|
violon solo associée

Jessica Linnebach

La violoniste se fait remarquer parmi la jeune génération de musiciens classiques canadiens qui s’illustrent sur les scènes du pays et du monde entier. Depuis ses débuts comme soliste à l’âge de sept ans, elle s’est produite avec de grands orchestres partout en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Sa collaboration comme soliste invitée dans le cadre d’une tournée de l’Orchestre du Centre national des Arts au Moyen-Orient et en Europe, avec le chef Pinchas Zukerman, a été un moment fort de sa jeune carrière. Jessica est membre de la section des premiers violons de l’Orchestre du CNA depuis 2003, et premier violon associée depuis avril 2010.

Musicienne polyvalente – qualité prisée chez les artistes d’aujourd’hui –, elle est de plus en plus reconnue comme l’une des rares interprètes à poursuivre avec succès une carrière de soliste, de chambriste et de musicienne d’orchestre. Chambriste passionnée, elle est membre fondatrice du Zukerman Chamber Players, un quintette à cordes dirigé par Pinchas Zukerman qui, depuis sa création en 2003, a effectué de multiples tournées applaudies partout en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Europe et en Asie. L’enregistrement par l’ensemble du Quintette avec deux altos en sol mineur de Mozart a été cité pour un prix JUNO en 2004, et son plus récent album – son cinquième – réunissant des quintettes de Mozart et de Dvořák, est paru au début de 2008 sous l’étiquette Altara.

Jessica a également collaboré avec certains des plus illustres artistes de notre temps, dont Emanuel Ax, Yefim Bronfman, Leon Fleisher, Joseph Kalichstein, Gary Graffman, Gary Hoffman, Lynn Harrel, Jaime Laredo, Yo-Yo Ma, Gil Shaham et  Michael Tree.

Admise dès l’âge de dix ans au mondialement réputé Curtis Institute of Music de Philadelphie, elle demeure l’une des artistes ayant obtenu le plus jeune un baccalauréat en musique de cet établissement, où elle a eu pour principaux professeurs Aaron Rosand, Jaime Laredo et Ida Kavafian. À 18 ans, elle terminait une maîtrise en musique de la Manhattan School of Music à New York, où elle a étudié auprès de Pinchas Zukerman et de Patinka Kopec.

Jessica Linnebach joue sur un violon Jean-Baptiste Vuillaume datant d’environ 1840 (Guarnerius del Gesu 1737).

Menu