Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 13 octobre 2021.

Une aide précieuse d’ici et d’ailleurs : Jayne Watson, chef de la Fondation du CNA, parle de la Tournée au R.-U.

Jayne Watson, Chef de la direction, Fondation du Centre national des Arts © Valberg Imaging

Q : Quel est le rôle de la Fondation du Centre national des Arts dans la planification de la Tournée au Royaume-Uni?

La Fondation appuie les priorités du Centre national des Arts, artistiques et autres. Dans le cas de la Tournée au Royaume-Uni, notre objectif est de trouver, dans le secteur privé, le financement nécessaire pour réaliser ce grand projet. Les tournées de l’Orchestre du CNA au pays et à l’étranger ne seraient pas possibles sans l’appui de donateurs et d’entreprises. Nous sommes très reconnaissants envers RBC, la W. Garfield Weston Foundation, Dasha Shenkman, Aimia, Margaret et David Fountain, David Aisenstat, et W1 Developments pour leur généreuse contribution à la Tournée.

Q : La Tournée de l’Orchestre du CNA au Royaume-Uni bénéficie du soutien de particuliers et d’entreprises d’un bout à l’autre du Canada et du Royaume-Uni. Qu’est-ce qui explique cet élan de générosité?

L’idée de souligner le 100e anniversaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale a soulevé l’enthousiasme de nos mécènes. La Grande Guerre est pour beaucoup de Canadiens un chapitre majeur de l’histoire canadienne. La Tournée est un moyen non seulement de commémorer le sacrifice des soldats canadiens, mais aussi de perpétuer le souvenir de ce moment marquant à travers la musique et les arts.   

Q : Parlez-nous du Conseil consultatif international avec lequel vous collaborez depuis plusieurs mois.

Nous avons le grand privilège de pouvoir compter sur les conseils d’un groupe d’éminents Canadiens alors que nous tentons d’obtenir le financement nécessaire pour la Tournée. Dirigé par l’honorable Hilary Weston et M. W. Galen Weston, le Conseil consultatif international regroupe notamment l’honorable Gordon Campbell, haut-commissaire du Canada au Royaume-Uni, Son Excellence Howard Drake, haut-commissaire du Royaume-Uni au Canada, Diana Carney, Phillip Crawley, Rupert Duchesne, Margaret Fountain, Gay Mitchell et Janice O’Born.

Q : Est-ce la première fois que l’Orchestre du CNA s’assure la collaboration d’un membre de la famille royale?

Le CNA a eu l’honneur d’accueillir des membres de la famille royale par le passé, dont Sa Majesté la Reine, qui a pris part au dévoilement de la statue d’Oscar Peterson au CNA en 2010. La Tournée marque la première initiative artistique du CNA réalisée sous le haut patronage d’un membre de la famille royale.

Q : Quel chapitre de la Tournée êtes-vous impatiente d’entamer?

Le concert dans la cathédrale de Salisbury revêt pour moi une importance toute particulière et sera certainement un moment marquant de la Tournée. En 1914, mon grand-père Lance Watson, qui était alors membre des 48th Highlanders, a reçu son entraînement sur les plaines de Salisbury avant d’aller au front.

Son frère Reginald, qui a également servi durant la Grande Guerre, a été gazé dans les tranchées et a passé le reste de ses jours au Canada dans un sanatorium. Mon grand-père, lui, a vécu jusqu’en 1971; je conserve donc de lui quelques souvenirs précieux, bien qu’un peu flous. Son fils – mon père – a pour sa part combattu durant la Deuxième Guerre mondiale. Il croit d’ailleurs que la Tournée est une merveilleuse façon de souligner la contribution et les sacrifices des soldats et de l’ensemble des Canadiens.  

Pour contribuer à la Tournée de l’Orchestre du Centre national des Arts au Royaume-Uni, cliquez ici.

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Menu