50% de rabais sur les abonnements - 2 jours seulement - Ne manquez pas ça! (Compte à rebours :
)
  • Quand les rénovations seront-elles achevées?

    La nouvelle entrée en forme d’atrium sera prête pour la Fête du Canada en 2017. Quant aux travaux d’agrandissement de la salle Panorama, principale salle de banquet du CNA, ils seront achevés d’ici janvier 2018.

  • Allez-vous rénover la salle Southam?

    Oui. La salle Southam sera rénovée à l'été 2016, à temps pour le début de la saison 2016-2017 en octobre. Pour plus de détails...

  • Je suis extrêmement sensible aux effluves de produits chimiques qui se dégagent des matériaux de construction neufs. Qu'ai-je à craindre des matériaux utilisés dans la salle Southam rénovée?

    Vous ne devriez pas subir d'inconfort imputable aux nouveaux matériaux utilisés dans la salle Southam rénovée. Le CNA a choisi, pour ses fauteuils et ses revêtements de sols, des matériaux et des finis qui présentent de faibles niveaux de composés organiques volatils (COV). De plus, les nouveaux fauteuils destinés à la salle Southam sont préfabriqués en dehors du Centre, de sorte que tout relâchement de COV résiduels aura eu largement le temps de se dissiper d'ici que les fauteuils soient installés dans la salle Southam l'été prochain ou, tout au moins, d'ici l'ouverture de la salle à l'automne.

    Si les nouveaux matériaux utilisés posent problème à votre prochaine visite à la salle Southam, veuillez contactez-nous.

  • Que faites-vous de la collection d'œuvres d'art du CNA pendant les travaux?

    Le CNA a une collection appréciable d’œuvres d’arts visuels créées par des artistes de partout au Canada et du monde entier. Nous avons pris toutes les précautions nécessaires pour préserver et protéger notre collection d’œuvres d’arts visuels durant les travaux. Nous sommes très reconnaissants au Musée canadien de la nature, qui a accepté d’entreposer le piano CD 318 de Glenn Gould. De nombreuses œuvres seront conservées au CNA. D’autres, comme la tapisserie de Jessie Oonark ornant le Foyer principal, ainsi que les portraits des anciens lauréats des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, ont été soigneusement entreposés ailleurs. Nous avons dû recourir à une grue pour déplacer la sculpture de 550 kg de Leonardo Nierman ayant pour titre Musica, normalement exposée sur la terrasse surplombant l’allée Freiman. Nos œuvres d’art et artefacts seront à nouveau exposés une fois les travaux terminés.

  • Pourquoi le CNA entreprend-il des rénovations?

    En décembre 2014, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement historique de 110,5 millions de dollars dans un projet majeur de rénovation du Centre national des Arts, construit il y a 47 ans. Cette annonce signalait une solide marque de confiance à l’endroit du CNA et du rôle qu’il joue comme catalyseur des arts de la scène partout au pays.

    Le « nouveau » CNA, brillamment rénové par la firme de renom Diamond Schmitt Architects, sera doté de vastes espaces publics lumineux et faciles d’accès, offrant des vues imprenables sur la ville, et d’une nouvelle entrée spectaculaire, entièrement vitrée, donnant sur la rue Elgin.

    Une facette clé de ce projet de renouvellement architectural consiste à réorienter le CNA pour qu’il soit désormais tourné vers la ville et à opérer une transformation qui le rendra beaucoup plus accueillant pour les habitants de la capitale du pays et ses visiteurs. Les magnifiques nouveaux espaces publics que comptera l’immeuble, avec vue sur la Place de la Confédération, seront effectivement invitants, mais plus encore, ils bourdonneront d’activités en tous genres du matin au soir. Les travaux incluront aussi la rénovation de la Quatrième Salle et l’agrandissement de la salle Panorama, et permettront de corriger de sérieuses lacunes – depuis les foyers mal équipés pour accueillir des foules nombreuses jusqu’aux toilettes en nombre insuffisant, sans parler de la difficulté d’accès à l’immeuble pour les personnes en fauteuil roulant.

  • La nouvelle conception architecturale du CNA évitera-t-elle aux oiseaux de se heurter aux fenêtres?

    Oui.  Le CNA intégrera un revêtement de céramique à motifs frittés au verre des sections nouvellement rénovées de l’édifice afin de réduire considérablement le risque que des oiseaux ne viennent se heurter aux fenêtres. Nous respectons en cela les lignes directrices du Programme-alerte aux lumières meurtrières du Canada, plus sévères encore que celles en vigueur à Toronto (lesquelles sont déjà parmi les plus strictes en Amérique du Nord). (NOTA : La Ville d’Ottawa n’a pas de lignes directrices en place sur les mesures de conception architecturale permettant d’éviter les collisions d’oiseaux contre les vitres. Nous nous sommes donc inspirés des pratiques exemplaires en la matière, appliquées notamment à Toronto, Calgary, Vancouver, San Francisco et New York.) Les lignes directrices observées pour le chantier du CNA ont été approuvées en janvier 2016 par la Commission de la capitale nationale (CCN). Le CNA va travailler de concert avec la CCN à la mise en place d’un programme de surveillance qui permettra d’évaluer le succès des mesures appliquées durant l’année suivant l’installation de ce type de verre.

Menu