À propos

Les Zones Théâtrales ont pour objectif de proposer un temps de rencontre et un lieu de rayonnement pour le théâtre professionnel des communautés francophones canadiennes et des régions du Québec, pour ceux qui le créent et ceux qui s’y intéressent. La biennale Zones Théâtrales est produite par le Centre national des Arts, avec le soutien du Conseil des arts du Canada et du ministère du Patrimoine canadien.

États transitoires

On dit que tous les sept ans l’entièreté des cellules du corps humain se régénère. Si le corps garde la même apparence physique, ce qui se cache sous l’enveloppe est transformé. 

À l’orée de sa septième édition, force est d’admettre que les Zones Théâtrales se trouvent au cœur de cette étape de transition. 2017 marque la croisée des visions, le relais d’une direction artistique à une autre, mais elle permet aussi de constater que le paysage théâtral canadien a bien évolué depuis la première édition de la biennale en 2005 : les artistes sont plus nombreux, les compagnies indépendantes se sont multipliées et les démarches se sont diversifiées.

Cette programmation est un pont qui lie les éditions précédentes des Zones avec celles à venir. En plus des activités auxquelles nous nous sommes habitués s’ajoutent certaines plages dédiées aux projets dont les démarches singulières ne cadrent pas avec les modes de présentation conventionnels. La présentation des projets Les Allogènes et Crème-Glacée nous offrira un aperçu de démarches artistiques. Le laboratoire de création, organisé en partenariat avec le Théâtre du Trillium et l’ONF, explorera l’utilisation de nouvelles technologies au sein de la création scénique. Le Flash 7 donnera une voix aux créateurs de la relève pour nous faire découvrir leurs projets en développement. 

Malgré le fait que tout semble être dans cet état de transition, l’édifice même du Centre national des Arts subit encore ses dernières rénovations, certaines choses sont immuables. C’est inscrit dans le cœur même de cet événement : la biennale est un endroit pour se connaître et se reconnaître. Cette année encore, des artistes provenant des quatre coins du pays et même de la francophonie internationale convergeront vers Ottawa afin de participer à des activités entourant les Zones. Cette affluence de jeunes artistes témoignera, je l’espère, du passage que vient amorcer cette septième édition.  

Dans cet esprit de changement, cette édition est pour moi un réel rite de passage. C’est un honneur pour moi de rajouter ma voix et ma vision à celle de Paul Lefebvre, qui imagina cet événement, et à celle de René Cormier, qui a su le développer à sa forme actuelle. Forte de ces six éditions précédentes, la biennale Zones Théâtrales s’apprête maintenant à se muer, à croître afin de soutenir davantage les artistes et leurs projets, et de leur offrir une plus grande visibilité. Ce léger virage lors de cette édition vous permettra peut-être d’entrevoir ce que l’avenir nous réserve. 

Je nous souhaite la bienvenue dans cet espace entre deux temps. On y fera la fête ensemble en attendant la suite.

Inscrivez-vous à l'infolettre pour être les premiers informés!

Veuillez fournir votre prénom
Veuillez fournir votre nom de famille
Veuillez fournir une adresse courriel

Vous pouvez vous désinscrire en tout temps.
En savoir plus.

Vous êtes maintenant inscrit-e. Merci!


Menu