Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 30 juin

Sky Dancers

A’nó:wara Dance Theatre  Montréal (Kahnawake) 
  • Chorégraphie et mise en scène Barbara Kaneratonni Diabo

Sky Dancers est une nouvelle œuvre de danse multidisciplinaire qui explore l’impact de la catastrophe du pont de Québec de 1907, dans laquelle 33 ouvriers, travailleurs du fer et des ponts de la communauté mohawk de Kahnawake, ont perdu la vie. L’événement a résonné à travers le monde, et les impacts ont été ressentis par plusieurs générations.  

L’arrière-grand-père de la chorégraphe Barbara Kaneratonni Diabo, Louis D’Ailleboust, est l’un des hommes qui ont perdu la vie dans cette tragédie. Plus d’un siècle plus tard, Diabo explore l’événement d’une perspective autochtone, en abordant non seulement l’impact que cette perte a eu sur sa communauté, mais également la force de cette communauté, la résilience des femmes et les contributions que ses habitants ont faites à la société.  

En combinant de la danse, des projections vidéo, du théâtre, une scénographie sophistiquée, et un mélange de musique traditionnelle et contemporaine, Sky Dancers donne un visage humain à une histoire qui représente plusieurs des défis que les autochtones ont eu à surmonter.  

 

 

Compagnie

A’nó:wara Dance Theatre est dirigé par Barbara Kaneratonni Diabo. Originaire de Kahnawake, aujourd’hui établie à Montréal, Barbara est une Kanienkehaka (Mohawk) avec plus de 25 ans d’expérience comme danseuse et chorégraphe. Sa spécialité est de combiner les danses traditionnelles des Premières nations aux styles contemporains, et son but est d’inspirer les autres, encourager la fierté culturelle, élever les esprits et augmenter l’éducation et la communication.   

Équipe artistique

  • Chorégraphie et mise en scène Barbara Kaneratonni Diabo
  • Direction musicale Michael Tekaronianeken Diabo 
  • Conception de décors, de projections vidéo et d’éclairage Andy Moro
  • Conception de costume   Jeff Chief 
  • Coproducteur  Gregg Parks 

Investissement du Fonds national de création

L’investissement de 120 000 $ du Fonds national de création viendra appuyer une résidence technique pour pleinement explorer l’intégration du décor, des éclairages et des projections, ainsi que des ateliers supplémentaires avec les danseurs pour peaufiner la chorégraphie.   

Reconnaissance

Partenaires de production :  Harbourfront, Y2D Productions et Live Art Dance.  

Développé avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil mohawk de Kahnawake.  

Représentations

Première en 2020.  

Articles et critiques


Menu