Cet événement est passé
Musique Pop Jazz Musique du monde

La musique de l’auteure-compositrice-interprète Amanda Martinez, teintée de soul latin et de folklore, est un mélange exultant des origines mexicaines de son père et sud-africaines de sa mère. Sa voix voluptueuse et colorée, tout comme la gaieté de sa sonorité, font danser des auditoires des quatre coins de la planète.

Le producteur Javier Limón, lauréat d’un Grammy, a réalisé son troisième et plus récent album, Mañana. Limón considère d’ailleurs Martinez comme l’une des plus grandes voix au monde.

Ses chansons sont apparues sur trois recueils de musique du monde de Putumayo : Bossanova Around the World, Latin Dreamland et, plus récemment, Café Latino.

Martinez a été la tête d’affiche du légendaire club de jazz Blue Note de New York, a joué au Koerner Hall et au Winter Garden Theatre de Toronto, s’est produite au Festival del Centro Histórico de la Ciudad de Mexico et a pris part aux festivités entourant la Coupe du monde de la FIFA de 2010 en Afrique du Sud. Elle a également donné une série de concerts dans le cadre des Jeux panaméricains de Toronto de 2015, en plus d’y animer de nombreuses activités. Pendant les Jeux, elle a aussi porté la flamme olympique et a été coprésidente honoraire du programme Ignite.

Dans les médias, Martinez a animé PANAMANIA, une série télévisée qui met l’accent sur la scène culturelle de Toronto qu’elle a produite avec CBC Sports. Martinez a travaillé comme animatrice à la radio (lancement d’une émission de jazz latin canadienne sur JAZZFM91), présentatrice à la télévision (BRAVO Arts & Minds, Star TV!) et comédienne (Regnesis et Life with Derek, de Disney). Elle a également animé et coproduit Ingredients for a Good Life, dont l’objectif était de faire la promotion du Mexique auprès de la population canadienne.

À titre d’ambassadrice honoraire de SOS Villages d’enfants, elle s’est récemment rendue en Namibie, où elle a passé un peu plus d’une semaine à prendre soin d’une famille de huit orphelins abandonnés. Jeune mère de trois enfants, Amanda affirme que la mission de SOS Villages d’enfants est une cause qui lui tient à cœur.

À la fin de 2014, elle a été désignée comme l’une des 10 personnes canadiennes d’origine hispanique les plus influentes par le Hispanic Business Alliance et le Congrès hispanique canadien.

video: Let's Dance
Let's Dance
Menu