Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 22 octobre 2021.

Jim et Pat Whitehead – clients, interprètes

Jim et Pat Whitehead

C’était le coup de foudre dès le premier coup d’œil — ou presque!

Jim Whitehead a d’abord rencontré son épouse Pat il y a presque 80 ans, alors qu’ils n’étaient que des enfants. « Pat était venu visiter de la famille à Orangeville, en Ontario, où j’habitais à l’époque, et nous sommes devenus amis. » Les années ont passé, Jim et Pat ont épousé d’autres personnes, et lorsqu’ils se sont croisés par hasard à Ottawa vers la fin des années 1970, alors que tous deux étaient nouvellement célibataires, Jim savait qu’il venait de rencontrer « la bonne ». C’était une deuxième chance à une relation magnifique de près de 40 ans. C’était également le début de leur association avec le Centre national des Arts.

Comme l’indique Jim, « Nous aimions tous deux la musique et les arts, et le CNA était donc comme un cadeau pour nous. » Ils se sont abonnés à l’opéra et au Théâtre anglais. Ensemble, Jim et Pat ont profité d’excellentes prestations pendant des années et, à leur grand étonnement, se sont eux-mêmes retrouvés sur la scène du Centre national des Arts.

« Pat et moi adorions chanter. Avec un couple de Britanniques que nous connaissions, nous avons formé un groupe nommé — tenez-vous bien — British North America Act. À notre grande surprise, c’était un succès! »  C’était un groupe de chants humoristiques, dans la tradition du music-hall britannique, qui s’est produit de 1979 à 1984, dont cinq passages au CNA. « Nous avions tellement de plaisir, se rappelle Jim, et le CNA était un partenaire formidable. »  Ils ont même offert une prestation sur les ondes de CBC qui a été très bien accueillie. C’était les belles années.

À l’époque, Jim travaillait comme conseiller matrimonial et familial, et Pat travaillait chez Bell Canada. La musique, le théâtre et les représentations au Centre national des Arts se sont avérés d’excellentes distractions du travail et de leur vie familiale, et les Whitehead en étaient reconnaissants. Ils ont choisi de devenir des donateurs annuels à la Fondation du CNA, en plus d’inclure un legs au CNA dans leurs plans de succession.

C’était une décision facile à prendre, et c’était celle qui s’imposait à leurs yeux. « Pat et moi ressentions tous deux le besoin de redonner, de remercier le CNA pour tout ce qu’il nous a offert au fil des ans. »  La longue maladie de Pat, qui l’a malheureusement emportée en 2018, a freiné leur implication au sein du CNA pour un temps, mais leur intérêt est toujours demeuré aussi vibrant. Jim a laissé un pourcentage de sa succession à la Fondation, à utiliser là où le besoin se fait le plus sentir.

« Je veux que d’autres aient les mêmes opportunités et expériences culturelles que nous avons eues, et je suis sûr que notre don planifié sera utile. »  

Maintenant pleinement retraité, Jim aime toujours chanter, lire, et voyager. Il a également repris son implication au sein du Centre national des Arts, au grand bonheur du CNA!

Pourquoi ne pas faire comme Jim et Pat Whitehead et prévoir un legs à la Fondation du Centre national des Arts? Vous choisissez le montant, et la façon dont vous souhaitez que le CNA l’utilise. Vous pouvez également faire comme Jim et n’indiquer aucune désignation particulière, à votre guise. Si vous avez déjà prévu un legs, pourriez-vous nous en informer? Nous aimerions vous remercier personnellement et travailler avec vous pour que votre don soit utilisé exactement comme vous le souhaitez.

Merci, Jim, pour le soutien exceptionnel que votre femme et vous avez offert au Centre national des Arts au fil des ans. Votre don nous aidera à présenter le meilleur des arts aux publics canadiens pour les générations à venir.

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Menu