Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa
Cet événement s’est terminé le jeudi, 23 novembre 2023

présenté par Audi

Shelley dirige Strauss

et Felix Klieser joue Mozart

Musique Musique classique Chefs-d’œuvre

En regarder plus de cette série

  • l'Orchestre du CNA

  23 nov 2023 - 20 h

Kelly-Marie Murphy Dark Nights, Bright Stars, Vast Universe (commande de l’OCNA) RICHARD STRAUSS Don Juan, op. 20 WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto pour cor no 4 en mi bémol majeur, K. 495 Kevin Lau The Infinite Reaches (Commande de l’OCNA) RICHARD STRAUSS Tod und Verklärung (Mort et transfiguration), op. 24

Les poèmes symphoniques de Richard Strauss (une œuvre d’un seul mouvement racontant une histoire) parlent de récits épiques et posent des questions existentielles. La compositrice et le compositeur contemporains canadiens Kelly-Marie Murphy et Kevin Lau y répondent par de nouveaux morceaux qui accompagnent les deux poèmes symphoniques les plus connus de Strauss.

Pour en arriver à jouer en concert une œuvre comme le Concerto pour cor no  4 (K. 495) de Mozart, il faut de la patience, du talent et de la détermination. Et le corniste invité Felix Klieser, un prodige de la musique né sans bras qui joue du cor avec son pied gauche, a travaillé depuis l’enfance pour réaliser ce rêve.

Le poème symphonique Don Juan de Richard Strauss suit les aventures du célèbre coureur de jupons sans cœur pour des jours et des nuits de promiscuité et de débauche, une amourette après l’autre, jusqu’à ce que l’illustre séducteur succombe à une terrible et triste fin. Pour sa première commande de l’Orchestre du CNA, la compositrice canadienne Kelly-Marie Murphy s’est inspirée d’événements survenus à l’époque où Strauss a écrit Don Juan, notamment le tableau La Nuit étoilée de Van Gogh et l’extraordinaire destin de l’astronome écossaise, Williamina Fleming, l’une des membres fondatrices du groupe Harvard Computers.

Richard Strauss avait 25 ans quand il a composé un de ses autres poèmes symphoniques, Tod und Verklärung (Mort et transfiguration), un « drame musical cosmique, qui parle du crépuscule de la vie » (thelistenersclub.com). L’œuvre pose de grandes questions : quelle est la nature de la vie et qu’est-ce qui nous attend après la mort? Le compositeur canadien Kevin Lau y répond à l’aide de cette commande transcendantale pour l’Orchestre du CNA intitulée The Infinite Reaches, qui fait elle aussi sa première mondiale à la Salle Southam.

Artistes

  • Avec Alexander Shelley
  • Avec Felix Klieser
  • Avec Kelly-Marie Murphy
  • Avec Kevin Lau
  • Avec Orchestre du CNA
  • Régisseuse Laurie Champagne

Ne manquez pas les prochains spectacles Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir des rappels de spectacles et des offres