Dans les coulisses du Boston Ballet

Interprètes du Boston Ballet.

La chance d’assister à des répétitions exclusives compte parmi les nombreux privilèges dont bénéficient les donateurs qui appuient la diffusion, la création et la transmission des savoirs partout au Canada par l’entremise de la Fondation du Centre national des Arts.

Alors que la première neige de la saison tombait sur Ottawa, le 7 novembre dernier, des donateurs ont assisté à une magnifique répétition du Boston Ballet. Ils ont pu voir Blake Works I de William Forsythe, ELA, Rhapsody in Blue de Paulo Arrais et Fancy Free de Jerome Robbins.

Avant la répétition, Elizabeth Olds, administratrice artistique du Boston Ballet, et Paulo Arrais, chorégraphe et danseur étoile de la compagnie, se sont adressés aux donateurs rassemblés au Foyer du canal.

Elizabeth connaît bien le CNA : elle s’est produite à la Salle Southam à de nombreuses reprises pendant 17 ans avec le Royal Winnipeg Ballet. Elle a donné un aperçu du Boston Ballet. Formée de 69 danseurs professionnels originaires de 11 pays différents, la compagnie se consacre aux ballets classiques, néo-classiques et contemporains et commande fréquemment de nouvelles œuvres. Son école de danse est la plus grande en Amérique du Nord.

Paulo a de son côté présenté les trois œuvres au programme, et accordé une attention particulière à sa nouvelle création. Il a expliqué qu’ayant été fortement influencé par des femmes, il avait voulu leur rendre hommage. Il a imaginé une chorégraphie où une soliste est entourée de douze hommes sur scène. Chaque ballerine, forte de son expérience individuelle, fait sien le personnage, si bien qu’ELA, Rhapsody in Blue se renouvelle chaque fois qu’une interprète reprend le rôle, note Paulo.

Après la causerie, les portes de la Salle Southam se sont ouvertes pour permettre aux donateurs d’assister aux préparatifs du Boston Ballet en vue d’un éclectique programme triple des plus envoûtants.

Nous remercions le commanditaire de nos répétitions publiques et avant-premières, Rob Marland, Royal LePage Performance Marland Realty, qui rend possibles ces rencontres privilégiées à l’intention des donateurs de la Fondation du CNA.

Faites partie des plus de 6500 champions de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs qui ont choisi d’appuyer les artistes, les enseignants et les élèves du pays par l’entremise de la Fondation du CNA.


Menu