Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 13 octobre 2021.
Le projet Transformations

TRANSFORMATIONS: Black Future (awkward thanksgivings)

De Natasha Adiyana Morris / Volcano
  Vidéo en anglais

Il est difficile pour moi d’imaginer l’avenir à grande échelle, puisqu’une si grande partie de moi est perpétuellement ancrée dans le passé. Le Mois de l’histoire des Noirs, par exemple, est fondé sur l’esclavage des Africains, mais fait très peu référence à ce qui existait déjà bien avant l’arrivée des Européens. Black Future (awkward thanksgivings) est le processus de réflexion brut de filtrer l’information et d’y trouver des aperçus de ce qui pourrait être possible parmi les distractions incessantes.  

Natasha Adiyana Morris est une dramaturge établie à Toronto et la directrice générale de PIECE OF MINE Arts

Je reconnais le besoin d’une conscience collective de justice, chez ceux qui occupent et gouvernent systématiquement les terres autochtones avec des moyens d’oppression, de se repentir, de redistribuer et d’abandonner le pouvoir colonial. Je suis établie à Toronto (alias Tkaronto). Je reconnais les gardiens traditionnels de Tkaronto, dont les Mississaugas de Credit, les Anishnaabe, les Chippewa, les Haudenosaunee et les Wendat. Je travaille principalement dans le territoire du « bol à une seule cuillère », créé par un traité entre les Anishinaabe, les Mississaugas et les Haudenosaunee qui les obligeait à partager et protéger le territoire. Je vis et travaille également sur le territoire qui faisait partie de l’achat de Toronto, le Traité 13, dont vous pouvez apprendre l’histoire sur le site Web de la Première Nation des Mississaugas de Credit.

Une commande de Volcano. 

En anglais.

Menu