Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 20 mai 2021.

Le contenu des ateliers a été élaboré en collaboration avec des experts en ergothérapie, en thérapie comportementale et en éducation spécialisée. Grâce à leurs recommandations, les participants ont des temps d’arrêt et la stimulation dont ils ont besoin pour demeurer aussi éveillés que possible, ainsi que la structure et le soutien essentiels à un environnement d’apprentissage adapté pour eux.

Le premier atelier s’ouvre par une activité qui aide les participants à se familiariser avec un nouvel environnement, leurs pairs et leur enseignant.e. Nous apprenons le nom de chacun au moyen d’une « chanson d’accueil ».

Cette chanson permet à tout le monde de prendre place et signale que la séance va débuter. Nous intégrons une composante musicale, comme un exercice de battement de mains, pour stimuler les élèves et les mettre à l’aise. Celle-ci peut ensuite se transformer en brefs jeux rythmés ou en activité amusante et familière qui détend les participants et les prépare pour la suite. Ces activités peuvent varier d’un atelier à l’autre.

Nous présentons par la suite le premier instrument-vedette de l’atelier. Il s’agit d’une expérience créative et flexible, adaptée aux capacités de chacun.e. Il est important que les participants s’amusent, s’applaudissent et s’encouragent les uns les autres pour qu’ils se sentent impliqués. J’explique les éléments de base de l’instrument : sa portée, la production de sons et les diverses pièces de l’instrument, y compris l’embouchure. J’illustre ensuite comment en jouer. Puis, les participants essaient l’instrument à tour de rôle. Ce processus sera expliqué dans la deuxième vidéo.

Nous passons ensuite à une activité de mouvement ou de créativité, qui peut se dérouler à tout moment pendant l’atelier. On peut l’insérer entre deux activités portant sur un instrument-vedette si les élèves semblent avoir besoin de plus ou moins de stimulation à ce moment-là. La flexibilité est un élément-clé lorsqu’on travaille avec des personnes ayant des besoins particuliers. Il est toujours préférable de prévoir quelques options en fonction des besoins sensoriels des participants. Ils pourraient avoir besoin de se recentrer pour se calmer, ou, au contraire, de se lever et de sauter partout!  

Nous terminons chaque atelier avec une « chanson d’au revoir ». Elle indique que l’atelier se termine et donne une structure à la leçon, élément essentiel lorsqu’on travaille avec des personnes ayant des besoins particuliers.   

Menu