Un nouveau nom pour la Salle de la Lanterne

Mohammad al Zaibak et sa famille coupent le ruban lors de l’inauguration de la Salle de la Lanterne Mohammad Al Zaibak.

Le 22 août a eu lieu une cérémonie soulignant la nouvelle désignation de l’un des plus beaux espaces publics du Centre national des Arts rénové. Située au niveau de la Terrasse, la Salle de la Lanterne portera dorénavant le nom de « Salle de la Lanterne Mohammad Al Zaibak ».

Cet espace est renommé en l’honneur de Mohammad Al Zaibak, philanthrope de Toronto bien connu pour son appui aux arts, en guise de remerciement pour un don exemplaire d’un million de dollars en faveur de la diversité dans la programmation du CNA en musique, théâtre et danse. Ce don soutient en particulier une plus grande représentation des artistes arabo-canadiens et de leurs œuvres sur nos scènes.

« Mohammad Al Zaibak est un généreux mécène du monde des arts de Toronto. M. Al Zaibak et sa famille sont reconnaissants de toutes les possibilités qui leur ont été offertes depuis leur arrivée au pays, en 1989 », note Jayne Watson, chef de la direction de la Fondation du CNA. « À travers ce don, ils soulignent l’importance des organisations culturelles nationales et soutiennent le CNA dans son rôle de catalyseur de la création, de la diffusion et de la transmission des savoirs dans le domaine des arts du spectacle partout au Canada. Nous sommes remplis de gratitude à leur égard pour cette généreuse contribution. »

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Menu