Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour de novembre 2020.

« Que l'art nous jette dans la rue ! » – André Breton

On ne le dit pas assez : le Théâtre français est un incroyable lieu de liberté artistique. À une époque où l’on privilégie partout ce qui semble faire l’unanimité, ce qui est avantageux d’un point de vue comptable, il est précieux d’avoir accès à quelques lieux, quelques cellules où l’art conserve sa fonction d’éclaireur. Nul doute que Peter Herrndorf manifeste un soutien indéfectible envers les démarches créatrices singulières : cela se sent, se voit, s’entend. Nous lui en sommes extrêmement reconnaissants.

Le théâtre se doit de poser sur le monde un regard personnel, critique et aiguisé qui change parfois notre perception de la société et de ses enjeux. Car l’art n’est pas là pour conforter l’ordre établi : il a un rôle subversif. Il doit soulever le public et le propulser vers l’avant, vers la vie. Il est indispensable de s’en souvenir, même si, souvent, on préfère ce qui console à ce qui bouscule.

Au cours de cette saison 2015-2016, vous pourrez découvrir des démarches originales, des écritures fortes, des mises en scène éclatées ; vous entendrez des textes d’auteurs vivants ou de répertoire ; vous verrez des œuvres qui interrogent le passé et les répercussions intimes que provoquent les changements parfois violents que nous subissons dans la sphère sociale et politique.

De jeunes artistes et d’autres au talent confirmé prennent la scène. Ils auront parfois effectué un long voyage pour venir jusqu’à vous. Leurs démarches sont variées, riches, inspirées. De nombreuses créations seront à l’honneur. En effet, des artistes qui poursuivent des démarches personnelles, il n’en restera peut-être bientôt plus beaucoup. L’équipe du Théâtre français est donc particulièrement fière de pouvoir s’engager auprès d’eux, de les soutenir et d’ouvrir un dialogue artistique fait de complicité et de respect mutuel.

Bien sûr, le théâtre a ceci de particulier qu’il est un art d’équipe et de partage qui appelle un interlocuteur, le public, pour s’épanouir et prendre tout son sens. Sans ce partenaire enthousiaste, les risques que nous prenons n’auraient pas de signification.

Sans vous et votre complicité, cela ne serait pas possible. Merci d’être là.


Menu