Jillian Vanstone dans The Dream © Karolina Kuras

Le Ballet National du Canada

Paz de la Jolla, Apollo, The Dream

Cet événement est passé
Jillian Vanstone dans The Dream © Karolina Kuras
Danse Ballet avec orchestre
« En un mot, Apollo figure parmi les plus grands ballets de tous les temps. » National Post

Présentation du CNA

Compagnie de calibre mondiale, le Ballet national du Canada possède un répertoire impressionnant de joyaux chorégraphiques. Ce programme regroupe des œuvres des illustres George Balanchine et Sir Frederick Ashton, principaux architectes du ballet classique au XXe siècle, et de leur émule Justin Peck. Apollo, fruit de l’une des plus célèbres collaborations de Balanchine avec Igor Stravinsky, est un chef-d’œuvre néo-classique qui a redéfini à jamais le langage du ballet; Paz de la Jolla est une œuvre enjouée de Justin Peck, danseur et chorégraphe résident du New York City Ballet; et le séduisant The Dream d’Ashton, est un trésor lyrique inspiré du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare.

Le saviez-vous? Paz de la Jolla était le sujet de Ballet 422, long-métrage documentaire de Jody Lee Lipes lancé en 2014.

Durée
Paz de La Jolla – 20 min. 
Apollo – 30 min.
The Dream  51 min.

Dans Paz de la Jolla, Justin Peck, danseur et chorégraphe résident du New York City Ballet, rend un hommage lumineux et bien senti à son enfance passée dans le sud de la Californie. Réglé sur la Sinfonietta « La Jolla » de Martinů, le ballet est un billet doux qui évoque les plaisirs de la plage et les amours de jeunesse.

La chorégraphie est à la fois alerte et langoureuse, salée et charnelle, riche en allusions à la sphère affective, évocatrice des plaisirs et des peurs propres à la jeunesse et au passage à l’âge adulte.


Apollon musagète a été créé par les Ballets russes de Diaghilev le 12 juin 1928. C’est le premier ballet chorégraphié par George Balanchine qui ait attiré l’attention sur la scène mondiale, et le premier dans lequel le chorégraphe fait montre d’un instinct sûr pour renouveler le classicisme du XIXe siècle en y injectant un vocabulaire moderne bien à lui. Apollon musagète était son deuxième ballet réglé sur une musique de Stravinsky, et marquait le début d’une longue collaboration qui allait durer jusqu’à la mort du compositeur.


Créé en 1964, The Dream de Frederick Ashton, basé sur Le songe d’une nuit d’été, compte parmi les ballets les plus aboutis et universellement admirés adaptés d’une œuvre du dramaturge anglais. Sur la célèbre musique de Felix Mendelssohn, avec les arrangements de John Lanchbery, la relecture de la pièce que propose Ashton est une merveille de concision scénique, offrant une vision des personnages familiers d’Obéron et Titania, des quatre amoureux embrouillés, de Puck et des « artisans grossiers » dans un ballet en un acte, bien ficelé et pourtant lyrique, qui transpose l’action à l’époque victorienne. La chorégraphie dynamique d’Ashton crée une atmosphère de rêve et intègre à la perfection tous les rebondissements du récit.

Durée approximative de 2 heures (Paz de La Jolla – 20 min., Apollo – 30 min., The Dream – 51 min.) avec entracte

video: The Dream | 2018 | The National Ballet of Canada
The Dream | 2018 | The National Ballet of Canada
video: The Dream: Inside the Studio | 2018 | The National Ballet of Canada
The Dream: Inside the Studio | 2018 | The National Ballet of Canada
video: The Dream: Men on Pointe | 2018 | The National Ballet of Canada
The Dream: Men on Pointe | 2018 | The National Ballet of Canada
video: Apollo | 2018 | The National Ballet of Canada
Apollo | 2018 | The National Ballet of Canada
video: Paz de la Jolla | 2018 | The National Ballet of Canada
Paz de la Jolla | 2018 | The National Ballet of Canada
Jillian Vanstone dans The Dream © Karolina Kuras
Jillian Vanstone et des artistes du BNC dans The Dream © Aleksandar Antonijevic
Jillian Vanstone et Harrison James dans The Dream. © Aleksandar Antonijevic
Guillaume Côté, Xiao Nan Yu et des artistes du BNC dans Apollo © Cylla von Tiedemann
Guillaume Côté dans Apollo © Cylla von Tiedemann
Artistes du BNC dans Paz de la Jolla. © Aleksandar Antonijevic
Hannah Fischer et Harrison James dans Paz de la Jolla. © Aleksandar Antonijevic

Artistes

En savoir plus ›
  • Avec Le Ballet national du Canada
  • Avec Orchestre du CNA
  • Paz de la Jolla CHORÉGRAPHIE Justin Peck
    MISE EN SCÈNE Christian Tworzyanski
    MUSIQUE Bohuslav Martinů
    COSTUMES Reid Bartelme et Harriet Jung
    CONCEPTION LUMIÈRE Mark Stanley
  • Apollo CHORÉGRAPHIE George Balanchine
    MUSIQUE Igor Stravinsky, Apollon Musagète
    CONCEPTION LUMIÈRE Robert Thomson
  • The Dream CHORÉGRAPHIE Frederick Ashton
    MUSIQUE Felix Mendelssohn Bartholdy
    OUVERTURE ET ARRANGEMENT INCIDENT John Lanchbery
    DÉCORS ET COSTUMES David Walker
    CONCEPTION LUMIÈRE Thomas Saunders d'après la conception du Ballet royal.
  • Chef d'orchestre invité Ormsby Wilkins
  • Régisseur Jeff Morris
  • Régisseuse Liliane Stilwell
Menu