Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août

Hip-hop à Kugluktuk

Aaron "Godson" Hernandez au Scène du Nord © photo: Trevor Lush
Nelson Tagoona © photo: Trevor Lush

Nelson Tagoona, throat-boxer de Baker Lake (Nunavut), et Aaron « Godson » Hernandez de Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) seront en visite à Kugluktuk (Nunavut) pour rencontrer des élèves et donner un concert communautaire dans le cadre du Programme Vive la musique – Nunavut, un programme du Centre national des Arts qui vise à soutenir l’essor de l’incroyable patrimoine musical de ce territoire.

Instigateur du « throat-boxing », mélange unique de chant de gorge, de « beatboxing » et de guitare électrique, Nelson Tagoona offre des chansons aux messages très positifs sur des musiques joliment rythmées. Godson est pour sa part un artiste hip-hop irrésistible, tant par sa personnalité magnétique que par ses rythmes contagieux. Autre corde à son arc : il a passé à l’émission Dragons’ Den à la télévision de CBC. Les deux artistes ont conquis les auditoires durant le festival Scène du Nord du CNA en avril et mai 2013.

Nelson donnera des ateliers de hip-hop à des élèves de l’école secondaire de Kugluktuk du 20 au 24 janvier, tandis que Godson enseignera aux jeunes comment monter une vidéo de hip-hop le 23 janvier. Ce même soir, les deux artistes seront réunis dans un concert communautaire.

 « J’ai vraiment hâte d’aller à Kugluktuk, de rencontrer les jeunes qui vivent là-bas et d’explorer avec eux leur créativité, a déclaré Godson. Et ça va “brasser” au concert communautaire! »

Ces visites sont rendues possibles grâce à deux philanthropes de Toronto, qui agissent comme parrains d’honneur de l’initiative : Janice O’Born, membre du conseil d’administration de la Fondation du Centre national des Arts et présidente du conseil d’administration de The Printing House Charitable Office, et Earle O’Born, président du conseil d’administration de The Printing House.

« Le programme Vive la musique du Centre national des Arts accomplit quelque chose de merveilleux en touchant des populations au Canada qui ont difficilement accès à des organisations artistiques locales ou régionales, d’indiquer Mme O’Born. Je crois fermement dans le pouvoir qu’a la musique de développer la créativité et, plus encore, de bâtir des communautés fortes. »

Institué par le Centre national des Arts, le programme Vive la musique – Nunavut est le fruit de consultations menées auprès d’éducateurs et de leaders communautaires de la région. Il bénéficie du soutien du gouvernement du Nunavut et de First Air (transporteur partenaire).

Le programme Vive la musique du Centre national des Arts a touché au-delà de 5000 Canadiens des régions du Nord au cours des quatre dernières années, en amenant des musiciens-enseignants du Nord et du Sud à travailler avec des enfants et des jeunes à Iqaluit, Igloolik, Rankin Inlet, Pangnirtung et Kugluktuk. Et le cercle s’agrandit puisque le programme vient tout juste d’ajouter à son rayon d’action les collectivités de Cape Dorset et de Baker Lake (à compter de 2014).


Menu