustouflante, à l’image de la richesse et de la diversité de la scène musicale canadienne d’aujourd’hui. » 
 
La saison 2022-2023 met à l’honneur tant d’artistes canadiens d’exception : le compositeur et pianiste post-classique Jean Michel Blais, l’auteure-compositrice-interprète folk bien-aimée du public Basia Bulat, ou encore la réputée violoncelliste d’origine israélienne Ofra Harnoy.

Pendant le temps des Fêtes, nous accueillerons de nouveau Molly Johnson. Pour un soir seulement, elle interprètera ses grands succès jazz et blues, ainsi que ses nouvelles chansons de Noël. À cette même période, nous recevrons la visite de la célèbre chanteuse de jazz Kellylee Evans qui nous offrira ses classiques de Noël, sans oublier le concert annuel des Fêtes, The Good Lovelies.

Côté nouveautés, la série Classic Albums Live fera pour la première fois une halte à Ottawa. Goûtez à nouveau à la fébrilité des concerts à guichets fermés à travers l’Amérique du Nord. Avec Classic Albums Live : Led Zeppelin II et Classic Albums Live : The Beatles : Abbey Road

vous retrouverez sur scène le son original de ces deux albums mythiques, interprétés à la note près. 
 

Classic Albums Live est un projet regroupant de talentueux instrumentistes qui reprennent sur scène – note par note – les grands classiques de la musique. Classic Albums Live fait l’impasse sur les costumes et les imitations pour se concentrer exclusivement sur la musique. Fort de plus d’une centaine de représentations annuelles en Amérique du Nord, Classic Albums Live connaît un franc succès dans les théâtres et les centres d’arts de la scène. Les adeptes sont au rendez-vous partout au Canada, dans l’est et dans le centre, mais aussi au Texas, à Las Vegas, en Floride ou à New York, ce qui contribue au succès et à la pérennité des spectacles.

LE BALLET DOÑA PERÓN LANCERA OFFICIELLEMENT LA SAISON DE DANSE CNA

Un ballet contemporain dédié à l’icône argentine ayant marqué son peuple et le monde

 

Le 5 octobre 2022 – OTTAWA (Canada) – Les 14 et 15 octobre prochain, Ballet Hispánico foulera les planches de la salle Southam pour la toute première fois avec son ballet contemporain Doña Perón. Chorégraphié par l’artiste de renommée internationale Annabelle Lopez Ochoa à l’occasion du 50e anniversaire de la compagnie, ce ballet peint le portrait explosif d’Eva Perón, surnommée Evita, de sa montée fulgurante à sa mort tragique à seulement 33 ans.

Militante et leader féministe importante de l’histoire, Evita fut un personnage à la fois adulé et controversé. Elle a marqué le peuple argentin par ses convictions, ses discours rassembleurs et ses actions contradictoires.

« Ce n'est pas un personnage de conte de fées, ce n'est pas un personnage littéraire. C'est une vraie femme, et pour moi, c'est intéressant de la mettre en scène parce qu'elle est difficile à cerner. » – Annabelle Lopez Ochoa

Avec une distribution de 16 danseurs, la chorégraphie animera la scène avec une fougue à l’image de cette figure emblématique. Une série de tableaux délicatement tissés l’un à l’autre défileront à tour de rôle afin d’illustrer les moments marquants de sa vie.

« Doña Perón explore, au fil d’une somptueuse narration, la vie complexe et intense d’Eva Perón et son ascension controversée dans la société argentine. Avec une chorégraphie de grande ampleur qui met en valeur ces formidables interprètes, une musique captivante jouée sur le vif par un fabuleux ensemble de cinq instruments, et des décors et costumes étincelants, ce ravissant ballet contemporain est un régal pour les sens. » - Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA.

Le 14 octobre à 19 H, le public est invité à une causerie d’avant-spectacle où Cathy Levy, productrice générale, Danse CNA s’entretiendra avec Eduardo Vilaro, directeur artistique du Ballet Hispánico afin de discuter du spectacle, du processus de création et de la troupe.

Pour en apprendre davantage sur la saison 2022-2023 de Danse CNA, visitez Danse CNA 2022-2023

La Fondation MetLife est le commanditaire officiel de la tournée de Ballet Hispánico. La tournée nationale 2022-2023 de Ballet Hispánico est rendue possible grâce à JPMorgan Chase, commanditaire officiel de la tournée.

 

BILLETS ET ABONNEMENTS

Les billets sont en vente à la Billetterie du CNA et à tous les points de vente Ticketmaster*, par téléphone via Ticketmaster au 1-844-985-2787 (ARTS), ou en ligne en cliquant sur le lien Ticketmaster dans le site Web du CNA (www.cna-nac.ca).

* Des frais de service sont exigés pour tout achat effectué par l’intermédiaire de Ticketmaster.

 

MERCI À NOS PARTNENAIRES

Danse CNA et la Fondation du CNA souhaitent remercier les mécènes et partenaires qui ont rendue possible cette saison. Merci à notre partenaire hôtelier, l’hôtel Lord Elgin. Le rôle de la productrice générale, Danse CNA est généreusement soutenu par un donateur anonyme.

 

À PROPOS DE BALLET HISPÁNICO

Depuis cinquante ans, le Ballet Hispánico propose un parfait mélange d’excellence artistique et de promotion et défense des droits. Il est aujourd’hui la plus grande organisation culturelle latino-américaine des États-Unis et l’un des trésors culturels du pays. Le Ballet Hispánico rassemble les communautés pour célébrer et explorer les cultures latine et hispanique à travers des productions innovantes, des programmes d’éducation en danse transformateurs et des expériences durables de mobilisation dans la collectivité.

Lauréate de la National Medal of Arts, Tina Ramirez (1929-2022) a fondé le Ballet Hispánico en 1970, au plus fort des mouvements pour les droits civiques de l’après-guerre. Dès le départ, le Ballet Hispánico s’est attaché à offrir un refuge aux jeunes et aux familles latinx à la peau noire et brune en quête d’un foyer artistique et d’un sanctuaire culturel.

En 2009, le Ballet Hispánico a accueilli Eduardo Vilaro à la direction artistique, inaugurant un nouveau chapitre en insufflant une énergie nouvelle aux valeurs fondatrices de l’organisation, et en orientant le Ballet Hispánico vers un avenir artistiquement dynamique. Grâce à son art exemplaire, son remarquable programme de formation et ses efforts de mobilisation communautaire profondément enracinés, le Ballet Hispánico promeut et magnifie les voix sous-représentées en danse. Depuis cinquante ans, il met à l’honneur les personnes exclues, négligées et opprimées.

 

À PROPOS DU CNA 

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

-30-

Renseignements : 
Julie Gunville
Stratège Communication, Danse CNA
Centre national des Arts
613 668-2736

SUSAN GLASS NOMMÉE PRÉSIDENTE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA FONDATION DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le 23 septembre 2022, OTTAWA – La Fondation du Centre national des Arts a l’honneur d’annoncer la nomination de la remarquable bénévole et philanthrope, Susan Glass, de Winnipeg, à titre de présidente de son conseil d’administration. Son mandat commence dès aujourd’hui.

« Nous sommes ravis d’accueillir Susan Glass en tant que présidente de la Fondation du CNA », a déclaré Adrian Burns, présidente du conseil d’administration du CNA. « Grâce à sa grande expérience en collecte de fonds et en bénévolat dans le domaine des arts, Susan est la candidate idéale pour ce rôle, surtout en cette période déterminante pour les arts de la scène au Canada. »

Mme Glass et son mari, Arni Thorsteinson, comptent parmi les plus généreux bienfaiteurs de la Fondation du CNA. Ils ont fait des dons exemplaires en appui à de nombreux projets artistiques, dont le Fonds national de création du CNA, le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, le festival Scène des Prairies et le concert La vérité à l’ère moderne de l’Orchestre du CNA, présenté récemment au Carnegie Hall.

« Le milieu des arts du spectacle fait face à des défis de taille, mais de formidables possibilités se présentent aussi à lui », a souligné Mme Glass. « La Fondation du CNA contribue activement à la réalisation des objectifs du plan stratégique du CNA, alors c’est tout un honneur pour moi de pouvoir l’appuyer pleinement dans mon nouveau rôle. »

 

À PROPOS DE SUSAN GLASS

Susan Glass a été nommée Membre de l’Ordre du Canada en 2009 pour sa contribution exemplaire à la vie canadienne et a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine en 2012. Colauréate en 2008 du prix Outstanding Fundraiser, décerné par l’Association of Fundraising Professionals du Manitoba, elle a œuvré pour le compte d’institutions culturelles de partout au pays, dont le Centre des arts de Banff, le Festival Shaw, le Royal Winnipeg Ballet, le Musée des beaux-arts de Winnipeg et le Plug In Institute of Contemporary Art.

Diplômée en commerce de l’Université du Manitoba, Mme Glass a mené une longue et fructueuse carrière chez Air Canada dans le secteur du soutien au marketing et aux ventes, plus particulièrement en programmation informatique, conception de systèmes et gestion de projets. Elle a siégé aux conseils d’administration du Centre national des Arts, du Centre des arts de Banff, du Royal Winnipeg Ballet, de l’Université du Manitoba, de l’Hôpital général de Saint-Boniface, du Canadian Club de Winnipeg et de l’Association des anciens de l’Université du Manitoba.

Susan Glass succède à Janice O’Born, C.M. O.Ont, comme présidente du conseil d’administration de la Fondation du CNA. Au cours de son mandat, Mme O’Born et son mari, Earle, ont été à l’origine de l’un des dons les plus importants jamais faits à une organisation canadienne consacrée aux arts du spectacle, soit un investissement de 10 M$ visant à appuyer l’excellence artistique au CNA. Mme O’Born a dirigé le conseil d’administration pendant une période difficile pour les arts de la scène en raison de la pandémie. Grâce à son leadership et à la générosité de milliers de donateurs et donatrices du Canada, la Fondation a pu accorder d’importantes subventions au CNA, lui permettant ainsi d’investir dans des projets artistiques partout au pays.


À PROPOS DE LA FONDATION DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

La Fondation du Centre national des Arts récolte des fonds en appui aux activités du CNA liées à la diffusion, à la création et à la transmission des savoirs à l’échelle du pays. Depuis sa création en 2000, elle a amassé plus de 160 M$ afin de soutenir des projets artistiques de partout au Canada. Le conseil d’administration de la Fondation du CNA est formé d’un groupe diversifié de bénévoles du monde des arts et de leaders communautaires provenant des quatre coins du Canada.


À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts (CNA) du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Mary Gordon
Conseillère principale, Communications corporatives
Centre national des Arts
mary.gordon@nac-cna.ca
613-601-3877

 

           
                       

STARWALKER : HOMMAGE AUX CHANSONS, À LA MUSIQUE ET À LA VIE DE BUFFY SAINTE-MARIE

Un concert exceptionnel produit et présenté par le Centre national des Arts en l’honneur de Buffy Sainte-Marie, avec des prestations artistiques et hommages. L’événement sera enregistré en vue d’une diffusion télévisée sur CBC lors de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

 

Le 6 septembre 2022 – OTTAWA (Canada) – Le Centre national des Arts (CNA) honorera Buffy Sainte-Marie, force créatrice avant-gardiste, à la Salle Southam le vendredi 16 septembre 2022, à 20 h pour une célébration spéciale d’un soir seulement.

L’événement intitulé Starwalker : Hommage aux chansons, à la musique et à la vie de Buffy Sainte-Marie sera l’occasion de rendre hommage à cette grande auteure-compositrice-interprète canadienne, qui fait de la musique depuis l’âge de trois ans. En présence de Buffy Sainte-Marie et de personnalités invitées, des musiciennes et musiciens de tout le pays monteront sur scène pour souligner l’intemporalité de son œuvre et son immense influence. Ce vibrant hommage sera l’occasion de célébrer son incroyable parcours artistique, contribution de toute une vie.

 

« Buffy a appuyé des générations d’artistes. C’est l’une des figures emblématiques les plus respectées du XXe siècle, et nous nous réjouissons de réunir un exceptionnel éventail d’interprètes pour rendre hommage à sa vie et son œuvre », souligne Heather Gibson, productrice générale de Musique populaire et variétés au CNA, et productrice du concert hommage.

 

HOMMAGES ET INTERPRÈTES

 

Buffy Sainte-Marie est inégalable. Musicienne et compositrice primée aux Oscars, elle est aussi visualiste, activiste et pédagogue. Elle a touché le cœur et l’esprit de plusieurs générations, et continue de le faire. Voici quelques-uns des artistes qui se produiront à la Salle Southam du CNA :

 

Artistes invité.e.s spéciaux :

 

Crystal Shawanda 
The Halluci Nation  
Jeremy Dutcher 

Leela Gilday
Logan Staats  

Marie-Mai
William Prince
Zoey Roy – poète

D’autres invités et prestations sont attendus.

 

Invité.e.s spéciaux :

Tom Jackson - acteur, activiste, auteur-compositeur
Sarah Midanik - Président et PDG de Gord Downie & Chanie Wenjack Fund
ShoShona Kish - producteur, activiste, auteur-compositeur
Alanis Obomsawin - cinéaste, chanteuse, artiste et activiste 
Dr. Roberta Bondar - astronaute et neurologue canadienne

D’autres invités surprises sont à prévoir.

 

Buffy Sainte-Marie : Éclaireuse de conscience, exposition rétrospective

Plongez dans l’intimité créatrice de Buffy Sainte-Marie avec une sélection de peintures numériques en grands formats de l'artiste, ainsi que des croquis personnels, des artefacts et des photos inédites prises en coulisses. L’exposition met à jour une facette méconnue de cette grande dame de la musique, qui se révèle être une artiste pluridisciplinaire accomplie. Profitez de cette occasion unique pour découvrir les multiples talents de Buffy Sainte-Marie, ses sources d’inspiration et sa démarche artistique bien personnelle. Cette exposition gratuite est à voir au CNA du samedi 27 août au dimanche 18 septembre 2022.

 

Émission spéciale de CBC,CBC Gem, et APTN à l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Pour souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, la CBC et la plateforme CBC Gem diffuseront le concert hommage à Buffy Sainte-Marie donné au Centre national des Arts dans le cadre d’une émission télévisée spéciale d’une heure, le vendredi 30 septembre 2022 à 19 h 30, heure locale. L’émission sera également disponible sur demande sur CBC Gem, après la diffusion initiale.

Le spectacle sera diffusé sur APTN à 20 heures HAE. 

 

COMMANDITAIRES

La Fondation du Centre national des Arts tient à remercier la Fondation de la famille Slaight, commanditaire majeur. Elle remercie également le Groupe Mark Motors, partenaire automobile officiel, et ARC THE.HOTEL, partenaire hôtelier officiel.

 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishinaabe.

 

À PROPOS DE CBC/RADIO-CANADA

CBC/Radio-Canada est le diffuseur public du Canada. Grâce à notre mandat de renseigner, d'éclairer et de divertir, nous jouons un rôle central pour renforcer la culture canadienne. Nous sommes la source d'information de confiance au pays. Nos nouvelles, affaires publiques et affaires internationales présentent un point de vue typiquement canadien. Notre programmation de divertissement, distinctive et créée par les talents d'ici, rassemble de larges auditoires partout au pays. Profondément enracinée dans les communautés, CBC/Radio-Canada offre des contenus diversifiés en français, en anglais et en huit langues autochtones. Nous offrons également du contenu en espagnol, en arabe, en chinois, en pendjabi et en tagalog, ainsi que dans les deux langues officielles, par l'intermédiaire de Radio Canada International (RCI). Nous demeurons à l'avant-garde du changement pour répondre aux besoins des Canadiens à l'ère numérique.


  -30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Nadia Kharyati

Stratège communication, Musique populaire et variétés

Centre national des Arts

613 219-9043

nadia.kharyati@nac-cna.ca

 

Annabelle Cloutier  
Directrice générale, Stratégie et Communications 
Centre national des Arts 

613-947-7000 x260 

annabellle.cloutier@cna-nac.ca 

Le contrat du directeur musical de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley, prolongé jusqu'en 2025-2026

Le Centre national des Arts (CNA) est heureux d’annoncer la prolongation du contrat du directeur musical de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley, pour une durée de trois ans, soit du 1er septembre 2023 au 31 août 2026.

Depuis sa nomination comme directeur musical en 2015, Alexander Shelley a mené plusieurs initiatives qui ont transformé l’Orchestre, dirigeant l’ensemble lors de tournées importantes et mettant en valeur son rôle à l’échelle nationale comme espace de création et de collaboration pour les compositeurs et compositrices, chefs d’orchestre, artistes et partenaires du Canada.

« Les qualités individuelles et collectives de nos interprètes sont toujours pour moi une grande source d’énergie, et la vision qui est au cœur du Centre national des Arts continue de m’inspirer, a souligné Alexander Shelley. Au cours des dernières années, qui ont été particulièrement tumultueuses, nous avons su relever les grands défis actuels, développer de nouveaux formats pour la musique symphonique tant sur scène qu’à l’écran; nous avons su mettre à contribution les talents du monde des arts, de la création et de la composition au Canada et nous avons donné la parole à des voix jusqu’à maintenant négligées; nous nous sommes aussi produits en tournée en Europe et à Carnegie Hall, avons continué à enregistrer et avons instauré un programme de mentorat qui nous distingue. »

Il a ajouté : « Nos projets pour les prochaines années sont tout aussi ambitieux. Pour moi, c’est toujours un privilège et une joie de diriger ce magnifique orchestre pour le plus grand plaisir des auditoires tant ici dans la capitale nationale que dans le reste du pays et à l’étranger. »

UN LEADERSHIP ARTISTIQUE EXCEPTIONNEL

« Alexander Shelley est un leader artistique d’une qualité exceptionnelle pour l’Orchestre du CNA », a affirmé Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « Saison après saison, l’Orchestre continue de se surpasser tant pour ce qui est de son répertoire que de la qualité de ses collaborations et de son niveau d’excellence. Je suis extrêmement heureux que son contrat soit prolongé. »

« Depuis son arrivée, Alexander a consolidé la réputation de l’Orchestre comme ensemble de classe mondiale », a déclaré Nelson Douglas, directeur général de l’Orchestre du CNA. « Il nous pousse constamment à repenser et redéfinir le rôle de l’Orchestre dans notre société. Grâce à la vision et à la passion d’Alexander, l’Orchestre du CNA est de plus en plus reconnu pour la qualité de sa programmation et sa puissance narrative, comme l’a démontré la récente tournée à Carnegie Hall, intitulée La vérité à l’ère moderne, qui présentait en première mondiale une commande de l’Orchestre à Philip Glass, sa Symphonie no 13. Nous sommes heureux qu’il soit toujours notre directeur musical et c’est avec plaisir que je poursuivrai ma collaboration avec lui. »

« C’est toujours un plaisir de jouer sur scène sous la baguette d’Alexander », a souligné Yosuke Kawasaki, violon solo de l’Orchestre du CNA. « Et je suis sans cesse impressionné par le style de leadership collaboratif qu’il adopte comme directeur musical. Depuis son arrivée, il s’est fait champion non seulement de l’Orchestre, mais aussi de la création et des artistes du Canada. Son dévouement et son engagement envers les artistes et les auditoires de la relève sont réellement inspirants. » 

LES FAITS SAILLANTS DE L’OCNA SOUS LA DIRECTION D’ALEXANDER SHELLEY

Enregistrements

  • Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA ont enregistré et publié plusieurs albums dont certains ont été finalistes aux JUNO ou y ont remporté un prix. Ces enregistrements comprennent autant des œuvres classiques célèbres que des œuvres rarement jouées, mais aussi des œuvres commandées à des compositrices et compositeurs canadiens. Sous l’étiquette montréalaise Analekta, l’Orchestre a enregistré les albums Réflexions sur la vie, RENCONTR3S, Nouveaux Mondes et Aux frontières de nos rêves, ainsi que Les favoris des muses et Échos lyriques, deux premiers d’une série de quatre albums consacrés aux œuvres de Clara et Robert Schumann et de Johannes Brahms. Pour l’étiquette Decca Records, l’Orchestre a enregistré l’album The Moon and the Forest avec le guitariste classique Milos.
     
  • Depuis le début de la pandémie, Alexander Shelley a également dirigé la toute première série de concerts diffusés en direct du CNA.

Tournées

  • Alexander Shelley a dirigé les tournées à succès Tournée canadienne Canada 150 en 2017 et Tournée européenne du 50e anniversaire en 2019, qui comprenaient des dizaines de concerts ainsi que des activités éducatives dans les diverses communautés visitées. 
     
  • Plus tôt cette année, Alexander Shelley a dirigé la tournée La vérité à l’ère moderne au Roy Thomson Hall à Toronto et, pour sa première visite en 30 ans, à Carnegie Hall à New York. Au programme de cette tournée, la première mondiale de la Symphonie no 13 de Philip Glass, œuvre commandée par l’Orchestre du CNA au compositeur en hommage au regretté journaliste canado-américain Peter Jennings.

Pluralité de voix 

  • Depuis son arrivée au CNA, Alexander Shelley a fait une place de choix aux nouvelles œuvres et a favorisé la diversité des voix, notamment avec Réflexions sur la vie, RENCONTR3S, Reggae Roots et, prochainement, Songs for Murdered Sisters
     
  • En 2019, dans le cadre de Mòshkamo : Festival des arts autochtones, qui inaugurait le Théâtre autochtone du CNA, l’Orchestre du CNA a donné six représentations d’œuvres de talents autochtones à la Salle Southam.
     
  • Durant la saison 2020–2021, Alexander a dirigé INCONDITIONNEL, une série télévisée révolutionnaire qui mettait en vedette quatre Canadiennes visionnaires, chacune signant le contenu d’un épisode de 30 minutes avec l’Orchestre du CNA (diffusé en continu sur CBC Gem).
     
  • Récemment, Alexander et l’Orchestre ont triomphé dans OCNA en direct : Marsalis et Mahler avec la première canadienne d’un concerto pour tuba co-commandé par l’Orchestre du CNA au musicien et compositeur Wynton Marsalis et mettant en vedette Chris Lee, premier tuba de l’OCNA.

Mentorat de jeunes artistes du Canada

  • Depuis ses débuts au CNA, Alexander Shelley a toujours cherché à mettre en évidence les jeunes artistes classiques et la pluralité de leurs voix, et a agi comme mentor auprès d’eux, notamment les jeunes solistes de CBC’s “30 under 30”. Il a également supervisé la mise en œuvre du Programme de mentorat de l’OCNA, un programme de jumelage de jeunes interprètes de niveau professionnel qui répètent et se produisent avec l’Orchestre du CNA et qui connaît beaucoup de succès.

UN DON D’UN MILLION DE DOLLARS 

Alors que la relation entre Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA se poursuivra au cours des prochaines années, la Fondation du CNA a confirmé qu’une généreuse donatrice de longue date du CNA, Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., fière Terre-Neuvienne ayant des racines un peu partout au pays, fait un nouveau don d’un million de dollars. Elle avait déjà fait un tel don en 2018 pour témoigner de son appui à la vision d’Alexander Shelley. « J’ai vu à quel point Alexander sait inspirer, enseigner, et créer avec l’Orchestre du CNA, avec le public, les jeunes artistes et les élèves, dit-elle, et c’est un réel honneur pour moi de soutenir le travail du CNA, de l’Orchestre et du dévoué Alexander Shelley. »

À PROPOS D’ALEXANDER SHELLEY  

Alexander Shelley a succédé à Pinchas Zukerman à titre de directeur musical de l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada en septembre 2015. Depuis, l’ensemble a été qualifié de « transformé », « passionné », « ambitieux » et « déchaîné » (Ottawa Citizen), et classé, du jour au lendemain, parmi les plus audacieux en Amérique du Nord (magazine Maclean’s) pour sa programmation.

Alexander Shelley s’est d’abord signalé en remportant à l’unanimité le Premier prix au Concours de direction d’orchestre de Leeds en 2005. La critique l’a décrit comme « le jeune chef d’orchestre le plus passionnant et le plus doué à avoir récolté ce prix hautement prestigieux. »  En août 2017, il a terminé son mandat à la direction du Nürnberger Symphoniker, poste qu’il occupait depuis septembre 2009. La critique aussi bien que le public ont salué cette association, la qualifiant de période glorieuse au cours de laquelle le jeu, le volet éducatif et les activités de tournée de l’orchestre ont subi une véritable transformation.

En janvier 2015, Alexander Shelley a été nommé premier chef associé du Royal Philharmonic Orchestra de Londres.

Décrit comme « un communicateur né sur le podium comme dans la vie civile » (Daily Telegraph), il œuvre régulièrement avec les plus grands orchestres d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Australasie, dont l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le Deutsche Symphonie-Orchester Berlin, l’Orchestre de la Suisse Romande, les orchestres symphoniques de Göteborg, São Paulo, Melbourne et la Nouvelle-Zélande, et les orchestres philharmoniques de Stockholm, et Hong Kong.

Le poste de directeur musical bénéficie du soutien d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D. (hc).

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA  

L’Orchestre du Centre national des Arts du Canada est un ensemble de calibre mondial qui réunit de remarquables instrumentistes du Canada et du monde entier sous l’inspirant leadership du directeur musical Alexander Shelley. Depuis ses débuts en 1969, l’Orchestre est encensé pour ses prestations passionnées et claires, ses programmes éducatifs visionnaires et le rôle de premier plan qu’il joue en stimulant la créativité canadienne et en rayonnant sur la scène nationale et internationale grâce à ses tournées et enregistrements.

L’Orchestre est fort d’une riche histoire de tournées – 95 en tout depuis sa création en 1969. Il a ainsi visité 120 villes canadiennes et 138 villes de 20 autres pays. Ces dernières années, l’Orchestre a voyagé au Canada, au Royaume-Uni et en Chine. En 2019, pour son 50e anniversaire, il a présenté les œuvres de six compositrices et compositeurs du Canada dans une tournée de sept villes européennes comprenant des prestations et des activités éducatives en Angleterre, en France, aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède. En avril 2022, il a fait un retour très attendu au Carnegie Hall. L’Orchestre transcende régulièrement les frontières avec ses commandes de nouvelles créations, dont Réflexions sur la vie (2016) et Inconditionnel (2021), qui ont été saluées par la critique. Ses commandes et enregistrements ont reçu des prix JUNO dans la catégorie Composition classique de l’année en 2018 et en 2019.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Annabelle Cloutier
Directrice générale, Stratégie et Communications
Centre national des Arts

613 301-2764
annabelle.cloutier@nac-cna.ca

Julia Bacic
Stratège Communication
Orchestre du CNA

613 299-3679
julia-bacic@nac-cna.ca

 

ÉNONCÉ : Drapeaux du CNA en berne à la mémoire du chorégraphe, interprète et mentor Tedd Robinson

C’est avec une profonde tristesse que le Centre national des Arts (CNA) a appris le décès de Tedd Robinson, figure très appréciée dans le monde de la danse au Canada, grand esprit créatif des arts de la scène, mentor hors pair et conseiller artistique auprès d’innombrables artistes de danse d’ici et d’ailleurs. 

UN FRANC-TIREUR

En plus de 45 ans de carrière, Tedd Robinson laisse derrière lui un héritage immense. Dans un style très imagé, il s’est emparé des thèmes universels avec délicatesse et vulnérabilité. Pour lui, la scène était une plateforme où l’interprète pouvait communiquer par délicates allusions, un univers solennel dans lequel il aimait distiller à l’occasion des bribes d’humour. Toujours très attendues, ses créations qu’il qualifiait de « cirques minimalistes » ont conquis bien des cœurs au Canada.  

Son travail en coulisses était tout aussi remarquable. Sous la houlette de Peter Boneham, il s’est forgé un style bien personnel de mentor et conseiller. À la fois élève et enseignant, il était toujours à l’écoute de la nouvelle génération d’artistes. 

« Nous nous souviendrons de lui comme un guide bienveillant et inspirant. Un homme ouvert, curieux, d’une profonde intelligence et à l’humour savoureux. Son absence se fera cruellement sentir dans le milieu de la danse », confie Cathy Levy, productrice générale de Danse CNA. 

Les drapeaux du CNA seront en berne cette semaine à la mémoire de Tedd Robinson. 

 LIRE: Avis de décès Tedd Robinson (en anglais)

TEDD ROBINSON

Originaire d’Ottawa, Tedd Robinson a étudié à l’université York, à l’École du Toronto Dance Theatre et auprès de Lindsay Kemp, célèbre mime britannique. Il a commencé à se faire connaître comme directeur artistique de la Contemporary Dancers à Winnipeg (1984-1990), compagnie avec laquelle il a créé des œuvres fortement théâtrales. De retour à Ottawa en 1990 pour se consacrer à une carrière solo, il s’est bâti une solide réputation comme chorégraphe, pédagogue et soliste. Ses œuvres primées et acclamées par la critique lui ont valu de recevoir une multitude de commandes, d’offres de tournées et de propositions d’enseignement au Canada comme à l’étranger. Au cours des 25 dernières années, il a multiplié les collaborations avec des artistes de renom et de la relève, y compris Louise Lecavalier, Margie Gillis, Peggy Baker, Ame Henderson, Yvon « Crazy Smooth » Soglo, Mako Kawano, et son complice de longue date, le compositeur et interprète Charles Quevillon. Il affectionnait particulièrement les salles de théâtre intimes et les lieux insolites. Sa dernière création pour la scène, An Autopsy of an Archive, a été présentée au Centre de danse contemporaine d’Ottawa devant des salles combles, en février 2020. Ses six années passées au monastère Hakukaze soto zen d’Ottawa pour devenir moine ont laissé une empreinte profonde sur son travail. 

Tedd Robinson a été directeur artistique de la compagnie sans but lucratif 10 Gates Dancing Inc. Fondée en 1998, la compagnie a pour vocation de promouvoir le développement et la diffusion de créations en danse contemporaine. Avec sa troupe, il a été tour à tour chorégraphe, interprète et conseiller. En plus d’accueillir des artistes en résidence, il a mis en place de nouveaux modèles de collaboration et épaulé la prochaine génération d’artistes en danse.  
 

Artiste associé de Danse CNA, Tedd Robinson a remporté le prix d’excellence Walter Carsen 2014 pour les arts de la scène et le prix Chalmer pour son œuvre majeure, Rokudo: six destinies in three steps. Ses créations étaient régulièrement coproduites par Danse CNA et présentées sur les planches du Centre, mais aussi dans le cadre du Festival Danse Canada, en partenariat avec le Centre de danse contemporaine. 

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Carl Martin
Conseiller principal, Stratégie et communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

 

UNE RENTRÉE SCOLAIRE AVEC ARTS VIVANTS : STIMULER LA CRÉATIVITÉ SUR SCÈNE, DANS LES ÉCOLES ET EN LIGNE

Le CNA offre une grande variété de nouvelles ressources d’apprentissage virtuelles en art – gratuites pour la plupart – dans un site Web remanié, en plus d’une programmation passionnante en personne

Le 25 août 2022 – OTTAWA (Canada) – En 2022-2023, nous invitons les pédagogues, les parents et les enfants de tout âge à découvrir nos ateliers scolaires, nos spectacles destinés aux familles et aux écoles, nos activités de perfectionnement professionnel, nos ressources pour artistes, et plus encore.

Arts Vivants, une plateforme conçue en collaboration avec l’Orchestre du Centre national des Arts, la Danse, le Théâtre autochtone, le Théâtre anglais, le Théâtre français ainsi que la Musique populaire et variétés, offre des activités de formation et de médiation culturelle en musique, théâtre et danse aux auditoires de la région de la capitale nationale et de partout au pays. Arts Vivants collabore aussi avec différents partenaires et communautés afin de développer et de soutenir des activités culturelles partout au pays.

Explorez le site Web remanié d’Arts Vivants du CNA, là où le théâtre, la danse et la musique prennent vie.

NOUVELLE PROGRAMMATION EN PERSONNE POUR LES ÉCOLES

Les ateliers d’Arts Vivants sont de retour en personne dans les écoles! Le personnel enseignant de la région de la capitale nationale peut nous inviter à présenter de nouveaux ou d’anciens ateliers. Une série d’ateliers de création de « boîtes-paysage », qui se veut une sorte de camp d’entraînement de l’imaginaire, a notamment été ajoutée. Visitez notre site Web (lien) ou abonnez-vous à notre infolettre pour rester au courant de nos nouvelles offres tout au long de la saison – nous sommes notamment en train de préparer de nouveaux ateliers en musique et en danse.

LES MATINÉES SCOLAIRES AU CNA                                            

Les pédagogues peuvent choisir parmi un concert, un spectacle de marionnettes, une pièce de théâtre ludique et poétique, le spectacle Sky Dancers, le tout dernier Michel Tremblay ou encore une livraison express dans la classe. Découvrez les Matinées scolaires offertes aux pédagogues et à leurs élèves tout au long de la saison 2022-2023 du CNA.

RESSOURCES ARTISTIQUES NUMÉRIQUES GRATUITES

Grâce à nos ressources numériques gratuites, nous donnons la chance aux tout-petits, aux enfants d’âge scolaire, aux jeunes et même aux adultes de vivre la magie des arts de la scène. Qu’il s’agisse d’une série de vidéos d’apprentissage sur la danse autochtone, sur la musique indienne composée au Canada ou sur l’histoire du reggae, d’ateliers de création, de pièces de théâtre, de prestations chorales ou encore de dessins à colorier représentant des mots autochtones de partout sur l’île de la Tortue, il y en a vraiment pour tous les goûts. Pourquoi ces ressources sont-elles si précieuses? Parce qu’elles sont gratuites, mais surtout parce qu’elles sont à votre disposition en tout temps et en tous lieux – que vous soyez en salle de classe ou dans votre salon, au pays ou ailleurs dans le monde.

MERCI À NOS PARTENAIRES

Les activités de médiation culturelle ne pourraient avoir lieu sans la générosité de nombreuses personnes et organisations de partout au pays. Le programme Arts Vivants est rendu possible grâce au soutien majeur de la Fondation Azrieli, partenaire national. Merci également au Fonds Janice et Earle O’Born pour l’excellence artistique, à Grant et Alice Burton, Calm Air, Canada-Vie, Canadian North, à un fonds orienté par le donateur à la Fondation communautaire d’Ottawa, aux Amis de l’Orchestre du CNA, aux donatrices et donateurs du Fonds de l’Avenir de la Fondation du CNA, au gouvernement du Nunavut, à la Fondation Craig, la Fondation John et Judy Bragg, la Fondation Thomas Sill, la Turnbull Family Community Building Foundation, ainsi qu’aux mécènes et commanditaires de la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation du CNA, principale source de financement des programmes jeunesse et activités éducatives du Centre national des Arts.


 À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais en collaboration avec le Black Theatre Workshop, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe. 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS :

Mireille Allaire
Gestionnaire principale, Communications
Centre national des Arts
343-998-4244

DÉCÈS DE DAVID LEIGHTON, EX-PRÉSIDENT DU C.A. DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le CNA met son drapeau en berne en son honneur et en reconnaissance de sa
contribution

17 AOÛT 2022 – OTTAWA (Canada) – C’est avec beaucoup de tristesse que le
Centre national des Arts (CNA) a appris le décès de David S. R. Leighton, O.C., qui
a été président du conseil d’administration du CNA durant sept ans (1999–2006). Le
drapeau du CNA sera en berne à sa mémoire et en reconnaissance de l’héritage qu’il
laisse au secteur des arts.


« David Leighton était un bâtisseur de nation », souligne Adrian Burns, actuelle
présidente du conseil du CNA. « Il était profondément engagé envers notre pays et nos
institutions, ce qui l’a incité à accepter le poste de président du conseil d’administration
du Centre national des Arts à une époque où celui-ci avait d’énormes besoins. Sa
formidable intelligence et sa vaste expertise dans le secteur des affaires demeurent une
inspiration pour tous ceux et celles d’entre nous qui ont oeuvré à ses côtés au CNA.
Nous pleurons la perte de ce grand homme. »


« Au nom du Centre national des Arts, je tiens à offrir mes plus sincères condoléances à
la famille de David Leighton, qui doit ressentir profondément la perte de cet être cher »,
affirme Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « David Leighton
et mon prédécesseur, Peter Herrndorf, formaient une équipe de rêve qui a réussi à
remettre le CNA sur pied durant la période la plus tumultueuse de son histoire. Il était
l’image même du bon gestionnaire tout en ayant une véritable passion pour les arts et,
notamment, pour la musique classique. »


« Le décès de David Leighton est une dure perte pour l’ensemble de notre pays »,
ajoute Peter Herrndorf, ex-président et chef de la direction du CNA (1999–2018). « Il
était un pilier non seulement du domaine des arts, mais également des milieux des
affaires, universitaire et olympique. Un homme de vision et d’honneur, d’une grande
intégrité et d’une réelle gentillesse. Toutes les personnes qui l’ont connu le pleurent
aujourd’hui. David était un grand Canadien et j’ai peine à imaginer notre pays sans lui. »


UNE VIE CONSACRÉE À APPRENDRE, À GÉRER AVEC EFFICACITÉ ET À
VIVRE SA PASSION POUR LES ARTS


David S. R. Leighton est né à Regina, en Saskatchewan,
le 20 février 1928. Il y a commencé ses études, qu’il a
ensuite poursuivies à Calgary et Ottawa. Il a obtenu son
baccalauréat de l’Université Queen’s, puis une maîtrise
avec grande distinction et un doctorat en administration
des affaires de l’Université Harvard. Il détient en outre un
doctorat en droit des universités de Windsor et Queen’s.

David Leighton fut professeur émérite à la Ivey Business School, puis a accepté des
contrats d’enseignement aux universités Harvard, Western Ontario et Stanford, au
Emmanuel College de Cambridge, en Angleterre, et aux universités de Lausanne, de
Tel-Aviv et de Londres.


À compter de 1970, David Leighton a été président et chef de la direction du Centre des
arts de Banff, poste qu’il a occupé pendant 13 ans au cours desquels l’institution a
connu une croissance sans précédent. De 1999 à 2006, il a été président du conseil
d’administration du Centre national des Arts, travaillant de concert avec le président et
chef de la direction d’alors, Peter Herrndorf, durant une période où le CNA devait relever
de nombreux défis.


Reconnu pour sa profonde connaissance en matière de gouvernance d’entreprise, il est
l’auteur notamment de Making Boards Work: What Directors Must Do To Make
Canadian Boards Effective (McGraw-Hill Ryerson Trade), et a agi comme conseiller
auprès de gouvernements en processus de nomination de membres de conseils
d’administration. En plus d’être président du conseil du CNA, il a été président du
conseil de Nabisco Brands Ltd et membre du conseil de plusieurs entreprises et
organismes à but non lucratif, notamment Gulf Canada, Rio Algom, Télémédia, Montreal
Trust, GSW, Scott’s Hospitality, GW Utilities, Camco Inc et Cambridge Shopping
Centres.
Lors de sa nomination comme Officier de l’Ordre du Canada en 2003, le Bureau du
Secrétaire du gouverneur général affirmait :


« Le leadership visionnaire de David Leighton a joué un rôle majeur dans l'évolution des
secteurs de l’éducation, des affaires et des arts au Canada. Professeur émérite de
l’Université Western Ontario, il est coauteur de nombreux ouvrages fondamentaux sur
l'administration des affaires et la gestion d'entreprises qui reflètent une perspective
propre au Canada. Il a siégé aux conseils d'administration de diverses organisations
avec lesquelles il a partagé ses grandes connaissances des questions financières. Il a
également été président du Centre des arts de Banff, transformant une petite école
saisonnière en établissement reconnu à l'échelle internationale. Premier Canadien élu
au poste de président de l'American Marketing Association, il [a été] président du conseil
d'admin