À l’avant-garde : Freda Diesing, Helen Kalvak, Janet Kigusiuq et Rita Letendre

Une exposition produite par la Galerie d’art de l’Université Carleton

Arts autochtones Expositions Festival

Les femmes métisses, inuites et des Premières Nations ont toujours été au premier plan de la préservation et de la perpétuation de l’expression artistique autochtone; elles ont contribué, et contribuent toujours, à façonner la mémoire et l’héritage culturels de l’île de la Tortue.

La Galerie d’art de l’Université Carleton est fière de présenter conjointement avec le Théâtre autochtone du Centre national des Arts et son festival Mòshkamo : Le réveil des arts autochtones une exposition d’œuvres de quatre femmes autochtones avant-gardistes : les artistes Helen Kalvak (1901–1984), Freda Diesing (1925–2002), Janet Kigusiuq (1926–2005) et Rita Letendre (née en 1928). Des expositions individuelles consacrées à chacune de ces artistes seront installées au CNA; elles mettront en lumière le talent extraordinaire, l’inventivité et le dynamisme de ces artistes qui ont contribué de manière remarquable au paysage culturel de la nation.

Ces expositions comprennent des estampes tirées des collections de la Galerie d’art de l’Université Carleton, à Ottawa. Danielle Printup est la conservatrice des expositions sur Freda Diesing et Rita Letendre, tandis que Krista Ulujuk Zawadski est responsable de celles consacrées à Helen Kalvak et Janet Kigusiuq.

© Helen Kalvak (1901–1984)
© Janet Kigusiuq (1926–2005)
© Rita Letendre (née en 1928)

Artistes

En savoir plus ›
Menu