Le Ballet national du Canada

Roméo et Juliette

2023-02-02 20:00 2023-02-04 22:50 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : Le Ballet national du Canada

https://nac-cna.ca/fr/event/31376

Événement en personne

Durée du ballet
ACT I – 52 minutes
Intermission – 20 minutes ACT II–30 minutes
Intermission – 20 minutes ACT III –38 minutes Avec l’Orchestre du CNA Peu d’œuvres de Shakespeare se prêtent aussi bien à une transposition dans le merveilleux langage du ballet que Roméo et Juliette. Signée par le célèbre chorégraphe russe Alexeï Ratmanski, cette version a...

Read more

Salle Southam ,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
2 - 4 fév 2023

≈ 2 heures et 40 minutes · Avec entracte

Nos programmes sont passés au numérique.

Balayez le code QR à l’entrée de la salle pour lire les notes de programme avant le début du spectacle.

Notes de la productrice générale

La puissante tragédie shakespearienne Roméo et Juliette est une source d’inspiration inépuisable pour les chorégraphes de toutes générations, en raison des multiples intrigues de son histoire et des figures de danse d’une grande virtuosité qu’elle permet de mettre en scène. En commandant au célèbre chorégraphe Alexeï Ratmansky un nouveau Roméo et Juliette en 2011 pour lancer la saison du 60e anniversaire du Ballet national du Canada, Karen Kain, aujourd’hui directrice artistique émérite de la compagnie, nous a permis de découvrir une superbe relecture, qui est devenue un des spectacles phares de la compagnie. Nous avons la chance de pouvoir présenter de nouveau sur notre scène cette formidable production, mettant en vedette certains des meilleurs interprètes de cette sublime troupe. Roméo et Juliette est un spectacle merveilleux, mélodieux, éloquent et envoûtant – qui vous fera peut-être verser quelques larmes (comme moi).

Nous saisissons l’occasion pour souhaiter officiellement la bienvenue à Danse CNA à la nouvelle directrice artistique du Ballet national du Canada, Hope Muir. Nous saluons aussi l’incroyable interprétation du premier danseur, Guillaume Côté, qui se glissera dans la peau de Roméo pour la dernière fois durant ces représentations.

Bienvenue Hope Muir

Originaire de Toronto, Hope Muir a été nommée directrice artistique Joan et Jerry Lozinski du Ballet national du Canada en janvier 2022, succédant à Karen Kain.

Sa brillante carrière internationale en tant que danseuse, professeure invitée, metteuse en scène, directrice de répétition et cheffe de file du monde des arts n’a d’égale que son profond engagement envers la collaboration et l’innovation. Le Centre national des Arts se réjouit à l’avance de collaborer avec elle sur de nouveaux spectacles et projets. Nous l’accueillons à bras ouverts et lui souhaitons une longue et prolifique carrière à la barre de cette compagnie exceptionnelle.

Merci Karen Kain!

Karen Kain, C.C, LL.D., D.Litt., O.Ont se joint au Ballet national du Canada en 1969 en tant que membre du corps de ballet et obtient, en 1970, son premier rôle principal dans The Mirror Walkers, qu’elle interprète au Centre national des Arts lors de la première du spectacle. Elle est peu après promue danseuse étoile. Elle obtient dès lors une consécration internationale et, grâce à une étroite collaboration artistique avec le réputé danseur et chorégraphe Rudolf Noureïev, atteint de nouveaux sommets comme ballerine canadienne. Au cours de son illustre carrière de danseuse, qui s’échelonne sur 28 ans, Karen Kain se produit au CNA une trentaine de fois. En 2005, elle est nommée directrice artistique de sa bien-aimée compagnie et, au cours des 15 années suivantes, œuvre à rehausser la qualité de l’interprétation, à diversifier le répertoire et à faire rayonner la compagnie sur la scène internationale. En 2022, elle cède sa place et est nommée directrice artistique émérite de la compagnie.

Joignez-vous au Centre national des Arts pour rendre hommage à sa brillante carrière, son génie artistique, son leadership visionnaire et son héritage exceptionnel.

Bon spectacle!

Un message d’Hope Muir

Bienvenue à la représentation de Roméo et Juliette d'Alexeï Ratmansky, l'adaptation phare du Ballet national du Canada d'une grande œuvre de ballet du 20e siècle. Il s'agit de ma première tournée dans la capitale nationale en tant que directrice artistique et je ne pourrais être plus enthousiaste à l'idée de me joindre à la tradition tant appréciée de se produire au Centre national des Arts. Merci de nous recevoir si chaleureusement.

Créé pour le Ballet national en 2011, Roméo et Juliette est incroyablement musical et poétique dans sa mise en scène, avec une chorégraphie qui reflète l'art et l'athlétisme de la compagnie d’aujourd'hui. Conteur exceptionnel, Alexeï est profondément sensible à l'émotion et à la psychologie de la tragédie de Shakespeare et il imprègne chaque personnage de charisme et d'intention. Le design de cette production a la palette généreuse d'une fresque de la Renaissance et vous transportera directement à Vérone.

Alexeï a créé le rôle de Roméo pour le danseur principal Guillaume Côté, un artiste exceptionnel qui a contribué de façon significative au profil artistique du Ballet national et à la danse au Canada. Ce sera la dernière fois que Guillaume interprètera Roméo à Ottawa, une ville qui lui tient à cœur. J'espère que vous vous joindrez à moi pour célébrer Guillaume alors qu'il atteint ce jalon de sa remarquable carrière d'interprète.

Avec gratitude,

Introduction

Dernière mise à jour: 4 janvier 2024

Parmi les pièces de Shakespeare adaptées pour le ballet, peu ont connu la même pérennité et fait l’objet d’autant d’affection que Roméo et Juliette. L’histoire de ces deux jeunes amants dont la relation est tragiquement contrecarrée par l’inimitié qui oppose leurs deux familles a inspiré un grand nombre de chorégraphes au fil des décennies, attirés par la force intemporelle des thèmes abordés et du récit lui-même, et parce que l’oeuvre, dramatique et évocatrice, se prête admirablement à la danse.

Le célèbre chorégraphe russe Alexeï Ratmansky propose une relecture rafraîchissante et fascinante de cette histoire bien connue. Créée pour le Ballet national du Canada en 2011, sa version demeure fidèle à la pièce sur le plan théâtral, exaltant l’amour et la tragédie, et sondant la profondeur émotionnelle et la complexité des personnages avec une rare sensibilité. Ratmansky a créé un Roméo et Juliette stimulant et moderne par sa vigueur chorégraphique, et intemporel par son urgence dramatique.

Synopsis

ACTE I (50 minutes)

Scène I

Vérone à la Renaissance, au matin. Roméo, fils de la famille Montaigu, salue le jour naissant. Alors que la cité s’éveille, il est rejoint par deux amis, Mercutio et Benvolio. L’âpre rivalité qui oppose les familles Montaigu et Capulet se dévoile dès l’arrivée de Tybalt, un Capulet : d’innocentes taquineries dégénèrent en un combat à l’épée opposant Tybalt à Benvolio et Mercutio. Lord et Lady Capulet ainsi que Lord et Lady Montaigu font leur entrée. S’ensuit une courte trêve, mais peu après, Capulet et Montaigu sortent leur épée. Le duc de Vérone survient avec sa garde, et leur intervention calme les esprits. La foule se disperse, laissant apparaître les cadavres de deux jeunes hommes.

Scène II

Dans sa chambre, Juliette, fille des Capulet, badine affectueusement avec sa nourrice tout en se préparant pour un bal. Sa mère entre et lui parle du comte Pâris, un prétendant que les Capulet aimeraient voir Juliette épouser. Son père arrive en compagnie de ce dernier. Bien qu’elle ait des réticences, Juliette accueille Pâris avec courtoisie.

Scène III

Un bal somptueux à la résidence des Capulet. Juliette est présentée aux invités par son père. Masqués, Roméo, Mercutio et Benvolio se faufilent dans la salle de bal sans y être invités. Dès qu’il aperçoit Juliette, Roméo a le coup de foudre. Il s’approche d’elle et lui fait part de ses sentiments. Juliette s’éprend immédiatement de lui. Tybalt, cousin de celle-ci, a des soupçons au sujet de l’intrus et révèle sa véritable identité en le démasquant. Enragé par l’impudence de celui-ci, le bouillant Tybalt réclame vengeance, mais Lord Capulet réfrène ses ardeurs. Les invités prennent congé et Tybalt exhorte Juliette à se tenir loin de Roméo.

Scène IV

Plus tard cette nuit-là, Roméo est à l’affût sous le balcon de Juliette. Lorsqu’elle se tient à sa fenêtre, il lui révèle sa présence. Juliette le rejoint et, malgré la menace qui pèse sur eux et qui ne leur apparaît que trop nettement désormais, ils se déclarent mutuellement leur amour.

ENTRACTE (20 MINUTES)

ACTE II (30 minutes)

Scène I

Place du marché, Roméo, ivre d’amour, est la cible des railleries amicales de Mercutio et Benvolio. La nourrice de Juliette apparaît, porteuse d’une lettre destinée à Roméo dans laquelle la jeune femme lui annonce qu’elle accepte de l’épouser en secret. Roméo est fou de joie.

Scène II

Comme prévu, Roméo et Juliette rendent visite au frère Laurent, qui a offert de les marier en dépit du danger, dans l’espoir que leur union apaisera le conflit entre les deux familles. Il préside à la cérémonie de mariage pour les deux jeunes amoureux.

Scène III

Place du marché, Mercutio et Benvolio provoquent Tybalt. Roméo arrive et Tybalt le met au défi de se battre à l’épée, mais il refuse. Mercutio se laisse plus aisément convaincre et, après avoir échangé des insultes, les deux hommes croisent le fer. Roméo tente de s’interposer, mais ce faisant, provoque malencontreusement la mort de Mercutio. Accablé de chagrin et bourrelé de remords, il s’empare d’une épée et tue Tybalt. Survient le duc avec les soldats de sa garde qui emportent les cadavres de Tybalt et Mercutio. Furieux, le duc bannit Roméo, qui s’enfuit.

ENTRACTE (20 MINUTES)

ACTE III (40 minutes)

Scène I

La chambre de Juliette à l’aube. Roméo, malgré sa mise au ban, est resté pour sa nuit de noces avec Juliette. Hélas, il doit partir avant qu’on ne les trouve ensemble. Après le départ de Roméo, les parents de Juliette font leur entrée avec Pâris et lui annoncent qu’elle va devoir l’épouser le lendemain. Juliette proteste, mais son père lui impose brutalement le silence. Désespérée, la jeune femme se précipite chez le frère Laurent pour lui demander son aide.

Scène II

Dans sa cellule, le frère Laurent remet à Juliette une fiole contenant une potion qui la fera dormir et simulera la mort. Il fera part à Roméo, qui n’aura plus qu’à la sauver en la sortant du caveau familial où elle se réveillera.

Scène III

De retour dans sa chambre, Juliette fait croire qu’elle se plie à la volonté de ses parents et qu’elle va épouser Pâris. Laissée seule, elle absorbe le contenu de la fiole et s’effondre sur son lit, dans un état catatonique. Au matin, Lord et Lady Capulet, Pâris, la nourrice et plusieurs demoiselles d’honneur se présentent pour réveiller Juliette, mais en vain. Tout le monde la croit morte.

Scène IV

Dans le caveau des Capulet, Juliette repose, toujours plongée dans son sommeil léthargique. Roméo apparaît, mais, n’ayant pas reçu le message du frère Laurent, croit que Juliette est morte. Désespéré, il absorbe un poison létal pour la rejoindre dans la mort. Au moment de trépasser, il voit Juliette s’éveiller, et prend conscience de l’ampleur du drame. Juliette constate que son amoureux est mort et se tue agoissée. Les Montaigu et Lord Capulet, le duc, le frère Laurent et plusieurs autres pénètrent dans le caveau et découvrent l’horrible scène. Prenant conscience du rôle que leur inimitié a joué dans la tragédie, les Capulet et les Montaigu se réconcilient dans leur commun chagrin.

Le saviez-vous?

1. Ratmansky intègre davantage de danse que certaines versions plus anciennes de Roméo et Juliette en remplaçant le mime par du mouvement dans certaines scènes. Par exemple, lorsque Roméo voit Juliette pour la première fois – et qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre –, nous avons droit à un magnifique porté qui fait allusion à l’élan de leur cœur. 

2. La partition de Sergeï Prokofiev, l’une des meilleures de toute l’histoire du ballet, a contribué à la popularité durable de Roméo et Juliette. Par la répétition de sons et de phrases propres à chacun des personnages, la musique transmet les émotions de ceux-ci et oriente le déroulement de l’histoire. Par exemple, Juliette est représentée par la vivacité des violons, qui expriment sa jeunesse et son innocence.

3. Richard Hudson, concepteur lauréat d’un prix Tony pour The Lion King, a conçu les décors et les costumes du spectacle. Il s’est inspiré des peintures et des fresques de le Renaissance pour concevoir la palette de couleurs feutrées, les tissus, les chapeaux, les coiffes et les capes.

4. La distribution des rôles et la création du ballet ont été immortalisées dans l’excellent documentaire Romeos and Juliets, de Moze Mossanen, diffusé à la CBC.

5. Ratmansky a créé de nouvelles œuvres saluées par la critique pour des compagnies de partout dans le monde et s’intéresse particulièrement à l’histoire du ballet et aux œuvres appartenant au patrimoine de la danse. En plus de Roméo et Juliette, il a également mis en scène La Belle au bois dormant, Le Lac des cygnes, Don Quichotte et La Bayadère.

Artistes

  • Hope Muir
    Directrice artistique Joan and Jerry Lozinski Hope Muir
  • Directeur général Barry Hughson
  • Directeur musical David Briskin
  • Chorégraphe Alexeï Ratmansky
  • Design des décors et costumes Richard Hudson
  • Conception des éclairages Jennifer Tipton
  • Avec Le Ballet national du Canada
  • Avec Orchestre du CNA
  • Danseuse principale Jurgita Dronina
  • Danseur principal Naoya Ebe
  • Danseuse principale Koto Ishihara
  • Danseur principal Harrison James
  • Danseuse principale Svetlana Lunkina
  • Danseur principal Siphesihle November
  • Danseuse principale Genevieve Penn Nabity
  • Danseuse principale Tina Pereira
  • Danseur principal Ben Rudisin
  • Danseur principal Piotr Stanczyk
  • Personnage principal Stephanie Hutchison
  • Personnage principal Alejandra Perez-Gomez
  • Personnage principal Rebekah Rimsay
  • Premier soliste Jack Bertinshaw
  • Première soliste Jordana Daumec
  • Premier soliste Christopher Gerty
  • Premier soliste Spencer Hack
  • Première soliste Jeannine Haller
  • Première soliste Tanya Howard
  • Première soliste Alexandra MacDonald
  • Première soliste Chelsy Meiss
  • Première soliste Jenna Savella
  • Première soliste Calley Skalnik
  • Premier soliste Donald Thom
  • Deuxième soliste Brenna Flaherty
  • Deuxième soliste Hannah Galway
  • Deuxième soliste Selene Guerrero-Trujillo
  • Deuxième soliste Kathryn Hosier
  • Deuxième soliste Miyoko Koyasu
  • Deuxième soliste Tirion Law
  • Deuxième soliste Noah Parets
  • Deuxième soliste Kota Sato
  • Corps de ballet Ross Allen
  • Corps de ballet Isabelle Bratt
  • Corps de ballet Trygve Cumpston
  • Corps de ballet Emerson Dayton
  • Corps de ballet Shaelynn Estrada
  • Corps de ballet Jason Ferro
  • Corps de ballet Nina Gentes
  • Corps de ballet Albjon Gjorllaku
  • Corps de ballet Monika Haczkiewicz
  • Corps de ballet Josh Hall
  • Corps de ballet Ayano Haneishi
  • Corps de ballet Peng-Fei Jiang
  • Corps de ballet Sophie Lee
  • Corps de ballet Keaton Leier
  • Corps de ballet Scott McKenzie
  • Corps de ballet Larkin Miller
  • Corps de ballet Arielle Miralles
  • Corps de ballet Emma Ouellet
  • Corps de ballet Clare Peterson
  • Corps de ballet McKhayla Pettingil
  • Corps de ballet David Preciado
  • Corps de ballet Teagan Richman-Taylor
  • Corps de ballet Alexander Skinner
  • Corps de ballet Arianna Soleti
  • Corps de ballet Konstantin Tkachuk
  • Corps de ballet Tene Ward
  • Corps de ballet Christopher Waters
  • Corps de ballet Isaac Wright

Le Ballet national du Canada tient à remercier les organismes suivants de leurs généreux soutien : le Conseil des arts du Canada; le Conseil des arts de l'Ontario; la Ville de Toronto par l'entremise du Service du développement économique et de la culture; le ministère du Patrimoine canadien du gouvernement du Canada par l’entremise du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, l’honorable Steven Guilbeault; et le gouvernement de l'Ontario par l’entremise de la ministre des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture, l’honorable Lisa MacLeod.

Interprètes

Juliette
Chelsy Meiss (fév 2, 4)
Svetlana Lunkina (fév 3)

Roméo
Ben Rudisin* (fév 2, 4)
Guillaume Côté (fév 3)

Mercutio
Jack Bertinshaw (fév 2)
Spencer Hack (fév 3, 4)

Tybalt
Peng-Fei Jiang*

Infirmière
Rebekah Rimsay

Friar Laurence
Teagan Richman-Taylor*

Lord Capulet
Piotr Stanczyk*

Paris
Christopher Gerty

Benvolio
Albjon Gjorllaku*

Lady Capulet
Stephanie Hutchison (fév 2, 4)
Alejandra Perez-Gomez (fév 3)

Duke of Verona
Peter Ottmann+

Lord Montague
Trygve Cumpston*

Lady Montague
Selene Guerrero-Trujillo*

Prostitutées
Jenna Savella
Tanya Howard ou Jordana Daumec

Juliet’s Friends
Koto Ishihara
Brenna Flaherty
Miyoko Koyasu
Alexandra MacDonald

Nobles and Citizens of Verona
Artists of the Ballet

* Debut
+ Guest Artist

All casting subject to change

Orchestre du CNA

Conductor: David Briskin

Premiers violons
**Yosuke Kawasaki (violon solo)
Jessica Linnebach (violon solo associée)
Noémi Racine Gaudreault (assistante violon solo)
Marjolaine Lambert
Jeremy Mastrangelo
Manuela Milani
Emily Kruspe
Emily Westell
*Martine Dubé
*Erica Miller
*Oleg Chelpanov
*Andréa Armijo Fortin
*Renée London

Seconds violons
Mintje van Lier (solo)
Winston Webber (assistant solo)
Leah Roseman
Carissa Klopoushak
Frédéric Moisan
Zhengdong Liang
Karoly Sziladi
Mark Friedman
**Edvard Skerjanc
*Heather Schnarr
*Sara Mastrangelo

Altos
Jethro Marks (solo)
David Marks (solo associé)
David Goldblatt (assistant solo)
David Thies-Thompson
Paul Casey
*Tovin Allers

Violoncelles
Rachel Mercer (solo)
**Julia MacLaine (assistante solo)
Leah Wyber
Timothy McCoy
**Marc-André Riberdy
*Karen Kang
*Desiree Abbey
*Daniel Parker

Contrebasses
Max Cardilli (assistant solo)
Vincent Gendron
Marjolaine Fournier
**Hilda Cowie
*Paul Mach

Flûtes
Joanna G'froerer (solo)
Stephanie Morin
*Kaili Maimets

Hautbois
Charles Hamann (solo)
Anna Petersen
*Melissa Scott

Cor Anglais
Anna Petersen

Clarinettes
Kimball Sykes (solo)
Sean Rice
*Shauna Barker

Saxophone
* Robert Carli

Bassons
Darren Hicks (solo)
Vincent Parizeau
*Nicolas Richard

Cors
Lawrence Vine (solo)
Julie Fauteux (solo associée)
Elizabeth Simpson
Lauren Anker
Louis-Pierre Bergeron
*Olivier Brisson
*Mark Constantine

Trompettes
Karen Donnelly (solo)
Steven van Gulik
*Benjamin Raymond
*Taz Eddy

Trombones
*Gord Wolfe (solo invité)
Colin Traquair

Trombone basse
*Scott Robinson

Tuba
Chris Lee (solo)

Timbales
*Michael Kemp (solo invité)

Percussion
Jonathan Wade
*Kris Maddigan
*Dan Morphy

Harpe
*Angela Schwarzkopf

Piano
*Andrei Streliaev

Mandolines
*Richard Green
David Marks
Carissa Klopoushak
Emily Kruspe

Musicothécaire principale
Nancy Elbeck

Musicothécaire adjoint
Corey Rempel

Chef du personnel
Meiko Lydall

Chef adjointe du personnel
Laurie Shannon

*Musiciens surnuméraires
**En congé

Le Ballet national du Canada

  • Directrice artistique Joan and Jerry Lozinski
    Hope Muir
  • Directeur général
    Barry Hughson
  • Directeur musical
    David Briskin
  • Répétiteur principal
    Peter Ottmann
  • Directeur des répétitions, Coach principal
    Rex Harrington, O.C.
  • Directrice des répétitions, Coach principale
    Xiao Nan Yu
  • Assistante répétitrice
    Stephanie Hutchison
  • Artiste en Residence
    Greta Hodgkinson, O.Ont.
  • Conseillère artistique
    Magdalena Popa
  • Conservateur et producteur, CreativAction et Initiatives spéciales
    Robert Binet
  • Fondatrice
    Celia Franca, C.C.
  • Directrice artistique émérite
    Karen Kain, C.C.
  • Fondateur de la direction musicale
    George Crum

Roméo and Juliette

  • Chorégraphie
    Alexei Ratmansky
  • Mise en scène
    Greta Hodgkinson, O.Ont
    Aleksandar Antonijevic
  • Musique
    Sergeï Prokofiev 
  • Conception du décor, des costumes et des accessoires
    Richard Hudson 
  • Conception des éclairages
    Jennifer Tipton 
  • Répétiteur invité
    Magdalena Popa
  • Répétiteur
    Peter Ottman
  • Assistante répétitrice
    Stephanie Hutchison
  • Première: Le Ballet national du Canada au Four Seasons Centre for the Performing Arts, Toronto, 6 novembre 2011 

Équipe de tournée

  • Répétiteur principal
    Peter Ottmann
  • Assistante au répétiteur principal
    Stephanie Hutchison
  • Artiste en résidence
    Greta Hodgkinson, O.Ont.
  • Conseillère artistique
    Magdalena Popa
  • Administrateur artistique
    Gerard Roxburgh
  • Gestionnaire principale, Opérations artistiques
    Jennifer Bennet Darbyshire
  • Administratrice artistique associée
    Sarita Dotan
  • Thérapeute du sport de la compagnie
    Paul Papoutsakis
  • Massothérapeute de la compagnie
    Ron Mulesa

Musique
Pianiste
Andrei Streliaev

Communications
Directrice du marketing et des communications
Belinda Bale

Directrice associée, Communications et stratégie de contenu
Catherine Chang

Gestionnaire principale, Ventes et marketing
Vicki Munton-Davies

Développement
Directrice du développement
Diana Reitberger, CFRE

Finance
Chef des finances
Amanda Ram

Production

  • Directeur de production
    Barney Bayliss
  • Directrice de production associée
    Yvette Drumgold
  • Directeur technique
    Peter Eaton
  • Régisseurs
    Jeff Morris
    Liliane Stilwell
  • Coordinateur des éclairages
    Jeff Logue
  • Chef menuisier
    Kim Nutt
  • Chef électricienne
    Ashley Rose
  • Chef accessoiriste
    Michael Ellenton
  • Assistant menuisier / Cintrier
    Scott Clarke
  • Assistant menuisier
    Cory Hudson
  • Assistants électriciens
    William Fallon
    Cecilia Waszczuk
  • Directrice des costumes
    Stacy Dimitropoulos
  • Chef costumier
    Grant Heaps
  • Assistante chef costumière
    Carrie Cooley Barbour
  • Perruquière et superviseure du maquillage
    Jillian Walker
  • Assistante à la chaussure
    Leslie Brown

Pour une liste complète du personnel, visitez national.ballet.ca

L'équipe de Danse CNA

  • Productrice générale 
    Cathy Levy
  • Productrice principale  
    Tina Legari
  • Coordonnatrice des projets spéciaux et adjointe de la productrice générale 
    Mireille Nicholas
  • Chargée de compagnies 
    Sophie Anka
  • Associée en éducation et artiste-enseignante 
    Siôned Watkins
  • Directeur technique 
    Brian Britton
  • Stratège communication 
    Julie Gunville
  • Stratège marketing
    Marie-Chantale Labbé-Jacques

Le Ballet national du Canada tient à remercier les associations suivantes pour leur généreux soutien :

Canadian Actors' Equity Association et IATSE locaux 58 et 822

Mary Ross et The School of Dance, Ottawa, ON.