Le collectif du Théâtre français

© Pony

Propulser la nouvelle génération d’interprètes 

Avec la complicité du Théâtre du Rideau Vert – l’un des plus anciens théâtres professionnels francophones en Amérique du Nord –, le Théâtre français produira et présentera une toute nouvelle création mettant en vedette des jeunes récemment diplômé·e·s des programmes de formation en théâtre du Québec et du Canada. Le collectif ouvre un horizon pour la nouvelle génération d’interprètes en leur offrant un espoir, mais surtout une occasion réelle de travail grâce à la mise sur pied chaque année d’une production professionnelle encadrée par des créateurs et créatrices de haut niveau. 

À vous qui voulez jouer, incarner, interpréter. Vous qui vous heurtez maintenant à un mur de productions reportées, de compagnies fragilisées et de calendriers de diffusion saturés. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter la bienvenue.

Le collectif 2022-2023

Le tout premier collectif sera constitué d’Élodie Bégin, Samuel Boulianne, Marion Daigle, Ahlam Gholami, Stella Lemaine, Cassandre Loiselle, Charles-Olivier Maltais, David Noël et Kevin Pereira.

Sous la direction de Marie Brassard pour la saison 2022-2023 

Pour la saison 2022-2023, la mise en scène du spectacle a été confiée à la grande Marie Brassard. Créatrice d’exception et d’expérience, elle bouscule les codes théâtraux, tant par les œuvres aux atmosphères surréelles de sa compagnie Infrarouge que par les écrins visuels et sonores qu’elle compose à l’invitation d’autres artistes. Au Théâtre français, elle a présenté Jimmy, créature de rêve (2002), La noirceur (2003), Peepshow (2006), L’invisible (2009), Moi qui me parle à moi-même dans le futur (2010), La fureur de ce que je pense (2017) et, tout récemment, Violence.

La création que Marie Brassard signera avec le premier collectif sera présentée au CNA au début de la saison 2023-2024.

« Lorsque j’initie une nouvelle création, je suis animée par le désir de provoquer une rencontre, une expérience humaine, propice aux échanges intellectuels et sensibles. Je souhaite développer avec ceux et celles qui m’accompagnent, des œuvres qui prennent leur source dans le meilleur et le plus intime de chacun d’entre nous. »

Menu