Pinchas Zukerman

Chef d’orchestre et violon

Pinchas Zukerman fait sensation sur la scène musicale depuis plus de quarante ans. Sa musicalité hors du commun, sa technique prodigieuse et ses hautes exigences artistiques ne cessent d’émerveiller les auditoires et la critique. Ayant à coeur la prochaine génération de musiciens, il inspire les jeunes artistes par son magnétisme et sa passion. Maintenant à sa 15e saison au poste de directeur musical de l’Orchestre du CNA, et à sa cinquième comme premier chef invite du Royal Philharmonic Orchestra de Londres, il a dirigé bon nombre des plus prestigieux ensembles de la planète dans un vaste répertoire orchestral.

Pédagogue dévoué et novateur, il dirige le Pinchas Zukerman Performance Program à la Manhattan School of Music, où il a fait œuvre de pionnier dans l’application aux arts des techniques de téléapprentissage. Au Canada, il a mis sur pied l’Institut de musique orchestrale du CNA, de meme que l’Institut estival de musique qui regroupe le Programme des jeunes artistes, le Programme de direction d’orchestre et le Programme des compositeurs. Né à Tel-Aviv en 1948, Pinchas Zukerman est arrivé en Amérique du Nord en 1962 pour étudier à l’école Juilliard auprès d’Ivan Galamian. Il a reçu la National Medal of Arts et le Isaac Stern Award pour l’excellence artistique. Son abondante discographie comprend plus de 100 titres, et lui a attiré 21 mises en nomination et deux couronnements aux prix GRAMMY®.

Amanda Forsyth

Violoncelle

Renommée sur la scène internationale pour sa musicalité innée, ses sonorités chaudes et vibrantes et sa technique fluide, Amanda Forsyth, prime aux JUNO, s’est attiré des éloges aussi bien comme soliste que comme chambriste dans plus de 45 pays d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Asie, ainsi qu’en Nouvelle- Zélande et en Australie, se produisant avec les orchestres les plus en vue dans des salles de concert et des festivals de renommée mondiale.

Pour la période 2012-2014, son emploi du temps comme soliste comporte plusieurs passages en Russie ainsi que des prestations en Allemagne, en Hongrie, en France, en Italie, en Espagne, en Suisse – notamment à Verbier –, un peu partout aux États-Unis, dont un concert à Carnegie Hall avec Zubin Mehta et l’Orchestre philharmonique d’Israël, au Canada, en Chine à deux reprises (y compris à Hong Kong), à Taïwan, au Japon à trois occasions, dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, en Australie et en Afrique du Sud.

Comme membre fondatrice de l’ensemble Zukerman ChamberPlayers, elle a entrepris plusieurs tournées en Amérique du Sud et se produit chaque année aux États-Unis de meme qu’en Europe de l’Ouest et de l’Est, et elle est

apparue en Israël, en Jordanie et en Nouvelle- Zélande. En 2013, l’ensemble est retourné en Asie pour une série de concerts à Taïwan, en Chine et au Japon, en plus de se produire aux États-Unis, en Europe et en Amérique du Sud.

En janvier 2014, Mme Forsyth agira comme soliste invitée du Royal Philharmonic Orchestra dans le cadre de concerts à Saint-Pétersbourg (Russie) et en tournée aux États-Unis.

On peut suivre le calendrier de concerts de Mme Forsyth à amandaforsyth.com.

John Estacio

Compositeur

John Estacio est compositeur lauréat (2009) du Centre national des Arts, une distinction prestigieuse assortie d’une commande de trois œuvres pour l’Orchestre du Centre national des Arts. La première de ces pièces, intitule Brio : Toccata et Fantaisie pour orchestre, a été créée par l’Orchestre du CNA à Ottawa, puis présentée durant la tournée 2011 de l’ensemble au Canada atlantique.

On doit à John Estacio trois opéras, don’t Lillian Alling, que le Vancouver Opera a donné en première en octobre 2010. Sa première œuvre opératique, Filumena, créée à Calgary et à Banff en 2003, a été couronnée de quatre prix Betty-Mitchell, dont celui de la Meilleure production. Elle a été filmée pour la télévision et diffusée au réseau PBS. Compositeur en residence auprès de plusieurs orchestres, M. Estacio a signé plusieurs œuvres dont certaines se retrouvent sur le CD finaliste aux JUNO Frenergy, the Music of John Estacio, paru sous étiquette Disques SRC.

Ses œuvres orchestrales ont été interprétées à Carnegie Hall par les orchestres symphoniques de Toronto et d’Edmonton. On en retrouve plusieurs extraits dans le ballet Wonderland du Royal Winnipeg Ballet, chorégraphié par Shawn Hounsell. Le Cincinnati Ballet lui a passé commande d’une partition d’orchestre pour le ballet King Arthur’s Camelot, dont la première aura lieu en février 2014. L’arrangement qu’il a signé des Sept chants de Jean Sibelius a été présenté par l’Orchestre philharmonique de Los Angeles et le célèbre tenor Ben Heppner en tournée en Europe.

On peut consulter son site à johnestacio.com.

Alexina Louie

Compositrice

La musique d’Alexina Louie s’inspire de son heritage culturel chinois, d’une palette instrumentale exotique, d’éléments conventionnels et avantgardistes de la musique occidentale, d’images poétiques, de la nature, de ses connaissances historiques et des phénomènes célestes. Au nombre des compositeurs classiques canadiens les plus joués, elle a remporté deux prix JUNO.

En 2002, le Centre national des Arts lui a décerné l’un des trois Prix de composition du CNA. Les œuvres qui lui ont été commandées à cette occasion sont le Quatuor à cordes no 2 (2003) et Infinite Sky with Birds pour orchestre (2006).

Le CNA a aussi commandé et présenté en grande première une orchestration de Bringing the Tiger Down From the Mountain II. De plus, le Centre national des Arts et la Société Radio-Canada/CBC lui ont commandé conjointement Shattered Night, Shivering Stars (1997), pièce couronnée d’un prix JUNO. Sa plus récente composition (Alliance Films, avril 2011) est Mulroney: The Opera, une satire musicale sur la vie de l’ex-premier minister Brian Mulroney.

Docteure en musique, Alexina Louie était la compositrice invitée de la Tournée de l’Orchestre du CNA dans le Nord canadien en 2012. L’Orchestre a joué sa composition Take The Dog Sled pour les auditoires du Nunavut, des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon.

Partner Logos
Menu