Une histoire d’identité : Going Home Star - Truth and Reconcilation

Le sommaire du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada souligne que « les pensionnats avaient pour but de séparer les enfants autochtones de leur famille afin de limiter et d’affaiblir les liens familiaux et culturels et d’endoctriner les enfants pour qu’ils adhèrent à une nouvelle culture, à savoir la culture dominante sur le plan juridique de la société canadienne euro-chrétienne ».

Les survivants du système des pensionnats retournaient souvent dans leur communauté dépourvus d’identité et le traumatisme de l’expérience qu’ils ont vécue est encore bien présent aujourd’hui.

Pourtant, plusieurs Canadiennes et Canadiens ignorent toujours ce fait historique. C’est la raison pour laquelle André Lewis, directeur artistique du Royal Winnipeg Ballet du Canada, a commandé Going Home Star - Truth and Reconciliation.

« Ce que le chorégraphe Marc Godin a accompli est dans une grande mesure métaphorique, mais vous comprenez ce qu’il tente de transmettre », explique M. Lewis. « Mais ce sont des sujets épineux que, selon moi, l’art et la danse en soi peuvent aborder avec beaucoup d’intensité. »

Marnie Richardson's avatar
Marnie Richardson

Associate Producer, Digital Media Creation and Community Engagement / Productrice associée, Médias numériques et volet communautaire

Menu