Joshua Hopkins

Atwood, Heggie & Brahms

avec l'Orchestre du CNA

2022-02-23 20:00 2022-02-23 22:00 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : Atwood, Heggie & Brahms

https://nac-cna.ca/fr/event/30018

Événement en personne

Le concert que vous présente l’Orchestre du CNA commence par la rencontre émouvante de plusieurs artistes au sommet de leur art. Le baryton canadien de renom Joshua  Hopkins livre sa première prestation en solo à la Salle Southam, où il interprète une nouvelle œuvre puissante composée spécialement pour lui, qui raconte l’histoire tragique de victimes innocentes. Songs for Murdered Sisters* est un cycle de...

Read more

Salle Southam,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
mercredi 23 février 2022
20 h HNE
Joshua Hopkins
Musique Musique classique
  • JAKE HEGGIE, MARGARET ATWOOD Songs for Murdered Sisters
  • Brahms, Johannes Symphonie no 4
  • Événement en personne
  • Bilingue
  • ≈ 2h · Avec entracte

Première mondiale

Le concert que vous présente l’Orchestre du CNA commence par la rencontre émouvante de plusieurs artistes au sommet de leur art.

Le baryton canadien de renom Joshua  Hopkins livre sa première prestation en solo à la Salle Southam, où il interprète une nouvelle œuvre puissante composée spécialement pour lui, qui raconte l’histoire tragique de victimes innocentes.

Songs for Murdered Sisters* est un cycle de mélodies pour baryton et orchestre qui a été commandé conjointement par l’orchestre du CNA et le Houston Grand Opera. Le texte des mélodies est inspiré de poèmes de l’auteure canadienne Margaret Atwood. La musique, est signée par Jake  Heggie, surtout connu pour les opéras contemporains Dead Man Walking et It’s a Wonderful Life. Elle épouse et prolonge  le texte passionné et puissant de Margaret Atwood, prolongeant celui-ci.

On pourrait possiblement dire que la Symphonie no 4 de Brahms est la quintessence de l’expression du romantisme allemand dans une œuvre symphonique : une musique passionnée et emplie de fureur qui va droit au cœur.

À la surprise de Brahms, les premiers extraits de la symphonie ont reçu un accueil mitigé, ce qui a amené le compositeur à se demander si l’œuvre valait la peine d’être rejouée. Heureusement pour nous, Brahms a persévéré, et nous a offert une symphonie qui contient des moments musicaux parmi les plus profonds et les plus romantiques jamais écrits au XIXe siècle. Lorsqu’on écoute cette œuvre empreinte d’agitation et de désir en toile de fond, on croit entendre l’univers tout entier, de son origine à sa fin.

* Œuvre commandée conjointement par l’Orchestre du CNA et le Houston Grand Opera pour Joshua Hopkins.

Joshua Hopkins
Menu