Gustavo Gimeno © Marco Borggreve

Présentée par Le Fonds Janice et Earle O'Born pour l’excellence dans les arts de la scène

Gimeno et l‘Orchestre Symphonique de Toronto

Avec Emily D'Angelo

2024-05-05 20:00 2024-05-05 23:00 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : Gimeno et l‘Orchestre Symphonique de Toronto

https://nac-cna.ca/fr/event/33730

Événement en personne

Pour une soirée unique, l’Orchestre symphonique de Toronto (TSO) monte sur scène à la Salle Southam, accompagné de la renommée mezzo-soprano italo-canadienne Emily D’Angelo, qui interprétera des morceaux de son album enargeia, sorti en 2021 sous l’étiquette Deutsche Grammophon. « L’une des jeunes interprètes les plus spéciales en ce monde », « puissante et...

Read more

Salle Southam ,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
dimanche 5 mai 2024
20 h HAE
Gustavo Gimeno © Marco Borggreve
Emily D’Angelo © Mark Pillai
Musique Musique classique Chefs-d’œuvre Voix
  • ALISON YUN-FEI JIANG Illumination
  • Hildegard von Bingen, Hildur Guðnadóttir, Missy Mazzoli & Sarah Kirkland Snider/arr. Jarkko Riihimäki enargeia
  • JOHANNES BRAHMS Symphonie no 1 en do mineur, op. 68
  • Événement en personne
  • Bilingue

Pour une soirée unique, l’Orchestre symphonique de Toronto (TSO) monte sur scène à la Salle Southam, accompagné de la renommée mezzo-soprano italo-canadienne Emily D’Angelo, qui interprétera des morceaux de son album enargeia, sorti en 2021 sous l’étiquette Deutsche Grammophon.

« L’une des jeunes interprètes les plus spéciales en ce monde », « puissante et prodigieuse » (The New York Times), lauréate du prix Lincoln Center pour les artistes émergents en 2020, l’une des 30 meilleures artistes de moins de 30 ans au Canada : voilà seulement quelques-unes des distinctions dont Emily D’Angelo a été décorée depuis le début de sa jeune carrière. Dans ce concert, elle interprète des extraits de son magnifique et envoûtant album enargeia, dont le nom renvoie à « une description si saisissante qu’elle semble donner vie à son sujet ».

La compositrice sino-canadienne Alison Yun-Fei Jiang est la compositrice associée de RBC au TSO. De 2020 à 2022, elle était compositrice Carrefour en résidence à l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce soir, le TSO interprète une nouvelle œuvre qu’elle a composée spécialement pour lui.

Toute sa carrière, Johannes Brahms a croulé sous le poids de la réputation monumentale de Beethoven, dont il était vu comme l’héritier naturel. Brahms a mis au moins 14 ans à composer sa Symphonie no 1, qu’il a fait passer par toutes sortes d’incarnations et de changements radicaux, notamment en la retravaillant au point d’en faire son premier concerto pour piano. Dans le quatrième mouvement, gardez l’oreille attentive à un thème qui ressemble beaucoup à l’« Hymne à la joie » (Symphonie no 9 de Beethoven). Aux personnes qui n’ont pas manqué de le souligner, Brahms aurait répondu que n’importe quel idiot pouvait s’en apercevoir…!

Gustavo Gimeno © Marco Borggreve
Emily D’Angelo © Mark Pillai

Artistes

  • Chef d'orchestre Gustavo Gimeno
  • mezzo-soprano Emily D’Angelo
  • Avec Orchestre symphonique de Toronto