50% de rabais sur les abonnements - 2 jours seulement - Ne manquez pas ça! (Compte à rebours :
)

Des années en or : Pinchas Zukerman et l’Orchestre du Centre national des Arts

Lorsque Pinchas Zukerman prend la direction musicale de l’Orchestre du Centre national des Arts en 1999, le Canada tout entier en est à la fois surpris et ravi. Cet homme compte parmi les violonistes et altistes les plus remarquables de sa génération, voire de tous les temps. Les orchestres de toute la planète
l’auraient accueilli avec joie.

Mais son choix s’arrête sur le CNA, marquant le début d’une période en or.

Les réalisations de Pinchas Zukerman durant ses 16 saisons au Centre national des Arts sont tout simplement extraordinaires.

• Il a donné un lustre encore plus éclatant à un superbe orchestre en augmentant sa taille et en élargissant son répertoire;

• Il a recruté de merveilleux talents, dont le jeune et brillant Yosuke Kawasaki au poste de violon solo — deuxième à occuper cette fonction dans l’histoire du CNA;

• Il a, par sa notoriété, aidé le CNA à attirer les meilleurs chefs d’orchestre et solistes du monde entier;

• En 1999, il a fondé l’Institut estival de musique du CNA, qui offre une formation de calibre mondial à certains des jeunes musiciens les plus prometteurs du Canada et du monde entier;

• Il a, par sa notoriété, aidé le CNA à attirer les meilleurs chefs d’orchestre et solistes du monde entier;

• En 1999, il a fondé l’Institut estival de musique du CNA, qui offre une formation de calibre mondial à certains des jeunes musiciens les plus prometteurs du Canada et du monde entier;

• Il a fait oeuvre de pionnier dans le domaine du téléapprentissage en donnant, par voie de vidéoconférence sur large bande à partir du studio Hexagone du CNA, des classes de maître à des élèves situés aussi loin qu’à Beijing;

• Il a dirigé l’Orchestre du CNA dans de multiples tournées très réussies, amenant l’« Orchestre du Canada » à la rencontre de collectivités de partout
au Canada et du monde entier. Du Mexique à Terre-Neuve, de la Colombie-Britannique à la Chine, il a inscrit l’éducation au programme de chaque tournée, faisant en sorte que des musiciens se rendent dans les écoles, les conservatoires et les salles communautaires pour former et encadrer les
artistes de demain;

• En hommage aux meilleurs créateurs canadiens, il a inauguré en 2002 le Prix de composition du CNA, décerné à six Canadiens dans les dix années qui
ont suivi, soit les compositeurs Denys Bouliane, John Estacio, Peter Paul Koprowski, Gary Kulesha, Alexina Louie et Ana Sokolovíć.

Rien n’est comparable à la grande musique d’orchestre jouée par un ensemble au sommet de son art. À cet égard, laissons le dernier mot à Pinchas Zukerman, notre premier directeur musical du XXIe siècle:

« Vivre un concert en direct procure une énergie extraordinaire; cela peut être une expérience marquante. C’est pour cela que les gens y viennent et en redemandent. La musique révèle les profondeurs de l’expérience humaine. » -- Pinchas Zukerman


Menu