Inclusion : les artistes sourds, handicapés ou vivant avec une maladie mentale

Refondre le théâtre canadien et les procédés qui le façonnent

Partie 1 : Summit 2016

AVRIL 2016 | FESTIVAL DE STRATFORD

En avril 2016, le Théâtre anglais du CNA a réuni 13 artistes et leaders de tout le pays, issus du milieu des artistes sourds, handicapés ou vivant avec une maladie mentale, pour la tenue de notre Summit 2016 au Festival de Stratford. Ce fut une conversation de trois jours sur la portée et l’ampleur des productions des artistes sourds, handicapés ou vivant avec une maladie mentale qui voient le jour dans ce vaste pays. La rencontre était organisée conjointement par Sarah Garton Stanley, directrice artistique associée du Théâtre anglais, et Syrus Marcus Ware, universitaire et artiste, avec le concours de neuf institutions culturelles qui agissaient comme « répondants ».

Avec The Cycle, le CNA vise à influer sur les choix créatifs des compagnies de théâtre en activité à travers le Canada. Le présent Cycle s’attache spécifiquement à rehausser la présence des approches, des histoires, des luttes et des récits des artistes sourds, handicapés ou vivant avec une maladie mentale dans la fibre même de notre identité culturelle nationale.

Le Théâtre anglais du Centre national des Arts du Canada a produit The Summit pour favoriser l’inclusion et faire le point sur les connaissances en la matière – en particulier dans les domaines où l’on pouvait constater des lacunes. Jillian Keiley, directrice artistique du Théâtre anglais, a confié à Sarah Garton Stanley, directrice artistique associée, le soin de mettre en place un lieu d’engagement et d’investigation sur les questions actuelles qui préoccupent les Canadiens. L’accessibilité a une incidence sur tous les modes de participation, de la production et la représentation au parrainage. Les pratiques théâtrales inclusives sont au cœur des objectifs que poursuit le Théâtre anglais. 


Menu