FaceÀFace avec votre environnement

Décor en construction © photo: Marnie Richardson
La chorégraphe Ame Henderson et l’artiste Laura Taler © photo: Marnie Richardson
Le chorégraphe Matija Ferlin © photo: Marnie Richardson
© photo: Marnie Richardson
© photo: Marnie Richardson
Embrasuren étroite dans l’espace scénique. En arrière-plan, le chorégraphe Ame Henderson. © photo: Marnie Richardson

Dans The Most Together We’ve Ever Been, les interprètes Ame Henderson et Matija Ferlin font une succession d’entrées et de sorties de scène. Bien souvent, le spectateur se retrouve à contempler la relation qu’ils entretiennent entre eux et avec leur environnement. De tous les objets utilisés dans cette œuvre, un seul est présent à chaque prestation : un énorme cornet de crème glacée fouetté par les intempéries qui semble tout droit rescapé d’un stand de crème glacée abandonné il y a des lustres sur un terrain de foire. Tous les autres éléments du décor ont été réunis par l’artiste Laura Taler, d’Ottawa. Certains sont tout ce qu’il y a de plus concrets – piles de peaux de fourrure, barils d’huile en métal et pierres –, tandis que d’autres, plus abstraits, ont une fonction imprécise, laissant au spectateur le loisir d’en contempler la forme et l’aspect indépendamment de leur usage.

Laura Taler et la chorégraphe Ame Henderson ont travaillé ensemble à la scénographie au fil de six mois de correspondance. Quelques paramètres seulement ont guidé leur démarche : recourir uniquement à des objets généralement étrangers à un espace de théâtre et pouvant passer au travers des étroites embrasures des portes de la scène. Le concept retenu propose une solution créative et intéressante pour une production de tournée à petite échelle dont l’équipe de création préfère collaborer avec des artistes locaux que de payer des frais d’expédition.





 


Menu