Communiqué de presse

Le Festival Visions boréales du Centre national des Arts : du 3 au 14 octobre

26 September 2017

Du 3 au 14 octobre prochains, le Centre national des Arts souligne le 150e anniversaire de la Confédération canadienne et le centenaire de la Finlande en présentant le Festival Visions boréales. Les publics sont conviés à cette exploration du Nord en cinq volets comprenant sept concerts et une série d’événements gratuits — concerts midi, causeries sur la musique et l’architecture nordique, etc. — qui se dérouleront dans les superbes nouveaux espaces du Centre national des Arts. 

« Quand on compare la musique et les paysages du Canada et de la Finlande, les similarités sont frappantes », a dit Alexander Shelley, le directeur musical de l’Orchestre du CNA. « Notre nordicité commune nous lie à un niveau très fondamental et émotionnel. Le légendaire compositeur Jean Sibelius, en particulier, représente un désir — désir d’un artiste, désir d’une nation — de se façonner une identité unique. Les symphonies et poèmes symphoniques de Sibelius servent d’ancrage aux concerts de l’Orchestre dans le cadre du Festival et de toile de fond à toute une gamme de fascinants compositeurs et interprètes contemporains du Canada et de la Finlande. »

Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA donneront le coup d’envoi du Festival le 3 octobre avec le Triple Concerto d’Alexina Louie, composé pour les trois violons solos de l’Orchestre du CNA, de l’Orchestre symphonique de Toronto et de l’Orchestre symphonique de Montréal. Yosuke Kawasaki, Jonathan Crow et Andrew Wan interpréteront ensemble cette œuvre commandée par les trois orchestres. Le programme comprend également la Première symphonie de Sibelius ainsi que Tapiola, sa dernière grande œuvre orchestrale, ce qui permettra au public d’apprécier l’évolution musicale du célèbre compositeur finlandais. Jean Sibelius a écrit sa symphonie alors que l’empire russe resserrait son emprise coloniale sur la Finlande. L’œuvre, qui exprime la soif de liberté du peuple finlandais, a attiré l’attention du monde sur le compositeur et sur la cause de l’indépendance de la Finlande. Tout au long du Festival, le public pourra aussi visiter l’exposition gratuite Le monde de Jean Sibelius au Foyer du Canal du CNA.

Les 4 et 5 octobre, un des fleurons de la culture finlandaise, la Tero Saarinen Company, habitera la scène du Théâtre Babs Asper avec une œuvre à la fois athlétique et poétique intitulée Morphed, mettant en vedette sept danseurs masculins.

Le 5 octobre, le Festival Visions boréales présentera Lintu et Hewitt. Hannu Lintu, chef de l’Orchestre symphonique de la Radio finlandaise, dirigera l’Orchestre du CNA dans l’interprétation du poème symphonique Les Océanides et de la très populaire Symphonie no 2 de Sibelius. Autre moment fort de la soirée, la pianiste primée aux JUNO Angela Hewitt jouera, en première mondiale, le concerto pour piano Nameless Seas, une commande conjointe que le compositeur Matthew Whittall a écrite pour elle.

Le 6 octobre, le célèbre ensemble a cappella Rajaton, certifié double platine, fera étalage de tout son brio vocal dans une prestation éclectique de pop, jazz, classique et folk. Ce sextuor défie les conventions grâce à ses harmonies à intervalle réduit d’une précision chirurgicale.

Le Festival présentera également Twin Flames : Des traces dans la neige le 8 octobre sur la scène du Foyer du Canada. Sacré auteur-compositeur autochtone de l’année aux Prix de musique folk canadienne 2016, le captivant duo Twin Flames entraîne le public dans un périple musical à travers le Canada et l’Arctique pour faire découvrir la beauté des cultures autochtones et inuites. Ce spectacle amusant et participatif réunit tambours à main traditionnels, chant de gorge inuit et refrains en anglais, en français et en inuktitut à reprendre en chœur.

Le 10 octobre, CNA Présente, série au cœur de la musique d’ici, présente Sarah MacDougall, une étoile montante de la chanson établie à Whitehorse et reconnue pour ses textes intègres et poétiques, ses interprétations passionnées et sa voix unique. 24 hrs Vancouver a classé cette native de la Suède couronnée aux Prix de la musique de l’Ouest canadien parmi les artistes les plus prometteurs à émerger de ce pays depuis ABBA.

Le 11 octobre, l’Orchestre du CNA sera sur la scène de la salle Southam pour interpréter les Légendes finlandaises sous la baguette du premier chef invité John Storgårds, en compagnie de la soprano Helena Juntunen. Le programme comprend des poèmes symphoniques de Sibelius inspirés d’anciennes ballades scandinaves où évoluent la déesse finlandaise de la création, Luonnotar, la fille céleste de Pohjola, qui tisse un drap d’or dans les cieux, et le héros Lemminkäinen, mort et ressuscité dans les enfers de Tuonela.

Le 12 octobre, le Festival présentera le tout premier concert en Amérique du Nord de l’Orchestre de chambre de Laponie sous la direction de John Storgårds, son directeur musical. Originaire de Rovaniemi, dans le cercle arctique, l’orchestre de 18 membres use d’audace pour faire connaître la musique nordique contemporaine à des auditeurs de la Finlande et du monde entier. Lors de ce concert, des œuvres canadiennes côtoieront la Symphonie no 14 que le compositeur finlandais Kalevi Aho a écrite pour l’Orchestre de chambre de Laponie. La nouvelle œuvre du metteur en scène et chorégraphe Michael Greyeyes sur la musique de Zipangu, de Claude Vivier, y sera également présentée en première mondiale. Le 13 octobre, le Quintette à vent de l'Orchestre de chambre de Laponie présentera un concert midi gratuit à l’Escalier Glass Thorsteinson, au cœur du magnifique nouvel atrium du CNA.

Également le 13 octobre, la réputée violoniste canadienne Karen Gomyo s’attaquera au Concerto pour violon de Sibelius avec la complicité d’Alexander Shelley et de l’Orchestre du CNA dans le cadre des Vendredis décontractés du CNA. Le concert comprend également le dernier mouvement de la Cinquième symphonie de Sibelius et une œuvre du compositeur finlandais Esa-Pekka Salonen.

Le Festival Visions boréales se terminera le 14 octobre par le concert Shelley et Storgårds de l’Orchestre du CNA à la salle Southam. Alexander Shelley dirigera ce programme fort inspirant comprenant les Septième et Cinquième symphonies de Sibelius ainsi que le chef-d’œuvre contemporain Graal Théâtre, un concerto pour violon de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho, qui sera interprété par le soliste John Storgårds.  

Pour plus d’information, veuillez consulter la page Web du Festival Visions boréales sur le site Web du CNA, au cna-nac.ca.

Balado d’Alexander Shelley (en anglais seulement) discutant du Festival : https://nac-cna.ca/fr/podcasts/episode/ideas-of-north

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Carl Martin
Communications
613 947-7000, poste 560
carl.martin@nac-cna.ca

Menu