Bobby Thompson désigné lauréat 2022 du Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA

Bobby Thompson © Fred Cattroll

Bobby Thompson, bassoniste, remporte le grand prix de 7 000 $

La fin de semaine a été des plus palpitantes pour les étudiants et étudiantes en musique de la région de la capitale nationale, qui se sont rassemblés au Centre national des Arts (CNA) et sur le campus de l’Université d’Ottawa à l’occasion de l’édition annuelle du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts (OCNA). Le concours, qui cette année a eu lieu en présentiel, s’est déroulé du 30 avril au 3 mai. Vingt personnes y ont participé :  quatre flûtistes, cinq hautboïstes, deux clarinettistes, deux bassonistes, deux trompettistes, trois cornistes et deux trombonistes.

Le jury était formé des instrumentistes de l’OCNA, Leah Roseman, Leah Wyber, Don Renshaw et Kimball Sykes; du pianiste Andrew Tunis et de Laurence Ewashko, respectivement professeur émérite et professeur à l’École de musique de l’Université d’Ottawa; de deux membres sans droit de vote du Comité de la Bourse de l’OCNA, le président sortant Roderick Bell, et la nouvelle présidente Jane Clark; ainsi que de la représentante des Amis de l’Orchestre du CNA, Christine McLaughlin. Le jury a retenu huit finalistes pour la grande finale, qui s’est déroulée à la salle Freiman de l’Université d’Ottawa, le 3 mai. Après un concours enlevant et des délibérations difficiles, le jury a décerné le grand prix de 7 000 $ à Bobby Thompson, bassoniste, ainsi que le Prix Sturdevant pour traits d’orchestre (1 500 $).

Le bassoniste Bobby Thompson est originaire de la petite ville de Carp, non loin d’Ottawa. Il a étudié pendant sept ans avec Joann Simpson, sa mentore, à l’Académie des Orchestres des jeunes d’Ottawa. Il a fréquenté l’École secondaire Canterbury pendant ses trois premières années de secondaire, puis a terminé ses études à l’Académie artistique Interlochen, au Michigan. Il termine sa deuxième année à l’École Juilliard, auprès de Kim Laskowski, basson associée à l’Orchestre philharmonique de New York, et passera l’été avec l’Orchestre national des jeunes du Canada. Un de ses plus beaux souvenirs avec l’Orchestre du CNA s’est déroulé lors d’un concert en mai 2018, lorsque l’Orchestre des jeunes d’Ottawa a joué côte à côte avec les instrumentistes de l’OCNA. 

Un montant de 13 200 $ a été remis aux autres finalistes : Peter Perez, clarinette (Prix de la Fondation Crabtree); Eric Prodger, trombone basse (Prix des Amis de l’Orchestre du CNA); Luca Ortolani, hautbois (Prix Vic Pomer de l’Orchestre du CNA); Glenda Lindgren, hautbois (Prix Evelyn Greenberg des Amis de l’Orchestre); Kira Shiner, hautbois (Prix Piccolo); et mentions honorables à Annie Noël-de-Tilly et Nadia Ingalls, bassons.

La prochaine édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA sera réservée aux instruments à cordes et harpes. Le formulaire d’inscription sera mis en ligne au début de 2023.

À propos de la Bourse

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire carrière au sein d’un orchestre. Chaque année, un jury choisit les personnes lauréates par voie d’auditions et de concours.

Le Concours a été créé en 1979 par les interprètes de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes instrumentistes qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale, fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, fut transférée au CNA). Le Fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA.

La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Par la suite, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’ajouter, pour un total de plus de 21 000 $.

Merci à nos mécènes
La Fondation du Centre national des Arts tient à souligner le soutien du Groupe Mark Motors, voiture officielle de l'Orchestre du CNA, et de Via Rail, son partenaire ferroviaire officiel. Le poste de directeur musical de l'Orchestre du CNA bénéficie du soutien d'Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LLD (hc).  Merci tout spécial au Fonds Janice et Earle O'Born pour l'excellence dans les arts de la scène.


Menu