Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour de septembre 2020.

Peter Quanz parle de Rodin/Claudel et de la valeur du mentorat

Peter Quanz © Christina Hunter Cadieux

Peter Quanz qui, déjà à neuf ans, rêvait de devenir chorégraphe, sait que tout apprenti a besoin de mentors pour aller au bout de ses rêves.

C’est ce thème même du mentorat qu’il aborde dans Rodin/Claudel, œuvre sur les deux célèbres sculpteurs français du XIXe siècle qu’il a chorégraphiée pour Les Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Le 27 mars, juste avant une répétition publique du ballet, le foyer de la salle Southam était rempli de mécènes du Cercle des donateurs venus entendre les propos du chorégraphe.

« Rodin et Claudel, explique Peter, avaient besoin l’un de l’autre. Rodin était inspiré par la jeune Claudel qui, elle, avait besoin d’un mentor expérimenté comme Rodin, qui puisse lui tracer la voie. »

Faisant un parallèle avec sa propre carrière, Peter Quanz a salué Brian Macdonald, qui lui a offert l’occasion de signer une chorégraphie pour ses élèves du Programme de formation en danse du Banff Centre for the Arts.

Il a expliqué que Rodin/Claudel correspondait à son interprétation de la relation établie entre deux grands artistes. Douze danseurs incarnent des sculptures, reflétant les formes et les émotions qui jaillissent de l’esprit de leurs créateurs.

Le chorégraphe s’est dit impatient d’entendre l’Orchestre du Centre national des Arts assurer l’accompagnement en direct du ballet et de voir « la richesse des sonorités de l’ensemble ». Il faut préciser que l’œuvre n’avait encore jamais été exécutée sur un accompagnement aussi imposant.

Au sortir de la causerie, le public avait hâte tout autant d’entendre que de voir Rodin/Claudel.

Nous adressons un merci tout spécial à notre commanditaire des répétitions publiques et avant-premières, Rob Marland, Royal LePage Performance Realty, qui rend possibles ces rencontres pour les donateurs de la Fondation du CNA.

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Menu