Projets spéciaux

© Pony

À la barre du Théâtre français du CNA depuis septembre 2021, Mani Soleymanlou souhaite plus que tout tendre la main au public, renouer avec lui et apprendre à le connaître davantage particulièrement après deux années difficiles pour le milieu des arts de la scène. Ainsi, en plus des spectacles, trois nouveaux projets attendent le public francophone de la région d’Ottawa-Gatineau et l’équipe du Théâtre français.

Le collectif du Théâtre français

L’un des premiers gestes de Mani Soleymanlou en tant que directeur artistique du Théâtre français est d’ouvrir un horizon pour la nouvelle génération d’interprètes. Il veut leur offrir un espoir, mais surtout une occasion réelle de travail, en mettant sur pied chaque année une production encadrée par des créateurs et créatrices de haut niveau.

Toi qui veux jouer, incarner, interpréter. Toi qui portes en toi un instinct, une idée, une intuition. Qui as reçu ta formation ou suivi ta vocation en pleine pandémie. Toi qui te heurtes maintenant à un mur de productions reportées, de compagnies fragilisées et de calendriers de diffusion saturés. Bienvenue au Théâtre français.

Avec la complicité du Théâtre du Rideau Vert – le plus ancien théâtre professionnel francophone en Amérique du Nord –, le Théâtre français souhaite produire et présenter une pièce mettant en vedette des jeunes récemment diplômé·e·s des programmes de formation en théâtre du Québec et du Canada. Pour 2022-2023, la mise en scène du spectacle a été confiée à la grande Marie Brassard. La création qu’elle signera avec le premier collectif sera présentée au CNA au début de la saison 2023-2024. 

La résidence du Théâtre français

Projet spécial récurrent initié par Mani Soleymanlou, La résidence du Théâtre français permet d’accueillir un créateur ou une créatrice pour une durée de deux ans. Deux saisons complètes pour approfondir une démarche, un style, pour aiguiser sa plume ou la laisser s’envoler.

Pour les saisons 2022-2023 et 2023-2024, le Théâtre français ouvre les bras à Catherine Vidal, tête chercheuse à la culture large, à la curiosité intarissable et à l’intelligence vive.

Son but? Construire un cahier dramaturgique et scénique qui servira de pierre d’assise à une mise en abîme de La mouette de Tchekhov. Pour nourrir la bête, elle rassemblera des textes, des échos, des images, des musiques et des ambiances, pour les éprouver dans le corps des interprètes. Au printemps 2024 naîtra un spectacle, produit par la compagnie Cœur battant, en coproduction avec le Théâtre français et en collaboration avec le Prospero. 

Divers rendez-vous avec le public sont prévus pour suivre l’évolution du projet.

Les laboratoires du Théâtre français​

C’est le grand retour des Laboratoires du Théâtre français!

Toi qui veux créer des spectacles, développer une vision, étoffer ton travail artistique. Toi qui as fondé ta compagnie et qui as soif d’échanges riches et de stratégies inspirantes. Nous t’invitons à t’asseoir avec nous pour un tout nouveau laboratoire.

Si la création demeure le fondement de tout projet artistique, beaucoup d’autres facteurs font en sorte qu’une œuvre se rendra jusqu’aux cœurs, aux têtes et aux corps des spectateurs et spectatrices. Comment ramener l’art au centre du projet d’une compagnie de théâtre? Comment concrétiser ses idées et transmettre sa vision du monde? Et surtout, comment apprendre à suivre ses instincts tout en prenant conscience de ses angles morts?

Ce nouveau laboratoire s’inscrit dans une longue tradition d’échanges privilégiés autour des professions liées à la scène.

Tous les détails de l’édition 2023 seront annoncés ultérieurement.


Menu