Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 22 octobre 2021.

Ersatz

Petite sorcière

Fable d’aujourd’hui pour chat en croûte et sorcières extrarusées

« Alors tu vas agir comme une sorcière : suivre ton instinct et faire ce qu’il faut pour survivre »
Grande Sorcière, dans Petite Sorcière ​​

Petite Sorcière_Solo_Bande-annonce de Projet MÛ sur Vimeo.

Captivant mélange d’intrigues et de frissons, ce conte puise dans les racines de Perrault et de Grimm pour inventer des sorcières d’aujourd’hui, têtues et résilientes comme on les aime! Dans cette aventure théâtrale, Petite Sorcière perd sa mère, un ogre rapace promet de veiller sur elle, jusqu’au jour où le pacte est rompu.

Intrépide, la metteuse en scène Nini Bélanger ose une folle équation et crée deux spectacles à partir du même texte : une ébouriffante version solo – pour les cinq ans et plus – et une version 4D – pour les plus grands – avec quatre interprètes de feu. À chaque âge son adresse!

En passant

Le théâtre, ça se lit aussi! Parcourez le texte de Pascal Brullemans et, conseil d’ami, faites durer le plaisir en explorant toute l’œuvre de l’auteur!


Crédits
Texte : Pascal Brullemans / Mise en scène : Nini Bélanger / Avec Emmanuelle Lussier-Martinez à la création et Maude Desrosiers lors de la reprise (petite forme) et Catherine Allard, Dany Boudreault, Myriam Gaboury et Gaétan Nadeau (grande forme) / Production : Projet MÛ

Balado sur le sentier

Surprise pour tous les sens : Petite Sorcière existe aussi en version balado. Avant de s’y embarquer, voici quelques astuces pour accueillir l’expérience auditive : 

Se poser dans un espace confortable, avec juste ce qu’il faut de lumière.

Et près de soi, une couverture, un compagnon d’écoute, un objet qui réconforte. 

S’immerger dans l’histoire en fermant les yeux et en se permettant de ressentir les émotions qui vont et viennent.

Paysages sonores  

Partout où Petite Sorcière pose les pieds, son espace lui renvoie des sons : juste ici, la forêt grouille et résonne. Auprès du feu, un petit chat ronronne. Plus loin, une musique fabriquée d’écho et de vide remplit le château de l’ogre.

Ce que vous entendez est créé et arrangé dans le studio de lefutur. Eux, ce sont les concepteurs sonores de Petite Sorcière! Pour en savoir plus sur ce travail du son, nous leur avons posé une ou deux questions!

- - -

À quoi sert le son au théâtre pour vous?  

Pour nous, l’avantage du théâtre comme médium, c’est qu’il a beaucoup de conventions en commun avec la télé et le cinéma (ce qui le rend accessible), mais étant donné sa nature de spectacle vivant, il fait encore plus appel à notre imaginaire et à notre « sens poétique ».  

En théâtre, le son peut complètement changer la façon dont la pièce sera reçue, c'est donc important pour nous de rester sobre.  On essaie le plus souvent de nuancer ou contraster un passage de la pièce plutôt que de le souligner. D'un autre côté, c'est parfois super utile de pouvoir souligner ou même accentuer un élément pour lui donner une dimension plus grande que nature.

- - -

Avec quels sons de la maison ou de l’extérieur peut‑on faire de la musique?

À la maison, on peut utiliser des chaudrons légèrement remplis d’eau, qu'on frappe et fait bouger pour obtenir toutes sortes de sons cool. On aime aussi les plats en plastique entourés d'un élastique tendu (guitare pas cher). Sinon, un mélangeur à main (idéalement à vitesse variable continue haha!) permet de créer des mélodies tout en vous cuisinant un bon repas. À partir du moment où vous avez un téléphone/ordinateur avec un micro et que vous pouvez enregistrer ces sons, les possibilités sont infinies. 

- - -

Quel est votre son préféré, une texture sonore que vous adorez particulièrement?  

En général on a un faible pour les sons « boisés », des sons qui proviennent vraiment d’objets et instruments en bois, ou qui rappellent ses caractéristiques sonores. Pour nous, ces sons évoquent la nature. Ils ont quelque chose de vivant, de chaleureux et d’imparfait.  


Envie d’en savoir plus? Accédez à l’intégralité de l’entretien avec lefutur, et découvrez deux questions bonus!

Lumière sur l’affiche

Petit chat à l’aventure et donjon lugubre. Observez chacune des illustrations...  

Est-ce le même sentiment qui apparaît en vous?  

Quelles sont les différences entre les deux œuvres?

Qu’est-ce qu’elles vous annoncent à propos du spectacle?

 

L’artiste Julie Charland a créé ces affiches pour les deux versions du spectacle. À votre tour! D’abord, lisez la pièce ou écoutez le balado de Petite Sorcière. Puis, avec l’histoire en poche et votre créativité en ébullition, imaginez votre propre affiche.  

1. Quelle image de la pièce vous marque particulièrement? Elle peut devenir la base de votre œuvre! 

2. Au tour des couleurs! Faites confiance à votre intuition : à partir des mots et des sons, quelles couleurs surgissent? 

3. Et le titre, quel emplacement aimeriez-vous lui donner? Avec quel lettrage? Rien que par le style de ses lettres, il peut nous en dire plus sur l’univers de la pièce! 

Figure de la sorcière : Ce cœur au ventre, encore et encore

D’abord vénérée, puis crainte et chassée, la sorcière a créé son chemin à travers les siècles. Chemin d’indépendance, de solitude et de liberté, de rires et de fougue. Voici une petite histoire de la sorcière en trois éclats :

Les connaissances de la nature 

Les animaux qui peuplent forêts et champs, les plantes sauvages, les étoiles : sorcières d’hier et d’aujourd’hui cultivent les connaissances sur tous ces joyaux de la nature. Leur savoir-faire n’est pas nouveau! On considérait les sorcières du 15e et 16e siècles indispensables à la communauté : souvent sage-femmes et guérisseuses, elles appelaient la vie.  

Pour aller à la rencontre : Soyez à l’écoute du plus fin bruissement, dans votre cour, votre jardin. Si l’environnement est adéquat, une balade seul.e peut vous rapprocher de ce monde qui scintille. Ah oui! Les guides pratiques, un peu comme des grimoires modernes, vous renseigneront sur la nature et sa magie. 

« Je suis bien contente d’être une sorcière 
Car j’ai des yeux qui voient au-delà des apparences » 

—Petite Sorcière

L’intuition 

C’est quoi au juste? Une sorcière moderne, l’autrice Fanie Demeule, dirait que c’est « un puits intérieur duquel [elle] remonte des chaudières d’inspiration ». Et encore, sa « seule vraie boussole ». Certaines sorcières en font une pratique de tous les jours. Créativité, ingéniosité et guide... tout ça se trouve à l’intérieur de soi.  

Pour aller à la rencontre : Avant une activité de création, une compétition ou une décision à prendre, écoutez ce qui vibre au-dedans de vous. Prendre conscience de nos ressentis, c’est déjà un début! 

La connexion au mystère 

« Nous avons besoin de mystères, ils sont les fondements de l’humilité. » Ces paroles sont celles de la grand-mère du peuple Ojibwé. Les sorcières de partout se servent d’une panoplie de rituels, de recettes et de charmes pour se lier au mystère, à tous ces inconnus. Mais parfois, ça donne la frousse! Les sorcières ont bravé de grandes injustices : on voulait s’en débarrasser parce qu’on s’imaginait plein de choses à leur sujet et qu’on ne comprenait pas leur perception du monde, empreinte de mystère.   

Pour aller à la rencontre : Qu’est-ce qui est mystérieux pour vous? C'est plus facile de commencer par de petites choses, puis d’approcher les plus grandes. Prenez la lune par exemple : on peut l’observer, la connaître de mieux en mieux, tout en acceptant sa part de mystère.   

Psst! Pour en connaître davantage, on raconte l’histoire des sorcières dans ce balado de La puce à l’oreille

Bricolez votre fleur magique  

Fleur pour soigner – Fleur de papier – Et souvenir, la fleur qu’on tournicote entre ses mains!

Bon, c’est vrai que c’est parfois compliqué de la trouver en forêt, mais voici un truc d’origami magie : il suffit d’une feuille de papier et quelques plis plus tard, voilà qu’une fleur s’éveille. À poser sur sa table de nuit, à offrir à un être cher, à accrocher, ni vu ni connu, sur une plante de la maison.

Suivez les étapes du brico ici.
N’oubliez pas de nous envoyer une photo de votre création! 

OGRE : tu te trompes, les fleurs magiques n’existent pas.

PETITE SORCIÈRE : Vous manquez peut-être d’imagination.

—Extrait de Petite Sorcière 

Bricolez votre petite fleur magique

Les plus jeunes voudront peut-être s’y mettre aussi. Sur une feuille d’arbre trouvée au sol, peignez une fleur magique ou une petite créature de la forêt. Magique, vous dites? Inventez le pouvoir qu’elle recèle... et pourquoi pas en faire tout un bouquet!

Pourquoi l’humain aime autant les vidéos de chats?

On n’y peut rien : une petite moumoute avec de grands yeux, un museau rose velouté et d’adorables pattes, ça nous fait craquer. Mais pourquoi c’est si attendrissant? 

Il y a une explication scientifique à ce phénomène! Notre réaction face aux vidéos de chats, plusieurs spécialistes la relient aux mêmes sentiments de protection et d’empathie qu’on éprouve envers les enfants. Mais il y a autre chose! Vous savez, quand on trouve ça tellement « cute » qu’on dirait que ça fait mal en-dedans... c’est parce qu’à la vue d’un truc mignon, on ressentirait le même bonheur intense qu’un gagnant à la loterie!  

Psst! On décortique ce phénomène dans cet article de La Presse.

via GIPHY

Insatiables?

Étanchez votre curiosité et poursuivez l’exploration selon vos envies :

Ressources additionnelles   

  • Entretien avec Nini Bélanger
  • L’Atelier-philo (pour les classes – en virtuel) : La comédienne Maude Desrosiers vous convie à une discussion de groupe inspirante autour des concepts philosophiques présents dans l’histoire de Petite Sorcière. 

Liste de lecture 

Pour les plus petits 

  • Mes contes détournés, Michaël Escoffier et Séverine Duchesne, Éditions MIC MAC, 2014 (album, 6-10 ans)
  • « Le chant qui enlève la peur » : Sarcelle, Hélène Paré, Éditions Planète rebelle, 2015 (conte, à partir de 6 ans)

Et pour les plus grands

Menu