Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 20 mai 2021.

Rendons hommage aux vies des FFADA en cette Journée des robes rouges

The REDress Project, Jaime Black
Épinglette de robe rouge perlée par Mairi Brascoupé, résidente culturelle autochtone, Théâtre autochtone du CNA

Aujourd’hui, le 5 mai est la journée de la robe rouge, une journée pour rendre hommage aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA (deux esprits, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenre, queer, en questionnement, intersexe et asexuelles) autochtones disparues et assassinées.

The REDress Project est une création de Jaime Black, artiste multidisciplinaire aux origines anishinaabes et européennes. Il s’agit d’une installation qui attire l’attention sur la violence infligée aux femmes et filles autochtones, et ouvre la voie au dialogue.

Les robes rouges servent de rappel spectral de l’absence de ces victimes d’actes de violence, mais aussi du pouvoir qu’ont les filles et femmes autochtones de tracer la voie pour les générations futures.

Les robes placent le public devant la dure réalité à laquelle font face les femmes et les filles autochtones partout sur la planète. Elles nous rappellent la responsabilité que nous avons tous de cultiver des collectivités dynamiques et sécuritaires.

« Je veux attirer l’attention sur le caractère sexuel et racial des crimes violents commis contre les femmes autochtones », explique Jamie Black. J’évoque la présence de ces femmes par un symbole de leur absence. »

La pratique de l’artiste traite de thèmes comme la mémoire, l’identité, l’espace et la résistance, et est ancrée dans une compréhension du corps et du territoire comme sources de savoirs historiques et culturels.

Apprenez-en davantage au sujet du projet REDress de Jaime Black sur son site Web (site en anglais seulement).

Si vous avez besoin de soutien émotif, nous avons dressé une liste de ressources de santé mentale et de lignes d’écoute spécialement conçues pour les Autochtones sur notre site Web.


Menu