Théâtre autochtone

Changer la face du théâtre canadien

Partie 1 : The Summit

AVRIL 2014 | BANFF CENTRE

En avril 2014, le Théâtre anglais du CNA a réuni 12 artistes et leaders autochtones de tout le pays pour participer à The Summit au Banff Centre. Il s’agissait d’une conversation, répartie sur trois jours, sur l’étendue et la portée des œuvres dramatiques autochtones créés au Canada. Sous l’impilsion des coorganisatrices Sarah Garton Stanley, directrice artistique associée du Théâtre anglais, et d’Yvette Nolan, dramaturge, 10 institutions culturelles ont pris part à The Summit comme « auditeurs ». 

« L’objectif visé par le CNA est que The Study ait une profonde influence sur les choix de programmation des théâtres de tout le pays; nous voulons en faire une étape cruciale et essentielle en vue de recentrer notre expression nationale sur des approches et des récits autochtones. »  Sarah Garton Stanley, coorganisatrice de The Summit

Le Théâtre anglais du CNA s’est rendu à l’événement The Summit pour apprendre, et avec le désir d’arrimer des locomotives culturelles aux wagons de ce savoir pour le rendre accessible au plus grand nombre. Sarah Garton Stanley, en sa qualité de directrice artistique associée du Théâtre anglais, a été chargée par la directrice artistique, Jillian Keiley, de mettre en place un espace propice à l’engagement et à la recherche sur les questions liées au théâtre autochtone au Canada. Depuis sa création en 1969, le Théâtre anglais a toujours entretenu des liens avec les Premières nations du Canada. Mais comme beaucoup d’institutions, notre capacité d’accéder aux œuvres créées à travers le pays, et d’en mesurer la portée et l’ampleur, exigeait une nouvelle optique – dont acte.


Menu