Tempête harmonique : Daniel Lanois avec l’Orchestre du CNA

En juin 2013, Daniel Lanois était au Centre national des Arts pour recevoir le Prix de la réalisation artistique décerné dans le cadre des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. Deux ans plus tard, le voilà de retour dans les coulisses de la salle Southam du CNA, cette fois pour donner un spectacle. « C’est agréable de me retrouver dans ce bel édifice, cette fois du côté de la scène. Je ne voyais pas ça si haut. »

Comme producteur aussi bien que comme musicien, Daniel Lanois a façonné l’évolution de l’industrie musicale. Et à l’instar de bon nombre d’artistes à l’esprit novateur, il continue à repousser les limites de la créativité en réalisant de nouvelles collaborations et en utilisant les technologies de pointe. C’est dans cet esprit de collaboration que l’Orchestre du CNA a commandé au chef d’orchestre David Martin des arrangements orchestraux de plusieurs pièces enregistrées par Lanois. Le but : présenter « Daniel Lanois avec l’Orchestre du CNA » dans le série de concerts de musique CNA Présente et le festival de la cadre de la Scène Ontario.

C’était la première fois que l’artiste jouait sur scène ses créations accompagné d’un grand orchestre. « J’ai l’impression d’avoir derrière moi une tempête – une tempête harmonique de molécules musicales. L’atmosphère est chargée », dit-il. « En musique, on emploie le terme pression sonore, explique-t-il. Je sens vraiment la pression des instruments. Les violoncelles, les contrebasses, les timbales. C’est très puissant. Il n’y a rien comme cette sensation de se savoir épaulé par tant d’êtres humains. C’est une forme étrange de conspiration qui me plaît. »


Menu