Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour de septembre 2020.

L’héritage de Peter Herrndorf

Peter Herrndorf © V. Tony Hauser

Dès son arrivée en 1999, Peter Herrndorf a engagé le CNA dans une nouvelle voie stratégique définie par quatre objectifs : exceller sur le plan artistique, renouer avec notre rôle national, donner la priorité à la jeunesse et à l’éducation, et augmenter considérablement nos revenus.

Les résultats ont été renversants.

M. Herrndorf a recruté la crème des équipes de direction artistique en Amérique du Nord. L’excellence a repris ses droits sur nos scènes et ailleurs au pays. L’Orchestre a recommencé ses tournées nationales et internationales. La Danse, le Théâtre français et le Théâtre anglais ont renoué avec le milieu des arts de la scène au Canada tout en soutenant la création. Les oeuvres autochtones se sont faites plus nombreuses au CNA.

En 2003, M. Herrndorf a créé les Scènes, grand festival bisannuel auquel ont participé des milliers d’artistes de chaque province et territoire. En 2011, il a créé CNA Présente, série dédiée aux auteurscompositeurs- interprètes canadiens.

En plus d’investir davantage dans la programmation au CNA (qui représente aujourd’hui 60 % des dépenses annuelles, comparativement à 45 % en 1999), M. Herrndorf a créé la Fondation du CNA, qui a recueilli plus de 140 millions de dollars pour des initiatives nationales.

Du côté des activités éducatives, le Programme des jeunes artistes, fondé par l’ex-directeur musical Pinchas Zukerman, a acquis une réputation mondiale en matière de formation des jeunes musiciens. Le CNA est aussi un pionnier de l’apprentissage à distance, utilisant la vidéoconférence à large bande pour enseigner partout dans le monde. Par ailleurs, le programme Vive la musique envoie des musiciensenseignants dans des collectivités rurales et éloignées de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, du Nunavut et du Canada atlantique.

La récente renaissance du CNA comprend le Projet de renouvellement architectural, un investissement de 110,5 M$ du gouvernement du Canada qui a doté le CNA de spectaculaires nouveaux espaces publics, dont une nouvelle entrée sur Elgin qui réoriente l’édifice face à la ville. En 2016, le fédéral a octroyé un montant additionnel de 114,9 M$ pour le renouvellement des équipements de production et des salles de spectacle du CNA. En juin 2017, Kevin Loring, renommé dramaturge, comédien et enseignant d’origine nlaka’pamux, est devenu le premier directeur artistique du Théâtre autochtone du CNA.

Enfin, la récente Campagne d’appui à la création a recueilli plus de 25 M$ auprès de donateurs canadiens pour alimenter le Fonds national de création du CNA, qui investira jusqu’à 3 M$ par année dans la création canadienne.

Décidément, Peter Herrndorf laisse un héritage inoubliable au CNA.

Magazine Prélude – En manchette
Printemps 2018


Menu