Enrichir les collectivités par la musique

Un récent concert sur le territoire de la Première Nation d’Eskasoni, en Nouvelle-Écosse, dans le cadre du programme Vive la musique. © George Paul

Le programme Vive la musique est l’une des initiatives éducatives les plus ambitieuses du CNA, jumelant des musiciens-enseignants et des jeunes de collectivités rurales, autochtones et mal desservies du Nunavut, de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba et du Canada atlantique.

Environ 300 activités ont lieu chaque année, en partenariat avec des organisations de chaque région. Ces activités comprennent des prestations dans les écoles, des ateliers, des camps musicaux, du mentorat et des vitrines pour les jeunes artistes, la création de ressources, l’aide aux enseignants et le don d’instruments.

« Je n’ai pas la capacité d’enseigner à une harmonie, et les musiciens-enseignants m’ont beaucoup aidée », affirme Glenda Lee, enseignante au Humboldt Collegiate Institute en Saskatchewan. « Les élèves ont été surpris – et moi aussi – de la qualité de leur jeu après les encouragements reçus. »

L’un des faits saillants de l’année 2019–2020 est un nouveau partenariat avec la Société Elizabeth Fry autour d’un projet d’écriture de chanson pour des femmes détenues au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, dirigé par quatre artistes autochtones. Le résultat sera orchestré et présenté en concert par l’Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick.

_____
Le programme Vive la musique est rendu possible grâce à l’appui de son partnenaire national, la Fondation Azrieli.


Menu