Le territoire : Un lieu de rencontre

Màmawi de Simon Brascoupé rassemble des pagaies peintes à la main par des artistes algonquins provenant d’un bout à l’autre du territoire. Cette oeuvre s’inspire de l’enseignement algonquin selon lequel il faut plusieurs personnes pour faire avancer un canot..

Nous tenons à souligner que le Centre national des Arts est situé sur le territoire traditionnel algonquin non cédé. 

Le CNA prend très au sérieux les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, et s’attache à préserver et promouvoir les langues et les cultures autochtones, notamment en inaugurant un département national de théâtre autochtone, premier en son genre au monde.


Menu