Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour de septembre 2020.

Mani Soleymanlou sera le prochain directeur artistique du Théâtre français du CNA

Christopher Deacon, président et chef de la direction du Centre national des Arts du Canada (CNA), a annoncé aujourd’hui que le metteur en scène, dramaturge et comédien Mani Soleymanlou assumera la direction artistique du Théâtre français du CNA à compter du 1erseptembre 2021.

« Le théâtre nous invite à percevoir le monde autrement », affirme Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA. « À travers son œuvre, Mani Soleymanlou nous appelle à voir et à imaginer le monde dans des perspectives nouvelles. Il est à l’affût du public, de ses réactions et de ses besoins. Il amène les spectateurs à réfléchir et les laisse partir avec des questions sans les sermonner. Il a le désir de s’ouvrir à tous, de collaborer avec professionnels de partout au pays et est, de par son parcours, à même de concevoir toutes les subtilités de la scène théâtrale francophone. C’est cette énergie, cette créativité et ce leadership naturel qui ont fait de lui un choix qui s’imposait. »

Mani Soleymanlou a partagé la réaction suivante au sujet de sa nomination :


« À nous de jouer, chers publics, chers artistes, à nous de décider ce que nous voulons faire  passé de notre présent, à nous d’agir, peu importe d’où nous venons, où nous allons, qui nous suivons, malgré nos préjugés ou nos convictions, soyons tous ici réunis, avec une seule et unique certitude, celle du pouvoir du Théâtre, de sa capacité à faire rêver, à témoigner, rassembler, unir, choquer, bousculer… Et peut-être qu’une fois réuni à nouveau, ensemble, sur scène comme dans la salle, nous arriverons à prendre le temps, remettre les pendules à l’heure et faire taire momentanément le bruit ambiant et incessant de notre époque : troquer l’ignorante arrogance du cri que notre époque prétend préférer contre la puissante délicatesse du murmure… ou peut-être pas? Peut-être trop intense tout ça…ou pas. Bref, on verra. »

Mani Soleymanlou succèdera à Brigitte Haentjens qui aura complété un mandat de neuf ans à son départ le 31 août 2021. Brigitte Haentjens programmera les spectacles de la saison en 2021-2022, qui seront présentés après son départ. En plus de Brigitte Haentjens, Mani Soleymanlou succède à quelques-uns des grands créateurs de théâtre francophone, dont André Brassard, Robert Lepage, Denis Marleau et Wajdi Mouawad.

Le processus d’embauche pour désigner un(e) successeur(e) à Mme Haentjens avait été lancé en octobre 2019. Il s’agissait d’un concours ouvert dont le comité d’entrevues rassemblait des membres de la haute direction du Centre national des arts et du milieu théâtral francophone, soit Marie-Hélène Falcon, fondatrice du Festival TransAmériques, Esther Duquette, directrice artistique du Théâtre la Seizième à Vancouver, et Alex Gazale, directeur technique reconnu, qui a notamment dirigé le département de production du CNA dans le passé.

À PROPOS DE MANI SOLEYMANLOU

Mani Soleymanlou est sorti de l’École nationale de théâtre du Canada en 2008. Celui qui a vécu à Téhéran, Paris, Toronto, Ottawa et Montréal joue alors au théâtre sous la direction de metteurs en scène comme Alice Ronfard (Les pieds des anges), Brigitte Haentjens (L’opéra de quat’sous), Claude Poissant (Rouge gueuleThe Dragonfly of Chicoutimi), Serge Denoncourt (Projet Andromaque, Les trois mousquetaires), Olivier Kemeid (Furieux et désespérés), Denis Bernard (Ce moment-là) et Eric Jean (Variations sur un temps).

Mais c’est surtout à la tête d’Orange Noyée, compagnie qu’il fonde en 2011, qu’il expose sa démarche singulière, interrogeant l’identité communautaire (Un, Deux, Trois) aussi bien que les interactions sociales (Ils étaient quatre, Cinq à sept, 8). Une démarche qu’il a poursuivi plus récemment dans Neuf [titre provisoire] puis Zéro, présenté l’automne dernier à Montréal et à Ottawa, mais également à travers différentes collaborations artistiques au fil du temps : Lapin blanc, Lapin rougeLes Lettres arabes II et À te regarder, ils s’habitueront.  Mani Soleymanlou a fait partie de l’imposante équipe du Wild West Show de Gabriel Dumont, créé au CNA en octobre 2017, à titre de metteur en scène et codirecteur artistique.

L’implication continue de Mani Soleymanlou dans le milieu du théâtre francophone, de même que sa connaissance et sa sensibilité, font de lui un candidat exceptionnel et apte à saisir la richesse et la complexité des théâtres québécois et franco-canadiens. Les derniers mois nous ont également permis de le voir à l’œuvre alors qu’il s’adaptait aux restrictions sanitaires pour imaginer Prologue(s), un projet de théâtre distancié réalisé à Montréal au printemps 2020, dans le cadre du festival OFFTA.

LE PROCHAIN ACTE : PLAN TRIENNAL DU CNA

La nomination de Mani Soleymanlou cadre parfaitement avec le plan de relance du secteur des arts de la scène au Canada annoncé récemment par le CNA. Ce plan met de l’avant le désir du CNA d’appuyer les artistes et de continuer ses efforts pour aller à la rencontre de tous les publics canadiens.

« Faire découvrir les arts de la scène au public, les histoires d’artistes qui inspirent et transportent, c’est notre passion. Nous braquons les feux sur ces histoires émouvantes et faisons la part belle à la diversité des voix et perspectives sur la scène nationale. Les arts de la scène sont notre média par excellence pour inspirer, questionner, divertir, mais aussi favoriser le dialogue et l’ouverture à notre humanité commune. »

-- Extrait du plan triennal « Le Prochain Acte » du Centre national des Arts (2020-2023)

À PROPOS DU THÉÂTRE FRANÇAIS DU CNA

Le Théâtre français présente un théâtre contemporain en prise avec les forces vives de l’art dramatique d’ici et de l’étranger, et participe au développement de la mise en scène et de la dramaturgie. Cette ligne artistique se réalise à l’aide de coproductions, de créations et d’accueils, tant nationaux qu’internationaux. Le Théâtre français va à la rencontre du public avec des spectacles qui se distinguent par la diversité des formes et des émotions qu’ils suscitent. La programmation est riche d’écritures et de démarches originales, de mises en scène éclatées et de paroles d’artistes fortes, qui charment, provoquent ou bouleversent, mais qui ne peuvent laisser indifférent. Les spectateurs qui assistent aux représentations du Théâtre français sont assurés de participer à une aventure émotive et intellectuelle, une aventure profondément et sincèrement humaine.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le Centre national des Arts du Canada est un carrefour des arts de la scène multidisciplinaire et bilingue. Comme diffuseur, créateur, producteur et coproducteur, il propose une offre artistique des plus variées dans chacun de ses volets de programmation – Orchestre du CNA, Danse, Théâtre français, Théâtre anglais, Théâtre autochtone, et Musique populaire et variétés – et cultive la prochaine génération d’artistes et d’auditoires à l’échelle du pays. Le CNA est situé dans la région de la capitale nationale sur le territoire non cédé de la Nation algonquine anishnaabe.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Annabelle Cloutier
Directrice principale, Communications
Centre national des Arts
613 301-2764
Annabelle.cloutier@cna-nac.ca

Carl Martin
Conseiller principal, Communications
Centre national des Arts
613 291-8880
carl.martin@nac-cna.ca

Menu