Classe de maître (danse): Une classe de maître permet à de jeunes danseurs de trouver leur voix

Des participants épanouis après une classe de maître avec l’Alonzo King LINES Ballet © Siôned Watkins

La classe de maître commence avec un exercice à la barre, typique du ballet. Certains parmi les 18 jeunes danseurs sont nerveux : ils n’ont pas tous les jours la chance d’assister à une classe de maître avec Meredith Webster, maîtresse de ballet pour l’Alonzo King LINES Ballet.

Puis arrive l’inattendu : Meredith demande aux participants de la faire rire.

« En une seule leçon, Meredith a su aider ces jeunes danseurs à développer leur propre voix », note Siôned Watkins, associée en éducation et artiste-enseignante de Danse CNA. « Ils ont pu gagner en confiance en apprenant à faire des choix individuels. »

Après l’exercice, Meredith a enseigné aux danseurs des figures du spectacle Sutra de la compagnie. « Ils étaient enthousiastes à l’idée d’apprendre une partie de la chorégraphie qu’ils venaient tout juste de voir sur scène, dit Siôned. Ils ont su en tirer profit. »

Kira Zanyk Davey, une participante, confirme : « C’est un privilège de pouvoir suivre une classe  avec des artistes invités et de voir leur spectacle le jour même. Les classes de maître offrent aux danseurs d’Ottawa la possibilité de prendre part à toute une variété d’expériences de formation. »

De telles occasions d’apprentissage sont possibles grâce au soutien de donateurs. Siôned ajoute : « Je voudrais remercier ces donateurs qui permettent aux jeunes de la région de la capitale nationale d’apprendre auprès d’artistes-enseignants de calibre mondial. »

 

Parcourir des sujets similaires

Menu