Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août

L’ORCHESTRE DU CENTRE NATIONAL DES ARTS À CARNEGIE HALL EN AVRIL 2021 AVEC LA PREMIÈRE AMÉRICAINE D’UNE ŒUVRE DE PHILIP GLASS

Le concert, qui se déroulera sous le thème de la vérité à l’ère moderne, comprendra la Symphonie no 9 de Chostakovitch et le Concerto pour violon de Korngold, interprété par James Ehnes, violoniste canadien de renommée mondiale.

12 mars 2020 – OTTAWA (Canada) – Le Centre national des Arts du Canada (CNA) est fier d’annoncer que l’Orchestre du CNA, dirigé par Alexander Shelley, directeur musical, se produira le 28 avril 2021à l’auditorium Stern/scène Perelman du Carnegie Hall, à New York. Le programme de la soirée comprendra la première américaine d’une nouvelle œuvre de Philip Glass sur le thème de la vérité à l’ère moderne, ode à la liberté de presse écrite à la mémoire de Peter Jennings, ex-chef d’antenne de la chaîne ABC. Jennings était lui-même d'origine canadienne.

« C’est un privilège pour l’Orchestre du CNA de transposer un concert sur le thème de la vérité à l’ère moderne sur la scène de Carnegie Hall, a dit Alexander Shelley. Grâce au langage universel de la musique, et à la première américaine de la plus récente œuvre pour orchestre de Philip Glass, nous espérons offrir aux New-Yorkais un concert captivant et mémorable qui alimentera le dialogue et la réflexion sur les enjeux mondiaux entourant la vérité et la liberté d’expression. »

Des artistes canadiens seront à l’honneur lors de ce concert, soit le violoniste James Ehnes, qui sera là comme soliste, et la compositrice Nicole Lizée, auteure d’une des œuvres au programme.
 

L’ORCHESTRE DU CNA À NEW YORK
De retour au Carnegie Hall après vingt ans d’absence, l’Orchestre du CNA en sera à sa quatorzième prestation sur cette prestigieuse scène depuis 1969, année de la création de l’ensemble. Le programme unique et captivant du concert à Carnegie Hall (auditorium Stern/scène Perelman) mettra en valeur les musiciens exceptionnels de l’Orchestre du CNA. S’y ajoutera un ensemble d'activités de médiation culturelle, d’éducation et de rayonnement dont les détails seront annoncés à l’approche de la tournée.

« Nous sommes ravis de ce retour de l'Orchestre du CNA à New York dans l’une des plus prestigieuses salles du monde avec un programme au message fort et émouvant. L’Orchestre du CNA est un orchestre de premier plan qui se fait une fierté de mettre des sujets importants qui stimulent le dialogue au cœur de ses tournées. Il sera très intéressant de voir la réaction du public new-yorkais », a dit Arna Einarsdóttir, directrice administrative de l’Orchestre du CNA.
 

LA VÉRITÉ À L’ÈRE MODERNE : UNE EXPLORATION MUSICALE POUR STIMULER LE DIALOGUE
Programme du concert à Carnegie Hall

Le concert du 28 avril 2021 à l’auditorium Stern/scène Perelman à Carnegie Hall s’ouvrira sur Zeiss after Dark. Cette pièce de la Canadienne Nicole Lizée, qui évoque l’effet cinématographique des lentilles Zeiss utilisées pour filmer des scènes intimes à la lueur des chandelles, introduira le thème de la soirée par une réflexion sur les perspectives et les filtres.

Suivront ensuite deux œuvres dont l’histoire est liée à la liberté d’expression, aux perturbations et à la politique : le Concerto pour violon de Korngold et la Symphonie no 9 de Chostakovitch. Après avoir trouvé refuge aux États-Unis durant la Deuxième Guerre mondiale, le compositeur juif d’origine autrichienne Erich Korngold s’est élevé contre l’oppression et est devenu un compositeur influent à Hollywood. James Ehnes jouera son Concerto pour violon, réponse victorieuse à la chute du régime nazi, qui a aussi marqué le retour de la musique de Korngold dans les salles de concert.

Autre acte de défi, la Symphonie no 9 de Chostakovitch est loin de l’œuvre grandiose exaltant le régime de Staline que le dictateur attendait. Le compositeur a plutôt choisi une approche subversive et satirique, et a privilégié l’humour et la vivacité plutôt que l’héroïsme. Le courant perturbateur qui sous-tend sa symphonie n’est pas passé inaperçu, et elle a été bannie jusqu’à la mort de Staline.

 

Le programme se conclut par la première américaine d’une nouvelle œuvre orchestrale du compositeur mondialement connu Philip Glass. Commandée par l’Orchestre du CNA sur le thème de la vérité à l’ère moderne, la pièce rend hommage au défunt Peter Jennings, ex-chef d’antenne de la chaîne ABC qui a aussi siégé au conseil du Carnegie Hall. Peter Jennings, qui était d’origine canadienne, travaillait aussi pour les artistes de son pays natal. Il fut le directeur fondateur de la section américaine des Amis de l’Orchestre du CNA.

 
L’ŒUVRE DE GLASS PRÉSENTÉE EN PREMIÈRE À OTTAWA ET À TORONTO

La première mondiale de l’œuvre de Philip Glass aura lieu au Centre national des Arts le 1er avril 2021. L’Orchestre rejouera aussi la pièce en concert au CNA les 21 et 22 avril 2021 avant de se rendre à New York pour le concert à Carnegie Hall le 28 avril 2021. L’œuvre de Glass a fait l’objet d’un communiqué du CNA le 12 décembre 2019.

L’Orchestre du CNA jouera aussi la nouvelle œuvre orchestrale de Philip Glass au Roy Thomson Hall de Toronto le 30 avril 2021, quelques jours après le concert au Carnegie Hall. Le concert à Toronto sera la 20e prestation de l’Orchestre dans cette salle, la plus récente ayant eu lieu en février 2020.
 

BILLETS POUR LES CONCERTS D’AVRIL 2021 À OTTAWA, NEW YORK ET TORONTO
Les abonnés de l’Orchestre du CNA pourront se procurer des billets pour la première mondiale à compter du 21 mars 2020, lors du dévoilement de la saison 2020-2021 de l’Orchestre. Les billets à l’unité seront en vente à partir du mois de juin 2020.

Les billets pour le concert du 28 avril 2021 au Carnegie Hall (New York) sont en vente dès maintenant.

Les billets pour le concert du 30 avril 2021 au Roy Thomson Hall (Toronto) seront en vente à compter d’une date ultérieure.

MERCI À NOS DONATEURS
L’œuvre commandée à Philip Glass est rendu possible grâce à l’appui de la famille Jennings. Les concerts de l’Orchestre du CNA à Carnegie Hall et Roy Thomson Hall en avril 2021 sont auront lieu grâce au formidable soutien du Fonds Janice & Earle O'Born pour l’excellence artistique, de Robert Tennant, d’Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D. (h.c.), de Susan Glass et Arni Thorsteinson, et d’Ambassadeur Bruce Heyman et Vicki Heyman.

 

À PROPOS DE L’ORCHESTRE DU CNA ET DE SES TOURNÉES

Depuis sa création en 1969, l’Orchestre du CNA reçoit des éloges pour la passion et la clarté de ses interprétations, pour ses programmes éducatifs novateurs et pour son apport à l’expression de la créativité canadienne. Chaque saison, l’ensemble propose une série complète de concerts d’abonnement au Centre national des Arts qui mettent en vedette des artistes de réputation internationale, tels James Ehnes, Angela Hewitt, Joshua Bell, Xian Zhang, Gabriela Montero, Stewart Goodyear, Jan Lisiecki et le premier chef invité John Storgårds.

Les tournées nationales et internationales sont depuis toujours une caractéristique distinctive de l’Orchestre du CNA. L’ensemble a fait 95 tournées depuis sa création, ce qui comprend des arrêts dans 120 villes canadiennes, 20 pays et 138 villes du monde. Au cours des dernières années, l’Orchestre a effectué des tournées de concerts et d’activités éducatives au Canada, au Royaume-Uni et en Chine. En 2019, il a célébré son 50e anniversaire par une tournée européenne de sept villes en Angleterre, en France, aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède, où il a mis en valeur le travail de six compositeurs canadiens et offert une série de concerts et d’activités éducatives.

Depuis son inauguration, l’Orchestre du CNA a commandé plus de 80 nouvelles œuvres, la plupart à des compositeurs canadiens. Plusieurs de ses commandes et enregistrements ont reçu des prix, dont le JUNO de la Meilleure nouvelle composition classique en 2018 et 2019. L’Orchestre du CNA entretient des liens avec les auditoires nationaux et internationaux par ses tournées, ses enregistrements et ses nombreuses activités éducatives. Son concert-midi sur la Colline du Parlement pour la fête du Canada l’an dernier a été diffusé en direct sur les ondes de CBC.

POS DU DIRECTEUR MUSICAL ALEXANDER SHELLEY

Alexander Shelley a amorcé son mandat à la direction musicale de l’Orchestre du CNA en 2015, succédant à Pinchas Zukerman, qui a été aux commandes de l’ensemble pendant 16 saisons. Premier chef associé du Royal Philharmonic Orchestra, Shelley a été le premier chef de l’Orchestre symphonique de Nuremberg de 2009 à 2017. Demandé partout dans le monde, il a dirigé entre autres la Philharmonie de Rotterdam, DSO Berlin, le Leipzig Gewandhaus et la Philharmonie de Stockholm, et il maintient des liens avec la Deutsche Kammerphilharmonie et l’Orchestre national des jeunes d’Allemagne.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS
Le Centre national des Arts (CNA) a ouvert ses portes en 1969. Bilingue et multidisciplinaire, le CNA est un carrefour des plus grands talents créateurs au pays, et privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, la Danse, le Théâtre français, le Théâtre anglais, le Théâtre autochtone et CNA Présente. Sa devise, Le Canada en scène, reflète le rôle national de l’institution, qui collabore avec des artistes et des organisations d’un océan à l’autre; sert de catalyseur artistique; investit dans de nouvelles œuvres canadiennes ambitieuses; et cultive les publics et les artistes de la relève à l’échelle du pays. Situé sur le territoire non cédé de la nation algonquine anishinaabe, le CNA est accueillant et accessible à tous, et offre au public une grande variété de programmation et d’activités gratuites.

- 30 -

Menu