Tous les spectacles et événements sont annulés jusqu’au lundi 27 avril 2020

En coulisses avec le Théâtre anglais

Les membres de la distribution de Take Me Back To Jefferson © Katherine Fleitas

Le privilège d’assister à des répétitions ouvertes précédées de causeries est l’un des nombreux avantages qu’obtiennent les donateurs en appuyant la diffusion, la création et la transmission des savoirs partout au Canada dans le domaine des arts de la scène par l’entremise de la Fondation du Centre national des Arts.  

Le jeudi 26 mars, des membres du Cercle des donateurs ont eu la chance d’assister à un entretien entre Sarah Garton Stanley, directrice artistique associée du Théâtre anglais, et le directeur administratif Nathan Medd. Nathan a posé à Sarah une série de questions sur Take Me Back to Jefferson (que les donateurs présents ont pu voir au terme de l’entretien) et sur le travail du Théâtre anglais dans l’ensemble du pays.

Sarah a expliqué que Take Me Back to Jefferson, une production du Theatre Smith-Gilmour (Toronto), est une pièce de théâtre physique basée sur le célèbre roman As I Lay Dying (« Tandis que j’agonise ») de William Faulkner. Les acteurs animent par le mouvement la scène dépouillée. Sarah a souligné que les acteurs étaient si habiles à stimuler l’imagination des spectateurs qu’à la fin de la pièce, on avait peine à croire qu’il n’y avait aucun élément de décor sur scène.

Quand Nathan s’est enquis auprès de Sarah du travail du Théâtre anglais à travers le Canada, celle-ci a décrit les projets en cours avec enthousiasme. The Collaborations, par exemple, investit dans des productions d’un océan à l’autre. Alice Through the Looking-Glass, une production du CNA en association avec le Festival de Stratford que la directrice artistique du Théâtre anglais, Jillian Keiley, a reprise et mise en scène, est le fruit d’une de ces collaborations. Cette fantasmagorie théâtrale tournera à Charlottetown, Winnipeg et Edmonton sous la direction de Jillian, dans les décors et les costumes de sa production initiale, avec des distributions composées d’acteurs locaux dans chaque ville de la tournée.

Sarah a ensuite évoqué The Summit/Study. Tenu au Banff Centre sur trois jours en avril dernier, The Summit avait pour but d’amorcer un dialogue essentiel favorisant des choix éclairés pour aborder dans une perspective plus large, s’inscrivant dans la durée, la préparation d’une importante création autochtone, The Study, qui sera présentée dans l’île Manitoulin en mai 2015. Pour plus de détails sur cette passionnante initiative, cliquez ici.

Nous remercions tout particulièrement le commanditaire de nos répétitions publiques et avant-premières, Rob Marland, Royal LePage Performance Realty, qui rend possibles ces rencontres privilégiées pour les donateurs de la Fondation du CNA.

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Événements connexes

Menu