Sultans of String Fête de Noël avec invitée Rebecca Campbell

Cet événement est passé
Musique Auteur-compositeur-interprète Folk Fêtes

Présentation du CNA

Célébrez le temps des Fêtes avec un voyage musical rocambolesque autour du monde! Finalistes aux prix JUNO en 2015, les Sultans of String savent réchauffer les cœurs de leurs auditoires lors de froides nuits d’hiver en leur offrant des prestations hautes en couleur où se succèdent compositions originales, classiques inspirés de musique du monde et favoris du temps des Fêtes. Que ce soit par le biais d’une pièce de violon traditionnelle ardente ou d’une promenade en traîneau dans les Caraïbes, cette célébration surprenante et charmante gagnera en intensité lorsque les Sultans of String interprèteront, en mettant à profit leur sonorité unique, des joyaux comme « Jesu, Joy of Man’s Desiring », « The Huron Carol » (avec un superbe texte nouvellement traduit en langue autochtone), « Little Drummer Boy », une version ska de « Feliz Navidad », « Greensleeves » avec une touche turque, « A Charlie Brown Christmas », une mouture « Django Christmas » tout en tzigane et en jazz, et une interprétation de « Jingle Bells » chargée de rumba et de flamenco. L’éblouissante chanteuse invitée Rebecca Campbell (Jane Siberry, Emmylou Harris, Alanis Morissette) accompagnera la formation.


Depuis leur fondation il y a dix ans, les Sultans of String ont occupé la tête de palmarès de radios nationales de partout au Canada et ont reçu de multiples récompenses et éloges, y compris deux nominations aux JUNO (les Grammy du Canada), une première place à l’ISC (parmi 15 000 participants), de même que deux Prix de musique folk canadienne sur huit nominations. Le leader du groupe et violoniste Chris McKhool a récemment été décoré de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour son travail de développement communautaire par la musique.


Lorsque McKhool (qui s’est produit avec Jesse Cook et Pavlo) a pour la première fois entendue les rythmes de rumba du guitariste fondateur Kevin Laliberté (Jesse Cook), leur synergie musicale a mené à la création du son des Sultans of String, construit sur la relation intime et délurée du violon et de la guitare. Reposant sur de solides fondations, le dynamique duo a pris de l’ampleur et compte maintenant sur la collaboration de fabuleux musiciens, comme l’inébranlable maître de basse Drew Birston (Chantal Kreviazuk), le stupéfiant percussionniste cubain Rosendo Chendy Leon (Parachute Club, Alex Cuba) et le guitariste Eddie Paton (Robert Michaels).
Les Sultans of String sillonnent l’Amérique du Nord depuis quelques années. Que ce soit lors de concerts à la maison, de spectacles dans des clubs de folk ou de jazz, ou encore dans le cadre de festivals, le groupe s’est exprimé sur plusieurs tribunes d’avant-garde, notamment au JUNOFest, au légendaire club de jazz Birdland de New York, au célèbre festival Celtic Connections du Royaume-Uni et sur la scène musicale hip californienne, notamment au Festival de jazz de San José. Il a récemment joué à guichets fermés au Koerner Hall (Carnegie Hall de Toronto), ainsi qu’en compagnie des orchestres symphoniques de Toronto, Vancouver, et Edmonton. Les Sultans of String ont offert des prestations en direct à la télévision de la BBC, à la radio nationale irlandaise et sur les ondes de Woodsongs, diffusées à l’échelle internationale, et de SiriusXM, à Washington DC.

Menu