Un printemps adolescent au Théâtre français

Découvrez deux spectacles qui braquent les hauts-parleurs sur les préoccupations des jeunes, pour faire entendre haut et fort leurs rêves, leurs élans et leurs doutes.

Les 28 et 29 mars : Statu quo de Gilles Poulin-Denis

C’est l’histoire de Sarah, une adolescente habitée du désir que les choses bougent, dans sa vie et dans sa ville, un peu trop tranquilles.

« J’ai marché des milliers de fois dans ces rues-là, mais là, c’était différent. Je les avais jamais vues comme ça avant. J’étais comme une touriste chez nous. »

Les 25 et 26 avril : Ce qui nous relie ? d'Anne-Marie Guilmaine avec la complicité des jeunes

10 jeunes et une auteure se rencontrent. Ils partagent leurs histoires, et elle les colle les unes aux autres. Il en résulte une partition vibrante, que les jeunes livreront sur scène.

« La vie commence là, à la fin de ta zone de confort. Sors. Là, tout de suite. Sors de ta zone de confort parce que c’est là que ça commence. »

Ce printemps, syntonisez les fréquences adolescentes au Théâtre français !


Événements connexes

Menu