Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août

Pinchas, Itzhak et compagnie : « des sonorités qui charment l’oreille »

Amanda Forsyth, Jethro Marks, Pinchas Zukerman, Jessica Linnebach © J. Henry Fair

La violoniste Jessica Linnebach a fait la connaissance de Pinchas Zukerman en 1999, alors qu’elle participait pour la première fois à l’Institut estival de musique (IEM), programme pour jeunes artistes que le maestro avait fondé peu de temps après son arrivée comme directeur musical de l’Orchestre du CNA. Elle avait alors 15 ans.

Jessica était déjà une musicienne pleine d’assurance et d’aplomb. Voyez-la se produire au Centre national des Arts à l’âge de sept ans.

Sa rencontre avec Pinchas Zukerman à l’IEM a propulsé sa carrière. Impressionné par son talent, le maestro l’a prise sous son aile à la Manhattan School of Music. Puis il l’a réinvitée à l’IEM en 2000 et 2001, cette fois comme mentor, avant de la ramener pour de bon à Ottawa au sein de l’Orchestre du CNA, où elle a été nommée violon solo associée en 2010. Depuis ses débuts professionnels, Jessica s’est fait remarquer parmi la nouvelle génération de musiciens classiques canadiens qui s’illustrent dans les salles de concert du pays et du monde entier.

Ce que Pinchas Zukerman fait comme pédagogue et par l’entremise des programmes d’éducation musicale du CNA comme l’IEM, affirme Jessica, c’est d’inculquer aux jeunes les fondements d’une carrière en musique : discipline, expression tonale, sonorité.

« Il dit toujours : "Mets-y de la sonorité, suis la mélodie", ajoute-t-elle. Tout part de là. »

Le 2 octobre 2014, la violoniste et deux autres anciens de l’IEM – Jethro Marks et Daniel Khalikov – se joindront à Pinchas Zukerman, au légendaire Itzhak Perlman et à un florilège d’interprètes exceptionnels sur la scène Southam du CNA dans des œuvres de Mendelssohn et de Bach à l’occasion du Gala du CNA 2014, une présentation de CIBC, au profit de la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation.

Depuis sa participation à l’IEM il y a une dizaine d’années, le violoniste Daniel Khalikov a suivi un parcours impressionnant. Il s’est produit partout dans le monde comme soliste, chambriste et violon solo. Il est membre du MET Orchestra, l’un des plus prestigieux orchestres de répertoire opératique au monde. Quant à Jethro Marks, alto solo de l’Orchestre du CNA, il a fait valoir ses talents de soliste et de chambriste partout aux États-Unis, en Chine, au Mexique, en Europe et, bien sûr, au Canada.

Pinchas, Itzhak et compagnie feront une éclatante démonstration de ce que l’on obtient comme résultat en offrant aux jeunes talents une formation de qualité : « des sonorités qui charment l’oreille ».


Menu