La sélection de l'OCNA

La sélection de l'OCNA

avec l'Orchestre du CNA

2022-01-28 20:00 2022-01-28 22:00 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : La sélection de l'OCNA

https://nac-cna.ca/fr/event/29641

CNA en direct

Chef d’orchestre : Alexander  Shelley Éditrice invitée : Anna  Petersen (deuxième hautbois et cor anglais à l’Orchestre du CNA) L’Orchestre du Centre national des Arts est fier de présenter la deuxième édition de la nouvelle sélection de l’Orchestre du CNA, où Anna  Petersen (deuxième hautbois et cor anglais) vous montrera un aperçu rayonnant et...

Read more

En ligne
vendredi 28 janvier 2022
20 h HAE
Diffusion en direct
Cet événement est passé
La sélection de l'OCNA
Musique Musique classique
  • Dukas Fanfare from La Péri
  • Rachmaninov Concerto pour piano no 2, op. 18
  • PROKOFIEV Suite no 2 de Roméo et Juliette, op. 64b – I. Montaigus et Capulets, II. Juliette jeune fille
  • Rodrigo Concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre
  • Tchaïkovsky Symphonie no 6 en si mineur « Pathétique » – IV. Dernier mouvement : Adagio lamentoso
  • SAMUEL BARBER Concerto pour violon, op. 14
  • Chostakovitch Ouverture festive, Opus 96
  • CNA en direct
  • ≈ 90 minutes · Sans entracte

Chef d’orchestre : Alexander  Shelley

Éditrice invitée : Anna  Petersen (deuxième hautbois et cor anglais à l’Orchestre du CNA)

L’Orchestre du Centre national des Arts est fier de présenter la deuxième édition de la nouvelle sélection de l’Orchestre du CNA, où Anna  Petersen (deuxième hautbois et cor anglais) vous montrera un aperçu rayonnant et intime des œuvres qui ont façonné sa vie et son art.

La sélection d’Anna est à son image : « il s’agit de mes extraits préférés du répertoire de l’orchestre – ce sont des œuvres qui m’enthousiasment et me font ressentir toutes sortes d’émotions. »

Cette merveilleuse sélection est remplie d’œuvres puissantes qui font appel à toute la force de l’orchestre, comme le premier mouvement du magnifique Concerto pour piano no 2 de Sergeï  Rachmaninov, qui brouille la frontière entre ciel et terre, et le deuxième mouvement du Concerto pour violon de Samuel  Barber, qui frappe comme une flèche au cœur.

Des notes jouées rapidement et des mouvements lents d’une beauté poignante : voici ce qu’on retrouve dans le sublime Concerto d’Aranjuez de Joaquin  Rodrigo et le dernier mouvement de la Symphonie no 6 de Tchaïkovsky, qui évoque l’entièreté de la condition humaine en un seul mouvement. Le grand compositeur lui-même a affirmé que sa sixième symphonie était « la meilleure œuvre que j’aie jamais composée ». 

La sélection de l'OCNA
Menu