Laissez-moi retrouver ma languePour que je puisse vous apprendre qui je suis

play

Projet national de chanson inspirée de Rita Joe

Dans son autobiographie, Rita Joe exhorte les jeunes autochtones à trouver leur voix, faire connaître leurs histoires et célébrer leurs talents.

Inspirés par cette idée, nous avons demandé aux enseignants et aux élèves de cinq collectivités de tout le Canada de créer une chanson basée sur leur interprétation du poème I Lost My Talk (« J'ai perdu ma langue ») de Rita Joe, et sur le sens qu'il revêt pour leur communauté.

Avec l'aide de leurs enseignants et d'artistes invités, chacun de ces groupes de jeunes fait parvenir au CNA un enregistrement audio de qualité professionnelle et un vidéoclip de la chanson qu'il a créée. Ces pièces seront présentées de pair avec la création, en janvier 2016, de la nouvelle composition de John Estacio, Spirit Prevails (« Le triomphe de l'esprit »), basée sur le poème de Rita Joe. 

Projet national de chanson inspirée de Rita Joe

Dans son autobiographie, Rita Joe exhorte les jeunes autochtones à trouver leur voix, faire connaître leurs histoires et célébrer leurs talents.

Inspirés par cette idée, nous avons demandé aux enseignants et aux élèves de cinq collectivités de tout le Canada de créer une chanson basée sur leur interprétation du poème I Lost My Talk (« J'ai perdu ma langue ») de Rita Joe, et sur le sens qu'il revêt pour leur communauté.

Avec l'aide de leurs enseignants et d'artistes invités, chacun de ces groupes de jeunes fait parvenir au CNA un enregistrement audio de qualité professionnelle et un vidéoclip de la chanson qu'il a créée. Ces pièces seront présentées de pair avec la création, en janvier 2016, de la nouvelle composition de John Estacio, Spirit Prevails (« Le triomphe de l'esprit »), basée sur le poème de Rita Joe. 

I Lost My Talk
par Rita Joe

J’ai perdu ma langue,
La parole que vous m’avez retirée
Lorsque j’étais petite fille
À l’école Shubenacadie.

Vous me l’avez arrachée :
Je parle comme vous
Je pense comme vous
Je crée comme vous
La confuse ballade de la parole qui est la mienne.

Je parle de deux manières
Et des deux manières, je dis
Que votre manière est la plus forte.

Alors, je tends la main tout doucement :
Laissez-moi retrouver ma langue
Pour que je puisse vous apprendre qui je suis.

 

Traducteur : Pascale Cormier

C'était le point de départ idéal pour éveiller la créativité dans les cœurs et les esprits des élèves. Le poème en vers libres a ouvert la voie à des récits profonds et personnels, parce qu'au cœur de la pensée autochtone, nous revenons toujours à cette idée du cercle. 

Andrea Menard, artiste-enseignante invitée, Edmonton
Menu