Tous les spectacles et événements sont annulés jusqu’au lundi 27 avril 2020

Rochelle et David Greenberg : Donner au suivant

Rochelle et David Greenberg partagent leur passion pour les arts. © Photo : Manya Greenberg & Dwayne Brown (Orchestre du CNA)

Lorsque Rochelle et David Greenberg sont allés entendre l’Orchestre du Centre national des Arts ce soir-là, ils ne s’attendaient à rien d’inhabituel. Soudain, un silence envahit la salle.

L’honorable Mitchell Sharp, politicien canadien et mécène des arts, traversait la scène, une baguette de chef d’orchestre à la main. « Son état de santé était défaillant, mais vous pouviez sentir la joie qui l’animait, » se rappelle David. Ce soir-là, Mitchell Sharp a dirigé l’orchestre qu’il chérissait tant. La performance terminée, le public se leva d’un bond. « Nous étions tous unis par notre passion pour les arts, explique Rochelle. C’est un souvenir gravé à jamais dans nos mémoires. »

Il y a eu de nombreux moments mémorables comme celui-ci pour les Greenberg. Après tout, ils assistent aux représentations du CNA depuis plus de 20 ans. « Les arts de la scène enrichissent nos vies, dit Rochelle. Vous êtes tellement pris par la musique et par ce qui se passe sur scène, vous sentez les larmes vous monter aux yeux. Les arts nous ont tellement appris sur la vie. »

La passion des arts a débuté tôt, tant pour Rochelle que pour David. À 16 ans, la cousine/le cousin de Rochelle l’a emmenée à Detroit entendre le pianiste de renommée mondiale Arthur Rubinstein. « C’était le premier concert auquel j’assistais, et j’étais transportée », se rappelle Rochelle, qui joue aussi du piano. De son côté, David grandit à London (Ontario) et assiste souvent à des productions théâtrales à Stratford. « Une fois que vous avez assisté à des représentations en direct, tout le reste vous semble fade en comparaison », dit-il.

Ces premières expériences ont instillé en eux un amour des arts de la scène qui n’a cessé de grandir. Voilà pourquoi les Greenberg sont si fiers d’appuyer les initiatives éducatives du CNA. « La Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation est extrêmement importante pour nous, affirme Rochelle. Par le biais de ces programmes, le CNA contribue à donner à la prochaine generation des génies dont les talents pourraient autrement rester inexploités. Il met toujours en vedette de nouveaux talents canadiens. Sans la prochaine génération d’artistes, il y aurait un vide énorme dans nos vies. »

L’appui des Greenberg au Cercle des donateurs a un impact immense sur les jeunes. David et Rochelle ne manquent d’ailleurs pas d’exposer leur petitefille de 12 ans à l’art aussi souvent que possible. « Lorsque nous emmenons Olivia assister à une représentation de ballet au CNA, elle reste assise sans bouger, raconte David. En tant que danseuse à claquettes de compétition, elle voit des choses sur la scène qui l’inspirent. Nous l’emmenons ici pour qu’elle se rende compte qu’elle peut aller très loin. Nous lui montrons un monde au delà de la télévision. C’est notre façon à nous de cultiver la passion de l’art chez un enfant.»

Rochelle et David veulent faire de même pour d’autres enfants, afin d’exprimer leur gratitude pour tout ce que les arts de la scène leur ont apporté et « donner au suivant » pour la prochaine génération. « Nous appuyons avec passion les programmes éducatifs qui donnent la chance à de jeunes artistes de croître et qui inspirent les jeunes, dit Rochelle. Comment refuser à nos enfants cet endroit merveilleux, et l’opportunité de tomber amoureux des arts, comme nous l’avons fait? »


Menu