Cet événement est passé
© Julie Charland
« La terre ne peut tolérer deux soleils. » Alexandre le Grand

« Approche, je sais qui tu es. »

Le discours ultime d’un conquérant qui a écrit un pan de l’histoire humaine. Un testament marqué au fer rouge par l’ambition, les triomphes, la soif de conquêtes militaires et de batailles spirituelles. Le destin d’Alexandre le Grand revisité par Laurent Gaudé et UBU, avec Emmanuel Schwartz.

En 323 av. J.-C., à Babylone, Alexandre le Grand agonise, terrassé par la fièvre. Le mythique conquérant contemple la mort et l’invite à écouter ce que fut sa vie. Il revit l’ivresse de son épopée et l’effet grisant de sa course perpétuelle, mue par le désir indomptable de s’enfoncer toujours plus loin dans des terres inconnues. Son dernier combat est un monologue fiévreux sur l’humanité, la mort, la haine et l’amitié, propulsé par le souffle épique de la langue de Laurent Gaudé et livré par le singulier Emmanuel Schwartz, dans une mise en scène précise de Denis Marleau.

Dans la presse

Critique du spectacle

Emmanuel Schwartz « captive, fascine, éblouit les spectateurs en intériorisant un superbe texte de Laurent Gaudé. »

Mario Cloutier, La Presse, mai 2018

Apprenez-en plus dans les notes de programme ›
video: Le Tigre bleu de l'Euphrate
Le Tigre bleu de l'Euphrate
© Julie Charland
© Yanick Macdonald
© Yanick Macdonald
© Yanick Macdonald
© Yanick Macdonald
© Yanick Macdonald
© Yanick Macdonald

Artistes

En savoir plus ›
  • Coproduction Théâtre de Quat’Sous et UBU compagnie de création
  • Assistance à la mise en scène et régie d'éclairage et vidéo Carol-Anne Bourgon-Sicard
  • Scénographie Stéphanie Jasmin et Denis Marleau
  • Lumière Marc Parent
  • Musique  Philippe Brault
  • Costumes Linda Brunelle
  • Maquillage et coiffure  Angelo Barsetti
  • Assistance au décor et accessoires Stéphane Longpré
  • Design sonore  Julien Eclancher
  • Coordination et montage vidéo  Pierre Laniel
  • Régie son François Thibault
  • Éclairages en tournée Renaud Pettigrew
Menu