White Out © Jonathan Lorange

White Out

2022-04-06 20:00 2022-04-09 21:00 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : White Out

https://nac-cna.ca/fr/event/25539

Événement en personne

Dans une chambre d’hôtel en bord de mer, où les récits et les corps se lovent, White Out navigue sur la mince ligne entre le réel et le rêve. En alliant les éclairages, les sons et les mots pour créer un univers enveloppant, la compagnie L’eau du bain creuse les territoires de l’intime. L’expression White Out renvoie à la perte de repères qui survient lors de certaines conditions atmosphériques et...

Read more

Studio Azrieli ,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
6 - 9 avr 2022
Cet événement est passé
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
«Pièce-paysage en chambre blanche»
  • Événement en personne
  • Français
  • ≈ 1 heure · Sans entracte
  • Lumières clignotantes
  • Machine à fumée
  • Brouillard
  • Bruits forts

Dans une chambre d’hôtel en bord de mer, où les récits et les corps se lovent, White Out navigue sur la mince ligne entre le réel et le rêve. En alliant les éclairages, les sons et les mots pour créer un univers enveloppant, la compagnie L’eau du bain creuse les territoires de l’intime.

L’expression White Out renvoie à la perte de repères qui survient lors de certaines conditions atmosphériques et climatiques. Un état proche de celui qu’on ressent en plein désespoir amoureux. Dans une installation inspirée de la chambre face à la mer noire dans laquelle se déroule le roman La maladie de la mort de Marguerite Duras, une femme s’est réfugiée. Le lieu a enregistré tous les drames qui s’y sont déroulés et les rejoue dans le désordre. À travers une tempête qui galvanise les sens et qui se transforme au fil des mots, on distingue un lit, des draps, des silhouettes d’enfants. Un espace entre deux mondes où le blanc du dehors évoque aussi le vide du dedans. 

Les œuvres métissées de L’eau du bain amalgament la lumière, l’environnement sonore, le texte et la performance pour créer des univers qui bousculent les perceptions des spectateurs. Fondée par Anne-Marie Ouellet, Thomas Sinou et Nancy Bussières, la compagnie poursuit l’exploration amorcée avec Impatience, élaborée avec des adolescents, et Nous voilà rendus, créée avec des personnes âgées. Une version adaptée de White Out pour les 6 à 11 ans est aussi offerte dans le volet Enfance/jeunesse sous le titre La chambre des enfants.

Atelier gratuit pour enfants - Voyage autour du rêve

Lieu : Le Salon (CNA)
Date : Samedi le 9 avril 2022 
Heure : 16h
Durée : Environ 1h
Âge : 6 ans et plus 
Langue : Cet atelier est uniquement offert en français.

En compagnie de nos expertes en songes et sommeil, les artistes Judith Poitras et Marie-Ève Fontaine, viens sculpter des rêves et entraîner ton imaginaire! Une foule d’activités créatives t’attendent (EN PYJAMA, si tu le souhaites). Pendant ce temps, les grands assistent sagement au spectacle White Out dans la salle d’à-côté. 

Inscrivez vos enfants à l'atelier ici!

White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange
White Out © Jonathan Lorange

Artistes

  • Texte et mise en scène Anne-Marie Ouellet
  • Son Thomas Sinou
  • Lumière Nancy Bussières
  • Texte et mise en scène Anne-Marie Ouellet
  • Son Thomas Sinou
  • Lumière Nancy Bussières
  • Interprétation Anne-Marie Ouellet, entourée des enfants LiCan-Marie Leduc, Charline Salesse Bergeron, Isaac Salesse Bergeron, Camille Schryburt Cellard et Jeanne Sinou
  • Scénographie Simon Guilbault
  • Accessoires et costumes Karine Galarneau
  • Dramaturgie Émilie Martz-Kuhn
  • Assistance à la mise en scène Guillaume Saindon
  • Direction de production Cynthia Bouchard-Gosselin
  • Production L’eau du bain
  • Développé avec le soutien de Fonds national de création du CNA, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, du Département de théâtre de l’Université d’Ottawa et d’Hexagram-UQAM