Tous les spectacles et événements sont annulés jusqu’au lundi 27 avril 2020

Du hip-hop à Kugluktuk

Mettez-vous dans la peau d’un adolescent qui apprend à tourner une vidéo de hip-hop.

À présent, imaginez un peu que, pour vous montrer comment vous y prendre, un célèbre artiste de hip-hop canadien se rende à votre école.

C’est exactement ce qui est arrivé à Kugluktuk, au Nunavut, en janvier dernier, grâce au programme Vive la musique — Nunavut du CNA, qui vise à soutenir l’essor de l’incroyable patrimoine musical de ce territoire du Nord.

Originaire de Yellowknife (T.N.-O), Aaron « Godson » Hernandez s’est rendu à la Kugluktuk High School, où il a donné des ateliers aux élèves et a produit avec eux une vidéo de hip-hop de haute qualité. Sa personnalité magnétique et ses rythmes contagieux font de lui un artiste hip-hop irrésistible. Autre corde à son arc : il a passé à l’émission Dragons’ Den à la télévision de CBC.

Cette même semaine, l’école a également reçu la visite de Nelson Tagoona de Baker Lake (Nunavut), qui a lui aussi offert des leçons aux élèves, mais cette fois en « throat boxing » – mélange unique de chant de gorge et de « beat boxing ». Par les messages très positifs de ses chansons joliment rythmées, Nelson sert de parfait modèle aux élèves, qu’il encourage à croire en leur potentiel.

Les deux artistes ont conquis les auditoires durant le festival Scène du Nord du CNA en avril et mai 2013, et dans le cadre de leur concert communautaire à Kugluktuk.

Les ateliers n’auraient pas été possibles sans l’appui de deux philanthropes torontois, qui agissent comme parrains d’honneur de l’initiative : Janice O’Born, membre du conseil d’administration de la Fondation du CNA et présidente du conseil d’administration de The Printing House Charitable Office, et Earle O’Born, président du conseil d’administration de The Printing House.

Institué par le Centre national des Arts, le programme Vive la musique – Nunavut est le fruit de consultations menées auprès d’éducateurs et de leaders communautaires de la région. Il bénéficie du soutien du gouvernement du Nunavut et de First Air (transporteur partenaire).

Jetez un coup d’œil à la magnifique vidéo des élèves ici.


 


Menu